Dossier de presse 2511

590 vues

Publié le

Publié dans : Actualités & Politique
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
590
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
5
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Dossier de presse 2511

  1. 1. Conférence de presse 25 novembre 2010 DérouléGérard CollombSénateur - Maire de LyonPrésident du Grand LyonDavid KimelfeldPorte-parole de la Fédération du Rhône du PSLouis PelaezPrésident du PRG du RhôneBernard RivaltaPrésident du groupe des élus socialistes auConseil généralSandrine RunelDirectrice de la campagne lyonnaise descantonales
  2. 2. Conférence de presse 25 novembre 2010Présentation des candidats Lyon III Dominique Bolliet Né le 25 mars 1958, marié et père de deux filles, il est professeur agrégé de sciences sociales en détachement pour exercice d’un mandat électif. Militant au parti socialiste (depuis 1975) et membre de la section PS de la Croix-Rousse (1984), il est maire du 4e arrondissement de Lyon depuis mars 2001 et conseiller général du Rhône depuis mars 2004. « Les compétences du Conseil général, en particulier dans le domaine social et les collèges, me passionnent et complètent les compétences de la Ville et du Grand Lyon. ». Suivant de près la réforme des collectivités territoriales et très investi dans son mandat, il est chargé d’animer la réflexion sur le projet départemental porté durant la campagne. Remplaçante : Valérie Amar « Sympathisante » socialiste depuis 1995, directrice décole et formatrice IUFM, elle s’engage pour la première fois dans une campagne électorale. A 50 ans, sa candidature en qualité de remplaçante s’inscrit dans la continuité de ses implications professionnelles et militantes. Mariée et mère d’une jeune femme, elle est aussi active au sein des conseils de quartiers de la Croix- Rousse. Elle se définit comme « une actrice de terrain, en contact quotidien avec les problématiques éducatives et sociales des familles du quartier ». Ses liens professionnels réguliers avec les institutions comme la Maison du département ou la PMI et les collèges lui donnent une vision concrète des champs de compétences du Conseil général
  3. 3. Lyon VThomas RudigozÂgé de 39 ans, marié et père de 2 filles. Il a été élu en 2008, conseillergénéral du Ve canton (5e ardt), avec 53,4% des suffrages.Au Département, il siège dans le groupe "Radical, Écologiste etDémocrate", avec Louis Pelaez et Gilles Buna. Il est membre de lacommission finances et préside la commission locale d’insertion (RSA)pour les 5e et 9e ardts, ainsi que le conseil de gérontologie du 5eardt. Elu en 2008 Conseiller municipal de Lyon, il siège dans lamajorité municipale du Maire, Gérard Collomb, et est en charge delemploi et de linsertion, auprès dAlexandrine Pesson, Maire du 5eardt. Il est membre du groupe « Centre gauche démocrate » auConseil municipal. Il a été pendant 10 ans un collaborateur dAnne-Marie Comparini, ancienne Présidente de la Région Rhône-Alpes etDéputée de Lyon. Il a grandi dans le 5e, où il a effectué l’intégralité desa scolarité (école primaire Joliot-Curie, collège Charcot, lycée JeanMoulin). Il habite dans le quartier Saint Irénée.Remplaçante : Gilda HobertElle vit dans le 5ème à Lyon depuis 1984 et milite au Parti Socialiste.Sa vie professionnelle gravite autour du théâtre, de l’animation etl’enseignement. La vie associative tient une large place dans sesorientations de même que son engagement en politique. Adjointe dumaire du 5ème, déléguée à la Culture, au Patrimoine, au social etsolidarités. Elle est actuellement la remplaçante de Thomas Rudigoz."Bien que nos sérails politiques soient différents, nous avons encommun de profondes valeurs humanistes. C’est pourquoi jesuis à nouveau candidate à sa suppléance aux électionscantonales de 2011." Lyon VICécile MichauxLe Conseil général dont les compétences sont centrées autour delaction sociale, est un outil de proximité et de lutte contre toutes lesformes de fragilités. Petite enfance, collèges, insertion, associations,soutien aux personnes âgées, … voilà les enjeux de ces électionscantonales. Alors que le gouvernement ne cesse dattaquer lacohésion sociale par des réformes injustes, nous nous battrons pourun département plus solidaire, au service des habitants.27 ans, mariée, elle vit à Lyon depuis 10 ans, et dans le 6èmedepuis 2006. Diplômée de Sciences Po Lyon, elle est aujourdhuiassistante parlementaire européenne. Comme militante, elle amené de nombreuses campagnes à Lyon et dans le 6ème.Membre du PS depuis 2003, de sensibilité sociale-démocrate, cestla première fois quelle est candidate.
