Au menu cette semaine• L’actu mise à nu :  – 1ère chute du search sur internet  – Windows Live Messenger is dead  – Sandy ...
L’actu mise à nu
1ère chute du search sur internet• Selon Macquarie Securities, le nombre de  requêtes search a chuté en septembre  par rap...
Windows Live Messenger is dead                                 • Après Hotmail devenu Outlook.com, le                     ...
Sandy fait-il mal à la pub ?• Alors que des analystes évaluent à 500 M$  les investissements médias perdus à cause  de l’o...
L’œil de Red Guy sur le tournant             du search• Si les internautes lèvent le pied sur le search, ce n’est  pas par...
Point de vue :Le marketing politique aux          USA
Vous avez dit « marketing politique »?• L’heure est aux élections américaines. Jusqu’à la réélection d’Obama,  nos chaînes...
Les élections présidentielles aux USA                                    Le président                                     ...
L’enjeu des Swing States
La ruée vers l’or                        • Si les candidats à la Présidence de la       16                 République Fran...
Budget des candidatsTotal des fonds levés      701 M$                      Total des fonds levés      654 M$- Campagne dém...
Les Super Pac : une loi qui change tout• Jusqu’en 2010, les comités d’action publique (PAC) ne pouvaient  recevoir plus de...
Problème démocratique• La possibilité donnée aux PAC de percevoir des dons illimités  pose un vrai problème démocratique, ...
L’Empereur des Casinos• Un des exemples les plus frappants de  cette dérive est sans doute celui de  Sheldon Adelson, surn...
Homme politique : une marque comme une autre ?                                                     Publicité        Agence...
Dérives de la pub comparative• Dans l’histoire de la publicité commerciale,  Pepsi s’attaquait frontalement à Coca-Cola  p...
A la recherche de l’Endorsement• Le vote américain repose largement sur l’endorsement qu’on peut décrypter  via le triangl...
Vers un marketing de la demande• La politique est traditionnellement un marketing de l’offre : un  homme construit avec so...
Et en France ?• Le début de la Vème République est marqué par une certaine  latitude laissée aux partis politiques.   – Le...
Une gloire éphémère• On se souvient (pour ceux qui étaient nés  en 1981) des affiches 8x3 de la « Force  tranquille », éla...
Quel futur pour le marketing politique ?• On peut longuement disserter sur les « pour » et les « contre » des lois  qui en...
Innovations et tendances
Une petite parodie de temps en temps, ça fait pas de mal                           Cliquez sur l’image pour voir la vidéo ...
Un lancement à risque pour Microsoft                           Cliquez sur l’image pour voir l’article•   Microsoft lance ...
Des règles de sécurité vieilles comme le monde…                          Cliquez sur l’image pour voir le film•   La compa...
Index des liens•   1ère chute des recherches sur internet : http://www.businessinsider.com/peak-search-google-search-    q...
La semaine prochaine
La veille de Red Guy du 07.11.12 - Marketing politique aux USA
La veille de Red Guy du 07.11.12 - Marketing politique aux USA
La veille de Red Guy du 07.11.12 - Marketing politique aux USA
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

La veille de Red Guy du 07.11.12 - Marketing politique aux USA

778 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
778
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
182
Actions
Partages
0
Téléchargements
13
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

La veille de Red Guy du 07.11.12 - Marketing politique aux USA

  1. 1. Au menu cette semaine• L’actu mise à nu : – 1ère chute du search sur internet – Windows Live Messenger is dead – Sandy fait mal à la pub• Point de vue : le marketing politique aux USA• Innovations et tendances : – Une petite parodie de temps en temps… – Un lancement à risque pour Microsoft – Des règles de sécurité vieilles comme le monde
  2. 2. L’actu mise à nu
  3. 3. 1ère chute du search sur internet• Selon Macquarie Securities, le nombre de requêtes search a chuté en septembre par rapport à l’année précédente, pour la première fois depuis que le volume de recherches est suivi au niveau mondial,.• Cette chute de 4% intervient après des mois de décélération de la croissance, le pic de celle-ci ayant eu lieu en février de cette année avec +14% vs février 2011.• Selon les spécialistes, ce recul est dû au succès des application sur mobiles qui concurrencent les recherches sur le web.
