1 
Dossier de Production Groupe 142 
AÏT-ELHOCINE Rayane - JOSEPH Estelle – MENGISTU Emmanuel 
MORIN Nicolas - RAHMOUNI Sa...
2 
I/ CONTENU 
1. Description 
Problématique : Les sociétés privées mandatées par les ONG pour gérer leurs campagnes 
de d...
3 
Livre : Donateurs si vous saviez... 
Ecrit par Marc REIDIBOYM, journaliste économique indépendant 
Article web : 
- 
ht...
4 
3. Découpage reportage 
Plans Descriptif 
Plan n°1 : Introduction 
Description du sujet et des enjeux relatifs à 
la pr...
5 
Plan de coupe n°3 Voix-off : Focus sur recruteurs de dons 
Plan n°4 : Contextualisation avec les 
Valeur des plans : Gr...
6 
II / ORGANISATION 
1. Fiche de contacts 
Société/Associati 
on 
Contact Adresse Téléphone Mail 
ONG conseil 60, Bd de 
...
7 
3. Liste du Matériel 
Ce que nous possédons 
Ordinateurs  2 MacBook Air 
Appareil photo  Canon EOS 650D 
Smartphones ...
8 
4. Planning de tournage 
Horaire Lieu de Rdv 
10/11/2014 
14h00 
Cour de comptes 
13 Rue Cambon, 75001 Paris 
10/11/201...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Performance durable-SKEMA-Dossier de production groupe 142

343 vues

Publié le

Projet de performance durable SKEMA

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
343
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
7
Actions
Partages
0
Téléchargements
3
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Performance durable-SKEMA-Dossier de production groupe 142

