Chapitre VII :La naissance desdeux premiersmonothéismes
Document 5. Jérusalem, la ville sainte destrois religions monothéistes.Pour les juifs, Jérusalem demeure un lieu quiattire...
Monuments etreligions.Pourquoi dans cette religion lemonument est-il considéré comme« saint » ?Quel est le point commun de...
Croquis : Jérusalem dans l’Empire romain et aujourd’huiLégendeQuestions à résoudre :---Une ville qui regroupe plusieurs mo...
I. Comment le monothéisme est-il né?Le roi Salomon était roi sur tout Israël. [LesHébreux] de Juda et d’Israël étaient trè...
I. Comment le monothéisme est-il né?Puis Salomon mourut et il fut enterré dans laville de David, son père. Roboam, son fil...
Conclusion: A l’arrivée des Romains au premier siècle avant JC,Jérusalem et la Judée c’est:-Une communauté qui existe depu...
II. Quelles sont les relations entre monothéistes (juifs et )et polythéistes romains?Document 1. Le gouvernement dePilate ...
II. Quelles sont les relations entre monothéistes (juifs et )et polythéistes romains?La destruction duTemple entraine ladi...
Or, en ces jours-là, fut publié un édit de César Auguste, pour le recensement de toute la terre.Ce premier recensement eut...
Les textes qui décrivent la vie deJésus s’appellent les Evangiles(Bonne nouvelle)Considérés aujourdhui comme destextes sac...
Un exemple de diffusion du message de Jésus : Paul et la réaction romaine.Document 1. Les voyages de Paul, in Atlas des re...
Un exemple de diffusion du message de Jésus : Paul et la réaction romaine.II. Quelles sont les relations entre monothéiste...
Des communautés sont présentes partout dans l’Empire romainII. Quelles sont les relations entre monothéistes (juifs et )et...
III. Comment les monothéismes ont-ils continué à exister?Document 1 : Le songe deConstantin"...quand le soleil commençait ...
Un empereur devenuchrétienLe christianisme estla religion officiellede l’Empire: c’est unereligion d’EtatIII. Comment les ...
Tous ceux qui composaient le concile sétaient trouvés au jour qui avait été choisi pour décider les questions. Ils entrère...
L’Empereur JustinienVIème siècleCharlemagne, IXèmeNapoléon Ier , XIX èmesiècleIII. Comment les monothéismes ont-ils contin...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Presentation la naissance des deux premiers monothéismes

536 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
536
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
7
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Presentation la naissance des deux premiers monothéismes

  1. 1. Chapitre VII :La naissance desdeux premiersmonothéismes
  2. 2. Document 5. Jérusalem, la ville sainte destrois religions monothéistes.Pour les juifs, Jérusalem demeure un lieu quiattire lié au souvenir du Temple que fit édifier auXè siècle avant JC le roi d’Israël Salomon pourabriter les tables de la loi. Détruit entièrement en586 avant JC, reconstruit en 515 avant JC, letemple a été incendié en 70 après JC au cours dela grande révolte des juifs contre Rome (…). Pourles chrétiens (…), la ville entière est une relique,berceau du christianisme, où Jésus prêcha etmourut (…). Le Saint-Sépulcre, construit sous lerègne de l’Empereur romain Constantin pourprotéger le tombeau du Christ au IVè siècle aprèsJC, est un lieu de pèlerinage (…). Pour lesmusulmans, Jérusalem est la troisième ville sainte(…). La tradition raconte que sous la conduite del’Ange Gabriel, le Prophète, monté sur son chevalest monté au ciel depuis le Mont Moriah(l’esplanade de l’ancien Temple), laissantl’emprunte de son pied sur la roche (…). A cetemplacement, les musulmans ont élevé à partir de691 après JC le Dôme du Rocher (…) qui protège laroche sacrée.D’après Jean Flori, « La ville sainte des troisreligions » in Les collections de l’histoire n 4,février 1999.Document 4. La Basilique du Saint-Sépulcre. Lieux sacré pour :Document 2. Le Mur des lamentations et leDôme du Rocher. Lieux sacrés pour :Document 3. Le Mur des lamentations.Lieu sacré pour :Les chrétiensLes musulmansLes juifs
  3. 3. Monuments etreligions.Pourquoi dans cette religion lemonument est-il considéré comme« saint » ?Quel est le point commun dechacune de ces religions ? Aquelles périodes sont-ellesnées ?Le Mur deslamentationsJuifs/JudaïsmeBasilique duSaint-Sépulcre.Chrétiens/ChristianismeLe DômeduRocher.Musulmans/IslamDernier reste duTemple de SalomonLieu où est mort etoù a été enterréJésusLieu d’où Mohameds’est élevé au ciel.Son empreinte yserait restée gravéedans la roche.Ce sont lestrois religionsmonothéistes:on croit en unseul Dieu(contraire depolythéisme)
  4. 4. Croquis : Jérusalem dans l’Empire romain et aujourd’huiLégendeQuestions à résoudre :---Une ville qui regroupe plusieurs monothéismesComment le monothéisme est-il né?Une ville intégrée dans un empire polythéisteQuelles furent les relations entremonothéistes et polythéistes?Des monothéismes qui se sont diffusés dansl’Empire romain et qui existent encore aujourd’huiComment ces monothéismes se sont-ilsorganisés pour exister encore de nos jours?
