Au menu cette semaine• L’actu mise à nu :  – Quelles entreprises réservent le meilleur accueil?  – Satisfaction ne rime pa...
L’actu mise à nu
Quelles entreprises réservent le          meilleur accueil?• Une étude Human Consulting Group  portant sur l’accueil clien...
Satisfaction ne rime pas avec fidélité• Une étude Accenture montre qu’en 2011,  l’accroissement généralisé de la  satisfac...
Qui est le distributeur le moins cher ?• La dernière étude du baromètre image-prix  d’OC&C montre un resserrement de l’éca...
L’œil de Red Guy sur la satisfaction• L’étude Accenture bat en brèche un adage qu’on  croyait inébranlable : satisfaction ...
L’image de la semaine
Point de vue :Ces marques qui ont changé de métier
Les marques qui ont changé de métier•   Cette semaine, la veille de Red Guy a revêtu sa tenue    d’archéologue et s’est pe...
Une typologie des changements de métier                                     Changement de               Changement de     ...
Le changement de business model• Le changement de métier le plus radical.• On y trouve quelques exemples fameux  d’entrepr...
Le changement de métier par     extension sous le même nom• On trouve ici des entreprises ayant  progressivement élargi le...
Le changement de métier par    extension sous d’autres noms• Ici les entreprises ont élargi leurs activités  sous d’autres...
Le changement de métier par        recentrage de l’activité• Ici les entreprises ont changé de métier  en recadrant leur a...
Le changement de métier par        extension organique• Cette catégorie regroupe les entreprises  ayant intégré plusieurs ...
Le changement de métier par    abandon de l’activité originale• Qui eut cru que ces géants aient commencé par  des métiers...
Le changement de métier radical• Pour changer de métier, on peut s’étendre à une  activité voisine, ou opérer un demi-tour...
Le changement de métier par rachat• Cette catégorie compile les cas  d’entreprises ayant changé de métier  par croissance ...
Le changement de métier temporaire• Tous les changements ne s’avèrent pas  fructueux.    – Les légendaires Michelines de M...
Le changement de métier par      opportunisme business• On ne pouvait clore ce point de vue  sans citer un exemple de chan...
En conclusion•   Ces exemples sont riches d’enseignement pour    comprendre les logiques économiques actuelles de    certa...
Innovations et tendances
Ce que disent les Parisiens…                    Cliquez sur l’image pour voir les vidéos•   … est la version française sig...
Mise à l’échelle                    Cliquez sur l’image pour voir le site•   How many really? de la BBC permet de comparer...
Micro maison d’édition                     Cliquez sur l’image pour voir le site•   Bad dollar est une nouvelle maison d’é...
Index des liens•   Slide #22 : brand stretching > http://nekid.fr/2010/09/23/la-    veille-de-ne-kid-le-brand-stretching-c...
La semaine prochaine
La veille de Red Guy du 22.02.12 : Les marques qui ont changé de métier
La veille de Red Guy du 22.02.12 : Les marques qui ont changé de métier
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

La veille de Red Guy du 22.02.12 : Les marques qui ont changé de métier

2 173 vues

Publié le

Cette semaine dans la veille de Red Guy :

L’actu mise à nu :
• Quelles entreprises réservent le meilleur accueil?
• Satisfaction ne rime pas avec fidélité
• Qui est le distributeur le moins cher ?

Point de vue : ces marques qui ont changé de métier

Innovations et tendances :
• Ce que disent les Parisiens…
• Mise à l’échelle
• Micro maison d’édition

Bonne lecture et à la semaine prochaine !

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
2 173
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
980
Actions
Partages
0
Téléchargements
9
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

