Développement de l'enseignement supérieur a Roanne " un conte de fées " Eric Marcon  Directeur adjoint du LASPI ...
<ul><li>En 1992, Création d’un département d’IUT secondaire original... </li></ul>Il était une fois le développement unive...
<ul><li>En 1999, explosion de joie... </li></ul>Il était une fois le développement universitaire dans une ville moyenne .....
<ul><li>2009, les projets pour l’avenir </li></ul>Il était une fois le développement universitaire dans une ville moyenne ...
<ul><li>Les leviers :  </li></ul><ul><ul><li>Un implication forte de l'Université mère dans le développement du campus dél...
<ul><li>Les freins :  </li></ul><ul><ul><li>Des universités qui ne s'engagent pas dans le développement de leurs campus dé...
<ul><li>Comparaison du développement du secteur secondaire et tertiaire à Roanne depuis 1992. </li></ul>La preuve du conce...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Atelier 1. Présentation Eric Marcon, enseignant chercheur à l'IUT de Roanne / Université Jean Monnet

1 404 vues

Publié le

Atelier 1.

Comment consolider, développer l’offre de formation et mieux l’articuler avec la recherche et l’innovation ?
Les sites secondaires d’enseignement supérieur, dont l’efficience pédagogique est reconnue, ont aussi vocation à démocratiser l’accès aux études.
Ils sont également un levier potentiel de développement économique, social et culturel du territoire dans lequel ils sont ancrés. Ce fait avéré est d’autant plus prégnant dans une société et une économie fondées sur la connaissance.
Il s’agit alors de travailler sur le triptyque
offre de formation, recherche, innovation. Comment le territoire de Saint-Brieuc peut-il répondre à ces enjeux ?

Publié dans : Formation, Technologie
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 404
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
15
Actions
Partages
0
Téléchargements
5
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Atelier 1. Présentation Eric Marcon, enseignant chercheur à l'IUT de Roanne / Université Jean Monnet

