1er atelier Koezio Rhône

1 677 vues

Publié le

Publié dans : Business
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 677
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
797
Actions
Partages
0
Téléchargements
8
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

1er atelier Koezio Rhône

  1. 1. 1er atelier KOEZIO RHONEle jeudi 26 avril à Lacroix Laval
  2. 2. Le réseau Koézio-Rhône : 18 STRUCTURES GRC
  3. 3. Y a quoi dans Koezio ? Les propriétairesLes socio-pro et clients CONTACTS CONTACTS DISTANCE GUICHET
  4. 4. TY LES STRUCTURESPE 5 types de structures Possibilité de créer les catégories souhaitées et de les partager ou nonCATEGORIES
  5. 5. Extrait d’une ficheSTRUCTURE SITRA est prioritaire, les modifications doivent être faites dans SITRA
  6. 6. Extrait d’une fichecontact
  7. 7. NEW
  8. 8. LES REGLES DE PARTAGE ETCOMMENT FAIRE UNE DEMANDE DEPARTAGE?
  9. 9. 2 niveaux d’information 1er niveau : LA STRUCTURE : Les membres sont libres de partager ou pas Actuellement, KOEZIO RHONE présente 5 types de structures
  10. 10. 2ème niveau :LE CONTACT = un visiteur ou un prospectLes contacts sont tous mutualisés . A la créationd’un contact, vérification d’un éventueldoublon.Exemple de mutualisation :Membre A va créer un contactMembre B va pouvoir enrichir le contactLe contact appartiendra aux 2 membresMembre B peut utiliser le contact dans sesextractions, mais ne peut pas supprimer lecontact
  11. 11. Un contact peut êtrelié à une ou plusieursSTRUCTURES
  12. 12. Le fonctionnement du partage Les contacts sont tous mutualisés, encore faut-il les appeler ou les demander Prestataires 69 et Pro tourisme Les structures sont issues de SITRA et donc partageable Lorsqu’on partage, c’est avec tous les membres et toutes Presse, Protocole et les catégories d’un Divers type de structure. Partageable ou pas, selon les souhaits du membre propriétaire.
  13. 13. De multiples possibilités de recherche Je recherche mes contacts belges, qui ont demandé une documentation qui aiment la randonnée Qui ont un e-mail Je recherche tous les contacts qui ont commandé en 2011 le guide loisirs et qui habitent le RHONE
  14. 14. Possibilité d’enregistrer des recherchespar défaut : besoin de définir des besoins communs
  15. 15. COMMENT FAIRE UNE DEMANDE DE PARTAGE ? 1ère étape : faire une requête et cliquer sur enregistrer
  16. 16. 2ème étape : nommer la requête et cliquer sur les partenaires concernés parla demande
  17. 17. 3ème étape : le membre koézio concerné reçoit dans son tableau de bordune demande de partage
  18. 18. 4ème étape : le membre koézio accepte ou refuse. Un message s’affichedans le Koézio du demandeur
  19. 19. RAPPEL DES PRINCIPALES FONCTIONNALITES
  20. 20. Un outil d’e-mailing Extraction des adresses mail, créationOutil de création de de newslettersnewsletter intégréEnvoi gratuit et illimité
  21. 21. PLANNING PARTAGE
  22. 22. Comment envoyer ma news? NEW Dedoublonnage des contacts lors de l’envoi si un contact se trouve dans plusieurs requêtes ou listes de diffusion
  23. 23. Abonnement à la newsletteren ligne
  24. 24. Commande de documentationen ligne 1 bouton « Commande »
  25. 25. Un outil de gestion des demandes : réalisation de courrierspersonnalisés, impression d’étiquettes
  26. 26. NEW Possibilité de choisir la structure si le contact est lié à plusieurs structuresPossibilité de choisir un courrierdifférent du modèle par défaut Possibilité d’ajouter au courrier type un message personnalisé
  27. 27. La saisie rapide pour les demandes du quotidien Les avantages - un outil unique et entièrement adapté à la méthodologie en place - aucun changement notoire concernant la terminologie commune - une démarche simplifiée (plus de fichier Excel, de fiche-guichet, et d’envois mensuels) - pas de rupture dans la série de données - des informations supplémentaires disponibles -…
  28. 28. NEW Affichage d’un cumulvisiteurs de la journée et par antenne NEWMail en nouveau type de contact pour les demandes générant pasl’envoi de doc ou l’intérêt de garder l’adresse mail
  29. 29. [OBSERVATOIRE RHÔNE TOURISME]  LA MESURE DES VISITEURS- clic ou saisie manuelle- puis enregistrement
  30. 30. [OBSERVATOIRE RHÔNE TOURISME]  LA MESURE DES CONTACTS- clic sur GUICHET- renseignement du code postal (si français), du pays (si étranger)
  31. 31. [OBSERVATOIRE RHÔNE TOURISME]  LA MESURE DES CONTACTS-clic sur TÉLÉPHONE OU MAIL- renseignement du code postal (si français), du pays (si étranger)
  32. 32. [OBSERVATOIRE RHÔNE TOURISME] LA MESURE DES DEMANDES DOCUMENTATIONS - clic sur la documentation distribuée, le cas échéant ACTIVITÉS - clic sur la sous-catégorie correspondant - puis enregistrement
  33. 33. [OBSERVATOIRE RHÔNE TOURISME]- la récupération des donnéesen direct par l’Observatoire
  34. 34. Un outil de gestion destatistiques ACTUELLEMENT
  35. 35. A VENIR
  36. 36. A VENIR
  37. 37. A VENIR
  38. 38. Un outil de Gestion desstocks de documentations Gestion des commandes de documentation Gestion des stocks de documents
  39. 39. Mais des fois, c’est difficile de s’yretrouver lorsque la liste est longue!
  40. 40. Evolution de la gestion des documentations : à nous d’être force de propositionPouvoir hiérarchiser les documentations et proposer des options daffichage : alphabétique par type de documentation (région/département/pays/local nommer des doc favorisMeilleure gestion des docu désactivées
  41. 41. Etape 2 : la carte est activée sur NEW Ma carte TIP TOP www.rhonetourisme.com ce qui permettra de constituer un fichier client et un suivi des sites visités. Etape 1 : réalisation et diffusion de cartes avec code barre. Prestataire touristique Site internet Carte aux couleurs de l’opération Etape 3 : Les sitesEtape 4 : Possibilité partenaires scanne lade connaitre les carte et renseigne leretombées de nombre de visiteurs.l’opération. Outil informatique de traitement des données

×