LE PROJET INTÉGRATEUR:                      Pour développer la métacognition chez les élèves ... et les enseignants!      ...
Défis observés                    Notre plan de formation vise à soutenir les enseignants à travers                    ces...
Intention de la présentation                    Plan de formation visant le développement de la métacognition             ...
1. La métacognition chez les                       élèves et les enseignants                    Qu’est-ce que la métacogni...
Qu’est-ce que la                    métacognition?                        recit.org/metaticmardi 10 mai 2011
Dans quel contexte?                    Devant un défi:                      À l’extérieur de la zone de confort de l’appre...
Le contexte du programme                           Projet intégrateur                    «Le pilotage du projet constitue ...
Le contexte du programme                           Projet intégrateur                    «Le projet intégrateur associe ét...
Le contexte du projet                         intégrateurmardi 10 mai 2011
Deux défis sont proposés                    ... Garder des traces!                    1. Utiliser un outil TIC pour s’appr...
Grâce à des outils TIC                    Qui soutiennent les processus de:                      Planification:mardi 10 ma...
Grâce à des outils TIC                    Qui soutiennent les processus de réalisation: garder des tracesmardi 10 mai 2011
Grâce à des outils TIC                    Qui soutiennent les processus d’objectivation: analyse des tracesmardi 10 mai 2011
On insère dans cette tâche:                    Une expérience métacognitive destinée à l’enseignant:                    Un...
Améliorations à apporter?                    Prévoir un accompagnement à plus long terme.                    Susciter une ...
Formation partie 2                    Plan de formation pour outiller les enseignants à mieux                    accompagn...
Comment choisir ce défi?        La taxonomie des processus cognitifs révisée par Anderson et Krathwohl (2001)             ...
Guider ou accompagner ?                     Guider: le guide est celui      Accompagner veut dire «se                     ...
Intention du questionnement                     Situer le processus cognitif de l’élève: celui qu’on désire voir se       ...
Tâche confiée aux participants                    Analyser une situation-défi proposée aux apprenants:                    ...
Tâche confiée aux participants                    Choisir un médium collaboratif (Google Doc, CMap, ou autres)            ...
Les ressources                    Tableau processus cognitifs (McGrath, H. et Noble, T. (2007))                    Pistes ...
Synthèse                    Nous visions à soutenir les enseignants à travers ces défis:             1.Comprendre et s’app...
Sources                    Anderson, L.W. et Krathwohl, D.R. (Ed.) (2001). A Taxonomy for Learning, Teaching and Assessing...
Sources                    Larousse en ligne (2008): Cognition et langage: J.S. Bruner. Document en ligne: http://www.laro...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Développer la métacognition

2 805 vues

Publié le

Le Projet intégrateur : une occasion de développer la métacognition chez les élèves... et les enseignants

Communication présentée dans le cadre du congrès de l'AFAS 2011, Sherbrooke

Publié dans : Formation, Business
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
2 805
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
286
Actions
Partages
0
Téléchargements
40
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Développer la métacognition

