Cs animation gt 04 10-01-10-2014-public

1 582 vues

Publié le

Présentation de préparation des ateliers délibératifs dans le cadre de la journée délibérative du mouvement "Cohérence Socialiste" à l'Assemblée Nationale le 04/10/2014

Publié dans : Direction et management
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 582
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
11
Actions
Partages
0
Téléchargements
18
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Cs animation gt 04 10-01-10-2014-public

  1. 1. METHODOLOGIE D’ANIMATION DES GROUPES DE TRAVAIL En vue de la réunion du 04/10/2014
  2. 2. 1. GÉNÉRALITÉS 01/10/2014 Cohérence Socialiste - Etats Généraux du PS 2
  3. 3. Organisation de la journée Accueil des participants et café 10h-10h30 Pauses 10h30-11h Plénières 11h-11h30 Travaux en groupe 11h30-12h 12h-12h30 12h30-13h 13h-13h30 13h30-14h 14h-14h30 14h30-15h 15h-15h30 15h30-16h 16h-16h30 16h30-17h Deux sessions de travail  Un atelier pour problématiser les thématiques  Un atelier pour faire émerger des propositions innovantes Planning journée délibérative du 04/10 Plénière de lancement Problématisation en groupes thématiques Déjeuner Elaboration des propositions Plénière de conclusion Fin de la journée 01/10/2014 Cohérence Socialiste - Etats Généraux du PS 3
  4. 4. Principes de la journée de débat Une méthodologie innovante pour :  Libérer la créativité dans une atmosphère positive  Faire émerger des propositions innovantes Six principes :  Liberté de mouvement et de participation : les participants peuvent librement décider de prendre une pause pendant le dispositif, sans que cela impacte le déroulement de la journée.  Liberté d’expression : les participants peuvent s’exprimer librement et aucune idée n’est mauvaise à priori, même les plus étranges à première vue  Respect d’autrui : chacun est à sa place, chacun a des choses à apporter au débat  Respect des horaires : la journée sera chargée, alors autant ne pas se mettre en retard…  Parlons peu, parlons bien : comme nous sommes beaucoup, les prises de parole doivent être concises au maximum  Se faire plaisir : parce qu’on veut tous changer le monde, si on peut le faire en s’amusant, c’est encore mieux ! 01/10/2014 Cohérence Socialiste - Etats Généraux du PS 4
  5. 5. Déroulement des ateliers Phases de divergence :  Les participants proposent un maximum d’idées de manière spontanée, sans les détailler  Les participants inscrivent leurs idées sur des post-its et les collent sur la table devant eux Phases de convergence :  Les participants sont amenés à hiérarchiser leurs idées afin de faire émerger les plus consensuelles Le rôle de l’animateur  Stimuler la créativité des participants en les poussant à faire preuve d’imagination  Proposer des angles d’approche différents  Permettre à chacun de s’exprimer, empêcher que quelqu’un monopolise la parole  Contrôler le timing 01/10/2014 Cohérence Socialiste - Etats Généraux du PS 5
  6. 6. Timing des ateliers Atelier de problématisation 1. Introduction rapide et présentation des participants 2. Génération d’idées spontanées 3. Hiérarchisation et sélection des idées 4. Synthèse collective sous format word ou ppt Atelier de proposition 1h 1h45 1. Génération d’idées spontanées 2. Hiérarchisation et sélection des idées 3. Débat collectif sur les idées sélectionnées 4. Vote et synthèse des propositions 5’ 25’ 10’ 20’ 01/10/2014 Cohérence Socialiste - Etats Généraux du PS 6 30’ + 10’ + 45’ 15’ + + + + Lors des ateliers de proposition, on traitera les problèmes ensemble lors de la phase de génération d’idées, car une solution peut répondre à plusieurs problèmes
  7. 7. 2. TECHNIQUES D’ANIMATION 01/10/2014 Cohérence Socialiste - Etats Généraux du PS 7
  8. 8. Sommaire 1. Ouvrir l’atelier 2. Générer des idées spontanées 3. Hiérarchiser et voter 4. Débattre des propositions 5. Synthétiser collectivement 6. Les 10 règles d’or de l’animateur 7. Gérer les objections 8. A préparer pour le jour J 01/10/2014 Cohérence Socialiste - Etats Généraux du PS 8
  9. 9. Ouvrir l’atelier 1. Accueil des participants  Commencez à l’heure. Invitez les participants à se présenter rapidement 2. Introduction  Rappelez / Écrivez l’objectif de la réunion et assurez-vous de l'adhésion du groupe.  Rappelez le déroulement et le temps de chaque activité (et respectez le!) 3. Rappel des règles du jeu  Dites ce que vous attendez des participants, leur rôle.  Assurez-vous de leur accord. 3. Lancement du 1er module de l’atelier de travail  Préparer une rapide introduction pour briser la glace (citation sur le thème, proposition décalée, prise de parole d’un des membres du Groupe…) et redonner rapidement la parole aux participants Les conseils  Alliez clarté et convivialité. Sachez créer un climat de confiance 01/10/2014 Cohérence Socialiste - Etats Généraux du PS 9
  10. 10. Générer des idées spontanées (1/2) « Chaque participant énonce à haute voix son idée et écrit 3-4 mots qui représentent cette idée sur un post-it, qu’ils collent au hasard sur la table. L’essentiel est d’aller vite, pas de longs discours, l’idée doit pouvoir être énoncé en dix secondes maximum » 1. Abordez la problématique sous plusieurs angles, en posant trois séries de questions :  Premier angle : définir des principes en commun (ex. « c’est quoi pour vous la démocratie ? » / « que signifie être bien représenté ? »)  Deuxième angle : définir des frontières / des barrières (ex « selon vous, quelle est la plus grande menace pour la démocratie ? » / « quelle serait la pire solutions pour répondre à ce problème ? »)  Troisième angle : faire des analogies (ex. « donnez-moi des exemples de solutions à des problèmes d’ordre similaire qui ont fonctionnées ») 2. Si ça bloque, n’hésitez pas à vous appuyer sur des propositions existantes (synthèses) avec l’aide des rapporteurs 01/10/2014 Cohérence Socialiste - Etats Généraux du PS 10
