Le Festival international de musique
du Printemps de Prague 2014
Sous le haut patronage du Président de la République tchè...
Présence française au festival du Printemps de Prague
aperçu historique
La tradition musicale française a toujours eu une ...
Clarinettistes
Michel Lethiec (2003), Florent Charpentier (2009)
Hautboïstes
Maurice Bourgue (2010)
Trompettistes
Maurice ...
Partenaires du festival
En collaboration avec le ministère de la Culture La ville de Prague est partenaire du festival
de ...
Le Festival international de musique du Printemps de Prague 2014
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Le Festival international de musique du Printemps de Prague 2014

300 vues

Publié le

Sous le haut patronage du Président de la République tchèque, Monsieur Miloš Zeman.

Le Festival international de musique du Printemps de Prague (Pražské jaro) se tient à Prague tous les ans pendant trois semaines à partir du 12 mai (anniversaire de la mort du compositeur Bedřich Smetana) depuis 1946. Un de ses fondateurs fut le légendaire chef d’orchestre tchèque Rafael Kubelík. Il réunit des solistes, orchestres symphoniques ou de chambre venus du monde entier pour des concerts à la prestigieuse salle de concert Rudolfinum, à la Maison municipale, au Théâtre national de Prague et dans d’autres lieux praguois.

Le nom du festival a servi d’inspiration pour le terme politologique de « Printemps de Prague » caractérisant la tentative de libéralisation en Tchécoslovaquie qui aboutit aux événements de 1968. Le logo du Printemps de Prague fut conçu par l’artiste František Muzika (1900-1974) et fait partie de la prestigieuse sélection d’icônes du design tchèque du 20e siècle.

Publié dans : Voyages
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
300
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Le Festival international de musique du Printemps de Prague 2014

