Au menu cette semaine
• L’actu mise à nu :
– T’a quoi dans ton frigo ?
– Les consommateurs voient vert
– Les facebookers v...
L’actu mise à nu
T’as quoi dans ton frigo ?
• Il était à la mode de prendre des photos
des plats qu’on avait commandés au
restaurant. Aujou...
Les consommateurs voient vert
• 76% des consommateurs attendent un
comportement responsable de la part
des marques sur le ...
Les facebookers voient rouge
• Depuis le début du mois, une instance
autrichienne étudie la recevabilité d’une
plainte en ...
L’œil de Red Guy sur le Green
• Si l’on en juge par l’état de la planète, il est difficile de
ne pas voir un double discou...
Point de vue :
Les grands magasins
Temples du shopping
• Attractifs au même titre que la Tour Eiffel, les grands magasins
parisiens font partie intégrante de...
Au bonheur des dames
• Quand le premier grand magasin, Le Bon Marché, fait son
apparition, c’est une grande première :
– L...
Un chemin de croix pour certains
• Le chemin n’a pas été sans embûches et, faute d’avoir saisi l’air
du temps, plusieurs e...
Le flux et le reflux
• Après avoir ouvert abondamment en province pour faire baisser
leur point mort, avec un succès plutô...
Une stratégie commerciale offensive
• Pour conquérir de nouvelles niches de clientèles, les grands
magasins adoptent une s...
L’animation avant tout…
• Comme tout distributeur, les grands magasins doivent animer un
calendrier commercial en renouvel...
… sans oublier la publicité !
• On connaît tous les campagnes d’affichage des grands magasins
qui tapissent les rues et le...
Nouvelle identité
• Le BHV se distingue de la concurrence
en mêlant son point fort du bricolage à
la mode et la beauté, en...
150 Printemps
• 150 ans, ça se fête avec :
– Animation de la façade, avec
d’énormes fleurs lumineuses
– Nouvelle mascotte,...
L’e-commerce
• Chacune de ces enseignes a abordé le digital à sa manière.
• Lancé en 2009, le site de shopping des Galerie...
Le Printemps sur la Toile
• Printemps a décidé d’adopter une
stratégie digitale opposée à celle de
son « meilleur ennemi »...
La clientèle touristique
• Visités au même titre que les autres
monuments parisiens, les grands
magasins bénéficient d’une...
La dichotomie Paris-province
• Les grands magasins ont survécu à l’arrivée des hypermarchés,
des distributeurs spécialisés...
Des stratégies de marques de luxe
• L’ensemble des grands magasins, à Paris comme à Londres,
Berlin ou New York, est entré...
Innovations et tendances
Lulu dans ma rue : y a pas que le web !
Cliquez sur l’image pour lire l’article
• Une association a installé dans un kiosq...
De quoi c’est fait, ça ?
Cliquez sur l’image pour lire l’article
• Une nouvelle caméra pour smartphone développée par l’Un...
Le plus petit ordinateur
Cliquez sur l’image pour lire l’article
• Google sort cet été le Chromebit, un mini-appareil qui ...
Index des liens
• T’as quoi dans ton frigo ? : http://www.syracuse.com/us-
news/index.ssf/2015/03/periscope_livestream_app...
