Cartographie et SIG_Partie2
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

Cartographie et SIG_Partie2

on

  • 3,610 vues

Partie 2 du cours sur la cartographie et le SIG, Licence 3 géographie, UCAD. Par Dr. I. Sylla.

Partie 2 du cours sur la cartographie et le SIG, Licence 3 géographie, UCAD. Par Dr. I. Sylla.

Statistics

Vues

Total Views
3,610
Views on SlideShare
1,373
Embed Views
2,237

Actions

Likes
0
Downloads
354
Comments
5

5 Ajouts 2,237

http://www.coinderecherche.com 2187
http://srv04.admin.over-blog.com 41
http://srv07.admin.over-blog.com 7
http://www.facebook.com 1
http://webcache.googleusercontent.com 1

Accessibilité

Catégories

Détails de l'import

Uploaded via as Adobe PDF

Droits d'utilisation

© Tous droits réservés

Report content

Signalé comme inapproprié Signaler comme inapproprié
Signaler comme inapproprié

Indiquez la raison pour laquelle vous avez signalé cette présentation comme n'étant pas appropriée.

Annuler
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Votre message apparaîtra ici
    Processing...
  • merci pour cet article
    Are you sure you want to
    Votre message apparaîtra ici
    Processing...
  • Merci à vous et très bonne continuation.
    Are you sure you want to
    Votre message apparaîtra ici
    Processing...
  • c bon
    Are you sure you want to
    Votre message apparaîtra ici
    Processing...
  • Bonsoir Mr c'est excellent de votre part car sa facilite les chose mais aussi de gagner le temps en progressant dans les lecons
    Are you sure you want to
    Votre message apparaîtra ici
    Processing...
  • Bonjour, merci pour les cours, j'espere qu'ils contribueront à améliorer nos connaissances en SIG, c'est trés gentil de votre part.
    Are you sure you want to
    Votre message apparaîtra ici
    Processing...
Poster un commentaire
Modifier votre commentaire

