Au menu cette semaine• L’actu mise à nu :– La pub aide Facebook à faire le ménage– Beigbeder relance Lui– Le courrier pub ...
L’actu mise à nu
La pub aide Facebook à fairele ménage…• Désireux de maximiser les flux sur sonréseau social, Facebook n’a jamais ététrès r...
Beigbeder relance Lui• Lui, magazine qui connut ses heuresde gloire dans les années 1960, renaîtle 5 septembre sous la hou...
Le courrier pub enfin mesuré• Les médias déposés dans les boîtes àlettres ont enfin leur étude d’audience,baptisés Balmétr...
L’œil de Red Guy sur Facebook et lesimages haineuses ou sexistes• Facebook a toujours prôné une attitude "libérale" faceà ...
Point de vue :Le good enough
La question que tout le monde se pose• Si aujourd’hui, je souhaite acheter un produit – quel qu’ilsoit (alimentation, vête...
Ce qu’est le good enough• Le good enough se dit d’un produit développé par unemarque qui n’est ni premium ni low-cost, qui...
Un produit good enough est un produit neutre…• Pour être good enough un produit doit répondre à unecaractéristique particu...
L’enjeu des classes moyennes• C’est chez les classes moyennes que le concept de goodenough trouvent sa raison d’être.• App...
Costco• Cette enseigne de grande distributions’est imposée comme la grande surfacepréférée des familles américaines enleur...
Ikéa• Symbole du good enough àl’européenne, Ikéa a su, depuis sonorigine, développer des gammes deproduits de qualité, sim...
Vizio• Ce fabricant de téléviseurs Made in USAest devenu leader des ventes d’écran plataux Etats-Unis en répondant à :– un...
Et en France ?...• Comme ailleurs, le good enough n’estpas une nouveauté en France et desproduits symboliques de notre ind...
On ne consomme plus comme avant…• La consommation de tous, et a fortiori celle des classesmoyennes, a changé depuis 10 ans...
…grâce à Internet• Jean-Noël Kapferer :« Avec les forums de discussion, les blogs, les sites de venteen ligne, s’est dével...
Une sorte d’anti-progrès ?• Dans la société occidentale, l’idée de progrès techniquepousse mécaniquement à toujours plus d...
Simplement la réponse du besoin au désir• On l’a bien compris, le good enough n’incarne pas la luttecontre la consommation...
Vers une société plus durable• Le fait que le good enough gagne du terrain devrait rendreévidentes aux yeux des marketeurs...
Innovations et tendances
Dropshades : les lunettes qui pulsent• Attention les yeux : une société canadienne vient de sortir un prototype delunettes...
Gouvernement grec contre TV publique : 1 partout !• L’Etat grec veut remplacer sa TV publique, mise en black out forcé, pa...
Le RER C remonte le temps• Le RER C, de triste réputation, s’est paré du décor du Château de Versailles.Une idée de « spon...
Index des liens• La pub aide Facebook à faire le ménage :http://www.lemonde.fr/technologies/article/2013/05/30/facebook-co...
La semaine prochaine
La veille de red guy du 19.06.13   le good enough
La veille de red guy du 19.06.13   le good enough
La veille de red guy du 19.06.13   le good enough
La veille de red guy du 19.06.13   le good enough
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

La veille de red guy du 19.06.13 le good enough

765 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
765
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
185
Actions
Partages
0
Téléchargements
4
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

