panamora energetique

2 476 vues

Publié le

Présentation du monde de l'énergie en France 2014

Publié dans : Environnement
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
2 476
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
749
Actions
Partages
0
Téléchargements
17
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

panamora energetique

  1. 1. Direction territoriale Ouest Panorama énergétique Bilan, marchés, prix, EnR et évolution, que se passe-t-il aujourd’hui dans le milieu de l’énergie ? Odile Lefrère – Pôle EnR & Réseaux de Chaleur | 22 Septembre 2014 | CVRH Paris 24 janvier 2014
  2. 2. Direction territoriale Ouest ● 0. Présentation du Cerema ● I.Généralités : quelques rappels ● II. Les paysages énergétiques français ● III. Acteurs, régulation, marchés ● II. Focus sur les EnR
  3. 3. 0. Le Cerema dans le domaine air-énergie-climat
  4. 4. Direction territoriale Ouest Un établissement public créé sur la base du RST  Au 1er janvier 2014, les 8 CETE, le Certu, le Cetmef et le Setra ont fusionné pour former le Cerema, centre d’études et d’expertise sur les risques, l’environnement, la mobilité et l’aménagement  Établissement public  3 100 agents  66 pôles de compétences et d’innovation  29 sites répartis dans 26 départements pour un ancrage territorial fort
  5. 5. Les Compétences énergie-climat 1 Animateur Énergie- Climat: Roland Cotte Une communauté énergie climat tournée vers l’aménagement et la planification Des relais dans chaque Dter pour un appui local 3 Pôles (PCI) pour une expertise thématique  PCI EnR : Jérôme Christin  PCI Territoire et changement climatique : Nathalie Furst  PCI Réseaux de chaleur : réseaux-chaleur@cerema.fr Mais aussi des experts dans de nombreux domaines : écoquartier, efficacité énergétique, éclairage public, etc.... 22 Septembre 2014 – Sensibilisation énergie-climat
  6. 6. Les exemples de missions/projets PCI Réseaux de chaleur (reseaux-chaleur@cerema.fr):  Diffusion des connaissances sur les réseaux de chaleur (site internet, formations, journées régionales d’information  Guides pour les acteurs locaux (réseaux et RT 2012, classement, études EnR dans les aménagements)  Appuis aux DREAL sur la récolte des données liées au réseaux de chaleur sur leur territoire  AMO DGEC pour la cartographie nationale de chaleur  Études liées à l’aménagement énergétique d’un territoire 22 Septembre 2014 – Sensibilisation énergie-climat
  7. 7. Les exemples de missions/projets PCI EnR (remy.chaille@cerema.fr):  Études de potentiel sur l’éolien offshore et l’hydrolien  Vieille technologique sur les énergies marines  Appuis aux DREAL sur les avis des études d’impact pour l’éolien offshore  Suivis des procédures d’appels d’offre sur le photovoltaïque lancés par la CRE  Conseil aux collectivités locales sur leur politique énergétique 22 Septembre 2014 – Sensibilisation énergie-climat
  8. 8. Les exemples de missions/projets Dter SO (Geraldine.Bur@cerema.fr) :  Accompagnement sur l’élaboration et la mise en oeuvre des SRCAE  Accompagnement pour la prise en compte de l’énergie climat dans les documents d’urbanisme  Acquisition des données satellitaires pour les problématique d’adaptation aux changement climatique  Adaptation des infrastructures littorales au changement climatique  Techniques Routières adaptées au changement climatique 22 Septembre 2014 – Sensibilisation énergie-climat
