2SOMMAIRE1. Encore trop d’accidents aux passages à niveau . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . ...
3          Encore trop d’accidents aux passages à niveau.En analysant les accidents aux passages à niveau sur l’ensemble d...
4                L’ensemble des partenaires se mobilise                      le 25 juin 2009 en France…Poursuivant l’actio...
5                L’ensemble des partenaires se mobilise                   le 25 juin 2009 en France (suite)…Il s’agit d’un...
6            … mais aussi l’Europe, à l’initiative de la France                                     L’Europe s’engage pour...
7  Présentation de la Charte européenne de la sécurité routièreL’action européenne est un engagement collectif qui émane d...
8         Les passages à niveau : une priorité pour l’État et          Réseau Ferré de France (bilan d’actions 2009)Diminu...
9Mesure 8 et 9 : diagnostics de sécurité (circulaire du 11 juillet)• RFF a participé à la définition d’une grille d’analys...
10Mesure 16 : améliorer les passages à niveau « sensibles »• La note SETRA et la grille sont en cours de finalisation,• Il...
11                Les 6 règles à respecter              pour un passage sans risque.Traverser nos voies ferrées, encadrées...
12                   Quelques chiffres et faits marquantsPour 29 973 kilomètres de lignes ferroviaires, il y a 18 507 pass...
13                 Quelques chiffres et faits marquantsAccidentologie de 2008 :On recense deux accidents particulièrement ...
14Avec la collaboration de toutes les collectivités territoriales concernées.ContactsPour la France :Direction de la Sécur...
15Pour l’Europe :International Union of Railways (UIC)Ilyas DAOUD - Coordinateur de projetTél. +32 2 213 08 34e-mail : Dao...
25 juin 2009 : Journée européenne de la sécurité routière aux passages à niveau
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

25 juin 2009 : Journée européenne de la sécurité routière aux passages à niveau

932 vues

Publié le

Encore trop d’accidents aux passages à niveau.

En analysant les accidents aux passages à niveau sur l’ensemble de la France ces
dernières années, Réseau Ferré de France a établi une moyenne annuelle de
135 collisions entre véhicule et train, de 15 blessés graves et de 40 personnes
tuées (moins de 1 % des tués sur la route).

7 juin 2012 : Journée mondiale de sécurité routière aux passages à niveau http://www.securite-passageaniveau.fr/

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
932
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
12
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

25 juin 2009 : Journée européenne de la sécurité routière aux passages à niveau

  1. 1. 2SOMMAIRE1. Encore trop d’accidents aux passages à niveau . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p x2. L’ensemble des partenaires se mobilise le 25 juin 2009 en France… ......... px3. … mais aussi en Europe, à l’initiative de la France . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p x4. Les passages à niveau : une priorité pour l’État et Réseau Ferré de France (bilan d’actions 2009) . . . p x5. Les 6 règles à respecter pour un passage sans risque ............................... px6. Quelques chiffres et faits marquants . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p x7. Les partenaires et contacts . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p x
  2. 2. 3 Encore trop d’accidents aux passages à niveau.En analysant les accidents aux passages à niveau sur l’ensemble de la France cesdernières années, Réseau Ferré de France a établi une moyenne annuelle de135 collisions entre véhicule et train, de 15 blessés graves et de 40 personnestuées (moins de 1 % des tués sur la route).En 2008 le nombre d’accidents est identique à celui de 2007 : 115 collisions et38 tués. Depuis ces dix dernières années, les chiffres baissent mais restent encoretrop élevés pour des raisons qui pourraient être évitées.En effet, dans plus de 98 % des cas, l’accident est dû au non-respect du code dela route par l’usager. Pour la plupart des cas, la vitesse des conducteurs est tropélevée ou bien, les passages sont effectués en chicane quand la barrière estbaissée pour éviter l’attente, ou encore le stop n’est pas respecté.La majorité des accidents implique des usagers habitués qui empruntentle passage à niveau, en véhicule ou à pied. Un accident sur deux est mortel.Dans la mesure où les accidents aux passages à niveau sontessentiellement dus aux comportements, notre action est d’agir surles comportements des usagers en rappelant les risques et les règlesde sécurité.
