Au menu cette semaine•   L’actu mise à nu :     – Le vieux monde à la traîne en matière de responsabilité        sociale  ...
L’actu mise à nu
Le vieux monde à la traîne  en matière de responsabilité sociale• Une étude Deloitte/The Economist  Intelligence Unit mené...
Les Français de moins         en moins matérialistes• Selon le dernier baromètre REC+ de GfK, 92%  des Français ont acheté...
Restitution du bilan Kantar des médias• Le dernier bilan Kantar sur les investisements  publicitaires pointe le dynamisme ...
L’œil de Red Guy et le matérialisme• Que la musique montre la voie en matière de  dématérialisation est assez naturel. Cel...
L’image de la semaine
Point de vue :Les systèmes de notation
A l’honneur cette semaine…• Devinez d’où nous vient cette idée de sujet ? Le triple A,  bien sûr !• Terme cantonné à un pe...
Les notes ne parlent-elle que de connaissance ?• Étymologiquement, note vient du latin nota, participe passé  de noscere, ...
Des notes partout• Il suffit de lever le nez pour s’en rendre compte : nous  sommes cernés par les systèmes de notation.• ...
Vices et vertus de la notation                                Évaluer               Classer      CommuniquerRecommander   ...
Évaluer• Cette utilisation est sans doute la plus  évidente.• Tout comme son étymologie l’indique,  la note sanctionne ou ...
Classer• Derrière l’évaluation vient (parfois) le  classement, la note rentrant au service  de la hiérarchisation de l’inf...
Être un repère• La note situe un objet sur une échelle:   – Connue : les étoiles d’hôtel devraient     être standardisées ...
Apporter une caution• Derrière la question de la note se pose  celle de son instituteur : qui donne la  note ?• Les notes ...
Assurer une RTB• Issue du jargon publicitaire, la reason  to believe est un élément (endogène  ou exogène) permettant d’ac...
Offrir un statut• Trophée du carnet de note d’un  écolier ou gage d’authenticité de l’ado  rebelle, la note confère un sta...
Recommander• Royaume de la recommandation (on parle  d’« économie de la recommandation »), le  net propose de nombreux sys...
Communiquer• Depuis le début de cette veille, nous  manions les notes (sur 5, 10 ou 20), les  étoiles ou les like sans dis...
Peut-on tout noter ?• C’est la question que pose l’émergence d’outils de plus en  plus généralisés.• Si le like de Faceboo...
Innovations et tendances
Service personnalisé• En cette période perturbée de soldes, Clinique a eu la  bonne idée de distribuer des bracelets de co...
Restau ghetto                    Cliquez sur l’image pour voir le site• Bon Rappetite est le premier restaurant hip-hop de...
Eat less, give more                    Cliquez sur l’image pour voir le site• Halfsies est un intelligent programme améric...
Index des liens• Slide #25 : bon rappetite > http://www.bon-rappetite.com/• Slide #26 : Eat less, give more >  http://vime...
La semaine prochaine
La veille de Red Guy du 01.02.2012 : A quoi servent les notes?
La veille de Red Guy du 01.02.2012 : A quoi servent les notes?
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

La veille de Red Guy du 01.02.2012 : A quoi servent les notes?

1 335 vues

Publié le

Cette semaine, dans la veille de Red Guy :

L’actu mise à nu :
• Le vieux monde à la traîne en matière de responsabilité sociale
• Les Français de moins en moins matérialistes
• Restitution du bilan Kantar des médias

Point de vue : à quoi servent les notes?

Innovations et tendances :
• Service personnalisé
• Restau ghetto
• Eat less, give more

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 335
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
582
Actions
Partages
0
Téléchargements
5
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

La veille de Red Guy du 01.02.2012 : A quoi servent les notes?