  4. 4. Windows Live Messenger is dead • Après Hotmail devenu Outlook.com, le service de discussion Windows Live Messenger, plus connu sous son ancien nom de MSN Messenger, disparaît et laisse sa place à Skype. • Le leader de la téléphonie sur internet, racheté en 2011 par Microsoft et déjà installé sur Windows 8, remplacera définitivement WLM début 2013.Un schéma de 2011 déjà dépassé • La communauté fusionnée affichera d’emblée près de 400 M d’utilisateurs.
  5. 5. Sandy fait-il mal à la pub ?• Alors que des analystes évaluent à 500 M$ les investissements médias perdus à cause de l’ouragan Sandy, d’autres pensent que l’impact sera moindre.• Certes, NY, le New Jersey et le Connecticut représentent 10% des Américains, et ils concentrent plus de 20% de l’industrie du marketing, de la publicité et des médias.• mais d’aucuns estiment qu’entre la nécessité de remplacer les biens détruits (automobiles, etc) et l’envie de sauver Noël, distributeurs et annonceurs réinvestiront pour refaire leur retard.
  6. 6. L’œil de Red Guy sur le tournant du search• Si les internautes lèvent le pied sur le search, ce n’est pas parce qu’ils ont moins de choses à y chercher mais pour au moins 2 autres raisons : – D’une part ils trouvent une partie de ce qu’ils cherchent packagé dans certaines applis mobiles. – Et d’autre part ils ont moins de temps à consacrer au search puisqu’ils sont sollicités par plein d’autres activités online. Le multi-tasking a ses limites…• De fait, le temps n’est pas extensible et fixe des limites naturelles à la croissance de l’offre du net, même si celle-ci est intéressante. D’ailleurs, selon Twitter, 40% de ses membres n’ont jamais envoyé un message.• C’est finalement l’abondance même du web qui génère son déclin : les gens commencent à réclamer juste ce qu’ils veulent et de plus en plus vite…
  7. 7. Point de vue :Le marketing politique aux USA
  8. 8. Vous avez dit « marketing politique »?• L’heure est aux élections américaines. Jusqu’à la réélection d’Obama, nos chaînes de télévision, nos journaux, nos sites d’information ou blogs d’opinion se sont intéressés à la campagne menée par les deux candidats à la Maison Blanche.• Si la France veut prétendre avoir inventé la publicité – en s’appuyant sur la création d’Havas… –, les Etats-Unis ont indéniablement inventé le marketing politique.• Mais de quoi parle-t-on exactement ? Tout simplement de l’usage des moyens du marketing commercial (notamment création publicitaire et achat d’espace) à des fins électorales.• Petit tour d’horizon de cette pratique américaine…
  9. 9. Les élections présidentielles aux USA Le président « Winner takes all » :Vote électoral : Le collège électoral le candidat en tête du (538 grands scrutin dans un Etatl’élection a lieu à la électeurs) remporte la totalité desmajorité absolue (270 voix des délégués de cetvoix sur 538) Etat . Exception faite du Nebraska et du MaineVote populaire :les citoyens de chaque Les AméricainsEtat votent pour une listede grands électeurs
  10. 10. L’enjeu des Swing States
  11. 11. La ruée vers l’or • Si les candidats à la Présidence de la 16 République Française passent la plupart de leur temps de campagne à aller à la * rencontre des électeurs, les candidatsC’est le nombre de américains passent beaucoup de tempsmillions de $ à récolter des fonds qui leur permettrontdépensés par jour par de financer leur campagne et notammentles équipes d’Obama l’achat d’espaces publicitaires.et Romney pendant lacampagne • L’histoire des élections américaines montre que la course à la Maison Blanche se résume parfois à une ruée vers l’or.