  1. 1. Le Festival international de musique du Printemps de Prague 2014 Sous le haut patronage du Président de la République tchèque, monsieur Miloš Zeman Le Festival international de musique du Printemps de Prague (Pražské jaro) se tient à Prague tous les ans pendant trois semaines à partir du 12 mai (anniversaire de la mort du compositeur Bedřich Smetana) depuis 1946. Un de ses fondateurs fut le légendaire chef d’orchestre tchèque Rafael Kubelík. Il réunit des solistes, orchestres symphoniques ou de chambre venus du monde entier pour des concerts à la prestigieuse salle de concert Rudolfinum, à la Maison municipale, au Théâtre national de Prague et dans d’autres lieux praguois. Le nom du festival a servi d’inspiration pour le terme politologique de « Printemps de Prague » caractérisant la tentative de libéralisation en Tchécoslovaquie qui aboutit aux événements de 1968. Le logo du Printemps de Prague fut conçu par l’artiste František Muzika (1900-1974) et fait partie de la prestigieuse sélection d’icônes du design tchèque du 20e siècle. En 2013, la programmation du festival fit la part belle à la musique française, avec, entre autres, le Concerto pour orgue et le Gloria de Francis Poulenc, le Concerto pour violoncelle n° 1 et la Symphonie en ut mineur « avec orgue » de Camille Saint-Saëns, le Boléro, La Mère l’oie, Tzigane et les Valses nobles et sentimentales de Maurice Ravel, la Symphonie fantastique et Le Carnaval romain de Hector Berlioz, Sport et divertissements d’Erik Satie, Dérive 1 de Pierre Boulez, le Concerto de chambre n° 1 de Bruno Mantovani…, et avec la participation du violoniste Renaud Capuçon, du pianiste Pierre-Laurent Aimard, du violoncelliste Victor Julien-Laferrière, du chef d’orchestre Jean-Claude Casadesus, de l’Ensemble Intercontemporain, du Chœur de Radio France et bien d’autres. Par ailleurs – exception rare – en 2013, un orchestre non-tchèque inaugura le festival avec le cycle de poèmes symphoniques Ma Patrie de Bedřich Smetana, comme le veut la tradition : il s’agissait de l’Orchestre Philharmonique de Radio France, sous la direction de Peter Oundjian. Le PRINTEMPS DE PRAGUE 2014 proposera 51 concerts dans 17 salles praguoises. Il accueillera près de 130 orchestres, ensembles de musique de chambre et solistes, parmi lesquels des personnalités comme Lang Lang, Daniil Trifonov, Julia Fischer (artiste en résidence au festival du Printemps de Prague 2014), Andreas Scholl, Violeta Urmana, Gidon Kremer, Hilary Hahn, Jiří Bělohlávek, Paavo Järvi, Christoph Eschenbach, Jonathan Nott, Leif Ove Andsnes, Roman Rabinovich et bien d’autres. En 2014, le plus illustre représentant de la scène musicale française sera l’ensemble Les Arts Florissants qui reviendra ainsi au Printemps de Prague après 19 années. La soprano Céline Mellon se produira dans le cadre des Matinées du festival, dédiés aux jeunes artistes, et après quatre ans d’absence, nous accueillerons à nouveau également la flûtiste Clara Novakova. Parmi les compositeurs français dont les œuvres seront données, citons César Frank, Louis Vierne, Claude Debussy ou Olivier Messiaen. Le programme complet du festival est consultable sur le site www.festival.cz.
  2. 2. Présence française au festival du Printemps de Prague aperçu historique La tradition musicale française a toujours eu une présence intense au Printemps de Prague. Elle remonte à 1946 déjà (1ère année du festival) qui vit le légendaire chef d’orchestre Charles Munch diriger la Philharmonie tchèque lors de deux concerts. Deux artistes eurent une relation plus particulièrement cordiale envers le festival : le compositeur Darius Milhaud qui y dirigea, en 1966, la création mondiale de sa suite symphonique Musique pour Prague, et le chef d’orchestre Serge Baudo. Parmi les nombreux autres noms fameux, citons le violoncelliste Pierre Fournier, ami de Bohuslav Martinů, Philippe Entremont, Jean-Pierre Rampal, André-Nicolas Navarra ou le lauréat du Concours du Printemps de Prague Maurice Bourgue. La programmation du festival a toujours fait la part belle aux principales œuvres du répertoire français, mais elle s’est également plu à proposer aussi des pièces moins connues ou des nouveautés : le Concerto pour violon n° 2 de Jean Martinon, la 3e Symphonie en sol mineur op. 42 d’Albert Roussel (1967), le Concerto pour piano d’André Jolivet (1970), Les Offrandes oubliées d´Olivier Messiaen (1970), la Suite du ballet Cydalise et le chèvre-pied de Gabriel Pierné (1970) ou Psyché de César Franck (2003). Grâce au Printemps de Prague, Prague eut la possibilité de prendre connaissance avec la musique française dans toute son étendue, de la Renaissance aux compositions du 21e siècle. Artistes français au Printemps de Prague : Chef d’orchestres