  9. 9. Les exemples de missions/projets DtecITM (contact Marie.Colin@cerema.fr) :  Élaboration du Plan National d’Adaptation au changement Climatique (volet infrastructure et système de transport) – Analyse des variables climatiques – Test de sensibilité d’un territoire au changement climatique – Adaptation des normes, décrets et guides au risque de changement climatique  Rédaction de guides méthodologiques d’analyse de risque aux événements climatiques extrêmes (inondations, coupure de réseau, etc). 22 Septembre 2014 – Sensibilisation énergie-climat
  10. 10. Les exemples de missions/projets Par expertise – exemple de l’éclairage urbain (Contact : Paul Verny):  Maîtriser les dépenses énergétique  Sécuriser les déplacements nocturnes  Limiter la pollution lumineuse  Réaliser des schémas directeurs éclairage urbain 22 Septembre 2014 – Sensibilisation énergie-climat
  11. 11. I. Généralités : quelques rappels
  12. 12. Quelques définitions ● Énergie primaire (Ep) : énergie brute disponible dans la nature sans transformation (énergie mécanique d’une chute d’eau, énergie chimique d’un combustible, thermique de la géothermie, solaire) ● Énergie finale (Ef): énergie « raffinée » utilisée concrètement par l’utilisateur (essence à la pompe, gaz entrée de chaudière, électricité aux prises) ● Énergie utile : énergie dont dispose effectivement l’utilisateur après la dernière conversion par ses propres appareils 22 Septembre 2014 – Sensibilisation énergie-climat
  13. 13. Quelques définitions Le quizz ● Intensité énergétique ? ✔ a) Consommation d’énergie ramenée au nombre d’habitant ✔ b) Consommation d’énergie ramenée au PIB ✔ c) Puissance installée ramenée nombre d’habitant ✔ d) Puissance installée ramenée au PIB ● Vecteur énergétique ? ✔ a) Type de combustible pour la production d’énergie ✔ b) Moyen de transport de l’énergie ✔ c) Une flèche nommée e 22 Septembre 2014 – Sensibilisation énergie-climat
  14. 14. Quelques définitions ● Intensité énergétique : b) - quantité d’énergie (Ef ou Ep) nécessaire pour produire une unité de PIB ( E/PIB) ● Vecteur énergétique : b)- moyen de transport de l’énergie, dans les pays industrialisés il s’agit essentiellement de l’électricité, du gaz et de la chaleur. 22 Septembre 2014 – Sensibilisation énergie-climat
  15. 15. Quelques unités ● Puissance : W (ou kW ou MW ou GW) ● Énergie : 1MWh = 0,086 tep = 3,60 GJ= 3,4MBtu ✔ Exception pour l’électricité nucléaire 1MWh= 0,26 tep et pour la géothermie 1MWh=0,86Tep ● Carbone : 1 Téq.CO2 = 0,272 Téq.C ● Équivalent logement : logement consommant 10MWh/an en chauffage et ECS (70m² année 1990) ● Contenu carbone : gCO2/kWh 22 Septembre 2014 – Sensibilisation énergie-climat
  16. 16. Questions fréquentes ● Dark City possède 50MW de puissance charbon et 10MW de puissance hydraulique ● Green Town possède 5MW de puissance charbon et 5MW de puissance hydraulique Quelle ville, selon vous, est la moins émettrice de CO2? 22 Septembre 2014 – Sensibilisation énergie-climat
  17. 17. Questions fréquentes ● On ne sait pas ! ● La puissance seule ne signifie pas forcément grand chose ● Il faut savoir si l’appareil de production d’énergie fonctionne en base (faible puissance possible mais grand temps de fonctionnement – donc quantité d’énergie produite élevée) ou en appoint (grosse puissance pour répondre aux pics de consommation mais qui ne fonctionne que quelques jours dans l’année – donc faible production d’énergie au final) CQFD : ne pas confondre énergie et puissance 22 Septembre 2014 – Sensibilisation énergie-climat
