Imagrie Rachis 03 02 09 Da

6 754 vues

Publié le

Publié dans : Santé & Médecine
1 commentaire
4 j’aime
Statistiques
Remarques
Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
6 754
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
253
Actions
Partages
0
Téléchargements
244
Commentaires
1
J’aime
4
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Imagrie Rachis 03 02 09 Da

  1. 1. IMAGERIE DU RACHIS LOMBAIRE Dr Djamel Atek PSSL FMC du 03 février 2009
  2. 2. Les progrès techniques considérables de l’imagerie ont bouleversé l’approche diagnostique au niveau du rachis à savoir le TDM et surtout l’IRM. La radiographie conventionnelle reste un des premiers examens a demander pour l’exploration du rachis.
  3. 3. <ul><ul><li>Les années 80-90 se sont ouvertes sur le canal rachidien avec l’utilisation de méthodes non invasives telles que la scanographie et récemment l’IRM qui souffre de l’impossibilité d’acquérir des images en position de charge. </li></ul></ul><ul><ul><li>Cet inconvénient est compensé par l’utilisation de la radicculo-saccographie qui disparaitra d’ici quelques années. </li></ul></ul>
  4. 4. <ul><li>La Radiographie Conventionnelle </li></ul>
  5. 5. <ul><li>L’exploration du rachis lombaire se fait par deux ou trois incidences de base : </li></ul><ul><ul><li>Le cliché dorso-pelvi-fémoral en incidence postéro-antérieure en station verticale. </li></ul></ul><ul><ul><li>Le cliché de profil de préférence debout </li></ul></ul><ul><ul><li>Le cliché de face centré sur le disque L5-S1 </li></ul></ul>
  6. 8. Tomodensitométrie du rachis lombaire
  7. 9. <ul><ul><li>La tomodensitométrie du rachis lombaire utilise une technique d'imagerie: </li></ul></ul><ul><ul><li>Facile </li></ul></ul><ul><ul><li>Rapide (temps d'acquisition des images de l'ordre de 30 secondes par série). Il est donc possible d'avoir une imagerie exempte/ou avec peu d'artéfacts cinétiques (flou des images provoqué par des mouvements) chez des patients inconscients. </li></ul></ul><ul><ul><li>L'environnement (absence de champ magnétique) autorise l'examen de patients porteurs d'un stimulateur cardiaque ou d'un clip ferromagnétique. </li></ul></ul><ul><ul><li>Ayant un haut pouvoir de résolution et donc permet des reconstructions dans les trois plans de l'espace. </li></ul></ul>
  8. 10. La TDM excelle dans la recherche des lésions osseuses du rachis lombaire mais est nettement inférieure à l’ IRM pour l’étude de la moelle épinière
  9. 11. <ul><li>Déroulement d'un examen de TDM du rachis lombaire: </li></ul><ul><ul><li>Le patient est allongé sur le dos avec les bras placés derrière la tête. </li></ul></ul><ul><ul><li>La recherche d'une lésion osseuse traumatique (fracture par exemple) ou d'une hernie discale ne nécessite généralement pas d'injection intra-veineuse de produit de contraste iodé. </li></ul></ul><ul><ul><li>L'examen dure moins de 5 minutes (temps d'installation non compris) </li></ul></ul>
  10. 12. HERNIE DISCALE <ul><li>Les disques intervertébraux lombaires sont les plus épais de l’organisme humain. </li></ul><ul><li>L’annulus fibrosus : couches concentriques de fibrocartilages </li></ul><ul><li>Le nucléus pulposus : noyaux gélatineux, ovidé, fonction bio-mécanique : point souple et déformable. </li></ul>
  11. 13. L’hernie discale : c’est la coexistence d’un début de fissuration annulaire avec la persistance d’un nucléus bien hydraté qui autorise la survenue d’hernies. L’âge : 20-50 ans Topographie : médiane , latérale , foraminée , migrée La migration : 30%
  12. 19. <ul><li>La radiographie conventionnelle constitue toujours la première étape d’un bilan d’une lombosciatique. </li></ul><ul><li>La scanographie demeure actuellement l’exploration qui présente le meilleurs rapport coût/efficacité. </li></ul><ul><li>L’IRM dépiste d’autres causes de sciatiques. </li></ul>
  13. 20. STENOSE DU CANAL LOMBAIRE <ul><li>Les sténoses canalaires du segment lombaire sont liées à des modifications osseuses et ou des tissus mous. </li></ul><ul><li>Modifications osseuses: sténose canalaire constitutionnelle « canal lombaire étroit » dysplasie, dysostose… </li></ul><ul><li>Modifications des tissus mous : sténose canalaire acquise  « canal lombaire rétréci » lésions dégénératives, ossification du ligament jaune… </li></ul>
  14. 21. <ul><li>Ce canal lombaire doit avoir une certaine dimension (diamètre). </li></ul><ul><li>15mm sur 20mm  </li></ul><ul><li>surface supérieure ou égale à 150mm² </li></ul>
  15. 25. <ul><ul><li>Le traitement classique repose sur : </li></ul></ul><ul><ul><li>le port d'une ceinture lombaire, la prise d'anti inflammatoires, la kinésithérapie </li></ul></ul><ul><ul><li>éventuellement infiltrations soit à l'émergence des nerfs, soit dans les articulations, soit directement dans le canal médullaire (Lucchérini) . </li></ul></ul><ul><ul><li>Le traitement chirurgical, réservé aux cas extrêmes, est basé sur: </li></ul></ul><ul><ul><li>un recalibrage du canal lombaire avec ablation de la partie postérieure des vertèbres , greffe osseuse ou arthrodèse par pose de lames et vis. </li></ul></ul>
  16. 26. AUTRES PATHOLOGIES <ul><li>Pathologies des articulaires zygapophysaires, arthrose, kystes synoviaux, les instabilités… </li></ul><ul><li>Les spondylolisthesis. </li></ul><ul><li>Les spondylites. </li></ul><ul><li>Les tumeurs bénignes ou malignes. </li></ul><ul><li>Les rhumatismes. </li></ul><ul><li>Les traumatismes. </li></ul>
  17. 27. Lipome en sablier
  18. 28. Spondylodiscite
  19. 29. Myélome Condensant
  20. 30. Kyste Synovial
  21. 31. Abcès Para Vertébral
  22. 32. Arthrose Inter Apophysaire
  23. 33. Métastase
  24. 34. L’Imagerie par Résonnance Magnétique
  25. 35. <ul><li>L’IRM lombaire met en évidence les structures suivantes : </li></ul><ul><li>La moelle épinière </li></ul><ul><li>Le LCR </li></ul><ul><li>La moelle osseuse </li></ul><ul><li>Les muscles paravertébraux </li></ul>
  26. 36. <ul><li>L’imagerie par résonnance magnétique est particulièrement utile dans la recherche: </li></ul><ul><li>Des hernies discales </li></ul><ul><li>Des spondylodiscites </li></ul><ul><li>Des pathologies du canal rachidien (tumeur, infection) </li></ul><ul><li>Des infiltrations de la moelle osseuse (métastases) </li></ul>
  27. 37. Neurinome Intra Canalaire

×