  1. 1. 1 Dossier de Production Groupe 142 AÏT-ELHOCINE Rayane - JOSEPH Estelle – MENGISTU Emmanuel MORIN Nicolas - RAHMOUNI Sara – VO Diana Sommaire I/ CONTENU .............................................................................................................................. 2 1. Description ....................................................................................................................... 2 2. Notre montée en compétence ............................................................................................ 2 3. Découpage reportage ........................................................................................................ 4 II / ORGANISATION ................................................................................................................. 6 1. Fiche de contacts .............................................................................................................. 6 2. Fiche de poste ................................................................................................................... 6 3. Liste du Matériel .............................................................................................................. 7 4. Planning de tournage ....................................................................................................... 8 5. Préparation Juridique ...................................................................................................... 8
  2. 2. 2 I/ CONTENU 1. Description Problématique : Les sociétés privées mandatées par les ONG pour gérer leurs campagnes de don sont-elles au service des causes humanitaires? Angle de traitement : Confrontation points de vue ONG et journalistes ex-infiltrés dans des organismes à but lucratif aidant les ONG à recueillir des dons. Public concerné : Donateur régulier ou ponctuel. Notre public concerne toutes les personnes désirant exercer un contrôle sur leurs dons et comprendre comment ils sont utilisés. Résumé : Dans ce reportage, nous allons nous intéresser au milieu associatif et plus particulièrement, aux donations. Nous voudrions mettre en évidence l’acheminement des dons, du donneur au receveur, en passant par l’intermédiaire associatif qui défend une cause. En effet, nombreuses sont les associations qui font appel à des sociétés de conseil pour gérer la campagne de communication et récolter des dons. La plus connue est ONG Conseil. Ces sociétés génèrent un bénéfice très important provenant des campagnes de recrutement de donateurs, il est donc légitime de questionner leur utilité en faveur des causes humanitaires. Notre enquête a ainsi pour objectif de rendre le plus transparent possible l’utilisation des dons, en examinant leur degré de traçabilité. Cette mise en lumière aura aussi pour vocation de justifier un scepticisme grandissant à l’égard du don. Sans remettre en cause le bien fondé de l'action humanitaire, nous souhaitons dénoncer les dérives dans l’utilisation des fonds et mettre en lumière les arcanes de ce business lucratif. 2. Notre montée en compétence Voici les éléments de recherche qui nous ont permis de monter en compétence sur le sujet : Reportage: Charity Business : les dérives de l'humanitaire – diffusé dimanche 07 juillet 2013 Journaliste Sophie BONNET
  3. 3. 3 Livre : Donateurs si vous saviez... Ecrit par Marc REIDIBOYM, journaliste économique indépendant Article web : - http://www.observatoiredessubventions.com/2009/associati ons-humanitaires-ou-va- largent/ - http://www.lefigaro.fr/actualite- france/2009/11/27/01016- 20091127ARTFIG00669-questions-autour-de-l-argent-des-dons- aux-associations-.php -http://www.youphil.com/fr/article/06590-charity-business-ong- humanitaire-haiti-cambodge?ypcli=ano
  4. 4. 4 3. Découpage reportage Plans Descriptif Plan n°1 : Introduction Description du sujet et des enjeux relatifs à la problématique Valeur du plan : Plan d’ensemble, plan taille Contenu : Journaliste introduisant le sujet avec en arrière-plan le siège d’une ONG Plan de coupe n°1 Voix-off introduisant le micro trottoir Plan n°2 : Micro trottoir  8 à 10 Valeur des plans : Gros plans de 3/4 réponses, donc 8 à 10 plans Enchaînement de réponses de passants dans les rues de Paris Contenu : Micro tendu vers passants répondant à la question (attention aux bruits de fond) « Avez-vous déjà fait un don pour une association caritative ? » « Savez-vous où est allé votre argent ? » « Avez-vous eu une preuve de l’utilisation de votre don ? » Plan de coupe n°2 Voix off : présentation ONG et personne(s) interviewée(s) Plan n°3 : Contextualisation avec les ONG. Témoignages de personnes qui travaillent en interne dans ces associations Interview insiders ONG (une ou deux personnes) 1ère partie Valeur des plans : Plans de taille Contenu : Interview partie 1 « Quel est l’acheminement d’un don ? » « Comment faites-vous la répartition des dons ? » « Est-ce que la totalité de l’argent récolté est directement reversé à la cause ? » « Savez-vous qui prend en charge l’argent récolté une fois arrivé à destination? »