  18. 18. Quelques ordres de grandeurs ● Consommation : ✔ Dans le monde : ~13 Milliards tep (2011) en Ep, soit 9 Milliards tep en Ef ✔ En France : ~260 Mtep (2013) en Ep ✔ Moyenne par logement : 20 000kWh/an (Ef) ✔ Moyenne par habitant en France : ~4 tepEp/hab ● Émission de CO2 : ✔ Dans le monde : ~ 40 milliards de TéqCO2 ✔ En France : ~ 400 millions de TéqCO2 ✔ Pour la combustion d’énergie : ~90% (transport, production d’électricité et de chaleur, résidentiel & tertiaire, industrie) ✔ Par ménage : 7,5 TéqCO2/an dont >50 % pour transport ✔ 1000km en voiture= 0,25téq co2 22 Septembre 2014 – Sensibilisation énergie-climat
  19. 19. II. Le paysage énergétique français
  20. 20. Bilan en France (2013) ● Production d’énergie primaire : 139 Mtep ● Consommation d’énergie primaire : 262 Mtep ● Consommation d’énergie finale : 165,4 Mtep ● Indépendance énergétique : 53,1 % ● Une facture énergétique dépassant le déficit commercial de la France malgré une intensité énergétique qui n’a fait que décroître depuis quelques décennies ● Les drivers de la consommation d’énergie: ✔ Climat ✔ Croissance/ intensité énergétique ✔ Industrialisation ✔ Etc... 22 Septembre 2014 – Sensibilisation énergie-climat
  21. 21. 22 Septembre 2014 – Sensibilisation énergie-climat ● Une légère croissance des EnR&R surtout des EnR&R thermiques mais pas de révolution en 40 ans contrairement à d’autres énergies Bilan en France (2013) ● Stabilisation des consommations due à la mutation de l’économie française et à l’efficacité énergétique Données 2013 Données 2013
  22. 22. Bilan en France (2013) 22 Septembre 2014 – Sensibilisation énergie-climat Une stabilité du mix depuis les années 2000 après le boom nucléaire La part des EnR peine à atteindre les 10 %... et il y a quelques absents.
  23. 23. Bilan en France (2013) Données 2013 22 Septembre 2014 – Sensibilisation énergie-climat Les transports pèsent encore énormément dans la consommation énergétique
  24. 24. Bilan en France Émissions 22 Septembre 2014 – Sensibilisation énergie-climat ...et dans les émissions de GES
  25. 25. Électricité Situation en France ● Production totale d’électricité : 118,8 Mtep ● Consommation totale : 114,4 Mtep ● Topo Nucléaire : ✔ Avantage : énergie décarbonée, indépendance ✔ Inconvénient : déchets, « sécurité », coût ??? 22 Septembre 2014 – Sensibilisation énergie-climat
  26. 26. Électricité Evolution de la consommation 22 Septembre 2014 – Sensibilisation énergie-climat
  27. 27. Gaz Situation en France ● Production : 0,3 Mtep ● Consommation : 37,5 Mtep ● Utilisation principale : chauffage 22 Septembre 2014 – Sensibilisation énergie-climat
  28. 28. Questions fréquentes Quelle pourcentage de l’énergie en Europe est consommée sous forme de chaleur ? a) 25 % b)40 % b) 50 % c) 90 % 22 Septembre 2014 – Sensibilisation énergie-climat
  29. 29. 50% de l’énergie consommée en Europe et en France l’est sous forme de chaleur 22 Septembre 2014 – Sensibilisation énergie-climat
  30. 30. Graphique : CEREN, 2010 22 Septembre 2014 – Sensibilisation énergie-climat 84% de l’énergie consommée dans le logement en France l’est sous forme de chaleur
  31. 31. La chaleur renouvelable Situation en France ● Définition : biomasse, partie non renouvelable des déchets, biogaz, biocarburants, solaires thermiques, pompes à chaleur, géothermie ● Production totale: 18,1 Mtep (environ 200TWh) ● Consommation totale : 17,9 Mtep 22 Septembre 2014 – Sensibilisation énergie-climat
  32. 32. Les réseaux de chaleur ● ≈ 450 réseaux recensés ✔ Et de nombreux petits réseaux (souvent biomasse) non recensés ● ≈ 2 millions d'équivalents logements ✔ 6% du chauffage consommé ✔ usagers : 2/3 résidentiel, 1/3 tertiaire ● Production annuelle : >21,6 Twh Amorce 22 Septembre 2014 – Sensibilisation énergie-climat
