Je dis «OUI» à l’harmonie
et «NON» à l’intimidation.
Centre de prévention
de la violence dans
Kent
Avril 2012
L’intimidation…c’est quoi?
«C’est l’usage répétitif de son
pouvoir et de ses forces pour faire
du mal ou nuire à quelqu’un...
Il y a 2 sortes d’intimidation
Directe : La victime est
attaquée verbalement ou
physiquement.
 Pousser / frapper
 Se moq...
Il existe aussi divers
types d’intimidation
 Physique
 Verbale
 Sociale
 Sexuelle
 Raciale
 Virtuelle (Cyberintimida...
Les différents acteurs de
l’intimidation
Victimes
Les agresseurs
Les complices
Les intervenants
Les observateurs
Statistiques
 Près d’un enfant sur dix avoue être victime d’intimidation
plusieurs fois par semaine. Ce nombre représente...
L’intimidation
touche tout le monde
Les conséquences
de
l’intimidation
Pour la victime
-Se sentir humilier
-Se sentir dépr...
Pourquoi les jeunes choisissent
d’intimider?
Les intimidateurs ont souvent des raisons sous-jacentes qui
contribuent à leu...
Comment je fais pour savoir si
quelqu’un souffre d’intimidation?
Voici les signes indicateurs de l’intimidation:
 La pers...
Comment aider la victime?
 Prends position contre l’intimidation.
 Essaie de défendre la victime.
 Ne participe pas à l...
Comment aider l’intimidateur ?
 Prends conscience des conséquences néfastes de tes
comportements.
 Poses-toi des questio...
Quoi faire si je suis la victime ?
 Dis à l’intimidateur d’arrêter : Souvent la victime ne dit
pas aux intimidateurs d’ar...
Qui peut m’aider ?
À l’école
 Travailleurs sociaux
 Psychologues
 Infirmières
 Intervenants
 Enseignants
 Direction
...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

OUI au respect / NON à l'intimidation

1 524 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 524
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
574
Actions
Partages
0
Téléchargements
5
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