  5. 5. I. Comment le monothéisme est-il né?Le roi Salomon était roi sur tout Israël. [LesHébreux] de Juda et d’Israël étaient trèsnombreux (…). Et il avait la paix de tous lescôtés alentour. [Les Hébreux] de Juda etd’Israël, depuis habitèrent en sécurité, chacunsous sa vigne et sous son figuier, tout le tempsde Salomon.Hiram, roi de Tyr, envoya ses serviteurs versSalomon, car il apprit qu’on l’avait oint pourroi à la place de son père, David. Salomon fitdire à Hiram : « Tu sais que David, mon père,n’a pas pu bâtir une maison à l’Éternel, sonDieu, à cause des guerres dont ses ennemisl’ont enveloppé. Voici, j’ai l’intention de bâtirune maison au nom de l’Éternel, mon Dieu. ».D’après le Premier livre des rois, chapitres 4 et5.Les écrits hébreux nous donnent de l’imaged’une ville active, dotée de plusieurs palais etédifices de pouvoir, richement construits,ornés et équipés. Mais sur le terrain,l’archéologie ne peut confirmer cesdescriptions. Les éboulements, les ruines et lesmatériaux et les tessons prouvent l’existenced’un site au Xème siècle, mais ne permettentpas de rendre compte de la présence d’uneville telle que la décrivent les textes.D’après Ronny Reich, « Jérusalem. Quelquesindices d’une longue histoire » in La Bible et sespeuples face aux archéologues, collection LesCahiers de Sciences et vie, décembre 2008D’après I. Finkelstein et N. Silberman, La Bibledévoilée, 2002Jérusalem: ville capitaled’un royaume hébreux.Un temple à un dieuimportant, Yahvé, y auraitété construit par SalomonMais croyance en d’autresdieuxJérusalem au Xè et IXème siècles Le royaume desHébreux au Xème siècleav. JCSelon les écrits hébreux:un royaume prospèreunifié avec unecapitale: JérusalemMais peu de tracesarchéologiquesconfirmant celaIsraëlJuda
  6. 6. I. Comment le monothéisme est-il né?Puis Salomon mourut et il fut enterré dans laville de David, son père. Roboam, son fils,régna à sa place. Jéroboam, qui s’était enfuiloin du roi Salomon, vint auprès de Roboamavec tout le peuple d’Israël et lui parla ainsi :« Ton père a rendu les impôts trop durs ; toimaintenant, allège-les et nous te servirons. ».Le roi répondit durement au peuple: « Monpère a rendu votre soumission pesante, et moije vous le rendrai encore plus pesant ; monpère vous a châtiés avec des fouets, et moi jevous châtierai avec des scorpions. » C’estainsi que les Hébreux d’Israël se sont détachésde ceux de Juda jusqu’à ce jour.D’après le Premier livre des rois, chapitre 12Nous avons de bonnes raisons de croire quedeux entités bien distinctes ont toujours diviséla région, que la partie sud fut toujours pluspauvre, moins peuplée, plus rustique et moinsinfluent, jusqu’au jour où elle atteignit à sontour une prospérité soudaine et spectaculaire,après la chute du royaume nordiste d’IsraëlD’après I. Finkelstein et N. Silberman, La Bibledévoilée, 2002Le royaume à la mort deSalomon (fin Xème)Royaumed’IsraëlRoyaumede JudaSelon l’archéologue: larégion a toujours étédiviséeJérusalem:capitale duroyaume de Juda
  7. 7. Conclusion: A l’arrivée des Romains au premier siècle avant JC,Jérusalem et la Judée c’est:-Une communauté qui existe depuis plusieurs siècles-Une communauté soudée autour de croyances (monothéisme) etd’une histoire ancienne.-Une communauté soudée autour de la Bible hébraïque, le livresaint des juifs qui regroupe les croyances, les lois et unehistoire, parfois mythique de ce peuple. Les textes ontcommencé à être rédigés aux alentours du VIIIème siècle avantJC.I. Comment le monothéisme est-il né?
