Les anticoagulants

7 434 vues

Publié le

Publié dans : Formation
1 commentaire
10 j’aime
Statistiques
Remarques
Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
7 434
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
332
Commentaires
1
J’aime
10
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Les anticoagulants

  1. 1. Abdsalah Par : S / Abdessemed
  2. 2. Abdsalah Généralités • le mot anticoagulant signifie qui agit contre la coagulation c’est donc une substance qui arrête la coagulation du sang. • Pour agir un anticoagulant doit donc s’opposer à un ou plusieurs facteurs de la coagulation présent dans le plasma.
  3. 3. Abdsalah • En hématologie, certains examens doivent être faits sur du plasma ou du sang non coagulé d’où la nécessité d’ajouter un anticoagulant afin d’empêcher la coagulation du sang.
  4. 4. Abdsalah • Le choix de l’anticoagulant et la proportion sang / anticoagulant sont des points importants dans le prélèvement sanguin.
  5. 5. Abdsalah • Les anticoagulants solides sont indiques lors de tests quantitatifs, les anticoagulants liquides, en raison de la dilution du sang, abaissent la concentration des éléments sanguins
  6. 6. Abdsalah • L’anticoagulant choisi ne doit pas modifier la taille ni la forme des cellules et doit empêcher le plus possible l’agrégation des plaquettes. • Il est important de mélanger soigneusement le tube de prélèvement en évitant toute agitation brutale.
  7. 7. Abdsalah Oxalate d’ammonium et de potassium • Il porte aussi les noms de mélange de Heller et Paul, d’oxalate double et d’anticoagulant de wintrobe. • Mode d’action : neutralise le calcium essentiel à la coagulation, en le précipitant sous la forme de sels (oxalate de calcium)
  8. 8. Abdsalah • Préparation : -1,2 gr d’oxalate d’ammonium et 0,8gr d’oxalate de potassium sont dissous dans100ml d’eau distillée. - ce mélange est déposé dans des tubes pouvant être bouches, dans une proportion de 2 mg de mélange d’oxalates par ml de sang (ou 0,2ml pour 2ml de sang) -ces tubes sont placés dans une étuve pour évaporation du liquide jusqu'à l’obtention dune poudre blanche
  9. 9. Abdsalah • Examens possibles : dosage de l’hémoglobine détermination de l’hématocrite numération des globules rouges et des globules blancs.
  10. 10. Abdsalah • Avantages : - Facile à préparer, peu dispendieux et n’augmente pas le volume du liquide. • Désavantages : - Déforme les leucocytes, - provoque l’agrégation des paquettes - ne peut être utilise pour les transfusions (poison).
  11. 11. Abdsalah L’E D T A • Egalement connu sous les noms de séquestrène, acide édétique, et acide éthylène diamine tétra acétique. • Mode d’action : prévient la coagulation par chélation en empêchant le calcium de s’ioniser.
  12. 12. Abdsalah • Préparation : • 100gr d’acide éthylène diamine tétra acétique sous forme de sel dipotassique dissous dans 1000 ml d’eau distillée. • Des volumes appropries sont distribués dans tubes et sont déshydrates, la concentration utilisée est de 1,5 +/- 0,25 mg / ml de sang
  13. 13. Abdsalah • Examens possibles : - dosage de l’hémoglobine, - hématocrite - numération des globules rouges et des globules blancs - numération des plaquettes - formule leucocytaire et morphologie des GR.
  14. 14. Abdsalah • Avantage : • Bonne conservation des GR et des GB sans déformation des cellules • de bons étalements avec une morphologie intacte des GR et GB à partir d’un échantillon prélevé depuis 3 à 4 heures
  15. 15. Abdsalah • les plaquettes ne sont pas agglutinés d’où une numération précise. • Les GR, GB et hématocrite peuvent être effectués sur du sang prélevé sur : E D T A et conservé pendant 24 heures à + 4°c.
  16. 16. Abdsalah • une concentration plus élevé de l’anticoagulant (supérieure à 2mg/ml de sang) provoque une diminution des GR et une augmentation la CCMH
  17. 17. Abdsalah Héparine • C’est un anticoagulant naturel qui se rencontre dans le plasma, il est secrété par les basophiles, commercialement il est trouvé dans les poumons de porc qui sont riche en basophiles
  18. 18. Abdsalah • Mode d’action : inhibe la coagulation en agissant comme une antithrombine, c'est-à-dire en empêchant la transformation de la prothrombine en thrombine, puis la conversion du fibrinogène en fibrine.
  19. 19. Abdsalah • Préparation : elle est trouvée dans le commerce à des concentrations de 100, 1000 et 1000 UI / ml, on doit l’employer à une concentration de 0,1 à 0,2 mg / ml de sang ou de 15 à 20 UI / ml de sang. Des volumes appropriés sont distribues dans des tubes, et placés dans une étuve pour évaporation jusqu'à dessiccation.
  20. 20. Abdsalah • Avantage : - anticoagulant de choix lorsqu’on veut une hémolyse minimale des G R, comme lorsqu’on recherche une fragilité osmotique, de plus, cet anticoagulant ne modifie pas le volume globulaire. • Désavantage : -Ne préserve pas les plaquettes et donne une teinte de fond bleuté aux éléments du sang
  21. 21. Abdsalah Citrate de sodium • Mode d’action : -cet anticoagulant neutralise les ions calcium en les liant pour former un complexe non ionisé (citrate de calcium).
  22. 22. Abdsalah • Préparation : -31,30gr de citrate trisodique dissous dans 1000ml d’eau distillé. - le mélange est reparti dans des tubes et stérilisé dans un autoclave à 126°c / 30mn.
  23. 23. Abdsalah - 01 volume de solution de citrate pour 04 volumes de sang pour la V S. -01 volume pour 09 volumes de sang dans les tests de coagulation.
  24. 24. Abdsalah Merci pour votre attention

×