Cartographie et SIG_Partie2 Cartographie et SIG_Partie2 Presentation Transcript

  • • Types de variables visuelles…Suite 2. Cours Cartographie et SIG.Dr. I. Sylla• Types de variables visuelles…• SIG…
  • À vous !À vous !Quels sont les types de variablesvisuelles ?Essayer de répondre avant d’aller vers le diapo suivant
  • 1. La Taille (ou dimension)• La variation de taille consiste en unchangement de la superficie du figuré.• En implantation ponctuelle : on modifie la• En implantation ponctuelle : on modifie lasurface du symbole• En implantation linéaire : on fait varierl’épaisseur de la ligne• En implantation zonale : on modifie le figuré àl’intérieur de la zone, ou modifie le nombre defiguré dans la zone
  • Remarque• En implantation zonale, il est interdit dechangement de la surface d’une entité.• Le changement de la surface des entités• Le changement de la surface des entitésgéographiques est cependant possible dans lecadre d’une autre technique de représentationappelée ANAMORPHOSE.
  • 2. L’orientation• Elle consiste en un changement de l’angle desfigurés
  • 3. La valeur• La valeur renvoie au rapport entre la quantitéde noir et de blanc sur une surface donnée.• On modifie la valeur en augmentant soit le noir• On modifie la valeur en augmentant soit le noirsoit le blanc.
  • 4. Le Grain• Le grain est la quantité de taches discernablessur une surface uniforme.• La variation de grain consiste à modifier• La variation de grain consiste à modifierl’épaisseur des éléments constitutifs de la tramesans rompre l ’équilibre entre le noir (couleurde figuré) et le blanc (couleur de fond).
  • 5. La Forme• Chaque figuré utilisé possède une formeprécise.• La variation de forme consiste en unchangement de la structure interne des figuréssurfaciques (qui peuvent être géométriques,symboliques, conventionnels)symboliques, conventionnels)– …
  • 6. La couleur• La couleur se définit comme « une sensationphysiologique résultant de l’ensemble desradiations lumineuses perçues par l’œil ».radiations lumineuses perçues par l’œil ».• Bien que les cinq autres variables visuelles(forme, grain, valeur, orientation, taille) soientcapables de transcrire tous les cas de figurespossibles imaginable en cartographie, lapossibles imaginable en cartographie, lacouleur possède pouvoir différentiel le plusefficace.
  • Source des images : D. Poidevin, 1999.
  • • Et la structure• Et la dynamique…
  • • Il s’agit des quatre qualités informatives quepeuvent posséder les éléments d’une mêmePropriétés des variables visuellespeuvent posséder les éléments d’une mêmevariable.• Ces propriétés doivent être perceptibles envision spontanée, sans nécessairement seréférer à une légende.référer à une légende.
  • • Il s’agit de– La différenciation : c’est la propriété desélectivité qui permet d’identifier lecaractère original d’un élément ou d’uncaractère original d’un élément ou d’ungroupe d’éléments parmi les autres.–L’ordre : La relation d’ordre est la faculté–L’ordre : La relation d’ordre est la facultéde pouvoir appréhender une hiérarchiesans ambiguïté.
  • –La quantité : c’est la propriété qui permetd’apprécier, avec une certaine précision, lavaleur de chaque élément par rapport auxvaleur de chaque élément par rapport auxautres ou la quantité absolue par rapport àune échelle de référence.–L’associativité : c’est la faculté–L’associativité : c’est la facultéd’interpréter comme des phénomènesapparentés des éléments graphiques denature différente.
  •  Définitions (cartographie, cartes, typologie, utilité…) Le langage cartographique• Mode d’implantation des variables visuellesSommaire indicatif• Mode d’implantation des variables visuelles• Types de variables visuelles• Propriétés des variables visuelles Apport de l’outil TIC à la cartographie : le SIG enquestion• Définition SIG• Principes généraux du SIG• Notion d’information géographique• Coordonnées géographiques
  • À vous !À vous !Qu’est-ce qu’un systèmed’information géographique (SIG)??Essayer de répondre avant d’aller vers le diapo suivant
  • « Système informatique permettant, à partir dediverses sources, de rassembler et dorganiser,Définitiondiverses sources, de rassembler et dorganiser,de gérer, danalyser et de combiner, délaboreret de présenter des informations localiséesgéographiquement, contribuant notamment à lagestion de lespace ».gestion de lespace ».(Société française de photogrammétrie ettélédétection,1989).
  • « Un SIG est un ensemble de principes, deméthodes, dinstruments et de données àréférence spatiale, utilisé pour saisir, gérer,référence spatiale, utilisé pour saisir, gérer,analyser, modéliser, simuler et cartographierles phénomènes et les processus distribuésdans lespace géographique. Les donnéessont analysées afin de produire linformationsont analysées afin de produire linformationnécessaire pour aider les décideurs ».(d’après Thériault, 1992)
