La communauté de pratique du projet intégrateur

724 vues

Publié le

Le Projet intégrateur et sa communauté de pratique

Communication présentée dans le cadre du congrès de l'ACFAS 2010

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
724
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
33
Actions
Partages
0
Téléchargements
11
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

La communauté de pratique du projet intégrateur

  1. 1. Projet intégrateur
  2. 2. Le projet intégrateur et sa communauté de pratique
  3. 3. Le PI et sa CoPÉmergence d’une nouvelle culture en matière dedéveloppement professionnel/formation continue : Perspective individuelle – Perspective collective Approche descendante – Approche ascendante Processus d’acquisition – Processus de participation Co-manifestions observées « Ensemble des actions et des activités dans lesquelles les enseignantes et les enseignants en exercice s’engagent de façon individuelle et collective en vue de mettre à jour et d’enrichir leur pratique professionnelle (MELS, 1990) »
  4. 4. Le PI et sa CoP
  5. 5. Le PI et sa CoPDeux métaphores de l’apprentissage Acquisition – Participation (Sfard, 1998) Leur nécessaire coexistence Les connaissances antérieures vues comme la première condition de l’apprentissage en sciences de l’apprentissage (Bransford, Brown & Cocking, 1999); Sawyer, 2005; Khine & Saleb, 2010)
  6. 6. Le PI et sa CoPApprendre en participant à une CoP (localement ouen réseau) Notion de participation périphérique légitime (PPL) Apprendre en réseau www.Jarche.com La perspective sociale (et située) de l’apprentissage (Lave et Wenger, 1991; Wenger (1998), traduit par Gervais (2005)
  7. 7. Le projet intégrateur et sa communauté de pratique Espace collaboratif Espace jeunes Classe virtuelle Accessible aux membres seulement Accessible à tous Enseignant-élèves Enseignants-élèves
  8. 8. Le projet intégrateur et sa communauté – Espace collaboratif      
  9. 9. Le projet intégrateur et sa communauté – Espace collaboratif      
  10. 10. Le projet intégrateur et sa communauté Rôle des membres dans le système éducatif québécois Enseignants Conseillers Gestionnaires   Autres    
  11. 11. Le projet intégrateur et sa communauté Rôles que se sont donnés les membres dans l’Espace collaboratif Observateurs Membres actifs Collaborateurs   Partenaires    
  12. 12. Membre actif dans la communauté de pratique      
  13. 13. Membre actif dans la communauté de pratique      
  14. 14. Collaborateur dans la communauté de pratique      
  15. 15. Par tenaire avec la communauté      
  16. 16. Activités possibles dans l’Espace Collaboratif      
  17. 17. Fréquentation de l’Espace Collaboratif      
  18. 18. Le projet intégrateur et sa communauté de pratique      
  19. 19. Le projet intégrateur et sa communauté – Espace jeunes                           
  20. 20. Le projet intégrateur et sa communauté – Espace jeunes              
  21. 21. Exemples d’animation dans l’Espace jeunes              
  22. 22. Exemples de par ticipation dans l’Espace jeunes              
  23. 23. Exemples de par ticipation dans l’Espace jeunes              
  24. 24. Le projet intégrateur et sa communauté              
  25. 25. Fréquentation de l’Espace jeunes              
  26. 26. Communauté-classe                           
  27. 27. Communauté-classe           
  28. 28. Communauté-classe exemples de participation            
  29. 29. Communauté-classe École de l’érablière            
  30. 30. Le projet intégrateur et sa communauté de pratique            
  31. 31. Le projet intégrateur et sa communauté              
  32. 32. Le projet intégrateur et sa communauté              
  33. 33. Le projet intégrateur et sa communauté              
  34. 34. Le projet intégrateur et sa communauté de pratique