  8. 8. II. Quelles sont les relations entre monothéistes (juifs et )et polythéistes romains?Document 1. Le gouvernement dePilate sur la Judée de 26 à 36.Pilate, que l’Empereur Tibère envoya commeprocurateur en Judée, introduisit de nuit àJérusalem, couvertes dun voile, les effigies deCésar, quon nomme enseignes. Le jour venu,ce spectacle excita parmi les Juifs un grandtumulte : les habitants présents furent frappésde stupeur, voyant là une violation de leurs lois,qui ne permettent délever aucune image dansleur ville ; lindignation des gens de la ville secommuniqua au peuple de la campagne, quiaccourut de toutes parts. Les Juifs sameutèrentautour de Pilate pour le supplier de retirer lesenseignes de Jérusalem et de maintenir les loisde leurs ancêtres. Comme Pilate refusait, ils secouchèrent autour de sa maison et y restèrentprosternés, sans mouvement, pendant cinq joursentiers et cinq nuits.D’après Flavius Josephe, La guerre desjuifs, Ier siècle après JC.Document 2. Détail de l’Arc detriomphe de Titus à Romementionnant la destruction du Templede Jérusalem par les Romains en 70après JC
  9. 9. II. Quelles sont les relations entre monothéistes (juifs et )et polythéistes romains?La destruction duTemple entraine ladiaspora, et leregroupement descommunautés autour dessynagogues et desrabbinsDans la Bible(Exode 25, 31-40), Dieuordonne lacréation d’unsaint chandelier àsept branches,une menorah.Diaspora
  10. 10. Or, en ces jours-là, fut publié un édit de César Auguste, pour le recensement de toute la terre.Ce premier recensement eut lieu pendant que Quirinius était gouverneur de Syrie. Et tousallaient se faire recenser, chacun dans sa ville. Joseph aussi monta de Galilée, de la ville deNazareth, en Judée, à la ville de David, qui sappelle Bethléem, parce quil était de la maisonet de la famille de David, pour se faire recenser avec Marie son épouse, qui était enceinte. Or,pendant quils étaient là, le temps où elle devait enfanter saccomplit, et elle mit au monde sonfils premier-né, lemmaillota et le coucha dans une crèche, parce quil ny avait pas de placepour eux dans lhôtellerie. Or ses parents se rendaient chaque année à Jérusalem, pour la fêtede la Pâque. Quand il eut douze ans, comme ils étaient montés selon la coutume de la fête, etquils sen retournaient, le temps étant passé, lenfant Jésus resta à Jérusalem et ses parents nele surent pas. Pensant quil était avec la caravane, ils marchèrent tout un jour, puis ils lecherchèrent parmi leurs parents et leurs connaissances Ne layant point trouvé, ils senretournèrent à Jérusalem en le recherchant. Or, au bout de trois jours, ils le trouvèrent dans letemple, assis au milieu des docteurs, les écoutant et les interrogeant.Evangile selon Luc, Chapitre 2.Ils arrivèrent à Jérusalem, et Jésus entra dans le temple. Il se mit à chasser ceux qui vendaientet qui achetaient dans le temple ; il renversa les tables des changeurs, et les sièges desvendeurs de pigeons ; et il ne laissait personne transporter aucun objet à travers le temple Et ilenseignait et disait : Nest-il pas écrit : Ma maison sera appelée une maison de prière pourtoutes les nations ? Mais vous, vous en avez fait une caverne de voleursEvangile