Neuromanagement        Pour tirer parti des inconscients de l’entreprise         REVUE DE PRESSELes Echos : « Crise oblige...
13/01/09                                                                      P. 14                                       ...
actineo.....                                                                                                     R.,IIerc"...
Neuromanagement- La Jaune et la Rouge                                                                                     ...
Accueil>> NeuromanagementCommander                                                              Neuromanagement  le livreA...
Neuromanagement
Neuromanagement
Neuromanagement
Neuromanagement
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Neuromanagement

542 vues

Publié le

Présentation du livre et revue de presse

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
542
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
17
Actions
Partages
0
Téléchargements
7
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Neuromanagement

  1. 1. Neuromanagement Pour tirer parti des inconscients de l’entreprise REVUE DE PRESSELes Echos : « Crise oblige, avantage aux consultants inventifs : Robert Branchedécortique les processus émotionnels et inconscients de l’entreprise. »Les Echos : « L’amour de Robert Branche pour l’entreprise est palpable d’unbout à l’autre de « Neuromanagement », un ouvrage où il mêle son expériencede consultant avec une passion, celle des neurosciences… Dans l’ouvrage, le va-et-vient permanent entre la psychologie humaine et les embûches du mondeéconomique est fascinant. »Enjeux Les Echos : « Une approche originale, développée avec beaucoup depédagogie. »Actineo : « Une approche originale pour comprendre le fonctionnement desentreprises »La Jaune et la Rouge (Revue des anciens élèves de l’École Polytechnique) : « Ily a les livres de consultants que l’on feuillette et il y a ceux qu’on lit. »PCM (Revue des anciens élèves de l’École des Ponts et Chaussées) :« Consultant en stratégie pour de grands groupes internationaux, RobertBranche relève le défi dans ce court essai particulièrement tonique. »Manageris : « Un livre qui invite, dans un langage simple et imagé, à unexercice rafraîchissant de prise de recul sur le management des organisations. »Alter&Ego : « Sera-t-on demain des neuromanagers ? » Mars 2009
  2. 2. 13/01/09 P. 14 Dossier management LIVRE Tirer parti de l’inconscient de… l’entreprise « Contrairement à l’être humain, « Neuromanagement », un ou- l’entreprise n’est pas prisonnière vrage où il mêle son expérience de d’un code génétique : elle est au consultant avec une passion, celle fond beaucoup plus libre car rien des neurosciences. n’est irréversible », assure l’au- teur. En revanche, comme l’être Deux risques humain, l’entreprise est dotée Ses conclusions ? Submergée par le d’un inconscient. L’amour de Ro- flux d’informations du quotidien, la bert Branche pour l’entreprise est conscience de l’individu, comme palpable d’un bout à l’autre de celle de l’entreprise, prend deux risques : celui de ne pas voir l’acci- dent qui arrivemais surtoutceluide négliger les processus inconscients, qui permettraient à une société de se remettre en question et de saisir des opportunités en se « neurodia- gnostiquant ». De la banque à la chimie en passant par les biens de consommation, les exemples abon- dent de trop grande centralisation par une direction qui veut tout surveiller sans laisser assez de li- berté à ce « laboratoire de re- cherche » qu’est l’inconscient. Dans l’ouvrage, le va-et-vient permanententrela psychologie hu- maine et les embûches du monde économique est fascinant. A condi-Tous droits réservés − Les Echos − 2009 tion que le lecteur ne s’arrête pas auxrecettes sous forme de tableaux et de schémas un peu compassés et moins convaincants que les nom- breux ouvrages scientifiques sous- tendant la démonstration. JEAN-MARIE COLOMB « Neuromanagement », Robert Branche, octobre 2008, éditions du Palio, collection Management, 202 pages.