  33. 33. Les réseaux de chaleur ● ≈ 450 réseaux recensés ✔ Et de nombreux petits réseaux (souvent biomasse) non recensés ● ≈ 2 millions d'équivalents logements ✔ 6% du chauffage consommé ✔ usagers : 2/3 résidentiel, 1/3 tertiaire ● Production annuelle : >21,6 Twh Amorce 22 Septembre 2014 – Sensibilisation énergie-climat Surtout grâce à l’incinération des déchets mais aussi au bois énergie et à la géothermie
  34. 34. Les réseaux de chaleur et de froid ● Avantages : ✔ mobilisation facile de gisement EnR&R (géothermie profonde, UIOM,etc) ✔ permet l’utilisation le développement des EnR facilement dans les quartiers existants ✔ permet de climatiser de manière plus propre ✔ Mixe varié possible et surtout adaptable ● Inconvénient : ✔ Moyen de chauffage capitalistique (investissement élevé) ✔ Pas adaptée à tous les territoires (faible densité des besoins) ● Sources de chaleur/froid : géothermie, bois, UIOM, solaire thermique, thalassothermie, process industriel, etc. 22 Septembre 2014 – Sensibilisation énergie-climat
  35. 35. Les réseaux de chaleur et de froid ● Maturité : très bonne (réseaux « classique ») à moyenne (réseaux très basse température utilisant de nouvelles sources) ● Aides : fonds chaleur, TVA réduite, commission titre V, classement ● Organismes : Amorce, PCI rdc, fedene, Ademe 22 Septembre 2014 – Sensibilisation énergie-climat
  36. 36. II. Les marchés de l’énergie
  37. 37. L’électricité Organisation du marché ● Un marché déstabilisé par les EnR intermittentes ✔ Principe du merit order faussé ✔ Problèmes des prix négatifs ✔ Prix spot trop bas pour rentabiliser les moyens de productions : 4,33c€/kWh – décorrélation avec coût réel ● Les moyens pour la sécurisation de l’approvisionnement : ✔ Stockage électrique ✔ Smartgrid européen ✔ Effacement ✔ Marché de capacité ● Faible concurrence en France malgré la libéralisation des marchés ● France exportatrice → gain de 1,8Md€ en 2013 22 Septembre 2014 – Sensibilisation énergie-climat
  38. 38. L’électricité Prix au consommateur ● France : inférieur au prix moyen en Europe de plus de 20 % (2ème moins cher à parité de pouvoir d’achat égal) ● Prix moyen pour le consommateur en France : 13,59c€TTC/kwh ● 2 types d’offres : ✔ TRV (Tarif réglementé de vente) ✔ Libre ● 3 composantes du tarif : ✔ Le droit d’accès au réseau : TURPE ✔ La CSPE (contribution au service public de l’électricité) : pour les mécanismes de soutien EnR et de solidarité ✔ La fourniture (seul champ concurrentiel) 22 Septembre 2014 – Sensibilisation énergie-climat
  39. 39. Gaz Organisation du marché ● En France pas de production locale ● Avantage du prix mais l’inconvénient du transport ● Principaux fournisseurs :Norvège, Russie, Pays-Bas ● En France forme gazeuse et contrats long terme privilégiés ● Prix différents selon le hub gazier ● Marché spot vs contrat long terme ✔ Problème de l’indexation des prix sur le pétrole ✔ Aujourd’hui contrats plus cher plus cher ● Concurrence avancée depuis la libéralisation des marchés ● Gaz de schiste lancé dans certain pays d’Europe ● Forte demande de GNL en Asie → augmentation des prix 22 Septembre 2014 – Sensibilisation énergie-climat
  40. 40. Gaz Prix au consommateur ● En France environ 7,58c€TTC/kWh (données 2012) ● Fermeture de CCCG pourtant plus performantes et moins émettrices de CO2 au profit des centrales charbon ● 2 types d’offres : ✔ TRV (Tarif réglementé de vente) ✔ Libre ● 3 composantes du tarifs : ✔ Le droit d’accès au réseau ✔ Coût d’utilisation des stockages ✔ La fourniture → Péréquation tarifaire difficile 22 Septembre 2014 – Sensibilisation énergie-climat