  1. 1. Développement de l'enseignement supérieur a Roanne &quot; un conte de fées &quot; Eric Marcon Directeur adjoint du LASPI Chargé de mission de la plateforme CERCLH
  2. 2. <ul><li>En 1992, Création d’un département d’IUT secondaire original... </li></ul>Il était une fois le développement universitaire dans une ville moyenne ... L’Université Jean Monnet est présente essentiellement par des formations tertiaires : DUT GEA, TC, Licences AES, capacité droit... Formations dupliquées de l’Université Jean Monnet (UJM) <ul><li>En 1992, le désert... </li></ul><ul><li>Département Génie Industriel et Maintenance. </li></ul><ul><li>Recrutement de 3 MCF en 61 ème section. </li></ul><ul><li>Gros investissement pédagogique. </li></ul><ul><li>Gros investissement administratif. </li></ul><ul><li>Quid d’un développement de carrière d’enseignant chercheur ? </li></ul>
  3. 3. <ul><li>En 1999, explosion de joie... </li></ul>Il était une fois le développement universitaire dans une ville moyenne ... <ul><li>Ouverture du département QLIO, et recrutement de 2 nouveaux MCF en 61 ème section. </li></ul><ul><li>Comment réaliser pleinement les missions d’enseignant chercheur ? </li></ul><ul><li>Une recherche compatible avec les contraintes pédagogiques. </li></ul><ul><li>Une recherche en prise avec les réalités locales. </li></ul><ul><li>Développer une équipe de recherche </li></ul><ul><li>En 1995, développer la recherche une utopie ... </li></ul><ul><li>Premières participations à des projets de recherche régionaux. </li></ul><ul><li>L’équipe acquiert le label d’équipe d’accueil du ministère (EA 3059). </li></ul><ul><ul><li>Thème génie industriel (QLIO) </li></ul></ul><ul><ul><li>Thème traitement signal (GIM) </li></ul></ul>
  4. 4. <ul><li>2009, les projets pour l’avenir </li></ul>Il était une fois le développement universitaire dans une ville moyenne ... <ul><li>Développement du laboratoire 10 MCF (dont 2 PU). </li></ul><ul><li>Pilote de programme de recherche régionaux et nationaux. </li></ul><ul><li>Participation à la création d’un IFR INSERM. </li></ul><ul><li>Mise en place de nouvelles formations : </li></ul><ul><ul><li>Département R&T </li></ul></ul><ul><ul><li>Filière de master Génie industriel. </li></ul></ul><ul><li>Création d’une plateforme de compétences en organisation hospitalière (CERCLH) 10 ingénieurs et docteur, CA 780K€ en 2008 </li></ul><ul><li>En 2007, Les fruits de ce travail ... </li></ul><ul><li>Création d’une école d’ingénieur d’université dans le domaine de la Gestion des Systèmes Hospitaliers. </li></ul><ul><li>Création d’une filiale de l’université par transfert de l’activité du CERCLH. </li></ul><ul><li>Création du Centre inter-régional en Organisation Hospitalière. </li></ul><ul><li>Développement d’une seconde plateforme de compétences @TEM (diagnostic à distance). </li></ul>
  5. 5. <ul><li>Les leviers : </li></ul><ul><ul><li>Un implication forte de l'Université mère dans le développement du campus délocalisé. </li></ul></ul><ul><ul><li>Colonisation Vs. Développement durable </li></ul></ul><ul><ul><li>Une recherche de différenciation </li></ul></ul><ul><ul><li>Duplication Vs. Innovation </li></ul></ul><ul><ul><li>Une implication forte de la collectivité </li></ul></ul><ul><ul><li>Opportunisme Vs. Stratégie </li></ul></ul><ul><ul><li>Des enseignants chercheurs avec une volonté d'entreprendre localement </li></ul></ul><ul><ul><li>Turbo-prof Vs. Enseignants chercheurs </li></ul></ul><ul><ul><li>Des enseignants chercheurs acteurs du développement local </li></ul></ul><ul><ul><li>Chercheurs Vs. Créateur de valeur </li></ul></ul>Le secret de cette réussite
  6. 6. <ul><li>Les freins : </li></ul><ul><ul><li>Des universités qui ne s'engagent pas dans le développement de leurs campus délocalisés </li></ul></ul><ul><ul><li>Départements Vs. Composantes autonomes </li></ul></ul><ul><ul><li>Des directeurs de composantes ou d'instituts qui n'intègrent pas dans leurs priorités le développement de la recherche comme stratégie de développement </li></ul></ul><ul><ul><li>Super lycée Vs. Université </li></ul></ul><ul><ul><li>Une absence de politique de recrutement des enseignants chercheurs de l'université. </li></ul></ul><ul><ul><li>soupoudrage Vs. Masse critique </li></ul></ul><ul><ul><li>Des laboratoires sur le site mère qui préemptent tous les postes d'enseignants-chercheurs pour faire croitre leur potentiel </li></ul></ul><ul><ul><li>individualisme Vs. Vision d'établissement </li></ul></ul><ul><ul><li>L'absence d' accompagnement local dans le financement de la recherche sur le campus. </li></ul></ul><ul><ul><li>misère Vs. Confort de travail </li></ul></ul>Le secret de cette réussite
  7. 7. <ul><li>Comparaison du développement du secteur secondaire et tertiaire à Roanne depuis 1992. </li></ul>La preuve du concept <ul><ul><li>Secteur secondaire </li></ul></ul><ul><ul><li>Secteur Tertiaire </li></ul></ul><ul><li>Aucun eeignant chercheur. </li></ul><ul><li>Aucun étudiants. </li></ul><ul><li>Structuration de la recherche dans un laboratoire. </li></ul><ul><li>Demande de recrutements ciblés sur les thématiques du laboratoire </li></ul><ul><li>Nombre important d’enseignants chercheurs. </li></ul><ul><li>Plus de 500 étudiants sur le site. </li></ul><ul><li>Pas de volonté de création de laboratoire, les MCF effectuaient leur recherche au sein d’unités de l’UJM ou ailleurs. </li></ul><ul><li>Les recrutements de MCF se font en fonction des besoins pédagogiques. Donc grande disparité des disciplines. </li></ul><ul><li>En 2009 </li></ul><ul><li>Recrutement de 2 PU sur le site roannais. </li></ul><ul><li>Augmentation significative du nombre de MCF. </li></ul><ul><li>La croissance des étudiants du campus roannais s’effectue dans le secteur secondaire. </li></ul><ul><li>Création de nouvelles filière L, M, D. </li></ul><ul><li>Création de structures de valorisation. </li></ul><ul><li>Création d’entreprise. </li></ul><ul><li>En 2009 </li></ul><ul><li>Recrutement toujours difficile de MCF et aucun PU. </li></ul><ul><li>Nombre d’étudiants en stagnation. </li></ul><ul><li>Pas de création de nouvelles filières L, ni M. </li></ul><ul><li>Développement en berne. </li></ul><ul><li>Pas de création de structure de valorisation. </li></ul><ul><li>Pas de projet motivant et mobilisateur pour l’avenir </li></ul>

×