Cartographie et SIG_Partie1

8 527 vues

Publié le

Première partie du cours sur la cartographie et le SIG, en Licence 3 de géographie, UCAD, mars 2013. Par Dr. ibrahima Sylla, Enseignant-Chercheur.

Publié dans : Formation
8 commentaires
7 j’aime
Statistiques
Remarques
  • sinn. layeleye. il faut creer une compte sur Linkdin et puis tapez sur telecharger
       Répondre 
    Voulez-vous vraiment ?  Oui  Non
    Votre message apparaîtra ici
  • thank for u Mr.Sylla pr le cours de cartographie
       Répondre 
    Voulez-vous vraiment ?  Oui  Non
    Votre message apparaîtra ici
  • bonsoir monsieur sylla moi j'arrive pas a telecharger le cours
       Répondre 
    Voulez-vous vraiment ?  Oui  Non
    Votre message apparaîtra ici
  • je vous remercie pour les presentations,un grand plaisir,
       Répondre 
    Voulez-vous vraiment ?  Oui  Non
    Votre message apparaîtra ici
  • Merci beaucoup
       Répondre 
    Voulez-vous vraiment ?  Oui  Non
    Votre message apparaîtra ici
Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
8 527
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3 616
Actions
Partages
0
Téléchargements
971
Commentaires
8
J’aime
7
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Cartographie et SIG_Partie1

