COMPTE RENDU REUNION N°3 de Benjamin DURAND du 29 mai 2013

1 483 vues

Publié le

Pour rappel, les rencontres citoyennes couzonnaises sont des rencontres publiques, ouvertes et
transparentes permettant lee dialogue entre les citoyens.
Elles sont organisées sur le 1er semestre 2013, préalablement à la constitution de plusieurs listes
électorales partisanes et concurrentes le cas échéant.Une fois la constitution de listes démarrée,
notre tendance est de parler pour convaincre, mais peu pour écouter et construire.
Pour mémoire, 2 réunions précédentes en janvier et mars, pour la détermination des thèmes à traiter en
priorité, puis la jeunesse, petite enfance et associations. Prochaine réunion, jeudi 27 juin 20 h 30 sur la
gouvernance municipale et intercommunale.
Thèmes du jour : cadre de vie, économie locale, emploi,
logement / transport / écologie

Publié dans : Actualités & Politique
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 483
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
114
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

COMPTE RENDU REUNION N°3 de Benjamin DURAND du 29 mai 2013

  1. 1. COMPTE RENDU REUNION MERCREDI 29 MAI 2013 AU FOYER DE COUZON AU MONT D’OR , PLACE AMPÈRE 20 H 30 Présents : D. CHARIGNON, Yann CORIC, Benjamin DURAND, Frédéric HEYRAUD, Frédéric JAMET, Frédérique JARLOT, Catherine LAFOND, Flavien LEHOUX, Véronique LECLERC, Karine LUCAS , Betrand MICHAL, Catherine MORELLINI, Michel MUYARD, Jean-François TANGUY, Patrick VERON. Introduction : Pour rappel, les rencontres citoyennes couzonnaises sont des rencontres publiques, ouvertes et transparentes permettant lee dialogue entre les citoyens. Elles sont organisées sur le 1er semestre 2013, préalablement à la constitution de plusieurs listes électorales partisanes et concurrentes le cas échéant.Une fois la constitution de listes démarrée, notre tendance est de parler pour convaincre, mais peu pour écouter et construire. Pour mémoire, 2 réunions précédentes en janvier et mars, pour la détermination des thèmes à traiter en priorité, puis la jeunesse, petite enfance et associations. Prochaine réunion, jeudi 27 juin 20 h 30 sur la gouvernance municipale et intercommunale. Thèmes du jour : cadre de vie, économie locale, emploi, logement / transport / écologie Un tour de table est organisé pour choisir l'ordre de discussion en fonction des attentes et sensibilités de chacun. Cadre de vie et maintien de l'activité commerciale, axe de cheminement dans le centre village ou comment se passer de sa voiture au quotidien. Sensibilité a l'écologie PLUH, salubrité des logements à couzon, perte de population au fil des années,logement des jeunes et des seniors 1- Economie DIAGNOSTIC & INTERROGATIONS − Constat de disparition de commerces, non seulement sur les 30 dernières années où il y avait 3 boucheries, de nombreux commerces etc..) mais encore ces 12 derniers mois, ce qui est inquiétant − Changement nécessaire des mentalités pour abandonner la logique des grandes surfaces... − Le manque de temps est probablement le facteur déterminant dans le fait que les citoyens ne font plus leurs courses dans les commerces de proximité ; de même, la transformation de société où les femmes sont majoritairement actives − <=> moins de temps pour faire des courses de proximité, réduites au WE et mercredi
  2. 2. − <=> or, certains commerces sont fermés le mercredi à Couzon Les commerçants sont individualistes et difficiles à motiver pour innover ou se coordonner (horaire ou jour ouverture) − Situation de crise économique globale, difficultés des ménages, baisse de la consommation − <=> peut être l'opportunité de lancer une politique volontariste localement − Couzon n'est pas encore une ville dortoir, mais pourrait le devenir ; il faut réagir vite et la taille réduite de la commune favorise la réactivité En synthèse : le maintien des commerces de proximité à Couzon est conditionné à : la pertinence de l'activité (adéquation aux besoins) ; l'attractivité (qualité du service, différenciation), l'accessibilité (horaires, saisonnalité) d'un ensemble d'offres. Il y a un cercle vertueux ou vicieux dans le développement économique <=> la disparition d'un commerce rend le village moins attractif ; l'attractivité renforce la facilité de créer de nouvelles activité. PROPOSITIONS - SOLUTIONS - attractivité de l'accès au coeur de village et commerces : stationnement, desserte depuis les quais pour attirer depuis l'extérieur - « Boutique éphémère » : rotation de l'activité dans un même local, par semaine, ou par jour ; l'AMAP pourrait en faire partie - Racheter les fond de commerce par la municipalité et mise en location à des commerçants dans le cadre d'une politique de « relance » ; le corrolaire d'une politique volontariste est que la commune avance les investissements, donc nécessite des ressources supplémentaires (impôts) ; expériences constatées autour de nous : Albigny, Rochetaillée - Mettre en place une politique municipale de relance des commerces ; favoriser les animations ; développer plus de synergie entre commerçants / entrepreneurs - Il faut réinventer de nouveaux modèles économiques pour les commerces - imaginer une offre de co-working pour héberger des entrepreneurs ou des commerces qui peuvent partager un même lieu aux mêmes horaires ou différents et complémentaires ; avec des services (partage secrétariat,..) tel un mini centre d'affaire - sensibiliser les habitants du village au risque d'évolution négative de la situation selon leur comportement de consommateur 2 - Logement DIAGNOSTIC & INTERROGATIONS Rappel de quelques chiffres sur la population couzonnaise : déclin de la population ces 10 dernières années et vieillissement alors que la tendance est globalement inverse dans les communes du secteur Le coût et la qualité de l'habitat est une des causes ; constat de nombreux habitats insalubres, non rénovés, peu attractifs, qui ne « fidélisent » pas des habitants de passage Le SCOT (Schéma de cohérence d'organisation du territoire) Grand Lyon définit les grandes orientations de développement de logement, de transports, de loisirs (voir http://www.scot-agglolyon.fr/ ) et notamment le PLUH (plan local d'urbanisme et d'habitat). Globalement, les grandes lignes sont la densification des centres urbains existants ou à potientiel, lorsqu'ils sont sur des axes de transports en commun bien désservis ; la préservation de zones vertes ou agricoles entre ces zones urbaines, pour une production agricole de proximité et favoriser le développement durable.
