Salon de la création reprise - octobre 2014 
VALORISATION DE L’ENTREPRISE 
et 
FAISABILITÉ 
FINANCIÈRE DE LA REPRISE 
avec...
SOMMAIRE 
1. 1.Préambule 
2. Prise de connaissance / Diagnostic 
économique et financier 
1. 3.Retraitements 
2. 4.Méthode...
1. PREAMBULE 
ce que vous achetez 
Une activité commerciale : commerce, bar,restaurant… 
 Une branche d’activité 
 Des t...
2. DIAGNOSTIC ECONOMIQUE ET FINANCIER 
2.1. objectifs 
Comprendre les forces/faiblesses - les menaces/opportunités 
afin d...
2. DIAGNOSTIC ECONOMIQUE ET FINANCIER 
2.2. contenu 
 1/ Diagnostic économique (du bon sens…) 
 - Que fait l’entreprise ...
2. DIAGNOSTIC ECONOMIQUE ET FINANCIER 
2.2. contenu (suite) 
 2/ Diagnostic financier 
 Revue des postes du bilan – Audi...
3/ RETRAITEMENTS 
 1. Sur les postes du bilan 
 2. Sur les éléments du résultat 
7
4/ METHODES DE VALORISATION 
 4.1. approche patrimoniale 
 4.2. approche de rendement 
 4.3. autres approches : combiné...
4/ METHODE VALORISATION 
4.1 Approche patrimoniale (ou mathématique): 
Mesurer la valeur du patrimoine de l’entreprise (ac...
4/ METHODE VALORISATION 
4.2. approche de rendement 
• - Mesurer la valeur de l’entreprise (VE) par sa rentabilité 
• - Ba...
4/ METHODE VALORISATION 
4.3. Autres méthodes 
- Méthode comparative 
- - entreprise du même secteur 
- - ratios de perfor...
ELEMENTS PREVISIONNELS 
- Quelles sont les perspectives ? 
- Quels sont les moyens à mettre en oeuvre ? 
- Quelles sont le...
4/ METHODE VALORISATION 
4.4. notion de valeur 
Différence valeur d’entreprise (VE) et valeur des titres (VT) 
VE découle ...
4/ METHODE VALORISATION 
4.4. notion de valeur (suite) 
Différence valeur et prix 
 - Valeur = valeur économique qui se b...
5/ FINANCEMENT ET CONTRAINTE BANCAIRE 
1. 1. Contexte réglementaire et économique de l’intervention 
bancaire 
2. 2. quali...
5/ FINANCEMENT ET CONTRAINTE BANCAIRE 
1. 5.1. contexte réglementaire et économique de la banque 
1. Application des norme...
5/ FINANCEMENT ET CONTRAINTE BANCAIRE 
Des enjeux humains autant que financiers 
1. 5.2. Qualités du repreneur 
2. Savoir ...
CONCLUSION 
 L’Evaluation n’est pas une science exacte 
- La valeur fluctue avec le temps 
 L’Evaluation implique : 
 -...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Reprise d'entreprise la valorisation de l'entreprise

875 vues

Publié le

Conférence sur la valorisation de l'entreprise et la faisabilité financière de la reprise lors du salon de la création et de la reprise d'entreprise le 16 octobre 2014 - organisé par le Réseau Création Orléans Loiret

Publié dans : Business
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
875
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
200
Actions
Partages
0
Téléchargements
26
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Reprise d'entreprise la valorisation de l'entreprise

