Réunion de partenariat
Dialogue de haut niveau sur les engagements
Campagnes nationales de plaidoyer
Informations essentielles :
1.Quel est le but des campagnes de plaidoyer?
2.Quelles sont leurs cibles principales ?
3.Quel...
Quel est le but des campagnes
de plaidoyer ?
• Sensibiliser au plus haut niveau sur les engagements
souscrits à la Réunion de haut niveau de 2012
• Féliciter les parti...
Quelles sont les cibles principales ?
Highlight of the 2012 HLM
Les chefs d’État et de gouvernement
Les ministres des Finances, les
membres de leur cabinet et l...
Quelle contribution les partenaires
du pays peuvent-ils apporter ?
Entreprendre des activités réalisables centrées sur des
messages ciblés à chaque fois que l’occasion s’en
présente (comme ...
Conseils sur la planification de
votre campagne de plaidoyer
EXEMPLE D’ACTIVITÉS
•Organiser une rencontre privée avec le ministre des Finances pour
parler des progrès réalisés et des ...
Choisir des messages frappants et adaptés

Choisir par priorité 2 ou 3 goulets d’étranglement clé et recommander des
mesur...
Choisir les bons outils
Des présentations de dossier très synthétiques
Des statistiques très parlantes
Qu’est-ce qui
parvi...
Soutien apporté par le Secrétariat
1.

Principes directeurs régissant les activités de plaidoyer

2.

Point de la situatio...
Les prochaines étapes

« Personne ne peut tout
faire, mais chacun peut
faire quelque chose.
Nous devons tous nous
mobilise...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Jour 2.8 - Dialogue de haut niveau sur les engagements. campagnes nationales de plaidoyer

220 vues

Publié le

Publié dans : Actualités & Politique
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
220
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1
Actions
Partages
0
Téléchargements
4
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • The High-Level Commitments Dialogue (HLCD) encompasses the preparatory process that countries and donors carry out to develop context-specific commitments which are tabled at SWA High-Level Meetings, and the annual monitoring of commitments made. The HLCD is designed to encourage on-going political dialogue at the national (including sub-national) and global levels and is focused on achieving results on the ground. Country-level dialogues are strengthened – both among ministers (and parliament), technical stakeholders, CSOs, donors and development banks and citizens – and also provide a platform to strengthen mutual accountability. Partners are encouraged to raise WASH on the political agenda and promote solutions, demonstrate political will, strengthen mutual accountability and increase the impact of resources. High Level Meetings (HLMs) bring together ministers responsible for finance, water and sanitation from developing countries, ministers of development cooperation from donor countries, and high-level representatives from development banks and leading sanitation and water agencies. At the HLM, ministers commit to address the fundamental bottlenecks holding back progress and to act on international aid and development effectiveness principles. On behalf of the partnership, the SWA Secretariat monitors these commitments and issues a report on progress made, encouraging all partners at country level to get involved in the process, to bolster mutual accountability.  The 2014 SWA High Level Meeting (HLM) will be the third biennial meeting. Convened by UNICEF on behalf of the SWA Partnership and hosted by the World Bank, it will be a major milestone in the on-going SWA HLCD.
  • What is SWA and how does the partnership address the obstacles facing the WASH sector?
  • SWA provides a framework for partners to collaborate globally, regionally and nationally on three priority areas (find out more in Module 3): Together, SWA partners work to: Increase political prioritization to accelerate progress towards universal access to sustainable sanitation, hygiene and water servicesPromote the development of a strong evidence base that supports good decision makingStrengthen government-led national planning processes to guide the development and implementation of sustainable sanitation and drinking water services Working together on these areas, SWA aims to increase the impact of available resources and strengthen mutual accountability among partners
  •  By bringing together the analysis, the tools, the dialogue, the shared experiences, and the development funding, SWA partners, led by the government, can build an effective sector based on:National leadership and ownership, with clear policies and strategies;Good governance and a clear institutional framework, built for scale;Planning, monitoring and reporting;Financing;Coordination and harmonization;Learning and adaptive management.National planning is a continuous and iterative process of assessment, consultation, decision-making, strategizing, implementation, monitoring and adjustment. Many countries have produced policies or strategies for improved WASH, but unless they are produced through a process that pays attention to how the plans will be implemented, assessed and updated, they can fail to produce results. Obviously, the need to develop the process, as well as necessary instruments, adds complexity to the challenge of improvement. SWA’s vision is that countries lead the development of WASH services and are accountable to their citizens. SWA partners are committed to supporting government to develop the ‘building blocks’ of an effective and efficient sector in thematic areas such as policy and strategy, institutional arrangements, sector dialogue and coordination, sector finance, and performance monitoring and reporting.
  • SWA provides a platform where governments lead and coordinate the WASH Sector. Working together, governments and development partners can better harmonize their efforts to accelerate progress in WASH.By joining SWA, partners agree to adhere to the SWA Guiding Principles, largely based on the Paris Declaration on Aid Effectiveness and the Accra Agenda for Action. The principles include country ownership, alignment, harmonization, managing for results, mutual accountability and predictability. The principles aim to facilitate improved domestic investment, increased donor flows through country systems, and more effective use of all resources in the sector to ultimately achieve sustainable access to services for everyone.
  • SWA provides a transparent, accountable and results-oriented framework for action based on a common vision, values and principles. SWA has over 90 SWA partners, who work together to coordinate high-level action, empower or strengthen governments (from developing countries) to lead and coordinate the sector; improve accountability and use scarce resources more effectively. “No one can do everything, but everyone can do something. We must all mobilize to ensure sanitation and water for all.”Jan Eliasson, UN Deputy Secretary-General.
  • Jour 2.8 - Dialogue de haut niveau sur les engagements. campagnes nationales de plaidoyer