  3. 3. 4 L’ensemble des partenaires se mobilise le 25 juin 2009 en France…Poursuivant l’action de sensibilisation de 2008, l’objectif est de modifier lescomportements à risque des conducteurs aux abords des passages à niveau.Réseau Ferré de France et la Direction de la Sécurité et de la Circulation Routièresont préparé ensemble cette nouvelle opération de prévention routière aux abordsdes passages à niveau jeudi 25 juin 2009. PN29« Aux passages à niveau ralentissez ! », est LE message à diffuser largement. PN96 PN1 PN105 PN4 PN9 PN20Cette journée de prévention routière est organisée en France avec l’appui du PN199 PN225Ministère de l’Écologie, de l’Énergie, du Développement durable, et de PN10 PN94l’Aménagement du territoire, avec le soutien de la Direction Générale de la Mer et PN425 PN11des Transports, de l’Instance nationale Passage à Niveau, avec la collaboration de PN67la SNCF, de la Prévention routière, des collectivités territoriales et avec les PN62préfectures concernées, la Police et la Gendarmerie nationale. Elle se déroule sur PN19 PN2718 passages à niveau préoccupants de différentes régions françaises. PN288Liste des 18 passages à niveau concernés par l’action de prévention routière du25 juin 2009 :PN94 de Blanzy (71) en BourgognePN225 de Lure (70) en Franche-ComtéPN27 de Le Luc (83) en PACAPN105 de Nonant le Pin (61) en Basse-NormandiePN288 de Agde (34) en Languedoc-RoussillonPN20 de Wintzenheim (68) en AlsacePN9 de Villegusien (52) en Champagne-ArdennesPN1 de Metz la Patrote (57) en LorrainePN19 de Muret (31) en Midi-PyrénéesPN4 de Deuil Montmagny (95) en IDFPN96 de Maubeuge (59) Nord en Pas-de-CalaisPN29 de Chambly (60) en PicardiePN199 de Neuilly Pont Pierre (37) dans le CentrePN62 de St Macaire (33) en AquitainePN425 de Chaniers (17) en Poitou-CharentePN10 de La Haie Fouassière (44) dans les Pays de LoirePN67 de Bournoncle (43) en AuvergePN11 de St Pierre de Chandieu (69) en Rhône Alpes
  4. 4. 5 L’ensemble des partenaires se mobilise le 25 juin 2009 en France (suite)…Il s’agit d’une opération de prévention de proximité qui s’adresse à tous lesusagers empruntant les passages à niveau : conducteurs de véhicules, deuxroues, et piétons.Les actions sont les suivantes :1. Sur les 18 passages à niveau sélectionnés : des banderoles « Ralentissez » signalant aux automobilistes l’opération en cours sont placées. Lorsque les barrières sont fermées, les risques et les règles de sécurité sont rappelés par une équipe composée de RFF, de la Prévention Routière, des collectivités et de la SNCF aux usagers arrêtés devant le passage à niveau. Des supports aux couleurs de l’opération sont par la même occasion distribués (autocollants, brochures de la sécurité routière et billets de trains factices). Dans le cas où des usagers arrivent à grande vitesse sur le passage à niveau, les forces de l’ordre les arrêtent (équipées de jumelles et de radars vitesse) les arrêtent en leur rappelant les risques encourus ainsi que les règles à respecter.2. À l’année, le site internet : www.securitepassageaniveau.fr apporte à l’année des informations et des conseils de sécurité routière aux abords des passages à niveau ainsi qu’une série de films témoins.3. Dans le cadre de l’opération et en vue de sensibiliser un public plus jeune, jusqu’au 12 juillet 2009, un jeu pédagogique est lancé sur le site www.catenaireman-lejeu.com/web.index.html pour sensibiliser les futurs conducteurs à la bonne conduite à l’approche des passages à niveau. Cinq formations au permis de conduire sont à gagner.4. Pour lutter contre la perte de vigilance et le non-respect des signalisations, une campagne annuelle « Aux passages à niveau, il y en a encore qui s’imaginent être plus rapides que le train. » est mise au point par la Sécurité Routière qui s’implique toute l’année aux côtés de Réseau Ferré de France et de la SNCF en rappelant que les règles de sécurité sont à respecter 365 jours par an. Cette campagne est destinée aux habitants proches des passages à niveau (2,5 millions de foyers).