  1. 1. Salon de la création reprise - octobre 2014 VALORISATION DE L’ENTREPRISE et FAISABILITÉ FINANCIÈRE DE LA REPRISE avec •Christophe Beaufils Chambre des Experts-comptables du Loiret •Thierry Ottan Crédit Agricole Centre Loire/CARCIE 1
  2. 2. SOMMAIRE 1. 1.Préambule 2. Prise de connaissance / Diagnostic économique et financier 1. 3.Retraitements 2. 4.Méthodes de valorisation 3. 5.Financement et contrainte bancaire 2
  3. 3. 1. PREAMBULE ce que vous achetez Une activité commerciale : commerce, bar,restaurant…  Une branche d’activité  Des titres : parts sociales, actions 3
  4. 4. 2. DIAGNOSTIC ECONOMIQUE ET FINANCIER 2.1. objectifs Comprendre les forces/faiblesses - les menaces/opportunités afin de déterminer la capacité de l’entreprise à créer de la valeur = Dégager suffisamment de rentabilité pour : - Rembourser les dettes, notamment les emprunts bancaires et la dette d’acquisition - Poursuivre le développement, investir  - Rémunérer le dirigeant, l’actionnaire (le repreneur)  4
  5. 5. 2. DIAGNOSTIC ECONOMIQUE ET FINANCIER 2.2. contenu  1/ Diagnostic économique (du bon sens…)  - Que fait l’entreprise : Son métier, son activité, les produits et/ou services  - Comment le fait elle : moyens mis en oeuvre (locaux et moyens d’exploitation, juridique,…) personnel, organisation,…  - Quelle est la concurrence 5
  6. 6. 2. DIAGNOSTIC ECONOMIQUE ET FINANCIER 2.2. contenu (suite)  2/ Diagnostic financier  Revue des postes du bilan – Audit  Analyse en valeur économique des postes de bilan  Utilisation des documents prévisionnels Il repose sur une analyse de : l’activité, la rentabilité d’exploitation (EBE, etc…), les capacités d’endettement et de remboursement, les investissements (actifs, BFR), les fonds propres, la trésorerie, « La création de richesse nécessite des investissements qui doivent être financés et suffisamment rentables » 6
  7. 7. 3/ RETRAITEMENTS  1. Sur les postes du bilan  2. Sur les éléments du résultat 7
  8. 8. 4/ METHODES DE VALORISATION  4.1. approche patrimoniale  4.2. approche de rendement  4.3. autres approches : combinée, comparative…  4.4. notion de valeur : valeur des parts,  valeur d’entreprise 8
  9. 9. 4/ METHODE VALORISATION 4.1 Approche patrimoniale (ou mathématique): Mesurer la valeur du patrimoine de l’entreprise (actif et passif) • - Estimer la valeur des biens et des droits de l’entreprise • - Actif Net Réévalué = Actif net Comptable + Plus values latentes - Moins values latentes • - Valeur des titres de l’entreprise • Fonds propres corrigés = Actif Net Réévalué • - Dettes envers les tiers 9
  10. 10. 4/ METHODE VALORISATION 4.2. approche de rendement • - Mesurer la valeur de l’entreprise (VE) par sa rentabilité • - Basée sur la capacité de l’entreprise à générer des profits pour l’avenir • Exemples de méthodes: • - Multiples (Chiffre d’Affaires, EBE, Résultat d’Exploitation, per,…) : choix du multiple et du critère de rentabilité en fonction du secteur. • - Goodwill : Choix d’un taux risqué en fonction du secteur et du marché • - Discounted Cash Flow ou DCF (actualisation des cash flow de l’entreprise) : nécessite la réalisation d’un business plan détaillé 10
  11. 11. 4/ METHODE VALORISATION 4.3. Autres méthodes - Méthode comparative - - entreprise du même secteur - - ratios de performance - - nécessite une base de données importante 11
  12. 12. ELEMENTS PREVISIONNELS - Quelles sont les perspectives ? - Quels sont les moyens à mettre en oeuvre ? - Quelles sont les incidences sur les résultats prévisionnels ? - Attention aux Cashs flows disponibles pour faire face aux emprunts de la cible ET aux emprunts liés au rachat de celle-ci 12
  13. 13. 4/ METHODE VALORISATION 4.4. notion de valeur Différence valeur d’entreprise (VE) et valeur des titres (VT) VE découle des calculs précédents (selon méthode) VT = VE – dettes nettes (dettes nettes = dettes bancaires et financières – trésorerie) 13
  14. 14. 4/ METHODE VALORISATION 4.4. notion de valeur (suite) Différence valeur et prix  - Valeur = valeur économique qui se base sur un calcul objectif  - Prix = résulte de l’accord, la négociation entre l’acheteur et le vendeur,  limité par la capacité pour l’acquéreur à obtenir  l’emprunt bancaire 14
  15. 15. 5/ FINANCEMENT ET CONTRAINTE BANCAIRE 1. 1. Contexte réglementaire et économique de l’intervention bancaire 2. 2. qualités du repreneur/repreneuse 15
  16. 16. 5/ FINANCEMENT ET CONTRAINTE BANCAIRE 1. 5.1. contexte réglementaire et économique de la banque 1. Application des normes de financement : renforcement des règles  Bâle II et Bâle III  Taxes financières  Crise économique 16
  17. 17. 5/ FINANCEMENT ET CONTRAINTE BANCAIRE Des enjeux humains autant que financiers 1. 5.2. Qualités du repreneur 2. Savoir concilier exigences et souhaits du cédant 3. Capacité d’apport financier Exigences du banquier : - corrélation étroite entre le diagnostic économique/financier et les qualités du repreneur - adéquation repreneur/projet de reprise - savoir construire un pool bancaire, savoir convaincre les banquiers 17
  18. 18. CONCLUSION  L’Evaluation n’est pas une science exacte - La valeur fluctue avec le temps  L’Evaluation implique :  - Une appréciation des éléments non chiffrés - -Un montage financier « acceptable » - - Un accompagnement par des spécialistes de la Reprise d’entreprise 18

×