Au menu cette semaine
• L’actu mise à nu :
– Red Guy remporte un TOP/COM d’argent
– 3’ pour une baguette
– Shopping : Goog...
L’actu mise à nu
Red Guy remporte un TOP/COM
d’argent
• Un peu d’autosatisfaction : pour la 1ère
fois que Red Guy déposait un dossier
dans ...
3’ pour une baguette
• Un bref coup de rétroviseur de l’UFC -
Que Choisir fait mesurer l’évolution de
la consommation sur ...
Shopping : Google vs. Amazon
• Attaqué sur sa domination de la pub
online, Google recherche des relais de
croissance. L’un...
L’œil de Red Guy sur Google vs.
Amazon
• Google s’inquiète, à juste titre, d’un double phénomène
qui menace ses revenus pu...
Point de vue :
La musique rythme la pub
La musique au cœur de la pub
• La musique s’inscrit au cœur de la pub depuis les débuts de la
communication. Les médias co...
Un atout pour la pub
• En plus d’apporter de la valeur ajoutée à la pub, le choix de la
musique permet de se démarquer de ...
La célébrité
• Le principe est d’utiliser une musique
d’un artiste connu et reconnu par la
cible visée. Cependant, pour ac...
L’adaptation
• Reprendre des chansons connues de
tout le monde et détourner les paroles
pour les adapter au message que le...
La nouveauté
• On peut aussi utiliser un artiste peu
connu ou créer une musique originale.
Dans ce dernier cas, on peut ad...
Le Jingle
• Carglass, la MAAF… « Efficace et pas
chère, c’est la MAAF que j’ préfère,
c’est la MAAF ». Cette ritournelle, ...
La pub au rythme de la musique classique …
• Voici un rapide aperçu des styles musicaux les plus couramment
utilisés dans ...
... à électronique
• Musique des 80’s : Elle affecte les 30-50 ans en faisant appel à
des souvenirs d’enfance synonymes d’...
Impact de la musique
• Ces différents styles permettent aux marques d’attirer l’attention
de la cible souhaitée. Il est do...
Eldorado pour les artistes ?
• Et si la publicité était un nouveau média pour la découverte
musicale ? En effet, les musiq...
Win-win situation ?
• Après toutes ces remarques, on sent que les relations entre les
publicitaires et les artistes ne son...
Win-win situation ?
• La crise de l’industrie musicale est passée par là et les ventes de
CD se sont effondrées. Les reven...
Innovations et tendances
50 nuances de… rouge
• L’amour emprunte parfois des chemins tortueux. Au point que les pompiers
londoniens ont lancé une c...
La technologie contre la technologie !
• Marre d’être interrompu par les bruits incessants de nos smartphones lorsque
l’on...
Tapez 3 pour éclairer cet immeuble en rouge
Cliquez sur l’image pour voir la vidéo
• Composez le 00 46 812 201 235, ensuit...
Index des liens
• 3’ pour une baguette : http://www.quechoisir.org/commerce/actualite-consommation-infographie-30-
ans-de-...
La semaine prochaine
La veille de red guy du 18.02.15   la musique rythme la pub
La veille de red guy du 18.02.15   la musique rythme la pub
La veille de red guy du 18.02.15   la musique rythme la pub
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

La veille de red guy du 18.02.15 la musique rythme la pub

541 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
541
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
250
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