selon Marc, chapitre 11Ils se levèrent tous, et ils conduisirent Jésus devant Pilate Ils se mirent à laccuser, disant :Nous avons trouvé cet homme excitant notre nation. Pilate linterrogea, en ces termes : Es-tule roi des Juifs ? Jésus lui répondit : Tu le dis.Les sacrificateurs du temple dirent « Il soulèvele peuple, en enseignant par toute la Judée depuis la Galilée, où il a commencé, jusquici »Evangile selon Luc, chapitre 23Pilate leur dit : Que ferai-je donc de Jésus, quon appelle Christ ? Tous répondirent : « Quilsoit crucifié ! » Le gouverneur dit : Mais quel mal a-t-il fait ? Et ils crièrent encore plus fort :Quil soit crucifié !Evangile selon Matthieu, chapitre 27Les débuts de sa vie : où est-il né ? Quelle est sareligion? Comment le sait-on ?Sa prédication, son message : résumez en deuxphrases le message de JésusQuels sont les deux groupes de personnes avec quiil entre en conflit ?Sa mort. Comment est-il mis à mort ? qui lecondamne ?La suite :Né à Bethlehem. Son pères’appelle Joseph et sa mèreMarie. Il est juif.Il donne un message pour tous(= universel). Il est le fils deDieu (= messie).Avec les juifs (critique dutemple)Avec les Romains (empereurn’est pas dieu)Jugé et crucifié à JérusalemRésurrection?II. Quelles sont les relations entre monothéistes (juifs et ) etpolythéistes romains?
  11. 11. Les textes qui décrivent la vie deJésus s’appellent les Evangiles(Bonne nouvelle)Considérés aujourdhui comme destextes sacrés, ajoutés à la Bibledes Hébreux pour former la Biblechrétienne (rédigée au 1er siècleaprès J-C)Ses disciples décidentde répandre la BonneNouvelle.Jésus est le Christ .Venu délivrer lesHommes. On les nommeles chrétiens.Utilisés parII. Quelles sont les relations entre monothéistes (juifs et )et polythéistes romains?Chrétiens
  12. 12. Un exemple de diffusion du message de Jésus : Paul et la réaction romaine.Document 1. Les voyages de Paul, in Atlas des religions, La Vie, le Monde, 2008II. Quelles sont les relations entre monothéistes (juifs et ) etpolythéistes romains?Chrétiens
  13. 13. Un exemple de diffusion du message de Jésus : Paul et la réaction romaine.II. Quelles sont les relations entre monothéistes (juifs et ) etpolythéistes romains?ChrétiensDocument 2. Lettre de Paul aux chrétiens romainsJe rends dabord grâces à mon Dieu par Jésus Christ, au sujet de vous tous,de ce que votre foi est renommée dans le monde entier. Dieu, que je sers enmon esprit dans lÉvangile de son Fils, mest témoin que je fais sans cessemention de vous, demandant continuellement dans mes prières davoirenfin, par sa volonté, le bonheur daller vers vous. Car je désire vous voir,pour vous communiquer quelque don spirituel, afin que vous soyezaffermis, ou plutôt, afin que nous soyons encouragés ensemble au milieu devous par la foi qui nous est commune, à vous et à moi. Je ne veux pas vouslaisser ignorer, frères, que jai souvent formé le projet daller vous voir, afinde recueillir quelque fruit parmi vous, comme parmi les autres nations; maisjen ai été empêché jusquici. Je me dois aux Grecs et aux barbares, auxsavants et aux ignorants. Ainsi jai un vif désir de vous annoncer aussilÉvangile, à vous qui êtes à Rome.Paul, Epitres aux Romains, 1er siècle.
