Au menu cette semaine
• L’actu mise à nu :
– Dis-moi comment tu commandes …
– Même le sport trinque à la TV
– Amazon pouss...
L’actu mise à nu
Dis-moi comment tu
commandes…
• Selon une info parue dans le magazine
Challenges, tous les internautes ne sont
pas égaux d...
Même le sport trinque à la TV
• Selon une étude récente d’Accenture*,
la consommation de contenus vidéo à
la TV est en for...
Amazon pousse le bouton
• La nouvelle invention d’Amazon fait
couler beaucoup d’encre !
• Le géant de Seattle vient de lan...
L’œil de Red Guy sur les dash buttons
d’amazon
• On avait évoqué ici les livraisons partant avant même
d’être passées. Les...
Point de vue :
Vice
Empire médiatique
• En novembre 2014, Vice News est venu s’installer en France. Ce
site d’informations internationales pub...
Son origine
• Vice a vu le jour en 1994 avec son 1er magazine, mensuel gratuit,
créé par 3 jeunes canadiens. Avant son int...
Le Vice français
• Arrivée récemment en France, la rédaction de Vice News se
compose de 5 journalistes permanents et pigis...
Trash & Réflexion
• Vice propose des reportages
d’investigations sur des sujets
marginaux ou jamais traités ailleurs.
Que ...
Documentaire sur Daech
• Diffusé en été 2014, le reportage sur l’organisation de l’Etat
islamique a fait beaucoup de bruit...
Média des hipsters
• Vice cible un public de 15 à 35 ans qui
ne lit plus la presse et ne regarde plus
les JT. La ligne édi...
L’ère numérique
• Les vidéos sont caractéristiques de
Vice et sont au cœur de son business
model. Elles illustrent et sont...
Une marque
• Au fils des années, Vice Media s’est
lancé dans d’autres activités : création
du label Vice Records, édition ...
Vice séduit Fox et Timer Warner
• Fin 2014, Timer Warner est prêt à
investir 1 Md$ dans Vice Media. Le
studio hollywoodien...
Vice se féminise
• Parti d’un simple magazine underground, Vice a su grandir en
restant indépendant. Toujours à l’affût de...
Toujours subjectif ?
• Vice vend des idées « cool » et symbolise la contre-culture.
Cependant, en se rapprochant des multi...
Innovations et tendances…
organiques
Jamie Oliver part en croisade
Cliquez sur l’image pour voir la vidéo
• Les stars aussi soignent leur corporate social resp...
Directement du producteur au consommateur
Cliquez sur l’image pour lire l’article
• Agacés par la condescendance de M-E Le...
Des étudiants qui ne manquent pas d’air
Cliquez sur l’image de gauche pour lire l’article et sur celle de droite pour voir...
Index des liens
• Même le sport trinque à la TV : http://www.accenture.com/us-en/landing-
pages/Pages/pulseofmedia2.html?c...
La semaine prochaine
La veille de red guy du 15.04.15   vice
La veille de red guy du 15.04.15   vice
La veille de red guy du 15.04.15   vice
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

La veille de red guy du 15.04.15 vice

621 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
621
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
296
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