  5. 5. 5 Plan de coupe n°3 Voix-off : Focus sur recruteurs de dons Plan n°4 : Contextualisation avec les Valeur des plans : Gros plans ONG. Témoignages de personnes qui travaillent en interne dans ces associations Contenu : Interview partie 2 Interview insiders ONG (une ou deux personnes) 2ème partie « Comment sont payés les recruteurs de dons? » « Percevez-vous un pourcentage des dons récoltés? » « Pourquoi faire appel à ONG Conseil? » « Comment ONG Conseil se rémunère-t-elle? » « Les donateurs sont au courant de l’existence d’une telle entreprise (ONG Conseil)? » « Comment un donateur fait pour savoir si son don a été utilisé? » « L’aide humanitaire est-elle réellement à but non lucratif ? » Plan de coupe n°4 Voix-off : Conclusion ONG et analyse problématique des donations Plan n°5 : Remise en question des comptes des ONG Devant la cour des comptes Valeur du plan : Plan de situation Contenu : Explication des anomalies bancaires et du manque de contrôle par le journaliste devant la cour des comptes à Paris Plan de coupe n°5 Voix-off : Introduction ONG Conseil Plan n°6 : Interview d’ex-ONG Conseil Sophie BONNET ou Marc REIDIBOYM (journalistes) Valeur des plans : Plans de taille, gros plans Contenu : Témoignages sur l’acheminement réel des dons, interview des journalistes ayant filmés en caméra cachées le mode de fonctionnement d’ONG Conseil Plan de coupe n°6 Voix-off : Met en évidence les différences dans les témoignages Plan n°7 : Récapitulatif de ce que nous dit les journalistes et comparaison avec témoignages ONG Valeur du plan : Plan de situation, plan de taille Contenu : récapitulatif journaliste et analyse du résultat de notre enquête
  6. 6. 6 II / ORGANISATION 1. Fiche de contacts Société/Associati on Contact Adresse Téléphone Mail ONG conseil 60, Bd de Sébastopol 75003 Paris 01 44 78 84 00 recrutement@ongconseil.co m CAPA Production Sophie BONNET (journaliste) 80, rue de la croix nvert 75015 Paris 01 40 45 47 00 Journaliste économique indépendant Marc REIDIBOY M Mail via linkedin A travers la phase de recherche et de documentation, nous avons constaté que la société ONG Conseil était l’une des sociétés les plus utilisées et connues de ce domaine. Ainsi, certains journalistes tels que Sophie BONNET et Marc REIDIBOYM, ont d’ores et déjà réalisés des enquêtes d’investigations concernant le sujet. C’est pourquoi nous souhaiterions les rencontrer et les interviewer afin qu’ils nous fassent part du résultat de leurs recherches et de leur avis objectif sur la question. Nous les contacterons par téléphone, mail, message envoyé via les réseaux sociaux, et n’hésiterons pas à nous déplacer si besoin est pour prendre rendez-vous, c’est une phase de notre projet que nous réaliserons ensemble. 2. Fiche de poste Poste Nom Téléphone Mail Chargée de production Estelle JOSEPH 06 24 41 86 18 Estelle.joseph@skema.edu Journaliste Nicolas MORIN 06 15 42 86 50 Nicolas.morin@skema.edu Son Rayane AÏT-ELHOCINE 06 67 28 76 78 Rayane.aitelhocine@skema.edu Photographe Diana VO 06 68 63 47 26 Diana.vo@skema.edu Caméraman Emmanuel MENGISTU 06 20 99 67 23 Emmanuel.mengistu@skema.edu Making of Sara RAHMOUNI 06 34 69 19 55 Sara.rahmouni@skema.edu
  7. 7. 7 3. Liste du Matériel Ce que nous possédons Ordinateurs  2 MacBook Air Appareil photo  Canon EOS 650D Smartphones  iPhone Logiciels de montage  Windows Live Movie Ce dont nous avons besoin Microphone Trépied Caméra HD  Tablette Windows  Samsung Galaxy Maker  iMovie Description Pris Rendu Ordinateurs Le matériel nous appartient. Appareil photo Smartphones Logiciels de montage Microphone Trépied Caméra HD Pour réaliser ce projet, nous utiliserons toutes les ressources nécessaires. En ce qui concerne le matériel dont nous avons besoin, nous allons utiliser les ressources de la SkemBank. A notre tour, nous mettrons à dispositions différents services et matériels.
  8. 8. 8 4. Planning de tournage Horaire Lieu de Rdv 10/11/2014 14h00 Cour de comptes 13 Rue Cambon, 75001 Paris 10/11/2014 13h00 ONG Conseil 60, Bd de Sébastopol 75003 Paris 11/11/2014 (à confirmer) Interview avec Marc REIDIBOYM Rue89, 24, rue de l'Est, 75020 Paris 12/11/2014 12h00 Esplanade de la Défense 12/11/2014 14h00 Saint-Lazare Rue d'Amsterdam 13/11/2014 12h00 Croix-Rouge 98 Rue Didot, 75014 Paris 14/11/2014 15h00 Médecins sans frontières 8 Rue Saint-Sabin, 75011 Paris (à confirmer) Interview avec Sophie BONNET 5. Préparation Juridique Droit à l’image Toute personne qui va apparaître dans le reportage doit avoir préalablement signé un accord de droit de cession à l’image: - Récupération de droit de cessation auprès des passants interviewés. - Récupération de droit de cessation auprès des personnes interviewées qui travaillent en interne dans les associations. - Récupération de droit de cessation auprès de Sophie BONNET et de Marc REIDIBOYM. Autorisation de tournage Pour utiliser des photos de bâtiments, monuments historiques ou lieux identifiables, il faut une autorisation de l’architecte/du propriétaire. Ce droit couvre la réalisation 70 ans après la mort de son auteur, propriétaire, architecte. Elles sont protégées 70 ans après le décès du dernier-ayant droit (héritier). L’Arche de la Defense nécessite une autorisation (si besoin).

×