  4. 4. Lyon VI (suite)Remplaçant : Philippe Marillat des Mercières47 ans, il est candidat remplaçant de Cécile Michaux, marié et père de3 enfants scolarisés dans larrondissement. Il est professeur definances à lEM de Lyon (école de commerce). Conseillerdarrondissement dans le 6ème arrondissement, membre de laCommission « jeunesse et sports », il est aussi ladministrateur de laMJS Espace 6. Lyon VIIWalter Graci34 ans, il est technicien dans le domaine du traitement de leau. Lerespect de lenvironnement lui est particulièrement cher. Il habite le6ème arrondissement depuis 10 ans.Notre arrondissement change, dépassons les clichés ! Nous voulonsporter un nouveau regard et poursuivre lélan amorcé lors desmunicipales. Les valeurs de la gauche sont devenuesincontournables, le 6ème ny échappe pas ! Candidats auxCantonales, nayant aucun mandat électif, nous consacrons toutenotre énergie pour : plus de solidarité, plus de partage, plusdefficacité, plus de proximité avec les habitants, pour undépartement qui noublie personne.Remplaçante : Heidi GiovacchiniLes enjeux des cantonales sont au cœur du quotidien des habitants duterritoire. Collèges, transports départementaux et scolaires,logements, soutien aux personnes âgées et handicapées... LeDépartement accompagne, enfants, parents et proches, tout au longde la vie.Le 6ème change, le Département lui aussi peut changer ! Seule unemajorité de gauche au Conseil général sera capable de donner unenouvelle orientation au département.
  5. 5. Lyon VIIIThierry Philip« Redonnons des couleurs à notre département ! »Né le 2 novembre 1949 à Boulogne-Billancourt, marié, 4 enfants.Thierry Philip est cancérologue. Il a dirigé pendant 20 ans le centrede lutte contre le cancer Léon Bérard. Il a été président de lafédération nationale des centres de lutte contre le cancer et duconseil national du cancer. Aujourd’hui, il dirige au centre LéonBérard le département « cancer, environnement et économie de lasanté ».Membre du PS dont il a été délégué national a la santé, il estconseiller spécial à la recherche, à lenseignement supérieur et auxformations sanitaires et sociales au Conseil régional depuis 2010.Maire du 3ème arrondissement et Vice-président du Grand Lyon, ilest également président de l’association nationale pour l’éducationpar le sport. « J’ai toujours dit que le 3e arrondissement était mapriorité, parce que l’arrondissement est l’échelon politique de laproximité. Et avec la crise, les aspects humains sont devenus trèsaigus. Le conseil général, c’est la petite enfance, les personnesâgées, l’éducation, la solidarité, l’insertion, le handicap, le logement.Nous sommes donc au cœur des préoccupations de nosconcitoyens ». Le 8ème canton du Rhône est intégré dans le 3èmearrondissement, selon Thierry Philip, il sagit de gérer ce territoireavec la même cohérence pour améliorer l’efficacité des politiqueslocales. Au-delà du 8ème canton, il souhaite faire de ce départementun levier au service de la population.Remplaçante : Lucie Briatte25 ans, originaire de Nîmes.Après avoir grandi à Grenoble, elle poursuit ses études à Lyon. A toutjuste 22 ans, elle sinstalle en tant quorthophoniste libérale et exerceune activité salariée à mi-temps dans une structure pour personneshandicapées dans lOuest lyonnais. Parallèlement, elle adhère auMouvement des Jeunes Socialistes, dont elle est la responsablelocale depuis près dun an. Elle est également engagée au PartiSocialiste, pour y défendre les valeurs de solidarité et de « vivre-ensemble ».« Cest en étant sur le terrain que lon constate malheureusementchaque jour des inégalités entre les citoyens que ce soit danslaccès à lemploi, aux soins ou encore à léducation. Troisdomaines où le Conseil Général peut et doit agir. Trois raisons quimont poussée à minvestir dans ces élections. »Remplaçante de Thierry Philip, elle considère quil faut offrir auxhabitants du VIIIè canton un conseiller général qui saura mettre aucœur de sa politique plus de solidarité, pour toutes et pour tous.Thierry Philip, homme de terrain, ayant une expérience concrète desdifficultés que lon peut rencontrer au cours de sa vie, aussi bien entant quancien directeur du centre de cancérologie Léon Bérard,quen tant que maire du 3è arrondissement et élu à la région, estainsi, le mieux placé pour défendre ces valeurs.