  1. 1. Au menu cette semaine• L’actu mise à nu : – Le vieux monde à la traîne en matière de responsabilité sociale – Les Français de moins en moins matérialistes – Restitution du bilan Kantar des médias• Point de vue : à quoi servent les notes?• Innovations et tendances : – Service personnalisé – Restau ghetto – Eat less, give more
  2. 2. L’actu mise à nu
  3. 3. Le vieux monde à la traîne en matière de responsabilité sociale• Une étude Deloitte/The Economist Intelligence Unit menée sur un panel de 390 dirigeants internationaux montre un décalage étonnant entre les représentations associées à la RSE parmi les différentes zones géographiques.• Si 75% des sondés d’Amérique du Sud, Afrique et Moyen-Orient considèrent qu’avoir un « social purpose » est essentiel pour leurs succès à venir, seulement 38% des Américains du Nord interrogés le pensent, et 56% des Européens.
  4. 4. Les Français de moins en moins matérialistes• Selon le dernier baromètre REC+ de GfK, 92% des Français ont acheté des biens culturels physiques en 2011, 63% dématérialisés.• 82% des personnes sondées ont acheté des livres imprimés sur papier, 19% en en version numérique. 68% ont acquis des DVD, 35% des vidéos numériques.• La musique fait exception : 67% des Français ont acheté des CD, 50% ont téléchargé ou échangé de la musique dématérialisée (42% de manière gratuite et/ou illégale). 41% du temps de jeu vidéo est dépensé sur PC (dont 46% online).• L’adoption des supports dématérialisés semble ainsi suivre une courbe simplement chronologique…
  5. 5. Restitution du bilan Kantar des médias• Le dernier bilan Kantar sur les investisements publicitaires pointe le dynamisme des chaînes de la TNT (+28% de volume publicitaire) et la mauvaise santé des chaînes historiques (- 1,2%), permettant toutefois de maintenir la TV au rang de média favori des annonceur en volume, en augmentation globale de 3%.• Si le top 100 des annonceurs change peu, on constate une forte réduction des budgets : le leader Renault réduit ses dépenses de 14%, tout comme Danone, Kraft et Nestlé, à -10%. En revanche la distribution et la mode (dont le luxe) augmentent leurs dépenses.• Fait intéressant : pour la première fois en 2011, le nombre d’annonceurs online a diminué.
  6. 6. L’œil de Red Guy et le matérialisme• Que la musique montre la voie en matière de dématérialisation est assez naturel. Cela ne fait que mettre en évidence l’ordre d’apparition, ou en tout cas de propagation, des « devices » qui la favorisent.• N’oublions pas que les bandes magnétiques puis les K7 ont permis ce qu’on n’appelait pas encore le piratage, mais qui était déjà extrêmement répandu.• La photocopie aurait pu avoir le même effet sur les livres, sauf que la qualité et le confort de lecture n’étaient pas au rendez-vous. On s’est donc contenté de l’utiliser pour les cours et autres documents. Idem pour le Newton d’Apple et les premières liseuses.• La musique a douloureusement essuyé les plâtres et s’en remet juste, grâce à des offres tardives. Les autres secteurs feraient bien de réagir pus vite…
  7. 7. L’image de la semaine
  8. 8. Point de vue :Les systèmes de notation
  9. 9. A l’honneur cette semaine…• Devinez d’où nous vient cette idée de sujet ? Le triple A, bien sûr !• Terme cantonné à un petit sérail de banquiers et d’hommes politiques il y a encore peu, le AAA a beaucoup fait parler de lui ces dernières semaines à travers l’exemple de la notation des pays, ravivant les pires souvenirs scolaires des Français.
  10. 10. Les notes ne parlent-elle que de connaissance ?• Étymologiquement, note vient du latin nota, participe passé de noscere, qui signifie « apprendre à connaître ».• La note désigne une marque de reconnaissance imprimée sur un objet.• Avec le temps, le sens de la note s’étend à la trace écrite, en musique comme en calligraphie.• A noter : notable et notoriété dérivent directement de la note.
  11. 11. Des notes partout• Il suffit de lever le nez pour s’en rendre compte : nous sommes cernés par les systèmes de notation.• Dans les hôtels, les restaurants, sur les sites web ou pour choisir une bouteille de vin, pas un organisme ou un produit ne semble pouvoir éviter les terribles sentences prononcées par les notes.• Dans cet immense capharnaüm, la veille de Red Guy a mené l’enquête pour y voir plus clair.
  12. 12. Vices et vertus de la notation Évaluer Classer CommuniquerRecommander Être un repère Offrir un statut Apporter une Assurer une caution RTB
