57 
Table de Jean-François Hache 
Table by Jean-François Hache 
Table milieu époque transition, bois de prunier, noyer, am...
58
3 
Table bouillotte 
Bouillotte table 
Table bouillotte fin xviiie estampillée Georges Jacob, acajou massif et placage mou...
4
Ce livre est la réalisation du Grand Métier (LGM). 
Il a été imprimé sur les presses de Corlet, à Condé-Sur-Noireau (Calva...
L'astrée un rêve d'antiquaire
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

L'astrée un rêve d'antiquaire

387 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
387
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
184
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

L'astrée un rêve d'antiquaire

  1. 1. 57 Table de Jean-François Hache Table by Jean-François Hache Table milieu époque transition, bois de prunier, noyer, amarante et olivier, estampille de Jean- François Hache sur le premier tiroir, écran de feu intégré sur la partie arrière (75 x 61 x 35 cm). Pour réaliser cette table, il faut être l’héritier d’une des plus grandes familles d’ébénistes, les Hache, partis de Toulouse pour Chambéry et acquérant de générations en générations notoriété et commandes. Il faut, à 26 ans, monter à Paris et rencontrer la faveur de l’ébéniste du Roy, Oeben (1721-1763). Il faut avoir été blanchi par lui dans une affaire de vol de bois précieux. Il faut réfléchir à son art, transformer les formes léguées par ses ancêtres, allonger les pieds des meubles, simplifier l’ornementation paternelle, étirer les cartouches, bref inventer avec d’autres le style Louis XV. De cette vie d’efforts et de virtuosité, celle de Jean-François Hache (1730-1796), témoignent le délicat placage de notre meuble, et cette science de la lumière, entre éclatants rehauts et contrastes subtils. Si l’on s’approche de cette rose de marquetterie, on apercevra danser les ombres au travers des pétales...
  2. 2. 58
  3. 3. 3 Table bouillotte Bouillotte table Table bouillotte fin xviiie estampillée Georges Jacob, acajou massif et placage moucheté et incrustation de filets de laiton doré, galerie d’origine en bronze doré, marbre bleu Turquin, tirettes et tiroirs (78 x 41 x 33 cm). La bouillotte est un jeu de cartes, une variante du brelan que le xviiie siècle cultive avec passion. Autour de tables rondes, ornement obligé des intérieurs, les curieux entrent et sortent de la partie, entraînés dans le mouvement perpétuel du hasard. Cette fureur de la bouillotte court tous les milieux, et il n’ est pas étonnant que Georges Jacob (1739 -1814), artisan infatigable, pourvoyeur reconnu des salons de jeux parisiens, et introduit dans la haute société jusqu’à instaurer une dynastie d’ébénistes, les Desmalter, se soit plié à l’exercice Cette table en acajou, incrustée de filets de laiton dorés, est bien dans sa manière. Apprendre la bouillotte, c’est un peu apprendre la vie nous dit Balzac dans Les Illusions perdues : « Il faut tout oser pour tout avoir. Raisonnons. Quand vous vous asseyez à une table de bouillotte, en discutez-vous les conditions ? Les règles sont là, vous les acceptez. »
  4. 4. 4
  5. 5. Ce livre est la réalisation du Grand Métier (LGM). Il a été imprimé sur les presses de Corlet, à Condé-Sur-Noireau (Calvados). Dépôt légal : septembre 2014. Ce livre, consacré à l’Astrée (23, rue Damiette, 76000 Rouen), est le fruit d’échanges fructueux avec Pierre et Eléonore Lemaître.

×