HOTEL DE REGION                                     02 octobre 2012Le Comité de Suivi et Observatoire                 des ...
Le Comité de Suivi et Observatoire des activités Portuaires (dit CSOP) est né à l’issue duconflit portuaire de février 201...
Visite du Terminal de Manzanillo International Terminal (MIT) :Avec un trafic annuel de près de deux millions d’EVP, ce te...
HOTEL DE REGIONrue Gaston Defferre - CS 50101 - 97200 FORT DE                     FRANCEwww.cr-martinique.fr / www.region-...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Compte-rendu de la délégation du CSOP

582 vues

Publié le

Compte-rendu de la délégation qui s'est rendue à Saint-Domingue, Panama et Colombie, du 17 au 21 septembre 2012.

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
582
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
4
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Compte-rendu de la délégation du CSOP

  1. 1. HOTEL DE REGION 02 octobre 2012Le Comité de Suivi et Observatoire des activités PortuairesVISITEdes terminaux à conteneurs du Panama, de la République Dominicaineet de la Colombie
  2. 2. Le Comité de Suivi et Observatoire des activités Portuaires (dit CSOP) est né à l’issue duconflit portuaire de février 2011. Dans le «Protocole de fin de conflit valant contrat de progrès»les protagonistes (employeurs et salariés syndiqués) ont demandé au Président du Conseilrégional de mettre sur pied une structure de suivi des accords et capable d’apporter larégulation sociale qui a toujours manquée à la plateforme portuaire en Martinique.Structure quasi paritaire (salariés/Employeurs) comportant des partenaires institutionnels(Région, Département, CCIM, DEAL, ville de Fort de France ,..) et des opérateurséconomiques (MEDEF, CGPME, AMPI, SDGA, Banamart,..) le CSOP comporte un Conseild’Administration (CA) statutairement présidé par l’exécutif régional et un Conseil d’Orientation(CO) alternativement présidé par un salarié et un employeur. Pour le premier exercice c’est unouvrier docker, Serge CABOSTE qui préside le CO.Cette dernière structure propose le programme d’actions devant contribuer à l’améliorationde la régulation sociale et préparer les esprits à la compétition internationale que se livrerontles plateformes portuaires avec l’ouverture prochaine du 3ème jeu d’écluses du détroit dePanama prévue en 2014. La visite des terminaux correspond à une des actions phares duprogramme d’action 2012 décidé au CSOP.Ainsi, une délégation d’une vingtaine de personnes a participé à cette mission à Saint-Domingue,Panama et Colombie, du 17 au 21 septembre 2012, avec un programme pédagogique et desséminaires techniques préparés par R. Byl de la Sté TrainmarComposition du groupe de la mission :Cette délégation était composé de salariés, d’employeurs, d’opérateurs économiques, et deresponsables institutionnels.Objectifs des visites : • Observer le fonctionnement des plus grands terminaux à conteneurs d’Amérique Latine : productivité, organisation du travail, technologies, etc. • Visiter la zone franche de Colon et apprécier l’importance des installations portuaires dans le développement des activités de valeur ajoutée. • Mieux comprendre les conséquences sur les autres ports de la région de l’ouverture prochaine (2014) du troisième jeu d’écluses du canal de Panama.Programme des visites :Visite du terminal de CAUCEDO :Le terminal de CAUCEDO en République Dominicaine est intéressant à plusieurs titres : • il a connu dès son ouverture un gros succès à tel point qu’il est aujourd’hui pratiquement saturé. • Il est assez proche de la Martinique et sa stratégie de développement peut constituer un modèle pour les ports des Antilles Françaises. 2
  3. 3. Visite du Terminal de Manzanillo International Terminal (MIT) :Avec un trafic annuel de près de deux millions d’EVP, ce terminal, situé sur la côte Caraïbedu Panama, constitue une plateforme de transbordement majeure pour l’Amérique Latine etnotamment la Caraïbe et la côte Nord de l’Amérique du Sud.C’est ce terminal qui dessert principalement la zone franche de Colon (30 000 entreprises).Visite du Terminal de Balboa :Avec un trafic annuel de 2,7 millions d’EVP, ce terminal, en perpétuelle croissance poursatisfaire la demande, est la plateforme de transbordement incontournable de la côte Ouestde l’Amérique centrale.Les économies d’échelle sont mises à profit au maximum pour abaisser les coûts et offrir destarifs très concurrentiels pour le transbordement.Visite du canal de Panama :Visite de l’écluse de MIRAFLORES et observation du franchissement des navires.Entretien avec les responsables de l’Autorité du Canal de Panama afin de mieux apprécier lesenjeux pour le pays et pour la région de la construction de cette œuvre majeure.Visite des terminaux de CARTAGENA :Moins connu que Panama, CARTAGENA, en Colombie, n’en constitue pas moins uneplateforme de transbordement majeure pour la Caraïbe.Le niveau de la technologie mise en œuvre dans ce terminal est remarquable et peut servir demodèle aux autres ports.Le port de CARTAGENA possède plusieurs terminaux portuaires. La visite s’est articulé autourdes terminaux à conteneurs gérés par la SPRC (le plus gros concessionnaire du port) : leterminal de MANGA et celui de CONTECAR ainsi que le terminal croisière de la SPRC.Cette mission du CSOP participe non seulement de la volonté régionale de donner un nouveausouffle à la vie portuaire au moment où de nouvelles instances nées de la réforme de février2012 sont attendues (Etablissement Public portuaire, Conseil de surveillance, Conseil dedéveloppement,..). Mais aussi elle est importante pour moderniser la régulation sociale etdonner à la Martinique un nouvel outil compétitif au plan international capable d’enrichir notredéveloppement économique et social. 3
  4. 4. HOTEL DE REGIONrue Gaston Defferre - CS 50101 - 97200 FORT DE FRANCEwww.cr-martinique.fr / www.region-martinique.mq Tél : 05 96 59 63 00 - Fax : 05 96 72 68 10

×