Vers une synergie des didactiques de
l’anglais et des approches plurielles ?

Rebecca DAHM
IUFM – Université de Limoges
LA...
Origine du questionnement
• Recherche doctorale : étudier impact de la
modification du savoir (plurilingue) sur système
di...
Plan de la présentation
• Définition de la didactique
• Objectifs de la didactique de l’anglais
• Objectifs de la didactiq...
Définition de la didactique
(1/2)
• « Le terme "Didactique", dans son acception moderne relativement récente - renvoie, au...
Définition de la didactique
(2/2)
• Problème : passage approche communicative à
approche actionnelle => flou terminologiqu...
Objectifs de la didactique de
l’anglais
• Faciliter l’appropriation : « doter les élèves d’un
instrument de communication ...
Objectifs des APLI
• Proposer réflexion métalinguistique sur langues
inconnues :
- Activités d’APLI rendraient barrières e...
Intégration APLI ?
• APLI = support à didactique de l’anglais et non
didactique à part entière (didactique du
plurilinguis...
Mise en œuvre APLI
• Trois langues inconnues (néerlandais, italien, finnois)
• Trois
types
d’activités
métalinguistiques
:...
Méthodologie de recherche
(1/2)
• Recherche en didactique : examiner trois heuristiques

Duplessis, 2007 : 8
10
Méthodologie de recherche
(2/2)
• Pour observer axe Professeur-Savoir (dimension
épistémologique) + axe Professeur-élève (...
Corpus
• Recherche-Action :
• Vidéos des regroupements
• Transcription des interactions
• 5 questionnaires
• Quasi-expérim...
Résultats et Discussion

13
Effets sur les pôles
• Savoir : inscrit dans contexte plurilingue
• Véhicule valeurs d’ouverture et tolérance + épanouisse...
Effets sur le système didactique
(1/3)
• Relation Professeur-Savoir :
• meilleure compréhension des concepts de situationp...
Effets sur le système didactique
(2/3)
• Relation Elève-Savoir :
• Décentration amène élève à réfléchir :
• Conscientisati...
Effets sur le système didactique
(3/3)
• Relation

Professeur-Elève

:

• Modification de la pratique : travail de groupe
...
Valeur ajoutée APLI
• Décentration nécessaire et indispensable : confrontation à
langues inconnues = réelle situation de r...
Effets sur
enseignement/apprentissage
anglais L2
• Pré- et post-tests sémantiques = appropriation de
stratégies ssi interv...
Préconisations

20
Préconisations pour
l’élaboration didactique
- Inscrire les APLI dans situation de référence, avec réel
objectif de résolu...
Préconisations pour
l’intervention didactique
• Nécessaire mise en place de travail de groupe : 4° pôle
du tétraèdre didac...
Préconisations pour
l’appropriation didactique
•

= Permettre aux élèves de prendre conscience des
stratégies et ressource...
Conclusion
• Possible intégration positive
enseignement anglais L2
• Synergie des objectifs
méthodologies.

et

des

compl...
Bibliographie
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•

Bailly, D. (1998). Les mots de la didactique des langues. Le cas de l’anglais. Pa...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Vers une synergie des didactiques Rebecca DAHM

690 vues

Publié le

Dans cette présentation, est examinée la possible synergie entre didactique des approches plurielles telles que définies par Candelier en 2003 et 2008 (qui représentent une manière d’envisager la didactique du plurilinguisme) et la didactique des langues singulières, ou didactique de l’anglais L2.
Il s’agit de comprendre l’impact de la modification du savoir (qui de monolingue devient plurilingue) sur le système didactique (Chevallard, 1985) représenté par les axes savoir-professeur, savoir-élève et professeur-savoir. L’une des hypothèses est de considérer que l’on peut mettre la didactique des approches plurielles au service de la didactique de l’anglais, si tant est que les objectifs sont congruents.