  5. 5. 6 … mais aussi l’Europe, à l’initiative de la France L’Europe s’engage pour la sécurité routière aux passages à niveauDe nombreuses actions d’information et de prévention sont attendues le 25 juin 2009,dans toute l’Europe : distributions de flyers aux abords des passages à niveau, desécoles, des auto-écoles, affichages de posters dans les gares et dans les autresemplacements publics ; diffusions médiatiques de messages de sécurité ou encoreorganisations de rencontres avec la presse nationale et locale.Les représentants de la sécurité routière, les administrations gouvernementales, lesentreprises ferroviaires et les forces de police de 23 pays européens, les associationsdu rail européennes et internationales (CER, EIM, UIC), le Forum européen pour lespassages à niveau (ELCF), le Conseil Européen pour la Sécurité des Transports(ETSC), l’Agence Ferroviaire Européenne (ERA) ainsi que la CommissionEuropéenne et les médias sont impliqués dans cet événement.Trop de personnes meurent chaque année dans des accidents aux passages àniveau. En Europe, on compte plus de 600 victimes par an sur les passages à niveauet 95 % de ces accidents sont causés par des conducteurs imprudents. C’est à partirde ce constat et pour poursuivre l’action de la France de 2008, que les acteurs duferroviaire et du monde routier ont décidé d’organiser une journée paneuropéenne desensibilisation, le 25 juin prochain. L’enjeu est de faire prendre conscience auxusagers de la route que ces accidents pourraient être évités si le code de la route étaitrespecté en pointant les mauvaises conduites aux abords des passages à niveau.La journée européenne de sensibilisation aux passages à niveau a pour objectif demettre en avant toutes les mesures éducatives ou de prévention des pays sur laquestion du respect du code de la route aux abords des passages à niveau.« Stop aux accidents ! L’Europe pour la sécurité aux passages à niveau ! » :c’est le message générique qui chapeaute les messages nationaux des 23 paysparticipants déclinés en fonction de chaque problématique nationale.D’autres pays tels que l’Australie, le Canada, l’Inde et l’Afrique du Sud participentégalement et se serviront de cet événement pour aborder le problème leur proprepays.Des informations supplémentaires, des conseils de conduite aux abords despassages à niveau ou encore des matériels d’éducation sont disponibles sur lesite : www.levelcrossing.net
  6. 6. 7 Présentation de la Charte européenne de la sécurité routièreL’action européenne est un engagement collectif qui émane de la signaturede la Charte européenne de la sécurité routière (European Road SafetyCharter).Cette Charte engage tant le secteur routier que ferroviaire dans des actions fortespour sensibiliser un large public aux risques empruntés par chacun lors desfranchissements des passages à niveau.Le texte, accordé en mars dernier, a été approuvé par le Vice-président etCommissaire européen aux transports, Antonio TAJANI : « La sécurité routièreest une priorité pour la Commission Européenne. Je suis personnellementconvaincu que de telles initiatives doivent être encouragées et que des actionscomme la journée européenne de sensibilisation aux passages à niveaucontribuera à l‘amélioration de la sécurité ».Les accidents aux passages à niveau représentent 2 % des décès de la route etun tiers des accidents ferroviaires. Le 20 mars, les gestionnaires d’infrastructure,les entreprises ferroviaires et routières ont accepté de partager leur responsabilitésur le sujet en signant la Charte européenne de la sécurité routière (EuropeanRoad Safety Charter).Cette Charte est une initiative de la Commission Européenne. Elle a pour missionsde développer des actions concrètes, d’obtenir des résultats probants et de fairedavantage prendre conscience au grand public que ces accidents aux passagesà niveau ne sont pas dus à la fatalité. Cet appel à la sensibilisation ne pourras’accomplir qu’au-travers d’échanges de bonnes pratiques pour une meilleuresécurité du trafic routier, dans un contexte d’initiatives individuelles et localesd’ampleur européenne.Pays participants aux côtés de la France :Allemagne, Autriche, Belgique, Bulgarie, Danemark, Espagne, Estonie, Finlande,Grande-Bretagne, Grèce, Hongrie, Irlande, Italie, Lettonie, Pays-Bas, Pologne,Portugal, République Tchèque, Slovaquie, Slovénie, Suède, Suisse.