La veille de red guy du 18.02.15 la musique rythme la pub

  1. 1. Au menu cette semaine • L’actu mise à nu : – Red Guy remporte un TOP/COM d’argent – 3’ pour une baguette – Shopping : Google vs. Amazon • Point de vue : La musique rythme la pub • Innovations et tendances : – 50 nuances de … rouge – La technologie contre la technologie ! – Tapez 3 pour éclairer cet immeuble en rouge
  2. 2. L’actu mise à nu
  3. 3. Red Guy remporte un TOP/COM d’argent • Un peu d’autosatisfaction : pour la 1ère fois que Red Guy déposait un dossier dans le cadre d’un prix publicitaire, nous avons reçu le TOP/COM d’argent de la Campagne BtoB pour notre action sur la « transformation de l’espace de travail » pour Orange Business Services. • Notre approche stratégique reposait sur une logique très pédagogique avec des spots (20") didactiques, des contenus informatifs et, en point d’orgue, une conférence avec une sociologue. Mais ce sont surtout les résultats qui étaient encourageants*.
  4. 4. 3’ pour une baguette • Un bref coup de rétroviseur de l’UFC - Que Choisir fait mesurer l’évolution de la consommation sur 30 ans en France. • Le pouvoir d’achat s’est sensiblement amélioré, entre autre parce qu’il coûte beaucoup moins cher de se nourrir, se déplacer, se divertir ou s’habiller. • En revanche, l’immobilier, la santé et la communication, poussée par de très désirables innovations, sont en hausse. Les impôts aussi, d’ailleurs… • Monument de stabilité, il faut toujours 3’ de travail pour s’acheter une baguette !Cliquez sur le personnage pour voir l’infographie
  5. 5. Shopping : Google vs. Amazon • Attaqué sur sa domination de la pub online, Google recherche des relais de croissance. L’un des axes prioritaires est bien sûr le e-commerce. • Les offres Google Shopping s’affichent lorsqu’un internaute fait une recherche sur Google sur une catégorie de produit (cf l’exemple ci-contre pour « montre femme pas cher »). Google prélève une commission sur chaque clic obtenu par ces offres, présentées comme par un comparateur de prix, pour lesquelles les annonceurs se sont battus au préalable par enchères.Cliquez sur l’image pour lire l’article
  6. 6. L’œil de Red Guy sur Google vs. Amazon • Google s’inquiète, à juste titre, d’un double phénomène qui menace ses revenus publicitaires : – La chute des taux de clic, liés à lassitude des gens face au tir de barrage pub sur tous les supports, – La chute des coûts aux clics, sous l’effet conjugué de la concurrence et de la pression des agences. • Le e-commerce, à travers Google Shopping, semble donner de bons résultats. Autre avantage : ayant pour effet de faire monter dans le moteur de recherche des offres « indépendantes », ils contraignent Amazon à payer pour des mots clés quand ses liens ressortaient naturellement dans les premiers rangs auparavant… • Next move : Google permettrait d’acheter directement les produits, sans passer par le site partenaire, ce qui raréfierait encore le trafic vers Amazon. Il pourrait les livrer par Google Express, service de livraison moins cher que celui d’Amazon. The war is on !
  7. 7. Point de vue : La musique rythme la pub
  8. 8. La musique au cœur de la pub • La musique s’inscrit au cœur de la pub depuis les débuts de la communication. Les médias comme la radio, la télévision et le cinéma ont permis de développer cette association pub/musique. La majorité des publicités audiovisuelles actuelles est accompagnée de musique, qu’elle soit connue ou non. • Nous nous pencherons sur cette association pour voir ce qu’elle apporte aux marques comme aux artistes et tenter de discerner les stratégies que les publicitaires mettent en place pour le choix de la musique qui accompagne leur création. Sans oublier l’impact des différents styles musicaux sur les individus.
  9. 9. Un atout pour la pub • En plus d’apporter de la valeur ajoutée à la pub, le choix de la musique permet de se démarquer de la concurrence. La musique nourrit la perception et l’image des produits car ceux-ci prennent les attributs de la musique. Le produit devient plus attirant pour le téléspectateur lorsque la musique lui plaît. • Cependant, l’exercice n’est pas exempt de difficultés. Ainsi, il faut imposer une musique en seulement 30". Et une association bancale engendrera un spot raté. Il faut donc faire un choix de musique judicieux en fonction de différents paramètres comme le positionnement et la cible souhaitée. Voici quelques axes stratégiques quelque peu usités…
  10. 10. La célébrité • Le principe est d’utiliser une musique d’un artiste connu et reconnu par la cible visée. Cependant, pour acquérir les droits de l’utiliser, il faut avoir un budget important. De l’autre côté, on a la certitude qu’il y aura une identification immédiate du produit vendu. • En recrutant une célébrité, la marque profite de sa popularité, de ses fans et de son travail pour toucher les publics visés. Cliquez sur l’image pour voir la vidéo
  11. 11. L’adaptation • Reprendre des chansons connues de tout le monde et détourner les paroles pour les adapter au message que les publicitaires veulent faire passer, est une technique principalement utilisée par les marques de la grande distribution. • La mélodie connue ainsi que le détournement de paroles va permettre une mémorisation plus efficace. Côté négatif, la musique originale peut être toujours associée à la marque et aux nouvelles paroles.Cliquez sur l’image pour voir la vidéo
  12. 12. La nouveauté • On peut aussi utiliser un artiste peu connu ou créer une musique originale. Dans ce dernier cas, on peut adapter la musique à l’histoire que l’on veut raconter. Cette technique mettant en avant une musique peu connue fait paraître le produit innovant, original, rare ou même luxueux. • Petit bémol toutefois, il faut plus de temps au téléspectateur pour mémoriser la musique et donc l’associer à la publicité. Cliquez sur l’image pour voir la vidéo