La semaine prochaine
La veille de red guy du 22.04.15   les grands magasins
La veille de red guy du 22.04.15   les grands magasins
La veille de red guy du 22.04.15   les grands magasins
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

La veille de red guy du 22.04.15 les grands magasins

747 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
747
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
330
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

La veille de red guy du 22.04.15 les grands magasins

  1. 1. Au menu cette semaine • L’actu mise à nu : – T’a quoi dans ton frigo ? – Les consommateurs voient vert – Les facebookers voient rouge • Point de vue : Les grands magasins • Innovations et tendances : – Lulu dans ma rue : y a pas que le web ! – De quoi c’est fait ça ? – Le plus petit ordinateur
  2. 2. L’actu mise à nu
  3. 3. T’as quoi dans ton frigo ? • Il était à la mode de prendre des photos des plats qu’on avait commandés au restaurant. Aujourd’hui, grâce à Twitter, c’est le contenu du frigo de chacun qui s’expose. • La fonctionnalité Periscope, appli de diffusion de vidéo en direct, a lancé un jeu sado-masochiste de présentation et de commentaires acerbes sur le contenu du frigo de certains individus. • Pour ceux que cela intéresse, RV sur #Fridgeview ou #showusyourfridge Cliquez sur l’image pour lire l’article
  4. 4. Les consommateurs voient vert • 76% des consommateurs attendent un comportement responsable de la part des marques sur le développement durable*. Les 2/3 prétendent n’acheter que des produits et services qui sont en phase avec leurs propres convictions. • Et près des 2/3 se déclarent culpabilisés quand ils font quelque chose qui a un effet négatif sur l’environnement. • Les pays les plus pénalisés par les dégâts à l’environnement sont aussi ceux où la prise de conscience est la plus forte, comme en Inde (94%) ou en Indonésie (93%).Cliquez sur l’image pour lire l’article
  5. 5. Les facebookers voient rouge • Depuis le début du mois, une instance autrichienne étudie la recevabilité d’une plainte en nom collectif déposée contre le FB pour violation de la vie privée. • À l’initiative d’un jeune activiste, pourtant utilisateur satisfait de FB, cette plainte rassemble désormais près de 25 000 membre qui attaquent le réseau pour la collecte et la revente non autorisée de leurs données personnelles, mais aussi pour espionnage via les boutons « like » et l’appli pour smartphones. Avec le risque que cela fasse jurisprudence… Cliquez sur l’image pour lire l’article
  6. 6. L’œil de Red Guy sur le Green • Si l’on en juge par l’état de la planète, il est difficile de ne pas voir un double discours dans ces bonnes intentions des consommateurs. D’ailleurs, il n’y en a qu’1 sur 6 qui culpabilise vraiment de comportements peu responsables. Y compris chez les jeunes, hélas (18% chez les 15-19 ans vs 17% en moyenne) • En même temps, il est rassurant de noter que dans les pays qui ont grandi vite ces dernières décennies, au détriment de l’environnement (Chine, Inde, Indonésie, Russie, Brésil…), les exigences des consommateurs sont à leur maximum. À l’inverse, il est un peu frustrant de noter que la France, 4è pour la responsabilité des entreprises dans l’environnement, tombe au 20è rang lorsqu’il s’agit de consommer des marques fidèles à ces
  7. 7. Point de vue : Les grands magasins
  8. 8. Temples du shopping • Attractifs au même titre que la Tour Eiffel, les grands magasins parisiens font partie intégrante des itinéraires touristiques. Ces véritables temples du shopping attirent chaque année des millions de visiteurs. Apparus à l’ère industrielle, ils ont révolutionné la manière d’acheter et sont aujourd’hui des sites incontournables du luxe et de la mode. • Cette année, le Printemps célèbre ses 150 ans. C’est l’occasion pour Red Guy de comprendre comment les grands magasins perdurent au travers les siècles et de regarder de plus près la stratégie qu’ils adoptent.
  9. 9. Au bonheur des dames • Quand le premier grand magasin, Le Bon Marché, fait son apparition, c’est une grande première : – L’entrée est libre – Le prix des articles est fixe et affiché – La clientèle peut toucher les produits – Elle peut aussi échanger les marchandises achetées – L’arrivée des soldes est une grande nouveauté • Ce grand et chic magasin de la rive gauche parisienne a inspiré Emile Zola dans son romain « Au bonheur des dames ». • Aristide Boucicaut, son fondateur, est le précurseur des grands principes de la distribution actuelle.
  10. 10. Un chemin de croix pour certains • Le chemin n’a pas été sans embûches et, faute d’avoir saisi l’air du temps, plusieurs enseignes ont abandonné la partie au cours des crises : la Samaritaine, le plus grand magasin d’Europe avec près de 50.000 m², a fermé ses portes en 2005, après avoir résisté beaucoup plus longtemps que sa voisine la Belle Jardinière, disparue en 1972. • L’hécatombe a été tout aussi sévère à l’étranger. Aux États-Unis, New York a vu disparaître de célèbre marques comme Korvette (1980), Gimbels (1987) ou Bonwit Teller (1989). Si Londres a été un peu épargné, l’Italie ou l’Allemagne ont eu leur lot de faillite, comme Karstadt récemment.