La veille de red guy du 15.04.15 vice

  1. 1. Au menu cette semaine • L’actu mise à nu : – Dis-moi comment tu commandes … – Même le sport trinque à la TV – Amazon pousse le bouton • Point de vue : Vice • Innovations et tendances… organiques : – Jamie Oliver part en croisade – Directement du producteur au consommateur – Des étudiants qui ne manquent pas d’air
  2. 2. L’actu mise à nu
  3. 3. Dis-moi comment tu commandes… • Selon une info parue dans le magazine Challenges, tous les internautes ne sont pas égaux devant le e-commerce. • Apparemment, le type de device utilisé, et même sa marque, a une influence sur le taux de transformation d’une visite à un site marchand en achat : – Les utilisateurs d’un ordinateur Mac sont 4% à passer à l’acte – Ils sont 2,4% chez les utilisateurs PC – Les fans d’iPhone sont à 2,0%... – Et les utilisateurs d’Android à 1,2%
  4. 4. Même le sport trinque à la TV • Selon une étude récente d’Accenture*, la consommation de contenus vidéo à la TV est en forte baisse en 1 an : -13% au niveau mondial et -11% aux USA. Même le sport et ses grands-messes est affecté : -10% (-9% aux USA). • Les ados sont bien sûr les moins fidèles (-33% et- 26%) mais les 18-34 ans sont encore au-dessus de ces moyennes. • Le passage ne se fait pas en douceur : 51% se plaignent de la piètre qualité des connexions internet et 42% du trop fort volume de pub !Cliquez sur l’image pour la synthèse de l’étude
  5. 5. Amazon pousse le bouton • La nouvelle invention d’Amazon fait couler beaucoup d’encre ! • Le géant de Seattle vient de lancer une innovation destinée à fidéliser ses acheteurs et à augmenter la fréquence de consommation : le Dash Button est un bouton connecté adhésif décoré du logo d’un produit qu’il suffit de coller à l’endroit stratégique puis de tapoter pour lancer une commande du dit produit. • Pour le moment ce service est réservé aux abonnés d’Amazon Prime. Cliquez sur les image pour voir la vidéo
  6. 6. L’œil de Red Guy sur les dash buttons d’amazon • On avait évoqué ici les livraisons partant avant même d’être passées. Les dash buttons s’inscrivent dans la même logique : enchaîner les consommateurs et, si possible, les pousser à la consommation. Ce système pose un certain nombre de questions : les gens seront- ils d’accord pour transformer leur maison en sapin de Noël avec des logos partout, renouveler tacitement tous leurs achats sans profiter d’éventuelles promotions sur ces produits, s’organiser pour recevoir les livraisons ?... • La prochaine étape sera liée à l’implantation d’objets connectés chez les gens : avec l’aide des opérateurs, la cafetière pourra commande directement ses dosettes et son détartrant, l’imprimante ses cartouches, etc. • Comment Amazon rentabilisera-t-il le coût de ce type de livraison modeste ? On se doute qu’en fin de compte c’est le consommateur qui paiera, à moins qu’il ne livre en permanence tous les foyers tous les jours. Son rêve, sans doute !…
  7. 7. Point de vue : Vice
  8. 8. Empire médiatique • En novembre 2014, Vice News est venu s’installer en France. Ce site d’informations internationales publie des documentaires et des séries originales sur différents sujets d’actualités, notamment ceux qui ne sont pas rapportés dans les autres médias. • Cette semaine Red Guy s’est intéressé à cet empire médiatique, très prisé par la génération connectée, qui est parti à la conquête du monde. • Nous avons cherché à savoir quelles étaient les clefs de cette success story.
  9. 9. Son origine • Vice a vu le jour en 1994 avec son 1er magazine, mensuel gratuit, créé par 3 jeunes canadiens. Avant son internationalisation, il n’était qu’un fanzine punk distribué dans les rues de Montréal et était financé par l’Etat, dans le cadre d’un programme de réinsertion pour jeunes drogués. • La société éditrice, Vice Media, a par la suite développé son activité, dont des sites internet. • Avec 36 bureaux dans le monde entier, 1500 salariés et 4000 collaborateurs extérieurs, Vice est aujourd’hui leader sur le marché de contenus vidéo online et pèse 2,5 milliards de dollars.
  10. 10. Le Vice français • Arrivée récemment en France, la rédaction de Vice News se compose de 5 journalistes permanents et pigistes. Elle s’occupe de la production de reportages en France et dans les pays francophones. Sur le site, la plupart des articles et vidéos publiés quotidiennement proviennent de contenus publiés aux Etats-Unis et traduits en français. • France 4 a monté un partenariat avec Vice News. L’émission Le point quotidien, diffusée à 20h35, est un zapping des actualités de la journée suivi d’un reportage d’une dizaine de minutes. La chaîne cherche à conquérir un public plus jeune qui à tendance à bouder la TV au profit des autres écrans. Pari réussi ?
  11. 11. Trash & Réflexion • Vice propose des reportages d’investigations sur des sujets marginaux ou jamais traités ailleurs. Que ce soit des sujets profonds ou insolites, ils sont traités sur un ton décalé. • C’est un journalisme immersif où les journalistes n’ont pas peur de se rendre dans les endroits les plus dangereux du monde pour décrire ce qu’il s’y passe. On le définit souvent comme une contre-culture trash.