La veille de Red Guy du 22.02.12 : Les marques qui ont changé de métier

  1. 1. Au menu cette semaine• L’actu mise à nu : – Quelles entreprises réservent le meilleur accueil? – Satisfaction ne rime pas avec fidélité – Qui est le distributeur le moins cher ?• Point de vue : ces marques qui ont changé de métier• Innovations et tendances : – Ce que disent les Parisiens… – Mise à l’échelle – Micro maison d’édition
  2. 2. L’actu mise à nu
  3. 3. Quelles entreprises réservent le meilleur accueil?• Une étude Human Consulting Group portant sur l’accueil client dans les entreprises françaises, allemandes et britanniques couronne l’Hexagone avec la note de 11,2/20 (malgré une 4e année de baisse consécutive) devant la Royaume-Uni (11,2) et l’Allemagne (9,8).• Peugeot occupe la première place avec une note générale de 15,9 (dont un joli 17,3 au UK), suivi par Danone (15,4) et BMW (15,3).• Les bonnets d’âne vont à BlackBerry (4,4), Groupon (5,4), Vodafone (5,7), Air France (6,9) ou encore Michelin (8,1).
  4. 4. Satisfaction ne rime pas avec fidélité• Une étude Accenture montre qu’en 2011, l’accroissement généralisé de la satisfaction des client américains (entre +5% et +7% selon les 10 catégories étudiées) ne les a pas empêchés d’être plus zappeurs : 66% déclarent avoir changé de marque suite à une mauvaise expérience.• Ces observations s’expliqueraient par l’augmentation des attentes : 44% des interrogés souhaitent plus des marques pour l’année à venir, contre 31% en 2008.
  5. 5. Qui est le distributeur le moins cher ?• La dernière étude du baromètre image-prix d’OC&C montre un resserrement de l’écart de perception entre les distributeurs les plus chers et les moins chers.• A part Sephora qui réussit à tirer son épingle du jeu, les leaders perdent du terrain et les poursuivants s’améliorent.• Par catégorie, les champions de l’image-prix sont Leclerc (alimentaire), Cdiscount (électronique), Brico Dépôt (bricolage), Sephora (beauté-parfums), Décathlon (sports) C&A (mode femme/centre ville), Kiabi (mode famille), Ikea (ameublement-décoration) et eBay (produits culturels).
  6. 6. L’œil de Red Guy sur la satisfaction• L’étude Accenture bat en brèche un adage qu’on croyait inébranlable : satisfaction = préférence = fidélité.• Faut-il y voir l’émergence des « réflexes internet » propres à chasser en permanence les meilleurs prix?• Si on en croit 3 items en croissance : moins de files d’attente (33% satisfaits contre 27% un an auparavant), résoudre un problème sans avoir à parler à quelqu’un (38% vs. 33%) ou à seulement un interlocuteur (39% vs. 32%), les Américains font preuve d’impatience.• Les marques ne sont-elles plus capables d’assurer le rôle de balise propre à faciliter le quotidien?
  7. 7. L’image de la semaine
  8. 8. Point de vue :Ces marques qui ont changé de métier
  9. 9. Les marques qui ont changé de métier• Cette semaine, la veille de Red Guy a revêtu sa tenue d’archéologue et s’est penchée sur les entreprises, marques ou groupes ayant connu – occasionnellement ou continuellement – des revirements horizontaux ou verticaux de situations dans leurs activités.• Comme vous allez le constater, cet exercice de culture général permet de mieux comprendre les marques et d’examiner leur capacité de résilience.• Bonne lecture !
  10. 10. Une typologie des changements de métier Changement de Changement de business model Changement par métier opportuniste extension avec le même nom Changement de métier par rachat Changement par extension sans le même nom Changement demétier temporaire Changement de métier par recentrage de l’activité Changement Changement de Changement de de métier métier par abandon métier par extension radical de l’activité originale organique
  11. 11. Le changement de business model• Le changement de métier le plus radical.• On y trouve quelques exemples fameux d’entreprises passés du hard au soft telles qu’IBM…• … mais également l’inverse : Porsche a commencé par vendre du consulting en ingénierie auto (on lui doit la Coccinelle) avant de produire ses propres véhicules, tout comme Kellogg’s dont les céréales ont été lancées comme le produit dérivé d’un régime alimentaire inventé par un médecin qui tenait un sanatorium (l’histoire a été adaptée au cinéma en 1994 : The Road to Wellville).
  12. 12. Le changement de métier par extension sous le même nom• On trouve ici des entreprises ayant progressivement élargi leur activité à des activités connexes en gardant la même marque chapeau : – Havas a ouvert la 1er agence de presse française en 1832, – Fondé par Louis XIV, la Manufacture royale de glaces de miroirs est devenue le géant de l’habitat Saint-Gobain au 19e siècle, – Rolls-Royce a fabriqué des moteurs d’avion avant les voitures de luxe, – Siemens s’est lancé sur le télégraphe pour englober tous les métiers des telcos, – Nintendo fabriquait des jeux de cartes, – Crayola concevait des pigments.
  13. 13. Le changement de métier par extension sous d’autres noms• Ici les entreprises ont élargi leurs activités sous d’autres noms. – Sanofi était la branche santé d’Elf, – Veolia fut la branche eau et environnement de Vivendi – Colgate a commencé par des savons et des bougies avant de lancer des centaines de marques, – Saab (originellement fabricant d’avions) a gardé le nom de Scania en rachetant la branche poids lourds. – BASF fabriquait des colorants et s’est petit à petit développé dans tous les métiers de la chimie sous d’innombrables noms