  11. 11. Le flux et le reflux • Après avoir ouvert abondamment en province pour faire baisser leur point mort, avec un succès plutôt mitigé, on assiste à un mouvement de reflux vers Paris et les grandes capitales mondiales. Concurrencés par la grande distribution, les grands magasins ont abandonnés à la fois leurs enseignes « populaires » (Prisunic pour le Printemps et Monoprix plus récemment pour les Galeries Lafayette) l’idée d’être compétitifs sur les prix et se positionnent aujourd’hui en enseignes « premium » de plus en plus concentrées sur le chic et le cher. • Ils sont devenus des monuments emblématiques de Paris et sont le symbole du chic parisien et de l’art de vivre à la française. En vendant cette image, ils se veulent capteurs de tendance.
  12. 12. Une stratégie commerciale offensive • Pour conquérir de nouvelles niches de clientèles, les grands magasins adoptent une stratégie de diversification (Ex. Lafayette Maison, BHV Homme, Printemps du Luxe et de la Beauté). • En plus de faire ses courses, le client doit connaître une vraie expérience shopping : se promener, avoir un moment de plaisir, sans stress. C’est ainsi que se sont développés des services complémentaires comme des espaces repos, la livraison à domicile, la diversification de la restauration… • Dernier épisode en date : le BHV Marais vient d’ouvrir des boutiques de luxe « hors ses murs » rue des Archives (Fendi, Givenchy, Gucci et Moncler), harmonisées dans leur look…
  13. 13. L’animation avant tout… • Comme tout distributeur, les grands magasins doivent animer un calendrier commercial en renouvelant en permanence les animations et les campagnes de promotion pour rester attractif. • Parmi les traditions les plus vivaces, les grands magasins font une surenchère pour stimuler les achats de Noël : chaque année, des millions de visiteurs viennent admirer leurs vitrines du boulevard Haussmann superbement décorées. Mais l’intérieur n’est pas oublié, avec des évènements : expositions, défilés de mode ou (cf celle sur le Japon au Bon Marché dernièrement)... • Le Printemps fête actuellement ses 150 ans et de nombreuses festivités ont été conçues pour marquer l’évènement.
  14. 14. … sans oublier la publicité ! • On connaît tous les campagnes d’affichage des grands magasins qui tapissent les rues et les transports en commun parisiens. • Après des années brouillonnes et très concurrentielles, où les campagnes de promotion accélérées (et prolongées) venaient contredire les efforts sur l’image de marque, une sorte de maix des braves s’est installée, permettant à chaque enseigne de se forger une identité propre. • Un petit vent de changement souffle à nouveau. Les Galeries Lafayette tournent la page Jean-Paul Goude après de longues années de fidélité. Et le repositionnement du BHV/Marais saisit l’air du temps en créant une campagne qui reprend les codes des conversations digitales.
  15. 15. Nouvelle identité • Le BHV se distingue de la concurrence en mêlant son point fort du bricolage à la mode et la beauté, en passant par les arts de table et culinaires. • En 2013, après des tâtonnements nombreux, il se renomme BHV/Marais pour revendiquer son appartenance à son quartier historique. • Avec « Le style comme style de vie » comme nouvelle signature, il cherche à toucher les urbains créatifs culturels, et plus largement tous les bobos parisiens.
  16. 16. 150 Printemps • 150 ans, ça se fête avec : – Animation de la façade, avec d’énormes fleurs lumineuses – Nouvelle mascotte, Rose, imaginée par l’artiste Hiroshu Yoshii et teintée en Rubine Red (couleur devenue la signature de l’enseigne) – Aménagement des vitrines par 11 artistes français – 1000 créations exclusives réalisées par 400 marques partenaires sur le thème des fleurs ou de la couleur rose.
  17. 17. L’e-commerce • Chacune de ces enseignes a abordé le digital à sa manière. • Lancé en 2009, le site de shopping des Galeries Lafayette a connu des débuts difficiles. C’est en 2011 qu’il s’est reconstruit et redéfini pour pouvoir générer des flux plus importants. Il s’est doté d’une nouvelle plateforme e-commerce (Hybris) connectée au système d’informations du grand magasin. Cette nouvelle plateforme s’inscrit dans la stratégie omnicanal des Galeries. • Aujourd’hui, le site compte 200 000 références et se développe avec Click & Collect pour permettre aux clients de commander en ligne et de venir chercher leurs achats en magasin.
  18. 18. Le Printemps sur la Toile • Printemps a décidé d’adopter une stratégie digitale opposée à celle de son « meilleur ennemi ». En 2013, il a racheté Place des Tendances, spécialisé dans la vente en ligne de vêtements. • 70% des marques étant déjà vendues dans les magasins Printemps, le groupe ne commence pas à zéro dans son site e-commerce. Il offre lui aussi la possibilité du retrait dans ses magasins, ainsi que d’autres services comme les retouches par ex.