  12. 12. Documentaire sur Daech • Diffusé en été 2014, le reportage sur l’organisation de l’Etat islamique a fait beaucoup de bruit. Il a été visionné plus de 20 millions de fois. • En offrant l’exclusivité à Vice de filmer au sein de l’organisation, elle sait qu’il n’y aura pas d’autocensure comme le feraient d’autres chaines traditionnelles. Daech a voulu faire passer un message fort et violent pour montrer sa puissance au reste du monde. Cette immersion chez les djihadistes est un véritable scoop pour Vice mais est également perçue comme un coup de communication pour l’EI. Admiré et critiqué, ce documentaire peut-il être au fond un soutien direct à l’organisation terroriste ?
  13. 13. Média des hipsters • Vice cible un public de 15 à 35 ans qui ne lit plus la presse et ne regarde plus les JT. La ligne éditoriale de Vice propose plus qu’un simple journalisme d’investigation, c’est aussi un certain regard sur le monde. Les sujets sont traités avec subjectivité et gardent ce côté punk. • Pour capter l’attention de cette génération connectée, les contenus sont créés par des jeunes qui connaissent ses attentes.
  14. 14. L’ère numérique • Les vidéos sont caractéristiques de Vice et sont au cœur de son business model. Elles illustrent et sont dans le prolongement des contenus. Avec la naissance en décembre 2013 de VBS.tv, TV en ligne intégrée au site vice.com, les cofondateurs proposent aux internautes des vidéos plus longues avec un contenu exclusif. • Cet événement marque le véritable lancement de Vice News.
  15. 15. Une marque • Au fils des années, Vice Media s’est lancé dans d’autres activités : création du label Vice Records, édition des Vice Books, chaînes YouTube, agence de publicité, boîte de production, lui offrant un business model qui ne repose plus uniquement sur la pub. • En monétisant les contenus et créant des cessions de licences, l’entreprise a créé un label qui lui permet de perdurer et surtout d’avoir un chiffre d’affaires qui ne cesse d’augmenter.
  16. 16. Vice séduit Fox et Timer Warner • Fin 2014, Timer Warner est prêt à investir 1 Md$ dans Vice Media. Le studio hollywoodien 20th Century Fox gérerait la réalisation des films et la distribution en salle, Vice Media dirigerait le développement créatif et serait responsable de la distribution numérique. Mais l’affaire ne se fait pas. • Avec de nouveaux projets, Shane Smith, un des cofondateurs, veut que Vice devienne le plus grand réseau pour les jeunes partout dans le monde.
  17. 17. Vice se féminise • Parti d’un simple magazine underground, Vice a su grandir en restant indépendant. Toujours à l’affût de nouveaux projets, il veut désormais séduire les femmes. Sa nouvelle plateforme Web vidéo Broadly veut traiter de sujets tels que la politique, la mode, le sexe la culture… et le féminisme. Vice considère que les médias féminins actuels sont peu créatifs et souhaite donc raconter des histoires originales auxquelles les femmes peuvent s’identifier. • Pour s’attaquer au public féminin, l’empire digital a recruté l’ancienne directrice adjointe du cabinet de Barack Obama, Alyssa Mastromonaco, en tant que nouvelle directrice générale.
  18. 18. Toujours subjectif ? • Vice vend des idées « cool » et symbolise la contre-culture. Cependant, en se rapprochant des multinationales des médias et du divertissement, il est également devenu une agence de pub pour les plus grandes marques. Un ex-employé a accusé Vice d’avoir refusé la publication d’articles appelant au boycott de la NFL, la ligue de football américain. Vice a rejeté les accusations et expliqué avoir supprimé l’article sur des critères éditoriaux. Toutefois, tout papier critique concernant des annonceurs importants doit passer entre les mains du service de communication du groupe média pour validation…. • Avec ces coups de canif, l’image que Vice entretient depuis 20 ans devient de plus en plus en décalage avec son activité…
  19. 19. Innovations et tendances… organiques
  20. 20. Jamie Oliver part en croisade Cliquez sur l’image pour voir la vidéo • Les stars aussi soignent leur corporate social responsibility, y compris dans la cuisine. Ainsi le célèbre Jamie Oliver a lancé une pétition pour apprendre le bien manger dès l’école. À signer ici pour les amateurs.
  21. 21. Directement du producteur au consommateur Cliquez sur l’image pour lire l’article • Agacés par la condescendance de M-E Leclerc, les producteurs ayant lancé le service de drive Marchands de 4 Saisons projettent d’ouvrir à Rennes leur 1er supermarché ravitaillé exclusivement par des producteurs locaux.
  22. 22. Des étudiants qui ne manquent pas d’air Cliquez sur l’image de gauche pour lire l’article et sur celle de droite pour voir la vidéo • Pour recruter des étudiants, UTEC a eu l’idée de démontrer à quoi servait sa formation. Grâce à un système hydroponique**, les étudiants ont fait pousser et offert 2.800 salades bio, arrosées grâce à l’humidité de l’air…
  23. 23. Index des liens • Même le sport trinque à la TV : http://www.accenture.com/us-en/landing- pages/Pages/pulseofmedia2.html?c=cmt_mnesmtwt_10000036&n=smc_1013#Repo rts • Amazon pousse le bouton : https://www.youtube.com/watch?v=NMacTuHPWFI • Jamie Oliver part en croisade : https://www.youtube.com/watch?v=yLLwjQYdUVI • Directement du producteur au consommateur : http://www.huffingtonpost.fr/marc- dorel/locavores-grande-distribution- consommation_b_7015940.html?utm_hp_ref=France • Des étudiants qui ne manquent pas d’air (article) : http://www.contagious.com/blogs/news-and-views/17888608-utec-billboard-grown- lettuce • Des étudiants qui ne manquent pas d’air (vidéo) : https://www.youtube.com/watch?v=Lud8caZEX-A
  24. 24. La semaine prochaine

×