SS//AAbbddeessseemmeedd 
La numération des 
globules rouges 
Par S / Abdessemed
S/Abdessemed 
But 
• Déterminer le nombre de globules 
rouges présents dans un volume de sang 
total, soit le nombre de GR...
S/Abdessemed 
Principe 
• Le comptage au microscope optique à 
l’état frais des GR contenus dans un 
volume précis de sang...
S/Abdessemed 
Réactifs 
Liquide de dilution : 
• Solution de marcano : sulfate de Na 
cristallisé………….5g 
• Formol…………………...
Matériel Pipette de dilution 
S/Abdessemed 
modèle Potain à GR : elle 
comporte à la partie 
supérieure un 
renflement con...
S/Abdessemed 
Technique 
• Bien agiter le flacon de sang. 
• Aspirer le sang jusqu’au repère 2 de la pipette 
de Potain. 
...
• Enlever le tubule de caoutchouc et 
bloquer la pipette entre le pouce et 
l’index. 
• Homogénéiser, en agitant fortement...
• Appliquer la lamelle sur l’hématimètre 
• Rejeter les 3à5 premières gouttes (ne 
contenant que le diluant), appliquer 
l...
• Laisser reposer 2à3 mn pour permettre 
aux globules de se déposer. 
• Vérifier au faible grossissement (10x) la 
réparti...
S/Abdessemed 
Calcul 
GR par mm3=N/4 X 200 X100 
 N=le nombre d’éléments compté dans 
les4 rectangles. 
 200=le coeffic...
S/Abdessemed 
Exemple 
o Rectangle 1 :198 
o Rectangle 2 :202 
o Rectangle3 :216 
o Rectangle 4 :196 
N=812 
N/4 = 203 x...
S/Abdessemed 
Valeurs normales 
 Homme………………….4,5 à 5,5 x 106/mm3 
 Femme………………… 4,0 à 5,0 x 106/mm3 
Nouveau-né…………….....
Variations physiologiques 
• Les femmes ont un nombre de GR 
inferieur à celui des hommes, mais sans 
différence significa...
Variations physiologiques (suite) 
• Les sujets qui vivent en altitude ont un 
nombre de GR et un taux d’hémoglobine 
plus...
Valeurs pathologiques 
• On trouve une augmentation des GR 
dans les polyglobulies et dans les 
hémoconcentration (diminut...
• Une diminution des GR est observée 
dans la majorité des anémies, soit par 
hémorragie, par hémolyse, par carence 
(fer,...
S/Abdessemed
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Numeration des gr

2 969 vues

Publié le

la numération des globules rouges

Publié dans : Sciences
0 commentaire
6 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
2 969
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
7
Actions
Partages
0
Téléchargements
142
Commentaires
0
J’aime
6
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Numeration des gr

  1. 1. SS//AAbbddeessseemmeedd La numération des globules rouges Par S / Abdessemed
  2. 2. S/Abdessemed But • Déterminer le nombre de globules rouges présents dans un volume de sang total, soit le nombre de GR contenus dans un litre de sang
  3. 3. S/Abdessemed Principe • Le comptage au microscope optique à l’état frais des GR contenus dans un volume précis de sang dilué. Le diluant utilisé prévient la lyse des GR et des GB, mais ces derniers sont normalement si peu nombreux par rapport aux GR qu’ils n’interfèrent pas dans les résultats.
  4. 4. S/Abdessemed Réactifs Liquide de dilution : • Solution de marcano : sulfate de Na cristallisé………….5g • Formol…………………………………….1ml • Eau distillée……………………………..qsp 100ml • Ou le soluté physiologique à 0,85g /dl • L’échantillon sanguin : sang veineux recueilli sur EDTA.
  5. 5. Matériel Pipette de dilution S/Abdessemed modèle Potain à GR : elle comporte à la partie supérieure un renflement contenant une bille de verre rouge, on adapte ces pipettes un tube de caoutchouc terminé par un embout buccal. L’hématimètre de malassez Lamelles Microscope
  6. 6. S/Abdessemed Technique • Bien agiter le flacon de sang. • Aspirer le sang jusqu’au repère 2 de la pipette de Potain. • Essuyer l’extrémité inferieure de la pipette avec un tampon de gaze ou un papier filtre afin d’éviter la contamination du diluant par le sang. • Aspirer le liquide de dilution jusqu’au repère 101, en position verticale (pour éviter la formation de bulles d’air et de ne pas passer le repère 101), on obtient une dilution au 1/200.
  7. 7. • Enlever le tubule de caoutchouc et bloquer la pipette entre le pouce et l’index. • Homogénéiser, en agitant fortement en position horizontale. S/Abdessemed
  8. 8. • Appliquer la lamelle sur l’hématimètre • Rejeter les 3à5 premières gouttes (ne contenant que le diluant), appliquer légèrement la pipette entre l’hématimètre et la lamelle, puis soulever légèrement l’index qui bouche l’extrémité supérieure de la pipette de manière à laisser couler le mélange lentement sous la lamelle qui se remplie par capillarité. S/Abdessemed
  9. 9. • Laisser reposer 2à3 mn pour permettre aux globules de se déposer. • Vérifier au faible grossissement (10x) la répartition homogène des globules, sinon recommencer. • A l’objectif 40x, faire la numération des GR dans 4 rectangles quadrillés (l’écart entre eux ne doit pas dépasser 20 éléments). S/Abdessemed
  10. 10. S/Abdessemed Calcul GR par mm3=N/4 X 200 X100  N=le nombre d’éléments compté dans les4 rectangles.  200=le coefficient de dilution.  100=le nombre de rectangles de l’hématimètre.
  11. 11. S/Abdessemed Exemple o Rectangle 1 :198 o Rectangle 2 :202 o Rectangle3 :216 o Rectangle 4 :196 N=812 N/4 = 203 x200 x 100 =4.060.000/mm3
  12. 12. S/Abdessemed Valeurs normales  Homme………………….4,5 à 5,5 x 106/mm3  Femme………………… 4,0 à 5,0 x 106/mm3 Nouveau-né……………..4,0 à 6,0 x 106/mm3 Enfant d’un an………….3,6 à 5,2 x 106/mm3
  13. 13. Variations physiologiques • Les femmes ont un nombre de GR inferieur à celui des hommes, mais sans différence significative avant la puberté ou après la ménopause. • il est possible que cette différence soit causée par l’effet inhibiteur des oestrogènes sur l’érythropoïèse plutôt que par les pertes menstruelles si celles-ci sont normales. S/Abdessemed
  14. 14. Variations physiologiques (suite) • Les sujets qui vivent en altitude ont un nombre de GR et un taux d’hémoglobine plus élevés que ceux qui habitent au niveau de la mer. • Des efforts physiques intenses produisent une augmentation des GR. S/Abdessemed
  15. 15. Valeurs pathologiques • On trouve une augmentation des GR dans les polyglobulies et dans les hémoconcentration (diminution du volume plasmatique, chez les brulés par exemple). S/Abdessemed
  16. 16. • Une diminution des GR est observée dans la majorité des anémies, soit par hémorragie, par hémolyse, par carence (fer, vitamine B12, acide folique, etc.)ou par insuffisance de l’érythropoïèse. S/Abdessemed
  17. 17. S/Abdessemed

×