  41. 41. Marché Pétrole Situation en France ● Production totale pétrole : 0,793 Mtep ● Consommation totale pétrole : 77,9 Mtep ● Fournisseurs de pétrole : Arabie Saoudite, Kazakhstan, Russie 22 Septembre 2014 – Sensibilisation énergie-climat
  42. 42. Marché Charbon Situation en France ● Production totale charbon: 0,127Mtep ● Consommation totale Charbon : 11,8 Mtep ● Fournisseurs Charbon : États-Unis, Australie, Russie ● Reprise en Europe due à la chute des prix 22 Septembre 2014 – Sensibilisation énergie-climat
  43. 43. Marché Carbone ETS et PNAQ ● Marché européen effectif en 2005 qui impose un plafond d’émissions de CO2 à 12 000 installations industrielles. ● Trois phases avec des évolutions sur les méthodes d’allocations et les industries concernées ● Secteurs concernés : production d’électricité, chimie, aluminium, ciment, papier, aviation 22 Septembre 2014 – Sensibilisation énergie-climat
  44. 44. Marché Carbone ETS et PNAQ ● En 2012 en France les obligées ont émis 104,7MtCo2 ● Méthode d’allocation des quotas : ✔ Avant 2012 : allocation gratuite ✔ Après 2012 : vente aux enchère de la moitié ● Pourquoi un marché et non une taxe ? ✔ Efficacité économique et compétitivité environnementale ● Prix et évolution : ✔ crise des prix avec de 30€t/Co2 à 3€ ✔ Quel bon signal prix ? 22 Septembre 2014 – Sensibilisation énergie-climat
  45. 45. Régulations des marchés CRE et TRV ● Commission de Régulation des marchés de l’énergie ✔ Création : 2000 lors de l’ouverture des marchés ✔ Missions : régulation des marchés de l’électricité et du gaz pour le bénéfice du consommateur et en cohérence avec la politique énergétique mais en toute indépendance ✔ Autre : financement de projets ● TRV : Tarif réglementé de vente (électricité et gaz) ✔ Prix décidé par l’état (contrôle CRE et UE) ✔ Évolutions récentes : UE pour la libéralisation des marchés donc disparition progressive notamment en 2015 et 2016 également pour les organisations publiques 22 Septembre 2014 – Sensibilisation énergie-climat
  46. 46. Le coût de l’énergie ● Facture énergétique de la France : 66 milliards d’€ ● Niveau des prix à la consommation : ✔ Une augmentation moyenne de 4,8 %/ an sur 10ans ✔ Facture annuelle de 3 200€/ménage (dont 1 335€ de carburant) Au niveau national: une facture énergétique dépassant le déficit commercial 22 Septembre 2014 – Sensibilisation énergie-climat
  47. 47. Le coût de l’énergie 22 Septembre 2014 – Sensibilisation énergie-climat
  48. 48. Et le reste... ● Les réseaux de chaleur ✔ Sans marché ni maître ✔ Mais potentiellement soumis aux quotas CO2 ✔ Obligation pour les réseaux de plus de 3MW de répondre à l’enquête de branche ● Les projets locaux en autoconsommation : ✔ Méthanisation, biogaz, solaire thermique, etc ✔ Plutôt phase de lancement et d’encouragement des filières 22 Septembre 2014 – Sensibilisation énergie-climat
  49. 49. Formation des prix de l’énergie ● Attention au coût global ✔ P1 : facture énergétique (abnmt+conso) ✔ P2 : exploitation et petit entretien ✔ P3 : gros entretien et renouvellement ✔ P4 : amortissement de l’installation 22 Septembre 2014 – Sensibilisation énergie-climat Charges locatives Facture récupérables totale Coût Global ● Comparer le coût de l’énergie est un exercice périlleux ✔ Coût pour qui : usager final ? Propriétaire ? Promoteur ? Collectivité ? Environnement ? ✔ Que compte-t-on et sur combien de temps ?