  • Somme toute,expression aux significations variéesdésignant• Ensemble données spatiales structurées sousforme numérique• Système informatique (logiciel) pour manipulerdonnées géoréférencées• Ensemble processus techniques et humainspermettant l’utilisation d’informationsgéographiques (localisées) numériques
  • Par conséquent, appellations multiples–SIRS (Système d’Information à RéférenceSpatiale)Spatiale)–SIE (Système d’Information surl’Environnement)–SIL (Système d’Iinformation Localisée)–SIT (Système d’Information sur le Territoire)–SIT (Système d’Information sur le Territoire)– Et de plus en plus Géomatique
  • Quelle que soit l’appellation…• Les SIG ont pour vocation la production etl’exploitation d’informations géographiquespertinentes sur une problématique de gestion dupertinentes sur une problématique de gestion duterritoire• Peu importe le terme que l’on emploie, le but viséest le même : moderniser notre façon de faire ...
  • Ce que le SIG n’est pas ?• GPS – Global Positioning System
  • • Une carte statique – papier ounumérique– Les cartes sont souvent des produitsdu SIG– Juste un simple moyen de visualiser lerésultat d’une l’analyserésultat d’une l’analyse
  • • Un logiciel informatique
  • COMMENT EST STRUCTURE LE SIG ?
  • Composante InformatiqueUtilisateursProjetsDécisions
  • En définitive,SIG : intégrateur de données et defonctionnalités• Des données multi-sources…– Images– Cartes– Tableaux… géoréférencés
  • Image satellitale
  • Photo aérienne
  • • Des fonctionnalités multiples– Traitements dimages– Traitements dimages– Analyses spatiales– SGBD– Analyses statistiques– Analyses statistiques
  • Architecture37
  • À vous !À vous !A quoi consiste l’informationgéographique ?Essayer de répondre avant d’aller vers le diapo suivant
  • • C’est…– « Information qui est reliée à une– « Information qui est reliée à unelocalisation sur la Terre, exprimée parrapport à un système de référence »– Matière première d’un SIG.– Matière première d’un SIG.
  • Information spatiale•Localisation (X, Y, et éventuellement•Localisation (X, Y, et éventuellementZ)•Forme (point, ligne, polygone)Information thématiqueInformation thématique•Attributs
  • • Dans un SIG les informationsnumériques sont stockées dans une– BASE DE DONNEES GEOGRAPHIQUESElle s’établie sous deux formes :– Base de données spatiales (BDS)– Base de données spatiales (BDS)– Base de données attributaires (BDA)
  • Dimension graphique de l’InformationgéographiqueIl existe deux modèles de donnéesgraphiquesIl existe deux modèles de donnéesgraphiques(c.-à-d. 2 manières de représentergraphiquement linformation spatialisée)- Mode vectoriel (ou « vecteur »)- Mode raster (ou image)
  • Raster / Vecteur
  • Pixel (matrice)Pixel (matrice)Point (nœud)Ligne (arc)Polygone(surface)
  • • Points– définissent des localisations déléments séparés pour desphénomènes géographiques trop petits pour êtrereprésentés par des lignes ou des surfaces qui nont pasQuelques définitionsreprésentés par des lignes ou des surfaces qui nont pasde surface réelle comme les points cotés.• Lignes– représentent les formes des objets géographiques tropétroits pour être décrits par des surfaces (ex : rue ourivières) ou des objets linéaires qui ont une longueur maisrivières) ou des objets linéaires qui ont une longueur maispas de surface comme les courbes de niveau.• Polygones– représentent la forme et la localisation dobjets homogènescomme des pays, des parcelles, des types de sols ...
  • Ex. Données Raster(ou image, matrice, grille)- Images satellitairesEx. Données vectorielles– BD Carto– BD Topo- Images satellitaires- Photographies aériennesnumériques- Photos aériennes scannées- Cartes scannées– BD Topo– Cadastre numérique– BD réseau (eau,voirie, électricité, etc.)– Modèles numériquesde terrain ou- Cartes scannées- Plans scannés-Etc.de terrain oud’élévation (MNT, MNE)–Etc.
  • Quel que soit le type de modélisationgraphique choisi dans un SIG les donnéesDes données géo-référencéesgraphique choisi dans un SIG les donnéessont géoréférencées.• Géoréférencer consiste à attribuer descoordonnées cartographiques à un thème àlaide de points de calage. Il peut sagirlaide de points de calage. Il peut sagirdune image en mode raster ou dun thèmeen mode vecteur.
  • Les objets sont repérés dans un référentielspatial– Référence Géographique (latitude /longitude)ou–Référence Cartographique (UTM,Lambert, etc.)
  • Ainsi chaque objet peut être défini par sescoordonnées
  • Suite…