  14. 14. Le changement de métier par recentrage de l’activité• Ici les entreprises ont changé de métier en recadrant leur activité pour des raisons stratégiques. – Avant d’abandonner sa branche biscuit pour devenir le spécialiste de la santé, Danone a par exemple été un géant du verre lors de sa fusion avec Boussois-Souchon-Neuvesel. – Accor a également reconcentré son activité l’an dernier sur l’hôtellerie après avoir donné dans les services (tickets restaurants)
  15. 15. Le changement de métier par extension organique• Cette catégorie regroupe les entreprises ayant intégré plusieurs activités totalement différentes de leur métier initial. – Avant de racheter Hachette, puis de se lancer dans le sport Lagardère était un magnat de l’armement, – Sony a intégré une division contenu à son expertise des contenants, – Virgin vendait des disques avant de s’initier aux transports et la banque, – LG a commencé par la chimie avant de fabriquer de l’électroménager et la hifi
  16. 16. Le changement de métier par abandon de l’activité originale• Qui eut cru que ces géants aient commencé par des métiers aussi différents? – Goodyear était fabricant de jetons de poker, – BMW fabriquait des moteurs d’avions (d’où son logo en forme d’hélice) – Sega importait des machines électroniques japonaise (juke box et machines à sous) aux US avant de fabriquer des consoles de jeux. – Idem pour Nike qui importait les chaussures Asics aux US avant de créer ses modèles. – Shell a importé des coquillages à destination des collectionneurs (d’où son nom et son logo) avant de se lancer dans le pétrole. – Pirelli fabriquait des tubas avant les pneus, – Dr Martens était… médecin militaire et le fondateur d’Oral-B était… dentiste.
  17. 17. Le changement de métier radical• Pour changer de métier, on peut s’étendre à une activité voisine, ou opérer un demi-tour plus radical. – Le finlandais Nokia était un spécialiste de la papeterie et du caoutchouc, – Schneider était dans l’armement avant de devenir un leader de l’équipement électrique, – Peugeot fabriquait du coton et des moulins à café, – Legrand dans la porcelaine (un isolant électrique qu’on retrouve encore dans les maisons de campagne), – Leroy-Merlin revendait les surplus textiles de l’armée américaine, – Darty était dans le textile, – Samsonite importait fabriquait les Lego aux US
  18. 18. Le changement de métier par rachat• Cette catégorie compile les cas d’entreprises ayant changé de métier par croissance externe. – Qui eut crut par exemple que Samsung commença sa carrière comme épicier en vendant des noodles avant de racheter une société de telco ? – Dans le même registre, Vivendi (ex- Générale des Eaux) a bâti un empire dans les médias et le divertissement en achetant Havas, SFR, Seagram ou Activision- Blizzard.
  19. 19. Le changement de métier temporaire• Tous les changements ne s’avèrent pas fructueux. – Les légendaires Michelines de Michelin ont cessé d’exister, – Renault n’a produit des armes (munitions, avions et tanks) que durant la première guerre mondiale – Hispano-Suiza s’est essayé à l’automobile dans l’entre-deux guerres avant de se reconcentrer sur l’aviation et l’armement – Panasonic a temporairement tâté du milieu des contenus en possédant les studios Universal entre 1990 et 1995 (revente à Seagram).
  20. 20. Le changement de métier par opportunisme business• On ne pouvait clore ce point de vue sans citer un exemple de changement de métier aussi radical qu’étonnant : celui de WPP, dont les initiales signifient Wires & Plastic Products.• Martin Sorrel prend une participation dans cette société cotée fabriquant des sacs en plastique en 1985, en vue de créer un géant de la communication.• WPP n’a cessé depuis de consolider son empire en rachetant – entre autres – Ogilvy et JWT.
  21. 21. En conclusion• Ces exemples sont riches d’enseignement pour comprendre les logiques économiques actuelles de certains groupes : d’où viennent-ils, comment se voient-ils dans les années à venir ? Le futur se comprend souvent à l’aune du passé.• Les succès et insuccès de ces changements de métiers nous montrent par ailleurs jusqu’où une marque peut tenir son contrat en matière de stretching.• On ne peut pas tout demander aux marques et c’est pour cette raison que les spécialistes du branding existent…
  22. 22. Innovations et tendances
  23. 23. Ce que disent les Parisiens… Cliquez sur l’image pour voir les vidéos• … est la version française signée MylittleParis d’une web- série américaine absolument délicieuse : Shit Girls Say (vignette de droite). Faites votre choix.
  24. 24. Mise à l’échelle Cliquez sur l’image pour voir le site• How many really? de la BBC permet de comparer le nombre de personnes impliquées dans des évènements historiques à leurs contacts de réseaux sociaux.
  25. 25. Micro maison d’édition Cliquez sur l’image pour voir le site• Bad dollar est une nouvelle maison d’édition électronique spécialisée dans les histoires courtes, idéales pour les liseurs électroniques.
  26. 26. Index des liens• Slide #22 : brand stretching > http://nekid.fr/2010/09/23/la- veille-de-ne-kid-le-brand-stretching-carte-de-credit-du- futur-les-app-mobiles-les-plus-populaires/• Slide #24 : – Ce que disent les Parisiens > http://www.youtube.com/watch?v=eUKTxrLf5b4 – Shit girls say > http://www.youtube.com/watch?v=u- yLGIH7W9Y• Slide #25 : how many really? http://howmanyreally.com/• Slide #26 : Bad dollar > http://www.baddollar.com/
  27. 27. La semaine prochaine

×