  50. 50. Les acteurs phares de l’énergie ● Ademe : le financeur ● CRE : le régulateur ● Amorce : le défenseur des collectivités ● CLER : le défenseur des Enr ● SER : le défenseur des industriels du domaine EnR ● Fedene : le défenseur des industriels dans le domaine de l’énergie ● DGEC : l’administration ● syndicats de producteurs, atee, et bien d’autres ! 22 Septembre 2014 – Sensibilisation énergie-climat
  51. 51. III. Les EnR
  52. 52. Les EnR Bilan ● EnRé : 82,4 TWh (soit 5,2Mtep ou 16 % de la production d’électricité ou 3 % de la consommation finale ) ● EnRt et déchet: 19,6 Mtep (soit environ 10 % de la consommation finale dont 2,3Mtep de biocarburant) 22 Septembre 2014 – Sensibilisation énergie-climat
  53. 53. 22 Septembre 2014 – Sensibilisation énergie-climat ● France = 4ème surface forestière d’Europe ● Second producteur d’Enr européen après l’Allemagne ● Énergie primaire: 24,8Mtep Les EnR La production
  54. 54. Les EnR Evolution ● Croissance globale depuis 2002 22 Septembre 2014 – Sensibilisation énergie-climat
  55. 55. Les EnR La consommation ● Toujours plus de 50 % pour le secteur résidentiel mais augmentation de la part transport 22 Septembre 2014 – Sensibilisation énergie-climat
  56. 56. L’éolien ● Production : 14,9 TWh soit 2,7 % de l’ensemble de la production électrique ● Puissance : 8 143 MW (en 2013 avec 10 000MW en attente de raccordement) 22 Septembre 2014 – Sensibilisation énergie-climat
  57. 57. L’éolien ● Avantage : possibilité offshore ● Inconvénient : ✔ intermittence (mais au niveau européen compensation possible) ✔ Démarches lourdes ✔ Intégration paysagère et acceptabilité ✔ et autres conséquences exotiques ● Aides : tarif de rachat, suppression des ZDE et des règles de 5 mâts ● Organisme : FEE, AFPE, etc. ● Maturité : bonne niveau technologie avec des évolutions à venir en cours d’expérimentation (éoliens flottants, etc) mais la rentabilité économique est souvent critiquée 22 Septembre 2014 – Sensibilisation énergie-climat
  58. 58. Solaire photovoltaïque ● Production : 4,6 TWh ● Installation : 4,6 GW ● Avantage : ressource ● Inconvénient : intermittence ● Aides : tarif de rachat – 0,30€ à 0,55€/kwh + aides locales+crédit d’impôt, etc ● Organismes : Enerplan, www.photovoltaique.info... ● Maturité : bonne – évolution vers plus d’autoconsommation 22 Septembre 2014 – Sensibilisation énergie-climat
  59. 59. Solaire photovoltaïque 22 Septembre 2014 – Sensibilisation énergie-climat
  60. 60. Bois-énergie et biomasse ● Définitions: ✔ Bois énergie : valorisation du bois en tant que combustible sous toute ses formes (bûche, sciure, plaquette, paille, rebuts, éclaircies, etc) ✔ Biomasse : on va plus loin en ajoutant même la matière organique d’origine animale, ce terme est plus souvent utilisé pour la production de biogaz ou de biocarburant ● Impossibilité d’atteindre les 20 % d’EnR sans la biomasse 22 Septembre 2014 – Sensibilisation énergie-climat
  61. 61. Bois-énergie et biomasse ● Chiffres clés : ✔ Bois énergie ~ 45 % des EnR ✔ Bois énergie+résidus agricole = 10 854 ktep(th) et quelques centaines de ktep(él) ✔ Plus de 812MW biomasse solide (dont part renouvelable de l’incinération) et 22,7MW biogaz. ● Avantages: quantité de la ressource, création d’emploi, maîtrise des techniques ● Inconvénients : conflits d’usage et mobilisation de la ressource, qualité de l’air pour certaines installations, stockage, contrôle qualité du combustible 22 Septembre 2014 – Sensibilisation énergie-climat