  12. 12. Budget des candidatsTotal des fonds levés 701 M$ Total des fonds levés 654 M$- Campagne démocrate 432 M$ - Campagne républicaine 274 M$- Super Pac 36 M$ - Super Pac 97 M$- Parti démocrate 233 M$ - Parti républicain 283 M$Total des fonds 354 M$ Total des fonds 233 M$dépensés dépensésSecteur le plus généreux Avocats et lobbys (19 M$) Secteur le plus généreux Finance, assurance, immobilier (40 M$)Top 3 des entreprises Université de Californie, Top 3 des entreprises Goldman Sachs, Bank of Microsoft, Google America, JP Morgan
  13. 13. Les Super Pac : une loi qui change tout• Jusqu’en 2010, les comités d’action publique (PAC) ne pouvaient recevoir plus de 2.500 $ d’un même donateur (individu, entreprise, syndicat ou autre organisation).• Depuis, la Cour suprême des Etats-Unis a décrété que ces comités d’action publique ne pouvaient plus être soumis à ces plafonds (jugés anticonstitutionnels, au nom du premier amendement sur la liberté de parole).• Ce décret a pour effet de permettre aux comités d’action publique de récolter des fonds illimités de la part d’entreprises, de milliardaires, de gourou religieux et autres...• On comprend aisément les dérives que cela peut entraîner…
  14. 14. Problème démocratique• La possibilité donnée aux PAC de percevoir des dons illimités pose un vrai problème démocratique, même si ceux-ci sont en principe indépendants des équipes de campagne.• Bill Allisson, Sunlight Foundation, résume parfaitement la situation dans le Guardian. Il regrette que la campagne soit devenue « une course effrénée à l’argent. C’est comme si c’était tout ce qui importe aux hommes politiques. Mais ce qui est triste, c’est qu’une fois que l’élection sera finie les gens qui auront donné cet argent vont venir réclamer des faveurs ».
  15. 15. L’Empereur des Casinos• Un des exemples les plus frappants de cette dérive est sans doute celui de Sheldon Adelson, surnommé « l’Empereur des Casinos ».• 13ème fortune mondiale, estimée à 26 milliards de dollars, Sheldon Adelson a versé pas moins de 10 millions d’euros au PAC soutenant Mitt Romney.• La contrepartie attendue aurait été à chercher du côté de la politique étrangère – on connait son engagement politique et financier pour la cause israélienne.
  16. 16. Homme politique : une marque comme une autre ? Publicité Agence de comparative communication SloganInvestissements Media8M$/jour Produits Endorsement dérivés Sondages 19,9M$ pour la campagne 2012
  17. 17. Dérives de la pub comparative• Dans l’histoire de la publicité commerciale, Pepsi s’attaquait frontalement à Coca-Cola pour montrer qu’il était meilleur.• La publicité politique, à l’occasion de ces élections, prend moins de gants et attaque sous la ceinture ! Sur les 361 publicités politiques recensées sur le Washington Post, 273, soit 75%, ont été des publicités de dénigrement de l’adversaire…• Les partis américains privilégient clairement une surenchère de « l’anti » à défaut de montrer son propre bénéfice…
  18. 18. A la recherche de l’Endorsement• Le vote américain repose largement sur l’endorsement qu’on peut décrypter via le triangle mimétique de l’anthropologue René Girard : l’action du sujet envers l’objet est dictée (inconsciemment) par l’action théâtralisée d’un médiateur vers ce même objet. votent Obama vote Obama par imitation d’Eva Longoria Objet admirent Eva Longoria Sujet Médiateur
  19. 19. Vers un marketing de la demande• La politique est traditionnellement un marketing de l’offre : un homme construit avec son équipe un projet politique et l’incarne ; les électeurs y adhèrent ou pas.• Mais l’avis des électeurs compte… : les Démocrates ont dépensé au total en 2012 près de 20 millions en sondage (soit plus de deux fois plus que les Républicains qui ont dépensé 7,4 millions).• L’utilisation débridée des sondages, lors de cette campagne présidentielle, illustre le glissement vers un marketing de la demande : sonder les électeurs pour mieux leur dire ce qu’ils ont envie d’entendre. Un syndrome purement américain ?…
  20. 20. Et en France ?• Le début de la Vème République est marqué par une certaine latitude laissée aux partis politiques. – Le décret du 14 mars 1964 encadre simplement les pratiques en autorisant à chaque candidat deux heures d’antenne sur la télévision publique et deux heures d’émission radiodiffusée.• L’utilisation de la publicité à des fins électorales va donc être généralisée à partir des années 70 pour contourner ce cadre. Deux phénomènes sont à l’origine de ce mouvement : les publicitaires sont de plus en plus sollicités pour les campagnes électorales et la modernisation des différents moyens de communication offre de sérieuses garanties d’efficacité.