La veille de red guy du 19.06.13 le good enough

  1. 1. Au menu cette semaine• L’actu mise à nu :– La pub aide Facebook à faire le ménage– Beigbeder relance Lui– Le courrier pub enfin mesuré• Point de vue : Le good enough• Innovations et tendances :– Dropshades : les lunettes qui pulsent– Gouvernement grec contre TV publique : 1 partout !– Le RER C remonte le temps
  2. 2. L’actu mise à nu
  3. 3. La pub aide Facebook à fairele ménage…• Désireux de maximiser les flux sur sonréseau social, Facebook n’a jamais ététrès regardant sur les contenus quiétaient partagés sur ses pages. Il avaitmême plutôt tendance à minorerl’impact d’images violentes ou sexistes.• Mais avec la montée en puissance despublicités contextuelles (appelées deses vœux…), il est contraint à plus devigilance pour faire face aux réactionsde défiance de ses annonceurs et vientd’annoncer une inflexion de sa politiquevers plus de rigueur.Cliquez sur l’image pour lire l’article
  4. 4. Beigbeder relance Lui• Lui, magazine qui connut ses heuresde gloire dans les années 1960, renaîtle 5 septembre sous la houlette deFrédéric Beigbeder. Il avait été reprispar 1633, groupe de presse spécialistedu renflouage de titres dépassés, quiavait tiré sur la corde du racolage...• L’auteur de 99 Francs aura fort à fairepour redonner au magazine sa ligneéditoriale originelle empreinte d’humouret d’espièglerie, à la fois sexy et intello.• Le premier numéro sera tiré à 350.000exemplaires.
  5. 5. Le courrier pub enfin mesuré• Les médias déposés dans les boîtes àlettres ont enfin leur étude d’audience,baptisés Balmétrie.• Quelques enseignements inattendus :– Le pic du courrier pub est le mardi– Les digicodes et autresengendrent une déperdition de15% seulement– Catalogues et brochures pèsent30% de plus que les prospectus• Balmétrie, tout comme la pige Kantar,n’étudie pas le courrier reçu sur le lieude travail.
  6. 6. L’œil de Red Guy sur Facebook et lesimages haineuses ou sexistes• Facebook a toujours prôné une attitude "libérale" faceà des images jugées discutables : racisme, sexisme,homophobie, violences faites au femmes, etc. Mais ilreçoit de plus en plus de reproches sur ces imageshaineuses ou sexuellement douteuses que côtoient desannonceurs ou qui circulent via des captures d’écrans.Du coup, quelques annonceurs ont été interrompucomplètement leur présence sur Facebook. Or lavalorisation de Facebook est largement tributaire de lapub qui représente maintenant 80% de ses revenus.• Au-delà d’un renforcement de la modération et de lasensibilisation des équipes de contrôle, un des moyensde responsabilisation actuellement en test consisteraità lever l’anonymat sur les auteurs de ces images.• Au même moment, Pinterest ouvre la porte à certainesphotos de nu qui pourraient être désormais considéréescomme artistiques…
  7. 7. Point de vue :Le good enough
  8. 8. La question que tout le monde se pose• Si aujourd’hui, je souhaite acheter un produit – quel qu’ilsoit (alimentation, vêtement, automobiles, high tech…) –existe-t-il une 3ème voie entre le prix fort pour avoir de laqualité (1) et le low-cost (2) ?• La réponse est à trouver dans l’économie américaine, unefois n’est pas coutume…• Cette semaine, Red Guy s’intéresse à cette proposition del’entre-deux qui fleurit outre-Atlantique où elle fait denombreux adeptes.
  9. 9. Ce qu’est le good enough• Le good enough se dit d’un produit développé par unemarque qui n’est ni premium ni low-cost, qui ne relèved’aucune rupture technologique, qui ne possède pas decaractéristiques techniques exceptionnelles, qui seraacheté pour son usage et sa simplicité.• Il répond aux besoins de nombreuses personnes qui necherchent ni le produit le moins cher – dont elles seméfient – ni le meilleur des produits, mais le produit quirépondra à leur besoin.
  10. 10. Un produit good enough est un produit neutre…• Pour être good enough un produit doit répondre à unecaractéristique particulière : être neutre.• Il doit être utile, efficace et répondre simplement à ce pourquoi il a été acheté.• Ça n’est pas un produit ostentatoire, le luxe et goodenough ne faisant pas bon ménage.• Il ne fait pas pour autant partie du marché low costorganisé autour de l’unique enjeu du prix.
  11. 11. L’enjeu des classes moyennes• C’est chez les classes moyennes que le concept de goodenough trouvent sa raison d’être.• Appelés the great middle market par les analystes anglo-saxons, ces dizaines de millions de consommateurs ont unpoint en commun : ils estiment qu’un produit courant ne doitêtre ni trop cher ni trop peu cher.• Certaines marques ont compris qu’il fallait répondre à cetteattente en développant des produits qui ne visent pas plushaut qu’un bon niveau de satisfaction.
  12. 12. Costco• Cette enseigne de grande distributions’est imposée comme la grande surfacepréférée des familles américaines enleur proposant moins de choix.• Le concept : faire bénéficier à leursclients des prix très avantageux sur unpetit nombre de références vendues(4.000 contre 25.000 à 40.000 enFrance) en gros. Pour autant, il ne s’agitpas de distribution discount, car lesproduits sélectionnés sont ceux degrandes marques.