  1. 1. LE PROJET INTÉGRATEUR: Pour développer la métacognition chez les élèves ... et les enseignants! Judith Cantin, CSSMI et UdeMmardi 10 mai 2011
  2. 2. Défis observés Notre plan de formation vise à soutenir les enseignants à travers ces défis: 1.Comprendre et s’approprier la métacognition comme facteur de réussite en vue de poser des actions d’accompagnement des élèves dans leur réflexion métacognitive. 2.Intégrer et non utiliser les TIC pour soutenir l’apprentissage. 3.Bien cibler les processus cognitifs que l’on veut voir se produire chez les élèves. 4.Accompagner les élèves au lieu de les guider.mardi 10 mai 2011
  3. 3. Intention de la présentation Plan de formation visant le développement de la métacognition chez les élèves (et les enseignants) par l’intégration des TIC de 2008 à 2011 (Jean Chouinard, RECIT de l’adaptation scolaire; Pierre Lachance, RECIT MST, Judith Cantin, RECIT local, CSSMI) Plan de formation pour outiller les enseignants à mieux accompagner les élèves: Pour cibler avec les élèves un défi complexe; Pour accompagner les élèves pendant le défi sans aplanir les difficultés.mardi 10 mai 2011
  4. 4. 1. La métacognition chez les élèves et les enseignants Qu’est-ce que la métacognition? Dans quel contexte peut-on développer la métacognition? Le P.I.: terre fertile! Défi proposé aux participants Des moments propices et des outils TIC associés: planification - réalisation - intégrationmardi 10 mai 2011
  5. 5. Qu’est-ce que la métacognition? recit.org/metaticmardi 10 mai 2011
  6. 6. Dans quel contexte? Devant un défi: À l’extérieur de la zone de confort de l’apprenant; Contenant des zones d’ombre, de flou; Pour lequel l’apprenant a recours à des ressources internes et externes variées.mardi 10 mai 2011
  7. 7. Le contexte du programme Projet intégrateur «Le pilotage du projet constitue une autre composante importante de cette compétence. Les tâches requises doivent être soigneusement répertoriées et planifiées, et elles doivent être ensuite abordées avec méthode selon l’échéancier de réalisation prévu. Des traces de chacune des étapes de réalisation doivent être conservées tout au long du processus, ce qui devrait aider l’élève à surmonter ses difficultés et faciliter les ajustements en cours de route. Le pilotage se conclut par une présentation finale du projet et des principales étapes qui en ont rendu possible la réalisation.» Extrait du programme Projet intégrateur, sens de la C.1 p.12mardi 10 mai 2011
  8. 8. Le contexte du programme Projet intégrateur «Le projet intégrateur associe étroitement la notion de projet et celle d’intégration des acquis. Or, cette dernière notion est justement celle qui permet de distinguer tous les autres projets réalisés au cours du cheminement scolaire de celui qui fait spécifiquement l’objet de ce programme. Même si la réalisation d’un projet est généralement propice à l’intégration des apprentissages, celle-ci se développe surtout par un retour explicite sur les liens établis entre les connaissances acquises et les compétences développées. La compétence Établir des liens entre ses apprentissages est donc celle qui confère au programme sa couleur particulière.» Extrait du programme Projet intégrateur, sens de la c.2 p.14mardi 10 mai 2011
  9. 9. Le contexte du projet intégrateurmardi 10 mai 2011
  10. 10. Deux défis sont proposés ... Garder des traces! 1. Utiliser un outil TIC pour s’approprier la métacognition en vue de: 2. Planifier une séquence d’enseignement-apprentissage intégrant les TIC et un ou plusieurs composantes de la métacognition.mardi 10 mai 2011
  11. 11. Grâce à des outils TIC Qui soutiennent les processus de: Planification:mardi 10 mai 2011
  12. 12. Grâce à des outils TIC Qui soutiennent les processus de réalisation: garder des tracesmardi 10 mai 2011
  13. 13. Grâce à des outils TIC Qui soutiennent les processus d’objectivation: analyse des tracesmardi 10 mai 2011
  14. 14. On insère dans cette tâche: Une expérience métacognitive destinée à l’enseignant: Un questionnaire métacognitif avant la tâche. Pendant la tâche, on utilise un outil qui laisse des traces. Après la tâche: on analyse les traces en fonction du but visé. Lafortune, L., Jacob, S. et Hébert, D. (2007). Pour guider la métacognition. Québec: PUQ p.14-15.mardi 10 mai 2011
  15. 15. Améliorations à apporter? Prévoir un accompagnement à plus long terme. Susciter une réflexion sur les conceptions de l’apprentissage. Trouver un cadre conceptuel permettant d’illustrer la conception de «défi complexe». Améliorer la résistance à l’aplanissement des difficultés lors du pilotage de situations complexes.mardi 10 mai 2011
  16. 16. Formation partie 2 Plan de formation pour outiller les enseignants à mieux accompagner les élèves (dans le cadre du P.I.) et mieux: cibler avec les élèves un défi complexe, à la portée des élèves: il peut être utile de bien comprendre les processus cognitifs sollicités dans l’apprentissage; accompagner les élèves pendant le défi sans aplanir les difficultés.mardi 10 mai 2011