Publié dans : Formation
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
690
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • Féliciter nos chères organisatrices + remercier Claire de m’avoir ouvert la voie, puisqu’aujourd’hui vais répondre, ou essayer d’amorcer une réflexion par rapport à une question soulevée hier par Claire.
    Je vais, en effet, examiner la possible synergie entre didactiques des approches plurielles telles que définies par Candelier en 2003 et 2008 (qui représentent une manière d’envisager la didactique du plurilinguisme) et la didactique des langues singulières, ou didactique de l’anglais L2.
  • Recherche
    Hypothèse
    Poss de lier les 2
  • Définition de la didactiqueObjectifs de la didactique de l’anglaisObjectifs de la didactique des approches pluriellesExpérimentation : mise en oeuvre d’APLIRésultatsPréconisations
  • Démarche de distanciation
    Travail d’analyse des objectifs et résultats
    stratégies d’enseignement ET apprentissage
    Transformations de compétences
  • instrument de comm
    - aider élèves à agir
    Mais élève : sujet communicant + apprenant
    Finalités enseignement
  • Act APLI : barrieres ego ling plus perméables : : elèves accepteront d’autant plus volontiers d’apparaître imparfaits qu’aucun ne connaît la langue présentée
    Aucun obj appropriation
    décentration nécessaire conceptualisation
    = impliquer élèves dans structuration cognitives
  • => transcender opposition AP /A sing
  • 3 types act
    rég et system
    éleves en tétrades
  • 3 heuristiques
  • R. A
    Daele et Lusalusa, (2002) considèrent que les échanges sur les pratiques et les stratégies d’enseignement
    « aident les enseignants dans leur processus d’apprentissage du métier d’enseignant.
    Huberman (1995) précise que cet échange de pratiques devrait s’accompagner d’une dynamique d’expérimentation en classe puis d’une évaluation collective, ceci afin de concrétiser les réflexions du groupe. Intégré dans projet collectif qui favorise l’acquisition et l’intégration de nouvelles pratiques.
    Quasi expé
  • RA
    Quasi expé
    Données à la fois quantitatives et qualitatives qui ont été analysées par une triangulation à la fois des données et des méthodes.
  • Savoir :
    professeur
    Eleve
  • meilleure compréhension des concepts de situation-problème, stratégies d’apprentissage et compétence
    Transposition didactique modifiée : conception de séances donnant plus de place à l’élève
    Exigences plus élevées
  • Décentration amène élève à réfléchir :
    Conscientisation permet mise en œuvre de stratégies d’apprentissage
    Mobilisation de savoirs, savoir-faire et savoir-être mène vers développement de compétence métalinguistique
    « comprendre est action impliquée
  • Modification de la pratique : travail de groupe
    Triangle didactique passe à tétraèdre didactique : collaboration au sein du groupe
    Rôle de l’enseignant révisé : devient ‘facilitateur’ (Rogers, 1969 ; Heron, 1989) voire ‘passeur’ (Diaz-Corralejo Conde, 2004)
  • Effets pas seulement dûs à situation de résolution de problème ou modification de pratique. Souligner caractéristiques dont valeur ajoutée uniquement attribuable à APLI
    Décentration nécessaire et indispensable : confrontation à langues inconnues = réelle situation de résolution de problèmeRéflexion métalinguistique, sur langues inconnues, permet de donner plus de sens aux concepts grammaticaux.Modification du regard que porte enseignant sur élèves + modification des valeurs véhiculées par enseignementAttitude d’ouverture aux langues des élèves
  • Pré- et post-tests sémantiques = appropriation de stratégies ssi intervention de l’enseignant est limitée.Etude des séances d’activités métasémantiques + métasyntaxiques : mobilisation efficace de ressources = développement compétence métalinguistique.Pas preuves tangibles pour développement compétence linguistique.
  • Inscrire les APLI dans situation de référence, avec réel objectif de résolution de problème = donner du sens. APLI contribuent à créer situation de référence plurilinguesNécessaire prise de conscience des enseignants des capacités des élèves => créer réelles situations-problème
  • Nécessaire mise en place de travail de groupe : 4° pôle du tétraèdre didactique a place entière au sein de la classe par mobilisation du savoir social et situé.Enseignant joue rôle restreint : devient ‘facilitateur’ ou ‘passeur’.Phase de synthèse = institutionnalisation. Enseignant fait émerger propositions + confrontation idées + fait établir liens avec anglais L2.
  • = Permettre aux élèves de prendre conscience des stratégies et ressources mobilisées. Minimum 2 langues.Tout d’abord texte écrit : nécessité d’input suffisamment clair pour mobiliser stratégies d’apprentissageNe pas annoncer langue étudiée : lutter contre stéréotypes et idées préconçues.
  • Possible intégration positive des APLI dans enseignement anglais L2Synergie des objectifs et complémentarité des méthodologies.Didactique de L2 bénéficie des APLI.
  • Vers une synergie des didactiques Rebecca DAHM