  3. 3. actineo..... R.,IIerc", mil· 4:PN _lIYIitU COI<SEJlJ.U , 1. 11 ..._.- _, _._. _ _ o< ...... _ e- ......... _ "-, ." .. .,;: .... _ _ .. _ _ .. _ ... .. _- ....u""".n_meOII .100>, 111. w, _ _ __ - ...nl .... .. __ ....... . _ _ .... ........ I_"nu _~ do renueptIM ...... __ .... _·""" .. .. " .• ............. _ ...... _ _ .1:1Neuromanagement - Pour ti rer parti des inconscients delentreprisePar Robert Branche /vendredi, 23 janvier 2009A linstar des indivi dus, les organisatims ne sont-elles pas dotées dun inconsdent 7 Quel est sonrôle dans le pnxesSLIs de prise de dédsims ? Une approile originale pour oomprendre lefonctionnement des entreprises.Les neurosdences peuvent-elles être mises à contribution poor modéliser et mmprendre lefonctionnement de lentreprise? Cest à cette question que tente de répondre Robert Branche,consultant en stratégie pour de grands groupes internatiUlaux, dans SUl ŒJvrage intitulé"Neuromanagement. PŒJr tirer parti des inconscients de lentreprise".Selen lui, les crganisatiens oomme les individus sent parfc:is guidés par leurs émotions et leursmécanismes inconscients: en tirer parti est une des dés de lefficacité des entrepri ses. SelenRobert Branme, 1es managers doivent accepter la dimension apparemment irrationnelle desprocessus émoti onnels et inconscients de lentreprise pŒJr poovoir diriger.Auteur: Nicolas TREUVEY
  4. 4. Neuromanagement- La Jaune et la Rouge http://www.lajauneetlarouge.com/arts-lettres-et-sciences/livres/neurom... Sites du groupe : LÉcole polytechnique | Institutional site | FX | AX | Bal de lX | X.org | X.net | Élèves | Carrières | Manageurs.com | Liens utiles La Jaune et la Rouge en favori | Contact | Flux RSS | Newsletter | Abonnement Espace Bonjour Déconnexion La revue du réseau Polytechnique : sciences et recherche, économie et développement, technologies, environnement, culture, société ... ENVIRONNEMENT ÉNERGIE SANTÉ RECHERCHE SCIENCE ENSEIGNEMENT DÉFENSE COMMUNICATION POLYTECHNIQUE CULTURE Publicité ACTUALITÉS polytechniciennes Groupes X Le solaire à concentration, le 7 janvier 2009, X- environnement ou Recherche avancée ... Ce mois-ci : Décembre 2008 - n°640 Dossiers Expressions Arts, lettres et sciences Thèmes Lagenda des conférences Le carnet polytechnicien Accueil > Arts, lettres et sciences > Livres > Neuromanagement Le carnet professionnel Les petites annonces Rédiger une recension Le bureau des carrières Décembre 2008 - n° 640 Abonnez-vous à La Jaune et la Rouge Neuromanagement un dossier thématique Pour tirer parti des inconscients de l’entreprise mensuel Auteur : Robert BRANCHE Il y a les livres de consultants que l’on feuillette et il y a ceux des dossiers (74) qu’on lit. Dans les premiers, schémas savants, idées complémentaires convenues, propos définitifs : ils se ressemblent, on en fait 10 années darchives Editeur : Éditions du Palio souvent l’économie. Quand, en revanche, on les approfondit, (3) en ligne c’est qu’ils relèvent d’un autre genre, celui de la maïeutique. Année : 2008 Lorsque Robert Branche est venu me proposer Je mabonne Neuromanagement, je savais par avance que son travail serait Rédacteur : Jean-Jacques du deuxième type. SALOMON (74) Je me souviens en effet avoir interrogé Robert il y a vingt ans – il était chez Bossard, j’étais déjà dans l’édition – sur la meilleure façon de présenter un business plan. J’ai encore en La Jaune et la Rouge mémoire sa réponse : « Avant de te demander comment Services interactifs présenter tes idées, as-tu vérifié qu’elles étaient exactes ? Tu affirmes des choses, les as-tu justifiées ? » Rappel à l’ordre Contact élémentaire mais combien utile : comme beaucoup, je vivais dans l’illusion de croyances jamais validées. C’est cette même philosophie qu’affiche aujourd’hui Neuromanagement, ou Comment tirer parti des inconscients AUTRES DOSSIERS