  62. 62. Bois-énergie et biomasse ● Ressources: ● Disponibilité : ✔ +4Mtep dans des conditions économique soutenables ✔ Beaucoup plus avec un regroupement des parcelles forestières (En France on ne récolte que 47 % de l’accroissement naturel soit 42 millions de m3) 22 Septembre 2014 – Sensibilisation énergie-climat
  63. 63. Bois-énergie et biomasse ● Aides :appels d’offre CRE, fonds chaleur, obligation d’achat, nombreuses aides locales. ● Les informations sur les prix des combustibles sont disponibles (CEE), avec des indices plus officiels ● Organismes : ONF, Cibe, fnbois, CEEB, ademe, etc ● Maturité : très bonne à bonne 22 Septembre 2014 – Sensibilisation énergie-climat
  64. 64. Questions récupération ● Chaleur rejetée dans la nature par les centrales électriques, UIOM et industries en Europe (en€/an.hab) ? ✔ a) 100€ ✔ b) 500€ ✔ c) 1000€ ● Énergie de récupération ? ✔ a) chaleur issue des datacenters ✔ b) chaleur issue des eaux usées ✔ c) chaleur issue des crematoriums ✔ d) chaleur issue des noyaux de fruits 22 Septembre 2014 – Sensibilisation énergie-climat
  65. 65. Questions récupération ● Chaleur rejetée dans la nature : c) 1000€ (source : association euroheat & power) soit plus que la facture de chauffage d’un français moyen ● Énergie de récupération : a,b,c)d)- Issue de l’énergie fatale d’un process, c’est à dire, de l’énergie qui est produite quoiqu’il arrive dans le cadre de ce process et qui serait perdue si on ne la récupérait pas …. d’où parfois le EnR&R (exemples : récupération de la chaleur des eaux usées, cogénération, récupération de l’énergie de freinage, etc) 22 Septembre 2014 – Sensibilisation énergie-climat
  66. 66. Énergie de récupération ● Le cas des déchets urbains : ✔ Énergie par l’incinération des ordures ménagères =50 % EnR (biomasse) ✔ Valorisation électrique (55%) et chaleur (45%) grâce aux réseaux de chaleur ● Chiffres clés : ✔ Production 2013 (EP) th+él= 2,4Mtep ✔ Objectif : doubler la chaleur UIOM d’ici à 2020 (par rapport à 2009) ✔ Objectif 2020 : 0,9Mtep/an chaleur UIOM et 0,55Mtep biogaz 22 Septembre 2014 – Sensibilisation énergie-climat
  67. 67. Énergie de récupération ● Le cas du biogaz : ✔ Sources : déchets, step, méthanisation des résidus agricoles ✔ Production 2013 (EP) th+él= 0,454Mtep 22 Septembre 2014 – Sensibilisation énergie-climat
  68. 68. Énergie de récupération ● Opportunités à venir sur la chaleur fatale : ✔ Carte de la chaleur voulue par l’UE ✔ les besoins des nouveaux bâtiments permettent l’utilisation de sources de plus basses températures ● Aides : fonds chaleur, tarifs d’achat de l’électricité et l’injection du biogaz ● Maturité : en développement car fort potentiel sans forcément de grands investissements (30 % des déchets ne sont pas valorisés) 22 Septembre 2014 – Sensibilisation énergie-climat
  69. 69. Solaire thermique ● Avantage : auto-consommation, plus d’énergie captée par m² que le photovoltaïque ● Inconvénient : filière tarde à devenir compétitive et 1er retours parfois négatifs ● Chiffres clés : ✔ 40 à 60 % de couverture ECS ✔ 1000€/m² ✔ Objectif : passer de 27ktep en 2006 à 900ktep en 2020 ● Aides : Fonds chaleur, EPTZ, crédit d’impot et RT2012 ● Organismes : Ines, Ademe, www.solaire-collectif.fr, enerplan etc. ● Maturité : moyenne à bonne 22 Septembre 2014 – Sensibilisation énergie-climat
  70. 70. Les énergies marines (EMR) ● Pour la production d’électricité, de chaud et de froid ✔ Énergie des vagues ✔ Énergie thermique des mers ✔ Énergie des courants marins ✔ Énergie osmotique ✔ Énergie des marées ✔ Éoliennes offshore? 22 Septembre 2014 – Sensibilisation énergie-climat Ne pas oublier d’utiliser le froid pour le froid et le chaud pour le chaud aussi !
