Communiquer les droits de l’Hommeune vue de l’esprit ?        Sylvie Haurat            Laurent Terrisse   Directrice Commu...
Eléments de contexte> Professionnalisation de lacommunication des ONGs> Une communication de plusen plus concurrentielle> ...
Pour être mobilisateurs :appuyer une campagnepolitique « cœur demétier » de l’ONGL’Iran : un pays suspendu à nos actes.Le ...
Pour être mobilisateurs (suite)Stop the oppression of women in the Islamic world.   4
Pour être concrets (donner des preuves) :thématiques précisesLa peine de mort est condamnée à disparaître.                ...
Pour être concrets (suite)Cela n’existe pas ici, mais maintenant.   6
Pour être pédagogiques(simple et accessible) :nouveaux champs desdroits de l’HommeLa Chine, un marché de plus d’un milliar...
Pour être pédagogiques (suite)http://www.humanrightsactioncenter.org   8
Pour élargir : campagnes institutionnelles                                             9
Pour élargir (suite)                       10
Peu de « campagnes » (de com) sans« campagnes » (politiques)> Actu, émotion publique, ou bien thèmedes défenseurs, victime...
Des codesrécurrents…> Pétition, valeurs, portrait,articles, métaphores, …> Obstacle de l’abstractionjuridique versus empat...
… pour des publics très spécifiques> Publics CSP++, profil : Courrier International, Guardian,…(caractéristiques : très co...
Les droits de l’Homme : un thème deprédilection pour les Agences de pub> Porosité des styles de campagneavec l’univers mar...
Problèmes de campagnes non vue(diffusion nulle ou faible) alors qu’elles ontdemandé du travail> Manque de moyenspour des p...
Le dispositif d’autorégulation mis en placepar les publicitaires> 2008 :   - Février : rupture des discussions entre les a...
> Avis du BVP (Bureau deVérification de la Publicité)L’Histoire l’a déjà montré, c’est de l’intérieur quel’on change les c...
Iso 26000, nouvelle norme internationalesur la « responsabilité sociétale desentreprises »> Présentée par l’Afnor en décem...
Les points clés de la transposition      DOCUMENT                                         PROVISOIREdu volet droits de l’H...
Merci !Sylvie Haurat : Directrice Communication d’Amnesty International FranceLaurent Terrisse : Président de l’Agence LIM...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

droits des hommes

332 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
332
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
5
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