À LIRE de l’entreprise. On y retrouve le principe qui anime Robert Prochain dossier Branche et vise à ne jamais tenir pour vrai ce qui n’a été démontré. Et c’est précisément cette règle cartésienne Précédents dossiers implacable que s’impose l’auteur, qui évite à l’ouvrage le risque d’anthropomorphisme où chacun l’attend. La démographie déséquilibrée Pourquoi Neuromanagement ? Par allusion, bien sûr, aux Gérer en période de crise neurosciences, mais moins pour s’inspirer de leurs modèles que pour leur emprunter leur posture. Sous l’angle Environnement : comprendre et épistémologique en effet, la grande contribution récente des agir neurosciences est sans doute de montrer, grâce en particulier Fondations et Associations à l’imagerie, que nos comportements psychologiques ont des bases organiques. La neurochimie explique ainsi bien souvent Le service public des attitudes qui passaient antérieurement pour erratiques. Si Le financement de Robert Branche a retenu le titre Neuromanagement, c’est lenseignement supérieur et de la parce que sa démarche est la même, mutatis mutandis, que celle des neurosciences. Il donne une dimension scientifique à recherche des phénomènes auparavant vécus comme irrationnels. Il y a La médecine à quel prix ? longtemps qu’on parle de mémoire et d’inconscient d’entreprise : avec Neuromanagement, ils progressent du La gestion des incertitudes stade de formules molles vers le statut de concepts rigoureux. Les pays de France Pourtant Neuromanagement n’est pas le livre d’un La Santé, linéluctable révolution observateur : c’est le regard d’un homme d’action. Robert Branche n’a pas attendu les neurosciences pour pratiquer Voir tous avec efficacité les principes de management qu’il propose dans son livre. Alternativement consultant et manager, dans Publicité l’administration comme dans le privé, il connaît bien les organisations françaises et internationales. Mais les avancées récentes des neurosciences lui permettent aujourd’hui de formaliser sa pratique. Et de la faire partager à ses lecteurs. _____________ P.-S. : Robert Branche anime un blog très actif consacré au neuromanagement : robertbranche.blogspot.com 3. 7 bis, rue Fabre d’Églantine, 75012 Paris. www.editionsdupalio.com "Livres" Titre : À la recherche de l’intérêt européen Ajouter un commentaire Auteur : Un ouvrage collectif dirigé par Philippe Herzog (59) Titre * Rédacteur : Hervé Gourio (59) Nom * Titre : Escarbilles de bonheur Prénom Auteur : Georges MAIRE (40) Rédacteur : Henri RENARD (40) E-mail Titre : Les Pratiques de l’intelligence économique Auteur : Sous la direction de Jean-Louis
  5. 5. Accueil>> NeuromanagementCommander Neuromanagement le livreAjouter cette source à ma sélectionAccéder à ma sélection Un parallèle éclairant entre les sciences cognitives et le fonctionnement des organisations complexes. Auteur(s) : Robert Branche Envoyer à un Date de parution : 2008 ami Stimulant et instructif, cet ouvrage dresse un parallèle éclairant entre les sciences cognitives - et plus particulièrement les récentes avancées de la recherche sur linconscient - et le fonctionnement des organisations complexes. Lauteur dresse un parallèle entre le fonctionnement de lHomme décrit par la neurobiologie et le comportement des organisations. Il met en évidence quon peut modéliser lentreprise comme un corps social qui - tout comme lHomme - agit en fonction de ses interprétations, a des émotions et sappuie largement sur son inconscient pour assurer sa survie et son adaptation à lenvironnement. Lauteur combine ensuite son expérience et léclairage apporté par ce modèle pour proposer des principes de pilotage de lentreprise qui bousculent parfois les idées reçues, mais surtout acquièrent une résonance stimulante conférée par la richesse de la métaphore. Un livre qui invite, dans un langage simple et imagé, à un exercice rafraîchissant de prise de recul sur le management des organisations.

×