    1. 1. Vers une synergie des didactiques de l’anglais et des approches plurielles ? Rebecca DAHM IUFM – Université de Limoges LACES – EA 4140, Université de Bordeaux Congrès SAES : Appellation(s) – Naming/Labelling/Addressing Atelier ARDAA 17-19 mai 2013 1
    2. 2. Origine du questionnement • Recherche doctorale : étudier impact de la modification du savoir (plurilingue) sur système didactique (Chevallard, 1985). • Hypothèse : la didactique des approches plurielles (à travers les Approches Plurielles fondées sur des Langues Inconnues ou APLI) est au service de la didactique de l’anglais. • Possibilité de lier les deux si objectifs sont les mêmes. 2
    3. 3. Plan de la présentation • Définition de la didactique • Objectifs de la didactique de l’anglais • Objectifs de la didactique des approches plurielles • Expérimentation : mise en oeuvre d’APLI • Résultats • Préconisations 3
    4. 4. Définition de la didactique (1/2) • « Le terme "Didactique", dans son acception moderne relativement récente - renvoie, au moins, à une démarche de distanciation et, au plus, à une pleine activité de théorisation : schématiquement, il s'agit dans tous les cas, pour un observateur ou un expérimentateur, de s'abstraire de l'immédiateté pédagogique et d'analyser à travers toutes ses composantes l'objet d'enseignement, les buts poursuivis dans l'acte pédagogique, les stratégies utilisées par l'enseignement, les transformations de compétences et de conduites que cet enseignement induit chez l'élève et par conséquent les stratégies d'appropriation de l'objet déployées par cet élève lors de son activité d'apprentissage » (Bailly, 1998, T1 : 11). 4
    5. 5. Définition de la didactique (2/2) • Problème : passage approche communicative à approche actionnelle => flou terminologique (Demaizière et Narcy-Combes, 2007). 5
    6. 6. Objectifs de la didactique de l’anglais • Faciliter l’appropriation : « doter les élèves d’un instrument de communication » (Ministère de l’éducation nationale, 2007 : 5) • = aider élèves à ‘agir’ (approche actionnelle) • MAIS : élève = sujet communicant (acteur) + apprenant (cognitif) • Finalité enseignement : maîtrise linguistique + formation cognitive (Dabène, 1992 ; Bailly, 1998 ; Deyrich, 2007 ; Chini, 2008). 6
    7. 7. Objectifs des APLI • Proposer réflexion métalinguistique sur langues inconnues : - Activités d’APLI rendraient barrières ego linguistique (Guiora et Acton, 1979) plus perméables. - Aucun objectif d’appropriation : relation à l’objet modifiée - Décentration nécessaire à conceptualisation • = impliquer élèves dans structuration cognitive 7
    8. 8. Intégration APLI ? • APLI = support à didactique de l’anglais et non didactique à part entière (didactique du plurilinguisme) ® Transcender opposition approches singulières/ approches plurielles par réalisation d’objectifs qui leur sont communs. 8
    9. 9. Mise en œuvre APLI • Trois langues inconnues (néerlandais, italien, finnois) • Trois types d’activités métalinguistiques : métasémantiques, métasyntaxiques, métaphonologiques. • Menées de manière régulière et systématique • Elèves regroupés par tétrades 9
    10. 10. Méthodologie de recherche (1/2) • Recherche en didactique : examiner trois heuristiques Duplessis, 2007 : 8 10
    11. 11. Méthodologie de recherche (2/2) • Pour observer axe Professeur-Savoir (dimension épistémologique) + axe Professeur-élève (dimension praxéologique) : dispositif intégré dans approche socio-constructiviste où enseignants se forment en collaborant (Daele et Lusalusa, (2002) = rechercheaction • Pour observer axe Elève-Savoir (dimension psychologique) : méthode quasi-expérimentale 11
    12. 12. Corpus • Recherche-Action : • Vidéos des regroupements • Transcription des interactions • 5 questionnaires • Quasi-expérimentation : • Vidéos des séances • Enregistrements + transcriptions des interactions de groupe • Pré- et post-tests • Questionnaires pré- et post-expérimentation 12
    13. 13. Résultats et Discussion 13
    14. 14. Effets sur les pôles • Savoir : inscrit dans contexte plurilingue • Véhicule valeurs d’ouverture et tolérance + épanouissement personnel • Devient objet de réflexion et non d’apprentissage • Professeur : modification de pratique • Regard différent sur capacités élèves • Moins de préjugés sur facilité/difficulté d’accès de la langue • Elève : effets sur psychologie • Estime de soi accrue • Modification d’attitude vis-à-vis de l’objet-langue 14
    15. 15. Effets sur le système didactique (1/3) • Relation Professeur-Savoir : • meilleure compréhension des concepts de situationproblème, stratégies d’apprentissage et compétence • Transposition didactique modifiée : conception de séances donnant plus de place à l’élève • Exigences plus élevées 15