droits des hommes

  1. 1. Communiquer les droits de l’Hommeune vue de l’esprit ? Sylvie Haurat Laurent Terrisse Directrice Communication PrésidentdAmnesty International France de l’Agence LIMITE 1
  2. 2. Eléments de contexte> Professionnalisation de lacommunication des ONGs> Une communication de plusen plus concurrentielle> Une cause lointaine compliquée,technique, abstraite> Un brouillage médiatique autour desdroits de l’Homme> On n’est plus dans les « 20 glorieusesdes DH » = opinion plus résignée> Les droits de l’Homme enFrance sont un acquis… doncpas un problème, pas d’actu + trop large… 2
  3. 3. Pour être mobilisateurs :appuyer une campagnepolitique « cœur demétier » de l’ONGL’Iran : un pays suspendu à nos actes.Le sort des prisonniers d’opinion en Iran dépend denotre mobilisation.Agissons pour leur libération. 3
  4. 4. Pour être mobilisateurs (suite)Stop the oppression of women in the Islamic world. 4
  5. 5. Pour être concrets (donner des preuves) :thématiques précisesLa peine de mort est condamnée à disparaître. 5139 pays n’appliquent plus la peine de mort, 58 restent à convaincre.
  6. 6. Pour être concrets (suite)Cela n’existe pas ici, mais maintenant. 6
  7. 7. Pour être pédagogiques(simple et accessible) :nouveaux champs desdroits de l’HommeLa Chine, un marché de plus d’un milliard deconsommateurs où tortures, exécutions, expulsionsforcées sont toujours en vigueur, continue de violeret de bafouer les libertés les plus fondamentales,mais faut pas trop en parler parce qu’il y a quatremilliards d’euros de contrats en jeu.Gardons les yeux ouverts. 7
  8. 8. Pour être pédagogiques (suite)http://www.humanrightsactioncenter.org 8
  9. 9. Pour élargir : campagnes institutionnelles 9
  10. 10. Pour élargir (suite) 10
  11. 11. Peu de « campagnes » (de com) sans« campagnes » (politiques)> Actu, émotion publique, ou bien thèmedes défenseurs, victimes, oubliés !> Attention à la différence entre campagnesdu pub et de RP (relations presse) > Ne laissons pas le > Trouvez-vous normal que le charme de la Russie pays des droits de l’Homme nous faire oublier ses accueille des responsables de atrocités. crimes contre l’Humanité ? 11
  12. 12. Des codesrécurrents…> Pétition, valeurs, portrait,articles, métaphores, …> Obstacle de l’abstractionjuridique versus empathie (lesassociatifs sont très émetteurset ceux des DH sont en plus descérébraux)> Sans compterles nouveaux"codes internet" 12
  13. 13. … pour des publics très spécifiques> Publics CSP++, profil : Courrier International, Guardian,…(caractéristiques : très concentrés, consommateurs d’info,complexes, utilisation du web mais aussi de la presse papier,importance des experts/relais, influant sur les mécènes etphilanthropes) *> Désaffection/vieillisse-ment des donateurs*, -6%fatalisme de l’opinion* Source : Baromètre CerPhi - France Générosité 2010 13
  14. 14. Les droits de l’Homme : un thème deprédilection pour les Agences de pub> Porosité des styles de campagneavec l’univers marchand (comstrop pro d’ONG ou com tropmilitante de marques marchandes=> brouillage des codes > Risques de récupération (gagner des prix) 14
  15. 15. Problèmes de campagnes non vue(diffusion nulle ou faible) alors qu’elles ontdemandé du travail> Manque de moyenspour des plans médiassolides> Frilosité de certainsmédiasLa répression de la liberté d’expression, collection automne/hiver. 15Les violations des droits humains sont toujours à la mode.
  16. 16. Le dispositif d’autorégulation mis en placepar les publicitaires> 2008 : - Février : rupture des discussions entre les acteurs du groupe 6 du Grenelle de lEnvironnement - 24 avril : création de lARPP - Décembre : le Jury de Déontologie de la Publicité est créé> 2009 : - Première étude de l’Observatoire Indépendant de la Publicité (OIP) - Novembre : Jean-Louis Borloo se félicite du succès de l’autorégulation par l’ARPP, 94% des Français jugent les pubs mensongères (Opinion Way)> 2010 : - Printemps : l’Afnor lance un groupe de travail pour transposer aux métiers de la communication la future norme Iso 26000 sur la RSE 16
  17. 17. > Avis du BVP (Bureau deVérification de la Publicité)L’Histoire l’a déjà montré, c’est de l’intérieur quel’on change les choses.Sportifs, journalistes, entreprises, l’essentiel c’estde participer aux Jeux Olympiques de Pékin.L’essentiel c’est de ne pas se taire. 17
  18. 18. Iso 26000, nouvelle norme internationalesur la « responsabilité sociétale desentreprises »> Présentée par l’Afnor en décembre prochain au Conseiléconomique, social et environnemental la norme Iso 26000 intègreles droits de l’Homme dans les 7 champs concernés : 1. Responsabilité de rendre compte 2. Transparence 3. Comportement éthique 4. Respect des intérêts des parties prenantes 5. Légalité 6. Respect des normes internationales de comportement 7. Respect des droits de l’Homme 18
  19. 19. Les points clés de la transposition DOCUMENT PROVISOIREdu volet droits de l’Homme d’Iso26000 pour la pub> Items : - Obligation de vigilance - Situations représentant un risque pour les droits de l’Homme - Prévention de la complicité - Discrimination et groupes vulnérables - Correction des manquements - Droits civiques et politiques - Droits économiques, sociaux et culturels - Droits fondamentaux au travail 19
  20. 20. Merci !Sylvie Haurat : Directrice Communication d’Amnesty International FranceLaurent Terrisse : Président de l’Agence LIMITE 20

×