  14. 14. Des communautés sont présentes partout dans l’Empire romainII. Quelles sont les relations entre monothéistes (juifs et )et polythéistes romains?Chrétiens
  15. 15. III. Comment les monothéismes ont-ils continué à exister?Document 1 : Le songe deConstantin"...quand le soleil commençait àdescendre, Constantin vit de sespropres yeux une croix de lumièredans les cieux, au-dessus du soleil,portant écrit "Par ce signe, tuvaincras". Il fut stupéfait, ainsi queson armée".D’après Eusèbe de Césarée, Vie deConstantin, IV ème siècle.Constantin reçut en songe lordre demettre le signe divin sur le bouclierde ses soldats...il marqua la lettre X(chi grec) traversée dun traitrecourbé à son sommet, cest à direle monogramme du Christ". [Superposition de Chi et de rho (X P),deux premières lettres de Christos].D’après Lactance, IV ème siècle.Détail des mosaïques deRavenne, VI ème siècle.Document 2 : Constantin justifie sa conversion au christianismeDepuis le moment ou les deux premiers hommes (Adam et Eve) ont péché, toutel’humanité a été condamnée. Mais dieu est aussi miséricordieux. Dieu a libéré leshommes par moi, son serviteur et je les mènerai à l’éclat complet de la lumièreéternelle. Voilà pourquoi je crois avec une très pure confiance en dieuD’après Gélase de Cyzique, Histoire ecclésiastique, IVème siècle.Document 3" Nous, Constantin et Licinius, avons décidé d’accorder aux chrétiens et à tous lesautres la liberté de pratiquer la religion qu’ils préfèrent, afin que la Divinité qui résidedans le ciel soit propice et favorable aussi bien à nous qu’à tous ceux qui vivent sousnotre domination. Il nous est apparu que c’était un système très bon et trèsraisonnable de ne refuser à aucun de nos sujets, qu’il soit chrétien ou qu’il appartienneà un autre culte, le droit de suivre la religion qui lui convient le mieux. De cettemanière, la Divinité suprême, que chacun de nous honorera désormais librement, pourranous accorder sa faveur et sa bienveillance accoutumées. Il convient donc que VotreExcellence* sache qu’à partir de ce moment, nous permettrons aux chrétiens depratiquer leur religion, sans qu’ils puissent être inquiétés ou molestés d’aucune manière.Nous avons tenu à vous le faire connaître de la façon la plus précise, pour que vousn’ignoriez pas que nous laissons aux chrétiens la liberté la plus complète, la plusabsolue, de pratiquer leur culte. Et puisque nous l’accordons aux chrétiens, VotreExcellence comprendra bien que les autres doivent posséder le même droit. "Constantin et Licinius, empereurs romains, l’Edit de Milan, 313A) Le rôle de ConstantinAvec l’édit (loi) de Milan en 313, Constantin adopte une politique de tolérance : ilautorise la pratique de la religion chrétienne.Plus tard, l’empereur Théodose interdit le polythéisme : édit de Théodose en392.
  16. 16. Un empereur devenuchrétienLe christianisme estla religion officiellede l’Empire: c’est unereligion d’EtatIII. Comment les monothéismes ont-ils continué à exister?
  17. 17. Tous ceux qui composaient le concile sétaient trouvés au jour qui avait été choisi pour décider les questions. Ils entrèrentdans la grande salle du palais et sassirent selon leur rang sur des sièges qui leur avaient été préparés. Ils demeurèrentdans un grave et modeste silence, en attendant larrivée de lempereur. Dès quon entendit le signal qui avertit de sonarrivée, tous les évêques se levèrent et, à lheure même, il entra au milieu dune troupe de personnes de qualité et parutcomme un ange de Dieu. Quand on lui eut apporté un siège bas, qui était dor, et que les évêques lui eussent fait signe desasseoir, il sassit et ils sassirent après lui. " Nous croyons en un seul Dieu, Père Tout-Puissant, créateur de tous lesêtres visibles et invisibles; et en un seul Seigneur Jésus-Christ, le Fils de Dieu, engendré du Père, unique engendré, cest-à-dire de la substance (ousia) du Père, et en lEsprit Saint.Eusèbe, Vie de Constantin, III, 10.Un empereurromain chrétienqui préside à lareligionUn clergéhiérarchisé:Evêque, prêtresEvêque : chef d’unecommunautéchrétienneDes dogmes:croyances fixéespar les autoritésreligieusesEx.: concile deNicée en 325III. Comment les monothéismes ont-ils continué à exister?B) Une Eglise qui s’organise autour de :
  18. 18. L’Empereur JustinienVIème siècleCharlemagne, IXèmeNapoléon Ier , XIX èmesiècleIII. Comment les monothéismes ont-ils continué à exister?Le christianisme marque plusieurs empereurs dans l’histoire de l’Occident

×