  35. 35. Le PI et sa CoPAcquis√ Pratique commune : Participation et réification √ Ancrage réel : Un réseau qui correspond aux besoins et qui est collé sur la réalité de la pratique√ Flexibilité d’accès et d’investissement personnel(engagement),√ PPL (passage au mode asynchrone interactif)√ Fluidité et Convergence (pensées exprimées et actions colligées dans le répertoire partagé) La quête comme la manifestation de compétence propulse hors de la PPL
  36. 36. Le PI et sa CoPJe m’approprieJe partageJe transfère en initiant ma propre communauté PIL’animation de la CoP procède, entre autres, en incitant àl’écriture de billets, à la réflexion sur un thème par mois; à lapréparation de grands dossiers; à la production de capsulescoup d’oeil sur la pratique, de capsules mon histoire PI, decapsules outils, et autres. Par devant, un répertoire partagé
  37. 37. D’autres CoPQuébechttp://www.uquebec.ca/ptc/rqis/sites/www.uquebec.ca.ptc.rqis/files/Sophie%20Duchaine/Guide_danimation_Couleur.pdfhttp://recit.csp.qc.ca/capsule/pharts_info.htmlhttp://recit.csp.qc.ca/dramatique/index.htmlFrance et États-Unishttp://revue.sesamath.net/spip.php?mot52http://mathforum.orghttp://www.ibe.unesco.org/fr.htmlhttp://tappedin.org
  38. 38. Le PI et sa CoPTémoignages instructifs suite à de la PPL :Le fait d’être inscrite à cette CoP me donne accès à des articles et àdes références de conférences ou de films, ce qui est intéressant,mais il n’y a pas assez d’action à mon goût.Malgré une tentative pour participer, il n’y a pas eu de résultat, carles gens ne répondent pas à ce que je poste. Avec le peu de gens quiparticipent, on a le temps d’oublier la communauté avant d’avoirenvie d’y retourner.Je considère qu’une communauté de pratique doit susciter unengagement personnel et une envie d’aider. Elle doit également faireémerger des besoins à la lecture de ce que les autres apportent.C’est là que ça devient intéressant, car il y a des échanges, des liensqui se créent, une envie d’aider, un besoin de comprendre, d’allerplus loin et de pousser son développement professionnel. Pour aller plus loin ...
  39. 39. Le PI et sa CoPTémoignages instructifs suite à de la PPL :Je peux comprendre qu’on veuille arrêter de participer à unecommunauté de pratique si on a trouvé ce qu’on cherchait, si on n’aplus l’impression d’être utile ou si on sent qu’on a arrêté d’évoluer. Àce moment il est temps de trouver une nouvelle communauté danslaquelle on se sentira comme un élément actif.Il n’y a pas de répertoire partagé!Il ne semble pas y avoir de négociation de sens, ce qui ne permet pasaux participants de se sentir pleinement impliqués dans le processusde développement de la connaissance collective. Pour aller plus loin ...
  40. 40. Le PI et sa CoPApprendre, c’est participer à la pratique d’une communauté, d’aborden périphérie puis, progressivement, en y exerçant de plus en plusd’influence. Le régime de compétence d’une CoP : une pratique qui se définit et qui évolue par la négociation de sens : « un processus dynamique et historique de production de sens, inclusif, fondé sur la réciprocité, incomplet et contextuel» La quête de l’identité professionnelle propulse hors de la PPL
  41. 41. Le réper toire partagé de la CoP du PI Un langage Des artefacts qui témoignent de son activité Un savoir collectif Un régime de compétence en évolution Participants interdépendants de par leurs connaissances et compétences L’amélioration d’une pratique collective de l’apprentissage en découle au plan individuel
  42. 42. Le PI et sa CoPAvancement de l’activité Traitement de problèmes complexes Discussion de questions authentiques Amélioration collective des idées Par devant, une communauté en réseau et ses CoP
  43. 43. Le PI et ses CoP CoP_ évolution McDermott Une CoP peut naître, évoluer et disparaître au gré des besoins
  44. 44. w.projetintegrateur.qc.ca

×