  6. 6. Lyon XI Jean-Michel Daclin63 ans, marié, trois enfants. Journaliste de 1970 à 1974 et publicitaire,Président du DDB Nouveau Monde jusqu’en 2001. De 2001 à 2008, ilentame sa carrière politique en tant qu’adjoint au Maire de Lyon etVice-président du Grand-Lyon, délégué aux Relations internationales,au tourisme et à la coopération décentralisée. Depuis 2008, il estdélégué aux Relations Internationales, au tourisme et à l’attractivité duterritoire. Jean-Michel Daclin est Conseiller Général du Rhône depuis2004. Il s’est tout particulièrement investi lors de son mandat sur lacohésion sociale et l’animation économique du XI canton. Au sein dugroupe il a été très actif sur le champ des compétences économiquesdu Conseil Général. Il s’est également fortement impliqué sur le thèmedes relations urbain/rural à l’intérieur du département du Rhône.Remplaçante : Anne Brugnera40 ans, divorcée, 2 enfants, elle est ingénieur agronome de formationet chef de service dans une agence interministérielle (ASP Agence deservice et de paiement)Depuis 1995, date de son arrivée à Lyon, elle habite le XIème cantondans le quartier Villette Paul Bert auquel elle est très attachée.Adhérente du parti socialiste du Rhône depuis 2002, elle est entrée aubureau de la section du 3ème arrondissement en 2005. En 2007, elledevient responsable du Xième canton pour la section. En octobre2007, elle accepte la direction de la campagne des municipalesauprès de Thierry Philip. Elle est élue adjointe aux affaires scolaireset à la petite enfance du 3ème arrondissement et conseillèremunicipale de la Ville de Lyon.Dans le domaine de la petite enfance, les deux mandats deconseiller municipal et général sont complémentaires. Cedomaine est de compétence partagée entre ces deuxcollectivités. Dans une ville comme Lyon où les cantons sont desparties d’arrondissement, le conseiller général doit être encoreplus en proximité de ses concitoyens et ce travail de proximitéest essentiel à mes yeux. Travailler en proximité pour la Mairie etpour le Département me permettra d’accroître encore maprésence sur le terrain, de faire progresser nos idées et notreaction.
  7. 7. Lyon XIILouis Pelaez (PRG)43 ans. Il est directeur général dun établissement médico social demaintien à domicile des personnes âgées et personnes handicapéeset structures daccueil pour personnes atteintes de la maladiedAlzheimer.Élu pour la première fois en 1995 sur la liste de Jean Louis Touraine,adjoint aux affaires sociales à la mairie du 8° (le plus jeune adjoint àlépoque).Il a été candidat aux élections cantonales de 1998, puis élu en2001 conseiller municipal délégué aux structures dinsertion. En2004, il devient adjoint au maire de Lyon en charge de la jeunesseet de la vie associative et conseiller général du canton de Lyon XII(élections partielles) en 2008. Enfin, il est Président de la mission locale de Lyon depuis 2001.Remplaçante : Marie-Françoise Deharo61 ans, mère de 3 enfants et grand –mère de 4 petits enfants.Elle a travaillé à la Poste dans le domaine financier, jusqu’en 1998,puis a été détachée pour diriger des associations les PIMMSjusqu’en 2004. Retraité, elle sinvestit dans la politique et est éluedepuis 2001. Militante et syndiquée, elle est toujours adhérente à laCFDT. Sur son 1er mandat, elle a travaillé sur l’insertion et lapolitique de la ville. En 2008, elle accepte la délégation culture et évènementiel sur l’arrondissement du 8eme pour son second mandat. "Je reste très attachée à la notion de partage que ce soit sur le plan social ou culturel." Lyon XIV Christian CoulonChristian Coulon est né le 11 janvier 1949, dessinateur industriel enretraite,Maire du 8ème arrondissement depuis 2001, il exerce lafonction de conseiller général depuis 1998. Un des principaux enjeuxdu mandat sera doffrir à nos collégiens des établissements scolairesmodernes où tous pourront y trouver les moyens de leurs réussites. Remplaçante : Sylvie StéfaniAssistante commerciale export, mère de 2 enfants. Membre des Étatsen Fêtes depuis sa création en 2001. Femme engagée. MilitanteSocialiste, elle est conseillère darrondissement dans le 8èmearrondissement de Lyon et conseillère déléguée auprès de Marie-Françoise Deharo aux animations culturelles. « Active depuistoujours dans le monde associatif, mon engagement auprès deChristian Coulon pour ces élections cantonales, est pour moi unechance supplémentaire doeuver pour mon arrondissement. » Contact : Géraldine Pégulu www.partisocialisterhone.fr Chargée de communication 06 14 81 62 80 – 04 78 95 98 07 geraldinepegulu@partisocialisterhone.fr

×