  7. 7. 8 Les passages à niveau : une priorité pour l’État et Réseau Ferré de France (bilan d’actions 2009)Diminuer le nombre d’accidents est l’objectif de RFF et de l’ensemble despartenaires.Le plan d’action définit en 2006 a évolué en 2007 et s’est considérablementaccéléré en 2008 avec le lancement des 20 mesures pour la sécurisation despassages à niveau par Dominique Bussereau, secrétaire d’État aux Transports, le26 juin suite à l’accident d’Allinges survenu le 2 juin 2008.Réseau Ferré de France figure parmi les acteurs de la mise en œuvre de ce plan.L’entreprise est pilote ou contributeur d’un certain nombre de mesures de plan« Bussereau » :Mesure 1 : prévention de proximité auprès des automobilistes• L’opération de prévention nationale qui a eu lieu le 24 juin 2008 en partenariat avec l’État, la Sécurité Routière, les forces de l’ordre, la SNCF et l’ensemble des collectivités territoriales est reconduite cette année et élargie au niveau européen.Mesure 2 : indiquer à l’automobiliste la présence de passages à niveau viales terminaux GPS• Plus de 11 000 passage à niveau sont désormais téléchargeables gratuitement sur le site de RFF : securitepassageaniveau.fr ainsi que sur GPSPASSION.FR.Mesure 6 : contrôle Sanction Automatique aux passages à niveau(franchissement du feu rouge clignotant)• L’expérimentation sur 2 passages à niveau a lieu cette année.• Le déploiement est prévu en 2010 sur 50 passages à niveau.Mesure 7 : Radar vitesse installé proche d’un passage à niveau (vitessed’approche des véhicules)• Une vingtaine de passages à niveau préoccupants dont la problématique est la vitesse d’approche ont été équipés de fin 2008 à début 2009.• Au total, plus de 60 passages à niveau préoccupants avec la problématique de la vitesse devraient être équipés d’ici fin 2009.
  8. 8. 9Mesure 8 et 9 : diagnostics de sécurité (circulaire du 11 juillet)• RFF a participé à la définition d’une grille d’analyse pour réaliser les diagnostics sur les passages à niveau,• RFF a également participé à la définition d’une note (SETRA) détaillant les différentes solutions d’amélioration à mettre en œuvre sur les passages à niveau.• RFF et la SNCF essayent de participer aux diagnostics dans la mesure du possible.Mesure 12 : répartition des financements entre gestionnaires du réseau ferréet des voiries• La nouvelle règle de financement (50 % État + RFF et 50 % gestionnaire d’infrastructure routière) est entrée en vigueur. La circulaire confirmant la règle est en cours de validation.Mesure 13 : réaliser les études préliminaires des 50 premiers passages àniveau préoccupants• Parmi les 50 premiers passages à niveau préoccupants, 42 sont au moins en phase d’étude préliminaire à la fin mai 2009.• Il reste 8 études à lancer en 2009.Mesure 14 : engager d’ici 5 ans le traitement des passages à niveau dits« préoccupants » sur Route Nationale• Les études préliminaires de suppressions ont été lancées fin octobre 2008 par RFF et l’État sur les 17 passages à niveau préoccupants sur Route Nationale (après signature d’une convention de financement avec l’État).Mesure 15 : engager dans les 10 ans le traitement de tous les passages àniveau préoccupants• 120 passages à niveau préoccupants sont en cours d’étude ou de travaux de suppression sur les 320 passages à niveau préoccupants restant.• La liste des passages à niveau préoccupants sera mise à jour dans le courant de l’année 2009 dans le cadre de l’Instance centrale des passages à niveau. SETRA : Servie d’Études sur les Transports, les Routes et leurs Aménagements.