  1. 1. Université Cheikh Anta Diop de DakarF a c u l t é d e s L e t t r e s e t S c i e n c e s H u m a i n e sD é p a r t e m e n t d e G é o g r a p h i eLicence 3UE 353Cartographie et SIGDr. Ibrahima SyllaDr. Ibrahima SyllaEnseignant titulaireDépartement GéographieUCADM a r s 2 0 1 3
  2. 2.  Définitions (cartographie, cartes, typologie, utilité…) Le langage cartographiqueSommaire indicatif Le langage cartographique• Mode d’implantation des variables visuelles• Types de variables visuelles• Propriétés des variables visuelles Apport de l’outil TIC à la cartographie : le SIG en question• Définition• Principes généraux du SIG• Notion d’information géographique• Coordonnées géographiques
  3. 3. suite…• Systèmes de projectionDomaines d’utilisation du SIG• Domaines d’utilisation du SIG• Outils de webmapping ou la cartographieen ligne• Découverte de logiciels de SIG : Arc GIS etQuantum GISQuantum GIS
  4. 4. À vous !Définitions (cartographie, cartes, typologie, utilité…)À vous !Qu’est-ce que la cartographie ?Essayer de répondre avant d’aller vers le diapo suivant
  5. 5. Cartographie, définition ?• Confusion persistante pendant plusieurssiècles–Géographie–Géographie–Cartographie–Topographie• Exemples :Ptolémée (90-168 ap. JC) : « la géographie se–Ptolémée (90-168 ap. JC) : « la géographie sedéfinit la représentation graphique de la totalitédes parties connues de la Terre avec tout cequi y figure ».
  6. 6. …–L’École Militaire (1938) définissait la topographiecomme « la science qui a pour objetl’établissement et l’emploi des cartes ».l’établissement et l’emploi des cartes ».–L’ONU (1949) définissait la cartographiecomme « la science qui traite de l’établissementdes cartes de toutes sortes. Elle englobe toutesdes cartes de toutes sortes. Elle englobe toutesles phases de travaux, depuis les premierslevés jusqu’à l’impression finale des cartes ».
  7. 7. …• Causes :– Interférence entre les disciplines– Méthodes rudimentaires sinon artisanales ne permettantpas une spécialisation nettepas une spécialisation nette• Et puis 1966– L’Association Cartographique Internationale (ACI)donne une définition selon laquelle la cartographie estl’« ensemble des études et des opérations scientifiques,artistiques et techniques intervenant à partir desartistiques et techniques intervenant à partir desrésultats d’observations directes ou de l’exploitationd’une documentation, en vue de l’élaboration de carteset autres modes d’expression, ainsi que de leurutilisation ».
  8. 8. …• Suivant cette définition, la cartographie est à la fois :– Une Science, car ses bases sont mathématiques(détermination forme et dimensions Terre, systèmes de(détermination forme et dimensions Terre, systèmes deprojection, canevas planimétrique et altimétrique,précision, fiabilité du produit)– Un Art , car impliquant des choix de représentationreposant sur des qualités esthétiques, didactiques– Une Technique, car nécessitant l’utilisation durant tout leprocessus de moyens sophistiqués (photo aériennes,satellites, ordinateurs, impression et diffusion)
  9. 9. À vous !À vous !Qu’est-ce que la carte ?Essayer de répondre avant d’aller vers le diapo suivant
  10. 10. Carte, définition ?• Plusieurs définitions• Mais toutes les cartes ont en commun dereprésenter une portion de l’espaceterrestre.
  11. 11. …• Il apparaît à travers les définitions que :–La carte est une représentation, un dessin : undocument visuel respectant des principes etdocument visuel respectant des principes etdes règles bien définis ;–La carte est une représentation plane : ellematérialise le passage de la sphère terrestre àmatérialise le passage de la sphère terrestre àun plan grâce aux systèmes de projection quiprésentent tous des imperfections ;
  12. 12. –La carte est une représentation réduite : elleprésente souvent une portion de l’espace concernéavec un rapport de réduction que définit« l’échelle » ;« l’échelle » ;–La carte est une représentation simplifiée : elleutilise une visualisation graphique et avec desfigurés conventionnels ou non ;–La carte est une représentation conventionnelle : savocation est admise par tous et elle repose sur unlangage partagé.
  13. 13. À vous !Carte, typologie ?À vous !Quels sont les types de cartes ?Essayer de répondre avant d’aller vers le diapo suivant
  14. 14. ,1999.Source:D.Poidevin,1999.
  15. 15. De manière générale :–« cartes de base » ou « cartes–« cartes de base » ou « cartesgénérales » « fonds de carte »– « cartes thématiques ou « cartesspéciales »spéciales »
  16. 16. CartesCartestopographiques
  17. 17. Carte spéciale
  18. 18. En plus des catégories générales, il y a unetypologie plus large concernant les cartes :–Cartes danalyse–Cartes danalyse–Cartes de géoconception et de planification–Cartes temporelles–Tableau de bord et cartes détat–Tableau de bord et cartes détatopérationnel–Cartes d’inventaire des réseaux
  19. 19. –Cartes statistiques (choroplèthe)–Cartes de présentation–Cartes de présentation–Cartes heuristiques (mentales, cognitive,carte des idées, mind map)–Cartes de points dintérêt–Cartes en 3D et globes
  20. 20. À vous !Carte, utilité ?À vous !Quels sont les types d’usagesfréquents de la carte ?Essayer de répondre avant d’aller vers le diapo suivant
  21. 21. VOYAGERQuelques usages de la carte..GÉRERL’ESPACEDÉVELOPPER LACONNAISSANCEGÉOGRAPHIQUEMENTIRRÊVER
  22. 22. Préoccupationancienne…
  23. 23. Bedolina, Italie (2000 BC)
  24. 24. B a b o n g o a n dB a b o n g o a n dM i t s o g h op e o p l e
  25. 25. S é a n c e d e c a r t o g r a p h i e p a r t i c i p a t i v e ( P r o j e t S I G - P, à l a C R d e M b a n e ) .
  26. 26.  Définitions (cartographie, cartes, typologie, utilité…) Le langage cartographiqueSommaire indicatif Le langage cartographique• Mode d’implantation des variables visuelles• Types de variables visuelles• Propriétés des variables visuelles Apport de l’outil TIC à la cartographie : le SIG en question Apport de l’outil TIC à la cartographie : le SIG en question• Définition• Principes généraux du SIG• Notion d’information géographique• Coordonnées géographiques
  27. 27. L’implantation renvoie à la transcriptioncartographique d’un objet ou d’unMode d’implantation des variables visuellescartographique d’un objet ou d’unphénomène sur un plan à deux dimensions.Les descripteurs géométriques des objetsauxquels les variables s’appliquent seauxquels les variables s’appliquent selimitent à trois : …
  28. 28. 1. Le point• Permet de localiser des objets ou des phénomènespeu étendus, à un endroit précis de l’espace.• La localisation se fait dans le plan de la carte sur un• La localisation se fait dans le plan de la carte sur unpoint, sans longueur et sans surface• Le figuré utilisé peut varier de taille, de couleur, devaleur, d’orientation, de grain, de forme• Le symbole utilisé peut figuratif ou évocateur.• Le symbole utilisé peut figuratif ou évocateur.- Exemples : usine, école, arbre, maison, ville, port,gare, case de santé, lieu de culte, un campement,etc.
  29. 29. ■ □ ▪ ▲ ◊ ○ ● ® © *, etc.figuratif ou évocateur...
  30. 30. 2) La ligne– Permet d’implanter des phénomènes linéaireslocalisables par une ligne sur la carte– Le figuré utilisé peut varier de taille (largeur), de couleur,– Le figuré utilisé peut varier de taille (largeur), de couleur,de valeur, d’orientation, de grain, de forme– Exemples : routes, chemin de fer, piste de production,cours d’eau, frontières, etc.
  31. 31. 3) La surface• Permet d’implanter des phénomènes qui s’étendentdans l’espace• La zone représentée varie de forme, de couleur, de• La zone représentée varie de forme, de couleur, degrain, dimension et d’orientation• Exemples : régions, reliefs, productions agricoles,espaces touristiques, espaces urbains, zonesd’influence…d’influence…
  32. 32. Types de variables visuellesTaille CouleurOrientationGrain Forme ValeurDynamiqueStructure
  33. 33. Suite…

×