  17. 17. Comment choisir ce défi? La taxonomie des processus cognitifs révisée par Anderson et Krathwohl (2001) recit.org/bloommardi 10 mai 2011
  18. 18. Guider ou accompagner ? Guider: le guide est celui Accompagner veut dire «se qui facilite, qui aplanit les joindre à quelqu’un pour difficultés ou les indique aller où il va en même parce qu’il sait les temps que lui», c’est «être reconnaître [...]. Il gère les avec». L’accompagnateur imprévus de manière à «stimule sans jamais organiser la route de précéder, et ce faisant, manière à éviter les suscite, favorise ou éprouve désagréments liés à la réflexion du sujet. l’incertitude. Berger, G. (1968) dans Michel Vial (2006) Vial, M. (2006) Engendre la dépendance Engendre l’autonomiemardi 10 mai 2011
  19. 19. Intention du questionnement Situer le processus cognitif de l’élève: celui qu’on désire voir se produire chez l’élève ou celui jusqu’où l’élève semble pouvoir se rendre par lui-même. (Taxonomie) Engendrer, soutenir, provoquer une réflexion métacognitive (centrée sur les connaissances et les stratégies métacognitives) (Ex. p.14-15 Lafortune et al. (2007). Pour guider la métacognition)mardi 10 mai 2011
  20. 20. Tâche confiée aux participants Analyser une situation-défi proposée aux apprenants: Réfléchissez à votre façon d’être en interaction avec les apprenants: relevez les questions que vous posez le plus fréquemment. À quelle fin posez-vous ces questions? En quoi permettent-elles le développement de la métacognition? À quel niveau taxonomique se situent-elles?mardi 10 mai 2011
  21. 21. Tâche confiée aux participants Choisir un médium collaboratif (Google Doc, CMap, ou autres) et répondre d’abord seul puis partager les réponses en équipe. En groupe, tentez de cerner les caractéristiques d’une question métacognitive. Ciblez une situation d’apprentissage ou une activité d’apprentissage que vous vivrez prochainement. Observez à nouveau votre question défi et apportez les correctifs si nécessaires. Préparer quelques pistes d’accompagnement que vous allez expérimenter.mardi 10 mai 2011
  22. 22. Les ressources Tableau processus cognitifs (McGrath, H. et Noble, T. (2007)) Pistes de questionnement métacognitif (Lafortune et al. (2007))mardi 10 mai 2011
  23. 23. Synthèse Nous visions à soutenir les enseignants à travers ces défis: 1.Comprendre et s’approprier la métacognition comme facteur de réussite en vue de poser des actions d’accompagnement des élèves dans leur réflexion métacognitive. 2.Intégrer et non utiliser les TIC pour soutenir l’apprentissage. 3.Bien cibler les processus cognitifs que l’on veut voir se produire chez les élèves. 4.Accompagner les élèves au lieu de les guider.mardi 10 mai 2011
  24. 24. Sources Anderson, L.W. et Krathwohl, D.R. (Ed.) (2001). A Taxonomy for Learning, Teaching and Assessing: A Revision of Boom’s Taxonomy of Educational Objectives. New York: Longman. 302 p. Armelle Balas, C. (2005), "Aider à apprendre : métacognition et explicitation", Colloque d’Angers, http://fname.fr/ Sommaire/Evenements/2005Angers/a__balas.htm Astolfi, J.P. (2008). Le questionnement pédagogique. Document en ligne: http://www2.cndp.fr/archivage/valid/ 132057/132057-16710-21380.pdf (consulté le 9 mai 2011). Barth, B.-M. (2004). Le savoir en construction. Paris : Retz, 208pp. Cemis CS. de la Riveraine, « Métacognition », (http://weco.csriveraine.qc.ca/cemis...) Doly, A. M. (1997) Métacognition et médiation à l’école. Dans M. Grangeat et P. Meirieu (dir), La métacognition, une aide au travail des élèves (p. 17-61). Paris : ESF. (172 pages) Doly, A-M, «Métacognition et transfert des apprentissages à l’école», Cahiers pédagogiques, 2002, http://www.cahiers- pedagogiques.com/article.php3?id_article=979 Grangeat, M. (2007). Définir la métacognition, Académie de Grenoble, http://web.upmf-grenoble.fr/sciedu/grangeat/ EnsI/Meta.htmlmardi 10 mai 2011
  25. 25. Sources Larousse en ligne (2008): Cognition et langage: J.S. Bruner. Document en ligne: http://www.larousse.fr/encyclopedie/ article/Cognition_et_langage_JS_Bruner_1/11006760 (consulté le 9 mai 2011). Lazear, D. (2008).  (Traduction Gervais Sirois) Du Simple au complexe: Appliquer la taxonomie de Bloom et les intelligences multiples aux processus de pensée. Montréal: Chenelière, 106p. Lafortune, L., Jacob, S. et Hébert, D. (2007). Pour guider la métacognition. Québec: PUQ. McGrath, H. et Noble, T. (Traduction Gervais Sirois) (2007).  Huit façons denseigner, dapprendre et dévaluer: Montréal: Chenelière. Ouellette, Y. « La métacognition et les élèves en difficulté d’apprentissage », 2006, (http://www.inforoutefpt.org/ cccpfpt...) Vial, M. (2006). Accompagner, ce n’est pas guider. Conférence aux formateurs de l’école de la Léchère. Fondation pour les classes d’enseignement spécialisé de la Gruyère, Suisse. Wang, M. C., Haertel, G. D. et Walberg, H. J. (1990) What influences learning? A content Analysis of Review Literature.mardi 10 mai 2011

×