" Le Pont Mirabeau" Apollinaire, Alcools (1912 )  Teresina, mars 2009 Université Fédérale du Piauí Departement d...
Sous le pont Mirabeau coule la Seine Et nos amours Faut-il qu'il m'en souvienne La joie venait toujours après la peine   V...
Les mains dans les mains restons face à face Tandis que sous Le pont de nos bras passe Des éternels regards l'onde si lass...
L'amour s'en va comme cette eau courante L'amour s'en va Comme la vie est lente Et comme l'Espérance est violente   Vienne...
Passent les jours et passent les semaines Ni temps passé  Ni les amours reviennent Sous le pont Mirabeau coule la Seine   ...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Littérature Française III - Apollinaire - Présentation Grace Francinar 01 04

785 vues

Publié le

Publié dans : Business
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
785
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
11
Actions
Partages
0
Téléchargements
9
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Littérature Française III - Apollinaire - Présentation Grace Francinar 01 04

  1. 1. " Le Pont Mirabeau" Apollinaire, Alcools (1912 ) Teresina, mars 2009 Université Fédérale du Piauí Departement de Lettres Littérature Française III Professeur: Alcione Correa Étudiantes:Francinar/Grace Symone
  2. 2. Sous le pont Mirabeau coule la Seine Et nos amours Faut-il qu'il m'en souvienne La joie venait toujours après la peine   Vienne la nuit sonne l'heure Les jours s'en vont je demeure
  3. 3. Les mains dans les mains restons face à face Tandis que sous Le pont de nos bras passe Des éternels regards l'onde si lasse   Vienne la nuit sonne l'heure Les jours s'en vont je demeure
  4. 4. L'amour s'en va comme cette eau courante L'amour s'en va Comme la vie est lente Et comme l'Espérance est violente   Vienne la nuit sonne l'heure Les jours s'en vont je demeure
  5. 5. Passent les jours et passent les semaines Ni temps passé Ni les amours reviennent Sous le pont Mirabeau coule la Seine   Vienne la nuit sonne l'heure Les jours s'en vont je demeure "Le Pont Mirabeau" Apollinaire, Alcools (1912)

×