  9. 9. 10Mesure 16 : améliorer les passages à niveau « sensibles »• La note SETRA et la grille sont en cours de finalisation,• Il existe également un guide SETRA pour les passages à niveau proches de carrefours et notamment giratoires.Mesure 17 : mettre des feux à diodes d’ici 5 ans• Environ 500 passages à niveau sont équipés à fin 2008.Mesure 18 : améliorer la sécurité des passages à niveau à croix de St AndréCela implique :• d’ajouter des feux et des barrières sur environ 400 passages à niveau : - la préparation du déploiement a commencé début 2009, le déploiement devrait démarrer en 2010.• de définir un nouveau type d’équipement de passages à niveau basé sur des feux seuls, et le déployer sur environ 800 passages à niveau. - une étude de définition de la nouvelle signalisation basée sur des feux seuls est en cours avec la Sécurité Routière. SETRA : Servie d’Études sur les Transports, les Routes et leurs Aménagements.
  10. 10. 11 Les 6 règles à respecter pour un passage sans risque.Traverser nos voies ferrées, encadrées par un passage àniveau, n’est pas dangereux à condition d’être prudent.À l’abord d’un passage à niveau, comme ailleurs sur la chaussée,en ville ou à la campagne, nous devons respecter les règles desécurité routière. En voiture, en camion, en deux-roues, à unpassage à niveau, le respect strict du code de la route et de lasignalisation est vital.RÈGLE 1 Pour les passages à niveau avec barrières et feux :au feu rouge clignotant, même si les barrières ne sont pas encorebaissées, sarrêter impérativement (un train peut passer25 secondes après le début du signal et ne pourra sarrêter enaucun cas).RÈGLE 2 Pour les passages à niveau à Croix de Saint-Andréavec un Stop : marquer larrêt au stop. Vérifier que la voie estlibre et quil ny a pas de train sur les 2 côtés.RÈGLE 3 Pour les passages à niveau à Croix de Saint-Andrésans Stop : ralentir à labord de la signalisation et du passage àniveau et franchir le passage seulement si les voies sont libresdans les deux sens.RÈGLE 4 Ne s’engager au croisement d’un passage à niveauque si le conducteur est capable de le traverser sans risque desimmobiliser et de sarrêter au milieu.RÈGLE 5 Une fois le véhicule engagé, si une barrière seferme, ne pas hésiter pour se dégager, à la briser avec le véhicule.Elle est conçue pour cela.RÈGLE 6 En cas de problème sur le passage à niveau :évacuer la voiture si elle est bloquée sur le passage à niveau, nepas hésiter à utiliser le téléphone installé de part et dautre despassages à niveau automatiques ou à composer le 18 ou le 112en Europe.