  21. 21. Une gloire éphémère• On se souvient (pour ceux qui étaient nés en 1981) des affiches 8x3 de la « Force tranquille », élaborées par Séguéla.• La fin des années 80 sonne le glas de ces pratiques avec deux lois : – Loi Léotard : interdiction des messages publicitaires à caractère politique à la télévision et à la radio – Loi Rocard : interdiction de propagande par voie de presse, affichage et téléphone trois mois avant les élections (étendue depuis à six mois).
  22. 22. Quel futur pour le marketing politique ?• On peut longuement disserter sur les « pour » et les « contre » des lois qui encadrent les élections en France et aux Etats-Unis : – Certains Américains souhaiteraient voir une révision de ce système permissif, d’autres trouvent que l’ouverture des PAC permet à chacun de s’investir et de se sentir impliqué dans la campagne. – Certains Français aimeraient en finir avec la rigidité de notre système, d’autres apprécient le principe de respect de l’égalité des candidats devant le peuple français, voire les limites au déballage du linge sale en public comme aux Etats-Unis.• Il est probable que chaque pays continuera à creuser un sillon propre à sa culture, avec toutes les évolutions qu’entraînent les nouveaux moyens de communication.
  23. 23. Innovations et tendances
  24. 24. Une petite parodie de temps en temps, ça fait pas de mal Cliquez sur l’image pour voir la vidéo • Voici une gentille parodie sur le lancement de l’iPhone 5. Pour sourire...
  25. 25. Un lancement à risque pour Microsoft Cliquez sur l’image pour voir l’article• Microsoft lance Halo 4, nouvelle mouture d’un jeu qui lui a déjà rapporté 3 Mds $. Les heures passées à y jouer depuis son lancement en 2001 se comptent aussi en milliards !
  26. 26. Des règles de sécurité vieilles comme le monde… Cliquez sur l’image pour voir le film• La compagnie Air New-Zealand a trouvé un moyen original de souligner son association avec le lancement de Bilbo le Hobbit !
  27. 27. Index des liens• 1ère chute des recherches sur internet : http://www.businessinsider.com/peak-search-google-search- query-decline-2012-10• Sandy fait-il mal à la mpub ? : http://adage.com/article/news/sandy-s-wake-cost- adland/238129/?utm_source=daily_email&utm_medium=newsletter&utm_campaign=adage• Le financement des partis politiques américains : http://www.tv5.org/cms/chaine- francophone/info/Les-dossiers-de-la-redaction/Presidentielle-USA-2012/p-23208-Budgets-records- de-campagne-pour-Obama-et-Romney.htm• Publicité publique et argent dans le monde : http://aceproject.org/ace- fr/topics/me/mec/mec04/mec04b/mec04b03• Un lancement à risque pour Microsoft : http://seattletimes.com/html/technologybrierdudleysblog/2019573269_halo_4.html• Une petite satire de temps en temps, ça fait pas de mal ppp: http://www.marketingtechblog.com/video-tallest-iphone/• Des règles de sécurité vieilles comme le monde… : http://www.contagiousmagazine.com/2012/11/air_new_zealand_1.php
  28. 28. La semaine prochaine

×