Ereputation et Etourisme 2015_IRT DIGITAL REUNION

495 vues

Publié le

Démarches et outils d'ereputation dans le tourisme. Etourisme et Ereputation.

Publié dans : Business
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
495
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
4
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Ereputation et Etourisme 2015_IRT DIGITAL REUNION

  1. 1. «  Un  avis  néga+f  sur  Tripadvisor,  c’est  10  000  euros  de  perte   de  chiffres  d’affaires  »  Pierre  &  Vacances     «  Quand  un  voyageur  donne  son  avis  sur  un  site,  il  devient   producteur  de  votre  marke7ng,  il  génère  du  contenu  ».     T.  Young  -­‐  Ar+ref     «  Un  établissement  qui  gagne  un  point  dans  sa  nota7on  sur   TripAdvisor  augmente  de  11,2%  son  chiffre  d’affaires  ».    T.  Young  -­‐  Ar+ref   *  source  tourmag.com  –  Salon  Voyage  en  Mul7media  2014  
  2. 2. L’e-­‐réputa+on  ne  se  limite  pas  à  ce  que  vous   produisez.    C’est  également  et  principalement  ce  que  l’on  dit  de   vous  sur  internet.     L’e-­‐réputa+on  est  l’image  construite  par  l’ensemble  des   contenus  posi7fs,  néga7fs  ou  neutres  sur  internet  sur  un   individu,  une  organisa+on  ou  une  marque.     Maitrisez  vous  cet  aspect  là  ?   Ereputa+on  
  3. 3. 73  846     70%   Ereputa+on  et  des+na+on  Réunion   *  source  REUNIVEILLE  –  du  14  avril  au  14  aout  2015.  Sources  francophones   25%   14%   14%   11%   8%   8%  
  4. 4. Se  poser  la  bonne  ques+on…   Que  voulez  vous  savoir  ?    
  5. 5. 80%  des  informa7ons  publiées  sur  la  des7na7on  Réunion   proviennent  des  medias  sociaux.     Google  me  suffit  !!!  
  6. 6. Alors  quel  ou+l  choisir  ?    
  7. 7. L’ou+l  au  service  de  votre  besoin,  les  différentes  étapes   1.  Les  enjeux  de  veille  :  veille  concurren+elle,  veille  avis   clients,  veille  sectorielle,  …   2.  Les  condi7ons  nécessaires  à  la  mise  en  place  de  la   veille  :      2.1  -­‐  Analyse  de  l’existant  :     Ø  De  quelles  informa+ons  a-­‐t-­‐on  besoin  ?     Ø  Où  se  trouvent  ces  informa+ons  ?     Ø  Comment  y  accéder  ?     Ø  Sont  elles  fiables  ?     Ø  A  qui  seront  des+nés  ces  informa+ons  ?     Ø  Quelles  bénéfices  adendre  de  cede   veille  ?      2.2  -­‐  Iden+fica+on  des  ressources  humaines  à  impliquer      2.3  -­‐  Sélec+on  d’un  ou+l  adapté  au  besoin      2.4  -­‐  Planning  de  mise  en  place      2.5  -­‐  Légi+mer  la  mise  en  place  du  projet  (adhésion)       3.  Organisa7on  et  fonc7onnement   3.1  -­‐  Défini+on  des  axes  de  veille   3.2  –  Ressources  humaines   3.3  –  Mise  en  place  du  plan  de   veille     3.4  –  Iden+fica+on  des   des+nataires     3.5  –  Veille   3.6  –  Feedback      
  8. 8. Zoom  sur  quelques  ou+ls   Men+on  (Medias  sociaux)    Google  Alertes  (le  minimum)   Netvibes  
  9. 9. Zoom  sur  les  sites  d’avis   Sur  quel  site  votre  organisa7on  est-­‐elle  visible  ?    
  10. 10. Ne  pas  perdre  de  vue,  l’objec+f  :  Le  client.  
  11. 11. Quelques  clients  &  partenaires   REUNIVEILLE   Nos  mé7ers  :     Ø  Veille  stratégique  et  études  :  benchmark,  analyse  stratégique,   cartographie,  monitoring,  ereputa+on   Ø  Assistance  à  maitrise  d’ouvrage  ;   Ø  Intelligence  Economique  Territoriale  :  coworking,  veille   collabora+ve,  open  innova+on,  ges+on  de  projets  territoriaux  ;   Ø  Diagnos+c  organisa+onnel  ;   Ø  Forma+on  et  Conférence  :  ereputa+on,  sécurité  économique,   veille  et  intelligence  économique.     Merci     Franck  DASILVA     06  92  92  77  82     contact@reuniveille.com    

×