L'affacturage, les principes de base !!!

770 vues

Publié le

l'Affacturage: défnition et principes de base

Publié dans : Économie & finance
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
770
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
18
Actions
Partages
0
Téléchargements
23
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

L'affacturage, les principes de base !!!

  1. 1. Le Factoring L’affacturage est défini par la Banque de France comme: « le transfert des créances commerciales de leur titulaire (l’adhérent) à un factor qui se charge d’en opérer le recouvrement, d’en garantir la bonne fin, même en cas de défaillance momentanée ou permanente du débiteur, de régler par anticipation, tout ou partie du montant des créances transférées ».
  2. 2. Le factor :  Finance les créances commerciales.  Couvre les risques d'insolvabilité.  Effectue un screening des nouveaux clients.  Gère les comptes débiteurs.  Talonne les débiteurs, afin d'en accélérer le paiement.
  3. 3. Le cadre juridique de l’affacturage  Un contrat d’affacturage national suppose une relation triangulaire.
  4. 4. La nature du contrat d’affacturage est:  Innomé  A caractère intuitu personae  Synallagmatique  A exécution successive  A titre onéreux  Un contrat d’adhésion La base juridique du contrat d’affacturage est le plus souvent la subrogationla subrogation conventionnelleconventionnelle.
  5. 5. Les avantages du factoring
  6. 6. Différence entre un financement par la banque et par le factoring
  7. 7. L’impacte de l’affacturage sur le bilan  Si le Factor finance des créances de 1.000.000. Le client garde une créance de 300.000 sur le Factor.
  8. 8. Influence du factoring sur les ratios du bilan
  9. 9. ENTREPRISES CONCERNÉES  Entreprises de fabrication, de distribution de produits et biens d'équipement  Entreprises prestataires de services, d'intérim, de formation.  Entreprise sous-traitantes, de fabrication de sous-ensemble mécanique ou électronique.  Entreprises à activité saisonnière, textile, climatisation, jouet.  Entreprises filiales de sociétés étrangères (window-dressing)  Entreprises gérant une multitude de comptes-clients.  Toute entreprise en développement.
  10. 10. AffacturageAffacturage internationalinternational A la différence de l’affacturage domestique, cette technique fait intervenir deux factors dans la mesure où l’adhérent et son client ne résident pas dans le même pays. Pour compenser l’hétérogénéité des situations internationales sur le plan juridique et financier et assurer les sûretés de l’affacturage à l’export, les factors ont procédé à la création d’associations ou de « chaînes » qui imposent aux participants des différents pays un mode de collaboration uniforme.

×