  11. 11. 12 Quelques chiffres et faits marquantsPour 29 973 kilomètres de lignes ferroviaires, il y a 18 507 passages à niveau enFrance (chiffres 2008).Les passages à niveau en France sont traversés chaque jour par 16 millionsde véhicules et près de 450 000 trains.Parmi les passages à niveau public routiers, 12 879 passages à niveau sont avecdes barrières automatiques et 3 903 passages à niveau sans barrières. Passage à niveau avec barrières Passage à niveau sans barrièreEn termes de répartition territoriale, moins de 1 % des passages à niveau sontsitués sur des routes nationales, 36 % sont sur des routes départementales et63 % des passages à niveau se situent sur des voies communales.En moyenne, une centaine de passages à niveau est supprimée chaque année(création d’un ouvrage, d’une route de déviation vers un pont ou un souterraindéjà existant, fermeture de la ligne ou de la route). 336 l’ont été en 2008 et unecentaine de passages à niveau sont améliorés chaque année.En ce qui concerne les passages à niveau dits « préoccupants » :Cette dénomination a été mise au point par l’État et l’Instance nationale Passageà Niveau dans les années 1997 suite à des accidents graves.Une liste tenue à jour par l’instance centrale des passages à niveau recenseles endroits ayant connu ou connaissant plusieurs incidents par an. En 2005 il yavait 364 passages à niveau jugés préoccupants. Il en reste 320, fin 2008.En 2008, 9 passages à niveau dits « préoccupants » ont été supprimés. Soit encumulé, 76 supprimés en 11 ans, et environ 120 avec un projet de suppression encours. En 2009, 5 passages à niveau préoccupants devraient être supprimés.
  12. 12. 13 Quelques chiffres et faits marquantsAccidentologie de 2008 :On recense deux accidents particulièrement graves :• sur le passage à niveau 82 de Neufchâteau (88) le 25 janvier qui a coûté la vie de 4 personnes,• sur le passage à niveau 68 d’Allinges (74) le 2 juin, avec 7 enfants tués dans la collision d’un bus scolaire et d’un train.Sur des passages avec barrières, les accidents ont touché :• 81 voitures,• 13 poids lourds, tracteurs, bus,• 12 roues,• 9 piétons.Les types de passage à niveau concernés sont :• des passages à niveau avec barrières avec 88 collisions,• des passages à niveau sans barrières avec 27 collisions. UN TRAIN PEUT EN CACHER UN AUTRE Passage à niveau avec barrières Passage à niveau sans barrière
  13. 13. 14Avec la collaboration de toutes les collectivités territoriales concernées.ContactsPour la France :Direction de la Sécurité et de la Circulation RoutièresSecrétariat d’État aux transportsSNCFAssociation Prévention Routière ;Thomas LE QUELLEC - Attaché de presseTél. 01 44 15 27 79e-mail : t.lequellec@preventionroutiere.asso.frRéseau Ferré de France (RFF) :Philippe FELTZ, - Pôle Infrastructures - Expert Passage à niveauTél. 01 53 94 31 38e-mail : philippe.feltz@rff.frManon HERAIL - Responsable relations presseTél. 01 53 94 31 38e-mail : manon.herail@rff.frCoordination presse : Agence Quinte&sensVéronique SKROTZKY - Agence relations presseTél. 01 39 69 05 27e-mail : v.skrotzky@quintesens.com
  14. 14. 15Pour l’Europe :International Union of Railways (UIC)Ilyas DAOUD - Coordinateur de projetTél. +32 2 213 08 34e-mail : Daoud@uic.orgLiesbeth de JONG - Attachée de presseTél. + 33 1 44 49 20 53e-mail : Dejong@uic.orgEuropean Level Crossing Forum (ELFC)Alan DAVIES - Secrétaire généralTél. +44 20 7904 7964 - Portable +44 7919 016 502e-mail : Alan.Davies@rssb.co.ukCommunity of European Railway and Infrastructure Companies (CER)Frank SCHNEIDER - Responsable presse et communicationTél. +32 2 213 08 90 - Portable +32 473 32 20 94e-mail : Frank.schneider@cer.beEuropean Rail Infrastructure Managers (EIM)Patrick KEATING - Responsable des affaires publiquesTél. +32 2 234 37 70 - Portable +32 476 66 19 09e-mail : Patrick.keating@eimrail.orgEuropean Transport Safety Council (ETSC)Evgueni POGORELOV - Responsable de la communicationTél. +32 2 230 41 06e-mail : Evgueni.pogorelov@etsc.be

×