  13. 13. Ikéa• Symbole du good enough àl’européenne, Ikéa a su, depuis sonorigine, développer des gammes deproduits de qualité, simples et utiles,vendus à des prix abordables, maispas trop.• On peut dire qu’Ikéa est un dignereprésentant de la troisième voie, nipremium, ni discount, cette marque estaccessible à qui cherche du mobilier nitrop cher (type Roche Bobois…) ni troppeu cher.
  14. 14. Vizio• Ce fabricant de téléviseurs Made in USAest devenu leader des ventes d’écran plataux Etats-Unis en répondant à :– une demande de plus en plus forte deproduits fabriqués aux Etats-Unis oupar des Américains– L’absence d’offre attractive en milieude gamme• Les ingénieurs ont réduit les coûts (écransmoins fins) et misé sur la durabilité : lesmodèles sont en tête de toutes les étudesqualité-prix comparatives depuis 2 ans….
  15. 15. Et en France ?...• Comme ailleurs, le good enough n’estpas une nouveauté en France et desproduits symboliques de notre industrieillustrent bien cette tendance néo-rétro :– le stylo Bic– Le verre Duralex– Le polo Lacoste– Le robot Moulinex– La purée Mousline– Et tant d’autres…• Qu’on se le dise, la France est une foisde plus dans la tendance sans le savoir.
  16. 16. On ne consomme plus comme avant…• La consommation de tous, et a fortiori celle des classesmoyennes, a changé depuis 10 ans.• L’information dont on dispose influe sur notre mode deconsommation.• Si les consommateurs ont toujours fait attention à leursachats, ces dernières années ont été marquées par unerupture sans précédent dans le processus de choix d’unproduit, grâce aux nouveaux outils d’information et decomparaison issus d’Internet.
  17. 17. …grâce à Internet• Jean-Noël Kapferer :« Avec les forums de discussion, les blogs, les sites de venteen ligne, s’est développée une dimension collaborative quiagit comme une aide à la décision ; dans le même temps,un culte du classement s’est imposé dans tous les champs dela société : on note tout, on hiérarchise tout. Alors le produit lemieux placé, celui qui a le meilleur rapport qualité-prix, abeaucoup plus de chances d’être identifié et adopté qu’il y adix ans. »
  18. 18. Une sorte d’anti-progrès ?• Dans la société occidentale, l’idée de progrès techniquepousse mécaniquement à toujours plus de consommationpuisque le produit d’hier est dépassé par un nouveauproduit (forcément meilleur puisque plus performant) qui lerend caduque.• Le good enough semble aller à rebours de cette tendanceà la recherche permanente d’innovations qui rendent leproduit d’hier dépassé et/ou à jeter (mais il y a de férocesrésistants…).
  19. 19. Simplement la réponse du besoin au désir• On l’a bien compris, le good enough n’incarne pas la luttecontre la consommation, mais constitue un appel à uneconsommation raisonnée, à une pause dans la course àdes « plus » qui ne sont pas toujours utiles.• Il est en quelque sorte un retour à ce que fut originellementle marché - la réponse d’une offre à une demande – etnon à ce qu’il a tendance à devenir – une surabondanced’offre poussée plus souvent par le besoin de dépasser laconcurrence que de répondre à une attente.
  20. 20. Vers une société plus durable• Le fait que le good enough gagne du terrain devrait rendreévidentes aux yeux des marketeurs 2 vérités d’aujourd’hui :– Le consommateur (sous l’effet de la crise) devient deplus en plus utilitariste,– Il s’informe mieux, et consomme donc plusintelligemment.• Le succès des sites internet à vocation durable comme Lebon coin, ou partiellement eBay, nous le rappelle.
  21. 21. Innovations et tendances
  22. 22. Dropshades : les lunettes qui pulsent• Attention les yeux : une société canadienne vient de sortir un prototype delunettes de soleil équipées de LED qui réagissent au son. Idéal pour lessoirées en boîte !Cliquez sur l’image pour voir une démo
  23. 23. Gouvernement grec contre TV publique : 1 partout !• L’Etat grec veut remplacer sa TV publique, mise en black out forcé, par un projetappelé Nerit. Il a juste oublié de préempter le nom de domaine, acheté en hâte pardes sympathisants... qui diffusent en ligne des émission pirates de la TV publique !Cliquez sur l’image pour voir l’article
  24. 24. Le RER C remonte le temps• Le RER C, de triste réputation, s’est paré du décor du Château de Versailles.Une idée de « sponsoring » venue d’un employée du Château et d’une deses homologues de la Sncf, comme évoqué sur le blog du Sens du client.Cliquez sur l’image pour voir la vidéo
  25. 25. Index des liens• La pub aide Facebook à faire le ménage :http://www.lemonde.fr/technologies/article/2013/05/30/facebook-contraint-de-revoir-sa-gestion-des-contenus-haineux-et-sexistes_3420575_651865.html• Dropshade : les lunettes qui pulsent :http://www.kickstarter.com/projects/dropshades/dropshades-sound-reactive-technology• Gouvernement grec contre TV publique : 1 partout ! :http://www.liberation.fr/monde/2013/06/14/la-tele-grecque-piege-a-son-tour-le-gouvernement_910913• Le RER C remonte le temps :http://www.youtube.com/watch?v=U1YmeQ45szE
  26. 26. La semaine prochaine

×