Qu'est-ce que le papier électronique par le Labo de la BNF

572 vues

Publié le

Petite histoire du papier électronique - epaper

Publié dans : Technologie
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
572
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
42
Actions
Partages
0
Téléchargements
5
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Qu'est-ce que le papier électronique par le Labo de la BNF

  1. 1. Cette installation vous propose de tester de nouveaux appareils de lecture : les liseuses électroniques. Le mot liseuse désigne le contenant, le matériel permettant de lire un livre numérique. Il existe plusieurs synonymes plus ou moins employés comme reader, eReader, tablette de lecture, ou lecteur de livres numériques. Une liseuse peut être tactile ou non et peut être connectée à Internet grâce au système 3G et/ou Wifi.
  2. 2. Le livre numérique désigne le contenu de lecture que l’on intègre dans ces liseuses. Ses synonymes sont : le livre électronique, l’ebook et le livrel. Lorsqu’un livre numérique est la copie conforme d’un livre imprimé on dit qu’il est homothétique.
  3. 3. Le papier électronique, ou e-paper, se compose de deux feuilles de plastique entre lesquelles se trouvent des milliers de micro-capsules qui renferment des pigments électro-sensibles noirs et blancs comparables aux pigments d'encre du papier imprimé. Quand les pigments blancs reçoivent une intention électrique, ils montent à la surface et reflètent la lumière ; même chose pour les pigments noirs qui, eux, absorbent la lumière. On parle alors d’encre électronique, ou e-ink. Cette technique permet d’afficher un texte, mais aussi une image.
  4. 4. Contrairement aux écrans à cristaux liquides rétro-éclairés des télévisions, des ordinateurs ou des tablettes, le papier électronique ne produit aucune lumière ; il la reflète ou l’absorbe. Grâce à cette technologie, plus le lieu dans lequel on se trouve est lumineux plus la lisibilité est bonne, tout spécialement en plein soleil !
  5. 5. Sur le schéma, quand les pigments noirs sont en haut (état sombre), la lumière est absorbée et l’oeil voit du noir. À l’inverse, les pigments blancs reflètent la lumière et l’oeil voit alors du blanc. Le fluide transparent permet aux particules de bouger librement dans la micro- capsule.
  6. 6. Les liseuses sont de nouveaux supports de lecture respectueux de l'environnement car elles permettent d’économiser de la place et du papier. Elles pèsent en moyenne 200 grammes et peuvent contenir des milliers de livres numériques (plusieurs Giga octets).
  7. 7. Une liseuse ne consomme que peu d’énergie, car son mode d’affichage est persistant, ce qui signifie que seul le moment correspondant au chargement ou à l’actualisation d’une page est consommateur d’énergie. On peut donc lire plusieurs heures par jour et n’avoir besoin de recharger son appareil qu’une fois par mois en moyenne.
  8. 8. Comparée aux écrans rétro-éclairés, une liseuse offre un grand confort de lecture. La finesse de rendu du texte donne l’impression de lire une feuille de papier imprimé. On peut agrandir la taille des caractères, souligner des passages, prendre des notes, accéder à un dictionnaire à partir du livre et même marquer une page.
  9. 9. Pour le moment, les liseuses commercialisées sont principalement en noir et blanc, mais des essais en couleur sont en cours. Les évolutions sur la couleur, le format et la flexibilité dessinent l’avenir du papier électronique.
  10. 10. ePub : le format des livres numériques Afin de permettre l’interopérabilité des livres électroniques, c’est-à-dire leur lecture sur les différentes liseuses du marché, un organisme de normalisation, l’IDPF (International Digital Publishing Forum), a créé un format standard : l’ePub.
  11. 11. Les contenus consultables sur ces liseuses sont des livres numériques au format ePub extraits de Gallica, la bibliothèque numérique de la Bibliothèque nationale de France, qui offre par ailleurs plus de 1 600 000 documents accessibles gratuitement. Avant d’être publiés au format ePub, les ouvrages ont été numérisés (scannés en mode image) puis traités par OCR (reconnaissance optique de caractères). L’OCR permet de reconnaître le texte contenu dans une image et de le traduire en fichier texte, comme s’il avait été tapé sur un ordinateur.
  12. 12. Depuis la fondation du dépôt légal au XVIe siècle, la Bibliothèque nationale de France n’a cessé d’accompagner la mutation des supports : du livre imprimé au web, en passant par la photographie, le multimédia et l’édition électronique, elle a épousé les évolutions de son temps dans un souci de collecte, de conservation et de communication du patrimoine national.
  13. 13. Texte mythologique, hiéroglyphes sur papyrus Thèbes (Haute Égypte), XXe-XXIe dynastie, 1185-950 av. J.-C. BnF, Manuscrits, égyptien 158
  14. 14. Stèle votive, caractères grecs sur calcaire Égypte, époque ptolémaïque, 247-221 av. J.-C. BnF, Monnaies, Médailles et Antiques
  15. 15. Bible latine sur parchemin Paris, vers 1240-1255. BnF, Manuscrits, latin 16265
  16. 16. Rouleau ou volumen imprimé sur vélin Paris, 1521. BnF, Réserve des livres rares, vélins 15 et 16
  17. 17. Illustration pour L'Exode Estienne Michel ; Bernard Salomon, Lyon, 1582. BnF, Réserve des livres rares RES-A-17897
  18. 18. Imprimeurs et imprimerie typographique Recueil sur les métiers, France, XVIe siècle BnF, Estampes et photographie, MD-43-FOL
  19. 19. Comptes sur tablettes de cire Allemagne, début du XVIIe siècle BnF, Manuscrits, allemand 55
  20. 20. Les Fleurs du mal, "Spleen". Charles Beaudelaire Épreuves corrigées par Baudelaire, France, 1857 BnF, Réserve des livres rares, RES P-YE-3006
  21. 21. Alcools, poèmes, 1898-1913, Guillaume Apollinaire Édition originale, Paris Mercure de France, 1913 BnF, Réserve des livres rares, RES P-YE-1354
  22. 22. Cent mille milliards de poèmes, Raymond Queneau Paris, Gallimard,1961. BnF, Réserve des livres rares, RES M-YE-641
  23. 23. Disque optique numérique Cédérom Tous les savoirs du monde Coédition BnF-Carré Multimédia, 1996
  24. 24. Bookeen, liseuses Cybook Odyssey 2012
  25. 25. Bookeen, liseuse Cybook Odyssey 2012
  26. 26. Sony, liseuses PRS T1 2012
  27. 27. Sony, liseuse PRS T1 2012
  28. 28. Sony pour les liseuses PRS T1 Bookeen pour les liseuses Cybook Odyssey Cette installation a été réalisée avec la participation de :

×