  11. 11. Générer des idées spontanées (2/2) Atelier de problématisation Utiliser les deux premiers angles pour problématiser la thématique, en utilisant des post-its de couleurs différentes 1. Poser deux ou trois questions générales positives (ex. « qu’est ce que vous aimez en Europe ?») et rebondir sur les réponses. 2. Poser deux ou trois questions générales négatives (ex. « qu’est ce que vous n’aimez pas en Europe ?») et rebondir sur les réponses. Atelier de proposition Utiliser les deux derniers angles pour trouver des idées, en utilisant des post-its de couleurs différentes 1. Poser deux ou trois questions négatives (ex. « donnez-moi la pire solution qu’on pourrait apporter au problème XXX ») 2. Demander des analogies Demandez aux participants d’énumérer les problèmes liés au thème (post-its d’une troisième couleur) Demandez aux participants d’énumérer les des solutions aux problèmes posés (post-its d’une troisième couleur) 01/10/2014 Cohérence Socialiste - Etats Généraux du PS 11
  12. 12. Hiérarchiser et voter Atelier de problématisation 1. Demandez aux participants de donner trois ou quatre grands axes de problématisation à partir de tous les problèmes cités. Inscrire ces axes comme en-tête de colonnes du tableau projeté contre le mur 2. Demandez à chaque participant de prendre un tas de post-its et de les ranger dans les colonnes 3. Demandez à chaque participant d’allouer ses votes en dessinant des bâtons sur les post-its (10 votes par personne) Atelier de proposition 1. Demandez aux participants de classer les propositions sur le tableau, en face des problèmes auxquels elles répondent 2. Demandez à chaque participant de voter pour les propositions qui lui plaisent (10 votes par participant à allouer librement entre les propositions) Retenez au bout du compte 3 ou 4 problèmes à traiter Retenez une demi-douzaine de propositions à débattre. 01/10/2014 Cohérence Socialiste - Etats Généraux du PS 12
  13. 13. Débattre des propositions 1. Peu de temps pour débattre de toutes les propositions (45’)  Privilégiez celles qui ne font pas consensus  Demandez à une personne de présenter la proposition et les arguments en faveur  Demandez aux autres personnes volontaires leur point de vue  Clore par un vote (acceptation ou rejet) et conserver une trace des objections si la proposition est acceptée (rôle des rapporteurs) 2. Si certaines propositions ne sont pas débattues, demander un vote à la majorité  Si la proposition est acceptée et que certaines personnes sont contre, demandez-leur de rédiger chez eux une contre proposition détaillant les arguments contre à envoyer aux rapporteurs, ce qui leur permettra éventuellement de nuancer lors de la rédaction des synthèses Les conseils  Il est probable que vous n’aurez le temps de débattre que de 2 ou 3 propositions… Pas de problème ! 01/10/2014 Cohérence Socialiste - Etats Généraux du PS 13
  14. 14. Synthétiser collectivement 1. Mettez vous sur l’ordinateur avec le rapporteur qui écrit, projetez sur le mur ce que vous écrivez 2. Demandez aux participants en levant la main de proposer des formulations 01/10/2014 Cohérence Socialiste - Etats Généraux du PS 14
  15. 15. Les 10 Journée règles débat - Techniques d’or d’animation de l’animateur 1. Définir les objectifs de l’atelier de travail et les valider avec le groupe 2. Nommez un ou plusieurs rapporteurs qui seront en charge de restituer le contenu de l’atelier 3. Rappeler la méthode de travail et les règles de bonne conduite 4. Annoncer la durée de chaque module de l’atelier et la respecter impérativement 5. Veiller à la participation de chacun : écouter, considérer, valoriser; veillez à prendre en compte toutes les idées émises 6. Relancer fréquemment le groupe par une question adressée à tous ou par un rapide tour de table 7. Verrouiller les points d'accord obtenus 8. Reformuler chaque fois que c'est nécessaire 9. S'assurer de la compréhension de chacun 10. Apporter une conclusion à chaque module de l’atelier 01/10/2014 Cohérence Socialiste - Etats Généraux du PS 15
  16. 16. Gérer les objections Journée débat - Techniques d’animation  Durant l’atelier, des objections régulières pourront apparaitre. Pour y faire face, voici comment procéder : Traitement des objections Objection Irréfutable Objection Floue Objection Réfutable 1. Reformuler 2. Abonder 3. Pivoter vers une autre proposition 4. Proposer 5. Valider 1. Reformuler 2. Comprendre 3. Reconnaître 4. Valider / Fermer le sujet 1. Poser des questions pour faire préciser 2. Replacer l'Objection Floue en Objection réfutable ou irréfutable  Restez calme en toutes circonstances. Montrez votre volonté de trouver une solution  N’hésitez pas à dédramatiser pour débloquer une situation 01/10/2014 Cohérence Socialiste - Etats Généraux du PS 16
  17. 17. A Journée préparer débat - Techniques pour d’animation le jour J 1. Pour l’atelier de problématisation  5 questions avec un angle positif  5 questions avec un angle négatif 2. Pour l’atelier de propositions  3 questions avec un angle négatif  3 questions analogiques 01/10/2014 Cohérence Socialiste - Etats Généraux du PS 17

×