  3. 3. <=> Couzon fait partie comme les autres communes du secteur des zones à densifier ; l'objectif Grand Lyon à ce jour serait d'une élévation du COS (coefficient d'occupation des sols, qui permet de construire sur une part plus ou moins grande de chaque terrain) ; l'équipe municipale a proposé un objectif de 3000 habitants sur 10 ans, soit + 10% environ ce qui paraît raisonnable, mais le Schéma porte un objectif supérieur (plus nombreux, plus vite). Le PLUH sera négocié en 2015 pour une mise en oeuvre 2016 <=> l'enjeu est très fort car il dessinera le Couzon de demain c'est pourquoi il paraît nécessaire d'impliquer la population sur ces enjeux Le type de logement, logements est un enjeu aussi : logement sociaux, mixité ? Grands immeubles, petits immeubles ou habitat diffus Quels sont les possibilités de développement à couzon. Solidarité entre le villages du val de Saône qui ont une vision similaire de l'évolution de leurs villages. Les contraintes : La commune n'a pas de foncier à utiliser pour envisager une croissance urbanistique immédiate Mise en place d'une politique d'incitation municipale auprès des propriétaires fonciers pour dégager des terrains constructibles Contraintes de couzon entre la Saône et les carrières avec des terrains difficilement constructibles et des zones inondables -Pas de maîtrise de l'attribution des logements sociaux par la commune, notamment sur le logement d'insertion. -PLAI uniquement sur du diffus en réhabilitation de logements vacants limite insalubres. PROPOSITIONS - SOLUTIONS Objectifs : - volonté d'une croissance raisonnée avec la perspective raisonnable serait 3000 personnes à horizon 2020 ; attirer les jeunes pour rééquilibrer l'évolution démographique et pyramide des âges, - la croissance participe du maintien ou développement des activités économiques mais au-delà d'un seuil se repose la question des équipements (taille école, problème circulation et stationnement automobile,..) - Pour maîtriser la croissance et la vitesse de développement de la commune, il faut peser dans le rapport de force avec le Grand Lyon : mobiliser les citoyens dans les enquêtes publiques, avoir un « consensus couzonnais » - Egalement envisager des réunions communes avec Albigny, St. Romain, Rochetaillée, pour mettre en place des projets communs auprès du grand lyon et ce avant les élections municipales ; le rapport de force peut être un projet de développement harmonieux et concerté avec nos voisins <=> à cette fin, mobiliser les candidats à Couzon et autres communes sur ces objectifs de développement maîtrisé - mobiliser pour la rénovation urbaine à Couzon un peu en retard par rapport à de nombreux voisins - De façon générale, capitaliser sur des petites réussites de mise en commun, plutôt que d'envisager des grands projets qui ne se feront pas (démonstration par la pratique)
  4. 4. 3 - Transports DIAGNOSTIC & INTERROGATIONS Le constat de la qualité des transports en commun n'est pas mauvais ; cependant, son amélioration demeure un objectif. Le train et le meilleur moyen de circuler depuis couzon vers lyon ; limites les soirs et heures creuses où le transport est moins accessible. La circulation dans Couzon pose question : comment la faciliter? PROPOSITIONS – SOLUTIONS - Arrêt train couzon vers part dieu ? <=> Dans le cas d'une densification de la population Couzonnaise possibilité d'avoir plus de train - Travailler sur le rythme des feux tricolores pour fluidifier le trafic sur les berges de Saône (exemple blocage Ile Barbe) - prévoir d'autres cages à vélos - Projet de développement de l'implantation des velov dans le val de saone - Covoiturage à développer -cf site internet http://www.covoiturage-grandlyon.com/) - Passerelle piétonne sur le pont de couzon, projet à promouvoir entre les maires des communes voisines ; une passerelle rapportée (cf http://www.lepont.couzon.net/item/un-pont-trop-loin-cajarc-decouzon) <=> Lancer à la rentrée une demande de signature pour une passerelle piétonne auprès des maires du secteur et candidats aux municipales afin de l'intégrer dans les programmes des listes Pourquoi pas du fluvial ? : des projets dans les intentions de programmes aux municipales de lyon comme pour les berges de saône, un projet à Lyon rendrait ce développement jusqu'à notre écluse possible <=> mobiliser auprès des maires du secteur et candidats aux municipales afin de l'intégrer cette réflexion dans les programmes des listes 4 – Écologie – cadre de vie Sujet non abordé en détail Conclusion : Remerciements de tous les participants pour la dynamique et qualité des échanges. Remerciements à Jean-Marc LEVROLD pour sa contribution logistique (paper board) ainsi qu'à JeanFrançois TANGUY (compte rendu électronique) Prochaine réunion, jeudi 27 juin 20 h 30 sur la gouvernance municipale et intercommunale. Benjamin DURAND 06.88.74.71.91. / benjamindurand69@gmail.com / facebook : Benjamin durand

×