  13. 13. Évaluer• Cette utilisation est sans doute la plus évidente.• Tout comme son étymologie l’indique, la note sanctionne ou apprécie une compétence.• Il en va ainsi d’un examen sur table à l’école, de l’évaluation de la capacité de solvabilité d’un état ou du niveau de sécurité d’une compagnie aérienne.
  14. 14. Classer• Derrière l’évaluation vient (parfois) le classement, la note rentrant au service de la hiérarchisation de l’information.• Pour les universités (il en existent des milliers), les hôpitaux ou les vins, le classement illustre un vieux principe républicain : la méritocratie.• Parce que chacun est censé partir sur des bases égales, l’attribution d’une note sanctionne ou encourage notre cheminement vers la citoyenneté (ou autre…)
  15. 15. Être un repère• La note situe un objet sur une échelle: – Connue : les étoiles d’hôtel devraient être standardisées dans le monde. – Inconnue : sur 5 ou sur 20, un n4 n’a pas la même valeur• Tout est relatif !• Dans certains cas, la note garantit de fait un mètre étalon capable de nous aide à comparer différents objets.
  16. 16. Apporter une caution• Derrière la question de la note se pose celle de son instituteur : qui donne la note ?• Les notes n’ont pas la même valeur, dans l’absolu comme en relatif.• Que vaut un « TTT » Télérama pour un amateur de série Z ? Pas grand-chose.• Idem pour l’appréciation d’une revue quelconque face aux notes de L’Équipe.• Sans parler de la consécration assurée aux andouillette par le label AAAAA (qui est en fait des initiales…).
  17. 17. Assurer une RTB• Issue du jargon publicitaire, la reason to believe est un élément (endogène ou exogène) permettant d’accréditer une proposition.• Dans le cas présent, on pense aux étoiles des tests de sécurité automobile Euro NCAP, permettant aux marques bien notées d’alimenter leur positionnement sur la sécurité.
  18. 18. Offrir un statut• Trophée du carnet de note d’un écolier ou gage d’authenticité de l’ado rebelle, la note confère un statut à son titulaire.• Les marques rivalisent d’ingéniosité pour décorer d’étoiles les produits, lancer des offres (ex : la carte 4 étoiles Cofidis), faire monter les enchères (l’hôtel Burj Al Arab de Dubaï possède 7 étoiles) ou assurer la fierté de leurs utilisateurs (score Klout).
  19. 19. Recommander• Royaume de la recommandation (on parle d’« économie de la recommandation »), le net propose de nombreux systèmes d’évaluation sous forme d’« outils d’aide à la consommation de contenus » à l’adresse de de nos pairs online, permettant de : – Faire des offres croisées chez Amazon, – Hiérarchiser les articles sur Wikipédia, – Organiser nos remontées d’info personnelle (like Facebook ou +1 de Google), – Enrichir les bases de donnée de sites UGC (Imdb ou Allociné),
  20. 20. Communiquer• Depuis le début de cette veille, nous manions les notes (sur 5, 10 ou 20), les étoiles ou les like sans distinction.• Pourtant, le choix de l’unité de notation participe grandement de la communication d’un objet.• Gault et Millau distribuent les toques, les Gîtes de France des épis, les carnets de note des bambins des smileys (de plus en plus)…• Il n’y a pas que les chiffres dans la vie.
  21. 21. Peut-on tout noter ?• C’est la question que pose l’émergence d’outils de plus en plus généralisés.• Si le like de Facebook ou le +1 de Google ne sont pas des notes au sens scolaire du terme, leur généralisation peut avoir de lourdes conséquences sur nos quotidiens.• Partiellement intégrée à la vogue du quantifying self, l’évaluation omniprésente de nos vies traduit-elle notre entrée dans une civilisation de la performance ?
  22. 22. Innovations et tendances
  23. 23. Service personnalisé• En cette période perturbée de soldes, Clinique a eu la bonne idée de distribuer des bracelets de couleurs à ses clientes en fonction des produits/services qu’elles désirent.
  24. 24. Restau ghetto Cliquez sur l’image pour voir le site• Bon Rappetite est le premier restaurant hip-hop de l’histoire. Ses menus et plats aux noms bien trouvés raviront les mélomanes affamés.
  25. 25. Eat less, give more Cliquez sur l’image pour voir le site• Halfsies est un intelligent programme américain visant à réduire les portions consommées pour donner plus aà ceux qui ne peuvent se nourrir.
  26. 26. Index des liens• Slide #25 : bon rappetite > http://www.bon-rappetite.com/• Slide #26 : Eat less, give more > http://vimeo.com/34256741
  27. 27. La semaine prochaine

×