  13. 13. Le Jingle • Carglass, la MAAF… « Efficace et pas chère, c’est la MAAF que j’ préfère, c’est la MAAF ». Cette ritournelle, tirée du tube C’est la ouate de Caroline Loeb, dure quelques secondes en fin du spot publicitaire. • Le jingle est la plupart du temps associé au slogan de la marque. Il peut être soit une création originale soit un détournement du musique connue (parfois avec la petite déformation qui permet de ne pas payer de droits d’auteur…).Cliquez sur l’image pour voir la vidéo
  14. 14. La pub au rythme de la musique classique … • Voici un rapide aperçu des styles musicaux les plus couramment utilisés dans les pubs : • Musique classique : son utilisation est peu coûteuse puisqu’elle appartient au domaine public. Elle permet de faire paraître un produit plus luxueux et s’adresse aux adultes avec un revenu supérieur à la moyenne. Mais lorsqu’elle casse les codes du marché pour créer une certaine créativité et une certaine modernité, elle séduit les jeunes. • Jazz : Symbole de l’union des peuples et de la mixité sociale, cette musique complexe et élégante permet de présenter des produits avec des technologies innovantes et très élaborées.
  15. 15. ... à électronique • Musique des 80’s : Elle affecte les 30-50 ans en faisant appel à des souvenirs d’enfance synonymes d’insouciances et de rêve. Une nostalgie que les publicitaires ont bien comprise. • Rock : Un style de musique mais aussi une véritable culture et philosophie. C’est une musique de rébellion et de liberté qui donne une image jeune, branchée et cool. (Ex: Bleu de Chanel) • Rap : musique urbaine, jeune et dynamique, recherchée pour ses paroles… que certaines marques s’empressent de réinventer. (Ex: Evian Live Young) • Musique électronique : musique pour une public jeune, elle symbolise le dynamisme et les nouvelles technologies.
  16. 16. Impact de la musique • Ces différents styles permettent aux marques d’attirer l’attention de la cible souhaitée. Il est donc intéressant de savoir quel impact la musique a vraiment sur les consommateurs. • Des nombreuses études ont été menées pour répondre à cette question. Tout d’abord, les gens ont tendance à mémoriser plus facilement une publicité lorsqu’elle est accompagné d’une musique car ils sont plus attentifs. La musique développe des émotions et aide à créer une atmosphère favorable à l’image. • Une mélodie qui retient l’attention peut avoir un impact sur la consommation du produit. Citons la douce mélodie de l’iPhone 5 qui permet d’oublier son prix (500 €).
  17. 17. Eldorado pour les artistes ? • Et si la publicité était un nouveau média pour la découverte musicale ? En effet, les musiques de pub sont les plus shazamées. • Radical Face, Irma, Andreas Johnson, Keedz ou encore M83 ont tous un point commun: avoir connu le succès en donnant une de leur chanson à une publicité. Les nouveaux/petits groupes profitent de leur exposition pour gagner en notoriété. Même si ce principe ne plaît pas forcément à tout le monde, il n’est pas toujours évident d’être adossé de nos jours à une marque. Cependant, la vente de disque ne leur permet pas de vivre et les revenus dont bénéficient les artistes grâce à la pub ne sont pas négligeables.
  18. 18. Win-win situation ? • Après toutes ces remarques, on sent que les relations entre les publicitaires et les artistes ne sont pas toujours roses. Pourtant l’association tend à devenir gagnant-gagnant. • D’un côté, la pub exploite depuis toujours les caractéristiques propres d’un morceau (pouvoir mnémotechnique, affectif, cognitif, évocatif…) pour toucher au mieux la cible souhaitée. • De l’autre, les artistes se retrouvent sous les feux des projecteurs grâce à une pub qui fait leur pub. Jadis réticents, voire rétifs, ils commencent à en percevoir les avantages.
  19. 19. Win-win situation ? • La crise de l’industrie musicale est passée par là et les ventes de CD se sont effondrées. Les revenus de la pub mettent donc du beurre dans les épinards… Ainsi, la susnommée Caroline Loeb jouit d’une véritable rente vu que son morceau passe quasi quotidiennement à la TV. De quoi faire taire quelques scrupules ! • Sur le plan artistique, les DA ou les productions TV sont un peu plus inventifs, au point d’en faire un élément de différenciation comme chez BET. Et le coût d’accès a baissé, tant en production qu’en médias, ce qui amène de nouvelles marques en TV. Du coup, la publicité devient un média de découverte musicale à part entière.
  20. 20. Innovations et tendances
  21. 21. 50 nuances de… rouge • L’amour emprunte parfois des chemins tortueux. Au point que les pompiers londoniens ont lancé une campagne de St-valentin sur les pratiques à risque : déclarations en peu trop enflammées, menottes dont on jette les clefs, etc. Cliquez sur les images pour voir la vidéo
  22. 22. La technologie contre la technologie ! • Marre d’être interrompu par les bruits incessants de nos smartphones lorsque l’on boit une bière entre amis? Voici une fausse bouteille de bière qui brouille les ondes afin qu’on puisse une bonne soirée, pour de vrai.
  23. 23. Tapez 3 pour éclairer cet immeuble en rouge Cliquez sur l’image pour voir la vidéo • Composez le 00 46 812 201 235, ensuite entrez un 1er chiffre entre 1 et 9, qui correspond aux étages de l’immeuble situé à Telefonplan à Stockholm. Entrez un 2nd chiffre pour modifier l’éclairage (ex. : 7 = moins de bleu)
  24. 24. Index des liens • 3’ pour une baguette : http://www.quechoisir.org/commerce/actualite-consommation-infographie-30- ans-de-changements-a-la-loupe • 50 nuances de… rouge : http://www.msn.com/en-au/health/medical/london-fire-brigade-tweeting-sex- horror-stories-ahead-of-fifty-shades/vi-AA9jyWK?refvid=AA8oYHo • Tapez 3 pour éclaire l’immeuble en rouge: https://www.youtube.com/watch?v=_nIpyou31vg
  25. 25. La semaine prochaine

×