  71. 71. Les énergies marines (EMR) ● Avantage : adaptées aux zones insulaires qui sont souvent isolées énergétiquement ● Inconvénient : aujourd’hui mauvaise rentabilité, non maturité des technologies ● Aides : appels d’offre et aides R&D ● Organismes : Cetmef, france énergies marines, Ifremer ● Maturité : premières expérimentations (crédit : aquaret) (crédit : aquaret) (crédit : aquaret) 22 Septembre 2014 – Sensibilisation énergie-climat
  72. 72. La géothermie ● Pour la production de chaleur (RdC, PACg) mais aussi d’électricité ● Production en France (Ep) : 70ktep(él) +192ktep(th) ● Différents types de techno : sur sondes, sur nappe, etc. ● Différents régimes de températures : ✔ Très haute température : 15MWe → Objectif 2020 : 80MWe ✔ Classique et Basse température : usage direct – 391MW(th) soit 1368 TWH → Objectif 2020 : 750ktep ✔ Très basse température : assistée par PAC - 1 850 Mwth → Objectif 2020 : 600ktep 22 Septembre 2014 – Sensibilisation énergie-climat
  73. 73. La géothermie ● Avantage : disponibilité de la ressource basse température ● Inconvénient : prix des forages, besoins du bâti ancien pour la basse T°, zonage de la ressource pour les moyennes et hautes températures ● Aides : fonds chaleur ● Organismes : BRGM, AFPG, etc ● Maturité : très bonne à moyenne suivant les technologies 22 Septembre 2014 – Sensibilisation énergie-climat
  74. 74. ● Quelques sujets sur le feu pour les curieux : ✔ Stockage d’énergie et notamment l’hydrogène et les piles à combustible ✔ Capture et stockage du CO2 ✔ Grid européen ✔ Smartgrids ✔ Biocarburants 2nd et 3ème génération 22 Septembre 2014 – Sensibilisation énergie-climat (crédit : actu-smartgrids)
  75. 75. En résumé... → Le paysage énergétique français résulte d’une somme de facteurs : économie, géopolitique, climat, besoin ,ressource, technologies, etc. → Les EnR font timidement leur chemin mais seul une vision multi-vectorielle (électricité, chaleur, gaz,...) permettra l’atteinte des objectifs
  76. 76. Les bonnes lectures ● Chiffres clés du climat (édition 2014) : http://www.statistiques.developpement-durable.gouv.fr/fileadmin/documents/Produits_editoriaux/Publications/Reperes/2013/reperes-chiffres-cles-climat-fr2014.pdf ● Bilan énergétique de la France 2013 : http://www.statistiques.developpement-durable.gouv.fr/fileadmin/documents/Produits_editoriaux/Publications/References/2014/references-bilan-energie2013-ed-2014-b.pdf ● Politiques climat et efficacité énergétique http://www.developpement-durable.gouv.fr/IMG/pdf/14111_Brochure_climat2013.pdf ● Chiffres clés de l’énergie 2013 http://www.developpement-durable.gouv.fr/IMG/pdf/Rep_-_chiffres_energie.pdf 22 Septembre 2014 – Sensibilisation énergie-climat
  77. 77. Direction territoriale Ouest Odile Lefrère Chargée d’études Odile.lefrere@cerema.fr Pôle Réseaux de Chaleur reseaux-chaleur@cerema.fr Retrouvez toutes nos publications sur www.reseaux-chaleur.fr →

×