    16. 16. Effets sur le système didactique (2/3) • Relation Elève-Savoir : • Décentration amène élève à réfléchir : • Conscientisation permet mise en œuvre de stratégies d’apprentissage • Mobilisation de savoirs, savoir-faire et savoir-être mène vers développement de compétence métalinguistique • « comprendre est une action impliquée » (Tardieu, 2010) 16
    17. 17. Effets sur le système didactique (3/3) • Relation Professeur-Elève : • Modification de la pratique : travail de groupe • Triangle didactique passe à tétraèdre didactique : collaboration au sein du groupe • Rôle de l’enseignant révisé : devient ‘facilitateur’ (Rogers, 1969 ; Heron, 1989) voire ‘passeur’ (Diaz-Corralejo Conde, 2004) 17
    18. 18. Valeur ajoutée APLI • Décentration nécessaire et indispensable : confrontation à langues inconnues = réelle situation de résolution de problème • Réflexion métalinguistique, sur langues inconnues, permet de donner plus de sens aux concepts grammaticaux. • Modification du regard que porte enseignant sur élèves + modification des valeurs véhiculées par enseignement • Attitude d’ouverture aux langues des élèves 18
    19. 19. Effets sur enseignement/apprentissage anglais L2 • Pré- et post-tests sémantiques = appropriation de stratégies ssi intervention de l’enseignant est limitée. • Etude des séances d’activités métasémantiques + métasyntaxiques : mobilisation efficace de ressources = développement compétence métalinguistique. • Pas preuves tangibles compétence linguistique. 19 pour développement
    20. 20. Préconisations 20
    21. 21. Préconisations pour l’élaboration didactique - Inscrire les APLI dans situation de référence, avec réel objectif de résolution de problème = donner du sens. - APLI contribuent à créer situation de référence plurilingues - Nécessaire prise de conscience des enseignants des capacités des élèves => créer réelles situationsproblème 21
    22. 22. Préconisations pour l’intervention didactique • Nécessaire mise en place de travail de groupe : 4° pôle du tétraèdre didactique a place entière au sein de la classe par mobilisation du savoir social et situé. • Enseignant joue rôle restreint : devient ‘facilitateur’ ou ‘passeur’. • Phase de synthèse = institutionnalisation. Enseignant fait émerger propositions + confrontation idées + fait établir liens avec anglais L2. 22
    23. 23. Préconisations pour l’appropriation didactique • = Permettre aux élèves de prendre conscience des stratégies et ressources mobilisées. • Minimum 2 langues. • Tout d’abord texte écrit suffisamment clair pour d’apprentissage : nécessité d’input mobiliser stratégies • Ne pas annoncer langue étudiée : lutter contre stéréotypes et idées préconçues. 23
    24. 24. Conclusion • Possible intégration positive enseignement anglais L2 • Synergie des objectifs méthodologies. et des complémentarité • = Didactique de L2 bénéficie des APLI. 24 APLI dans des
    25. 25. Bibliographie • • • • • • • • • • • • • Bailly, D. (1998). Les mots de la didactique des langues. Le cas de l’anglais. Paris: Ophrys. Chevallard, Y. (1985). La transposition didactique. Du savoir savant au savoir enseigné. Grenoble: La Pensée sauvage. Chini, D. (2008). Approche actionnelle, plurilinguisme et conceptualisation linguistique. In Chini, D. et Goutéraux, P. (Eds.), Psycholinguistique et didactique des langues étrangères. Travaux du GEPED en hommage à Danielle Bailly (p. 5‑18). Paris: Ophrys. Dabène, L. (1992). Le développement de la conscience métalinguistique  : un objectif commun pour l’enseignement de la langue maternelle et des langues étrangères. Repères, 6, 13‑21. Daele, A., & Lusalusa, S. (2002). Quels nouveaux rôles pour les formateurs d’enseignants  ? In D. Peraya et B. Charlier, Technologie et innovation en pédagogie (p. 141‑147). Bruxelles: De Boeck Supérieur. Demaizière, F., & Narcy-Combes, J. P. (2007). Du positionnement épistémologique aux données de terrain. Les Cahiers de l’Acedle, (4), 1–20. Deyrich, M.-C. (2007). Enseigner les langues à l’école. Paris: Ellipses. Díaz-Corralejo Conde, J. (2004). De l’étrangeté à la complicité. Didáctica (Lengua y literatura), (16), 23–32. Guiora, A. Z., & Acton, W. R. (1979). Personality and language behaviour  : a restatement. Language Learning, 29(1), 193‑204. Heron, J. (1989). The Facilitator’s Handbook. Londres: Kogan Page. Ministère de l’éducation nationale. Programmes de l’enseignement de langues vivantes étrangères au collège. Préambule commun. , B.O. hors-série n°7 du 26 avril 2007 4 ‑8 (2007). Rogers, C. R. (1969). Freedom to Learn. Indianapolis: Merrill Publishing Company. Tardieu, C. (2010, mars 3). La compréhension de l’oral : un savoir-faire passif  ? Conférence, Angers. 25

    ×