  19. 19. La clientèle touristique • Visités au même titre que les autres monuments parisiens, les grands magasins bénéficient d’une clientèle touristique à laquelle ils doivent s’adapter. • Des services sont mis en place à leur intention, comme des accueils ou des shopping personnalisés qui sont très prisés de la clientèle asiatique. Le service de voiturier ou de conciergerie pourrait laisser croire à ces clients qu’ils sont dans de grands palaces…
  20. 20. La dichotomie Paris-province • Les grands magasins ont survécu à l’arrivée des hypermarchés, des distributeurs spécialisés et des chaines de prêt-à-porter. Vont- ils réussir à faire face à l’effet cumulé de la crise et du commerce en ligne ? • Le problème le plus crucial concerne les ventes dans les magasins de province qui sont en baisse. Les Galeries Lafayette ont été contraintes de fermer 3 de leurs magasins et d’autre vont suivre... À l’inverse, d’ici 2018, elles auront remplacé le Virgin Megastore sur les Champs Elysées et ont annoncé l’ouverture de 5 magasins à l’international. • A viser une clientèle de plus en plus luxueuse et étrangère, les grands magasins ne délaissent-ils pas le grand public qui n’y se retrouvent plus, notamment dans les magasins en province ?
  21. 21. Des stratégies de marques de luxe • L’ensemble des grands magasins, à Paris comme à Londres, Berlin ou New York, est entré dans une logique de marque de luxe, s’appuyant largement sur les grandes marques de ce secteur. Sur ce plan, les grands magasins parisiens sont bien placés face à leurs concurrents, compte tenu de la domination du luxe français dans le monde. Chacun aide l’autre dans la conquête des marchés émergents. • A viser une clientèle de plus en plus luxueuse et étrangère, les grands magasins ne délaissent-ils pas le grand public qui n’y se retrouve plus, notamment dans les magasins en province ? • Pour le moment, les indicateurs sont plutôt au vert. Pour longtemps, espérons.
  22. 22. Innovations et tendances
  23. 23. Lulu dans ma rue : y a pas que le web ! Cliquez sur l’image pour lire l’article • Une association a installé dans un kiosque parisien une "place de marché" de services à la personne pour les habitants et les autoentrepreneurs/chômeurs du quartier* : bricolage, babysitting, retouches, dépôt de colis, etc.
  24. 24. De quoi c’est fait, ça ? Cliquez sur l’image pour lire l’article • Une nouvelle caméra pour smartphone développée par l’Université de Tel Aviv permet d’identifier la composition de n’importe quel produit grâce à la « signature hyperspectrale » de ses ingrédients (préalablement embasés…).
  25. 25. Le plus petit ordinateur Cliquez sur l’image pour lire l’article • Google sort cet été le Chromebit, un mini-appareil qui permet de transformer n'importe quel écran en ordinateur. De la taille d’une clé USB et d’un coût de moins de 100 €, il se branche juste sur un port HDMI.
  26. 26. Index des liens • T’as quoi dans ton frigo ? : http://www.syracuse.com/us- news/index.ssf/2015/03/periscope_livestream_app_fridge_fridgeview.html • Les e-déchets valent de l’or : http://www.theguardian.com/environment/2015/apr/19/worlds-mountain-of- electrical-waste-reaches-new-peak-of-42m-tonnes • Les consommateurs voient vert : http://www.gfk.com/fr/news-and-events/press- room/press-releases/pages/trois-quarts-des-consommateurs- consid%C3%A8rent-que-les-marques-doivent-%C3%AAtre-%C3%A9co- responsables.aspx • De quoi c’est fait ? : http://www.israelvalley.com/news/2015/04/14/46303/universite-tel-aviv-les- smartphones-vont-donner-la-composition-chimique-dun-objet • Le plus petit ordinateur : http://www.01net.com/editorial/650851/asus-va-lancer- chromebit-un-ordinateur-chromebook-de-poche/ • Lulu dans ma rue : y a pas que le web ! : http://tempsreel.nouvelobs.com/video/20150421.OBS7673/baby-sitting- bricolage-menage-lulu-l-ami-qui-vous-rend-service.html
  27. 27. La semaine prochaine

×