Charles Munch (1946, 1947, 1957), Roger Désormière (1950), André Cluytens (1955, 1960), Georges Sébastian (1959), Jean Martinon (1962, 1970, 1974), Georges Prêtre (1963, 1965, 1985), Jean Fournet (1963, 1967), Serge Baudo (1966, 1975, 1976, 1978, 1979, 1983, 2003), Darius Milhaud (1966), Jean- Baptiste Mari (1967), Ernest Bour (1968, 1973), Roberto Benzi (1969), Jean-Claude Casadesus (1972, 1988, 2013), Alain Lombard (1972, 1986), Jean-Pierre Jacquillat (1977), Michel Plasson (1980), Pierre Dervaux (1980), Pierre-Michel Durand (1986), Marius Constant (1988), Yan Pascal Tortelier (1989), Guillaume Tourniaire (2008), Pierre Boulez (1990, 2010) Pianistes Nicole Henriot (1946, 1955), Jacques Février (1947), Emile Baume (1948), Andrée Vaurrabourg (1949), Monique Haas (1950, 1960), Hélène Boschi (1952, 1953, 1961), Jeanne-Marie Darré (1955), Monique de la Bruchollerie (1956), Lívia Rév (1957), Robert Casadesus (1958, 1962), Gaby Casadesus (1962), Pierre Barbizet (1958), Samson François (1959), Philippe Entremont (1965, 1970, 1982, 1989), Lucette Descaves (1967), Gabriel Tacchino (1971), Claude Kahn (1973), Cyprien Katsaris (1979), Olivier Gardon (1986), Pierre-Laurent Aimard (2013) Violonistes Ginette Neveu (1946), Jacques Thibaud (1950), Christian Ferras (1958, 1963, 1969, 1972), Devy Erlih (1959, 1967, 1971), Janine Andrade (1964), Robert Gerle (1965), Pierre Amoyal (1984, 1988), Raphael Oleg (1990), Régis Pasquier (2009), Renaud Capuçon (2013) Violoncellistes Pierre Fournier (1947, 1959, 1974), Paul Tortelier (1949, 1958), André-Nicolas Navarra (1951, 1953, 1961, 1965, 1967, 1982), Maurice Gendron (1963), Frédéric Lodéon (1973, 1974, 1979), Victor Julien-Laferrière (2013) Flûtistes Fernand Caratgé (1952), Jean-Pierre Rampal (1955, 1957), Clara Novak (2010)
  3. 3. Clarinettistes Michel Lethiec (2003), Florent Charpentier (2009) Hautboïstes Maurice Bourgue (2010) Trompettistes Maurice André (1971, 1973), Alexandre Baty (2011) Chanteurs Gérard Souzay - baryton (1966, 1969), Nadine Denize - mezzosoprano (1975), Luisa Bosabalian - soprano (1983), Alain Vanzo - ténor (1983), Jean-Philippe Laffont - baryton (1983), Robert Dumé - ténor (1989), Hervé Lamy - ténor (2003) Organistes Marie-Claire Alain (1967), Pierre Cochereau (1972) Ensembles de chambre Trio Pasquier (1949), Trio Fontanarosa (1973), Loewenguthovo kvarteto (1962), Les Percussions de Strasbourg (1967), Parreninovo kvarteto (1967, 1978), Les Solistes des Chœurs de l'O.R.T.F. Paris, dir. Marcel Courad (1973), Quintette à vent de l‘Ensemble intercontemporain (1990), Ensemble intercontemporain (1990, 2010, 2013) Ensembles de musique ancienne Ensemble Polyphonique de Paris – Charles Ravier (1969), Ensemble Guillaume de Machaut de Paris (1978), Ars antiqua de Paris (1980), Les Arts Florissants (1995), Le Poème Harmonique (2003), Doulce Mémoire (2005, 2008), La Compagnie Fêtes Galantes (2006) Chœurs Chœur de Radio France (2003, 2013) Orchestres symphoniques Orchestre Lamoureux (1967), Orchestre Philharmonique de Radio France (1970, 2013), Orchestre de Lyon, Orchestre Philharmonique de Monte Carlo (1987), Orchestre des Champs-Elysées (2009) Lauréats du Concours international du Printemps de Prague Michel Debost (1959, flûte), Maurice Bourgue (1968, hautbois), Michel Becquet (trombonne), Bernard Soustrot (trompette), Gui-Michel Touvron (1974, trompette), Jean-Louis Capezzali (1986, hautbois), Philippe Cuper (1986, clarinette), Anne Gastinel (1989, violoncelle), Florent Charpentier (2009), Alexandre Baty (2010, trompette), Victor Julien-Laferrière (2012, violoncelle), Matthieu Romand (2013, cor) Compositeurs français présentés au Printemps de Prague Jean-François Dandrieu, Jean Baptiste Lully, Jean Philippe Rameau, Jean Francaix, Jean-Marie Leclair, Hector Berlioz, César Frank, Camille Saint-Saëns, Georges Bizet, Francis Poulenc, Gabriel Fauré, Albert Roussel, Paul Dukas, Maurice Ravel, Claude Debussy, Jacques Ibert, André Jolivet, Ernest Chausson, Vincent d´Indy, Darius Milhaud, Henri Duparc, A. G. Guillain, Jehan Alain, Maurice Ohana, Henri Dutilleux, Jean Martinon, Olivier Messiaen, Jean Rivier, Pierre Boulez, Edgar Varèse, Frank Martin, Kryštof Mařatka, Marcel Dupré, Gabriel Pierné, Louis Vierne, Erik Satie, Bruno Mantovani
  4. 4. Partenaires du festival En collaboration avec le ministère de la Culture La ville de Prague est partenaire du festival de la République tchèque Partenaire général Partenaire officiel Principal partenaire médiatique Partenaire médiatique depuis 1946 _________________________________________________________________________________ Pražské jaro, o.p.s. - Hellichova 18, 118 00 Prague 1, République Tchèque T +420 257 314 040 - F +420 257 313 725 - E-mail: info@festival.cz - www.festival.cz

×