OUI au respect / NON à l'intimidation

  1. 1. Je dis «OUI» à l’harmonie et «NON» à l’intimidation. Centre de prévention de la violence dans Kent Avril 2012
  2. 2. L’intimidation…c’est quoi? «C’est l’usage répétitif de son pouvoir et de ses forces pour faire du mal ou nuire à quelqu’un. C’est donc un rapport de force inégal.» Centre de prévention de la violence dans Kent, 2012
  3. 3. Il y a 2 sortes d’intimidation Directe : La victime est attaquée verbalement ou physiquement.  Pousser / frapper  Se moquer  Abîmer du matériel  Poser des gestes humiliants (ex : pincer une fesse)  Menacer avec une arme  Faire des menaces par téléphone Indirecte : La victime est ignorée ou rejetée du groupe. Ce genre d’intimidation passe parfois inaperçu.  Mettre dans l’embarras  Ridiculiser  Insulter  Humilier  Rependre des rumeurs  Parler contre une personne  Convaincre les autres de ne plus parler à la personne
  4. 4. Il existe aussi divers types d’intimidation  Physique  Verbale  Sociale  Sexuelle  Raciale  Virtuelle (Cyberintimidation) Public Safety Canada, 2011
  5. 5. Les différents acteurs de l’intimidation Victimes Les agresseurs Les complices Les intervenants Les observateurs
  6. 6. Statistiques  Près d’un enfant sur dix avoue être victime d’intimidation plusieurs fois par semaine. Ce nombre représente près de trois élèves dans chaque classe.  Presque autant d’enfants (1 sur 10) sont des intimidateurs chroniques.  Plusieurs gestes d’intimidation à l’endroit des enfants justifieraient des poursuites au criminel si un adulte les subissaient.  Les statistiques montrent que 30 % à 40 % des enfants agressifs auront des problèmes de violence à l’âge adulte.
  7. 7. L’intimidation touche tout le monde Les conséquences de l’intimidation Pour la victime -Se sentir humilier -Se sentir déprimer -Avoir peur -Avoir de l’anxiété -Éviter des endroits -Difficultés à se concentrer Pour l’intimidateur -Se faire laisser tomber par ses amis -Diminution résultats scolaires -Augmentation risque de se faire arrêter par la police Pour les témoins -Se sentir obligé d’encourager l’intimidateur -Peur de devenir victime -Se sentir coupable -Se sentir impuissant -Ne pas défendre la victime de peur
  8. 8. Pourquoi les jeunes choisissent d’intimider? Les intimidateurs ont souvent des raisons sous-jacentes qui contribuent à leurs comportements non-désirables  Ils se sentent menacés par des gens qui sont différents d’eux.  Ils se sentent malheureux et peuvent le ressortir sur les autres.  Ils se sentent intimidés eux-mêmes.  Pour recevoir de l’attention.  Pour se sentir plus fort et puissant.  Pour être plus populaire  Ils sont peut-être jaloux des personnes qu’ils menacent Gendarmerie Royale du Canada,2011
  9. 9. Comment je fais pour savoir si quelqu’un souffre d’intimidation? Voici les signes indicateurs de l’intimidation:  La personne ne veut plus aller à l’école  Un comportement anxieux, craintif et hyperactif  Faible estime de soi  Maux de tête et de ventre  Un manque d’intérêt à l’école  Pert souvent ses choses, souvent besoin d’argent et / ou a souvent faim après l’école  Blessures, ecchymoses, vêtements endommagés, choses cassées  Malheureux et irritable  Troubles de sommeil  Menace de se blesser ou de blesser les autres. Gendarmerie Royale du Canada,2011
  10. 10. Comment aider la victime?  Prends position contre l’intimidation.  Essaie de défendre la victime.  Ne participe pas à la propagation de rumeurs.  Discute avec tes enseignants de ce qui représente l’intimidation et quelles actions pourraient être en marche pour faire la prévention.  Offre de l’aide à la victime.  N’assiste pas aux actes d’intimidation en riant ou en encourageant l’intimidateur. En faisant cela, tu deviens ainsi un complice. Ne sois pas un témoin silencieux. Parle à un adulte de confiance si tu vois quelqu’un se faire intimider Centre de prévention de la violence dans Kent, 2012 Gendarmerie Royale du Canada,2011
  11. 11. Comment aider l’intimidateur ?  Prends conscience des conséquences néfastes de tes comportements.  Poses-toi des questions sur tes comportements d’intimidateur  Réfléchis à comment tu te sens après avoir intimidé quelqu’un.  Discute avec quelqu’un des problèmes qui te dérangent  Trouves-toi de nouveaux intérêts qui pourraient te changer les idées  Pense avant d’agir : Est-ce vrai ce que je dis? Mes comportements sont-ils nécessaires? Est-ce que j’aimerais me faire traiter comme je traite les autres?  Éloignes-toi des situations qui pourraient mener à l’intimidation  Sème du positif.
  12. 12. Quoi faire si je suis la victime ?  Dis à l’intimidateur d’arrêter : Souvent la victime ne dit pas aux intimidateurs d’arrêter, donc ils continuent.  Éloignes-toi : Ne les laisse pas t’approcher pour leur montrer que l’intimidation n’est pas une interaction acceptable.  Parle à un adulte en qui tu as confiance : ceux-ci peuvent t’aider à trouver des solutions à ton problème  Trouve des occasions de rester proche des amis qui te traitent avec respect : Découvre tes intérêts et participe à des activités. Tu vas vite réaliser que les autres membres de ta collectivité t’apprécient comme tu es. Gendarmerie royale du Canada, 2011
  13. 13. Qui peut m’aider ? À l’école  Travailleurs sociaux  Psychologues  Infirmières  Intervenants  Enseignants  Direction  Un adulte en qui tu as confiance Autres  Centre de prévention de la violence dans Kent 743-5449  Centre de ressources et des crises familiales Beauséjour Shédiac: 533-9100  CentreJeunesse, J’écoute: 1-800- 668-6868)  Ligne d’écoute CHIMO: 1-800-667-5005  GRC de votre région  www.adosanté.org

×