    1. 1. Réunion de partenariat Dialogue de haut niveau sur les engagements Campagnes nationales de plaidoyer
    2. 2. Informations essentielles : 1.Quel est le but des campagnes de plaidoyer? 2.Quelles sont leurs cibles principales ? 3.Quelle contribution les partenaires du pays peuvent-ils apporter ?
    3. 3. Quel est le but des campagnes de plaidoyer ?
    4. 4. • Sensibiliser au plus haut niveau sur les engagements souscrits à la Réunion de haut niveau de 2012 • Féliciter les participants de leurs bons progrès et mettre en lumière les défis qui restent à relever • Encourager la concrétisation de la totalité des engagements souscrits à la Réunion de haut niveau de 2012 • Obtenir la collaboration des ministres concernés pour la Réunion de haut niveau d’Assainissement et eau pour tous de 2014 et mettre au point de nouveaux engagements encore plus ambitieux 4
    5. 5. Quelles sont les cibles principales ?
    6. 6. Highlight of the 2012 HLM Les chefs d’État et de gouvernement Les ministres des Finances, les membres de leur cabinet et leurs conseillers Les ministres responsables des questions d’assainissement et d’eau Les parlementaires Les hauts fonctionnaires responsables de l’administration au niveau local Les autorités locales Les citoyens 6
    7. 7. Quelle contribution les partenaires du pays peuvent-ils apporter ?
    8. 8. Entreprendre des activités réalisables centrées sur des messages ciblés à chaque fois que l’occasion s’en présente (comme le lancement d’un rapport ou une rencontre en personne avec le ministre des Finances) • Travailler en tant que secteur – gouvernement, bailleurs de fonds, partenaires au développement, organisations de la société civile • Viser à faire parler le secteur d’une seule voix • Mettre en lumière les questions cruciales qui exigent d’être traitées • Montrer la manière dont les partenaires du secteur collaborent pour travailler plus efficacement
    9. 9. Conseils sur la planification de votre campagne de plaidoyer
    10. 10. EXEMPLE D’ACTIVITÉS •Organiser une rencontre privée avec le ministre des Finances pour parler des progrès réalisés et des prochaines étapes. •Inviter le ministre des Finances, les ministres du secteur, les parlementaires, les organisations de la société civile, les médias et le public à une réunion publique organisée pour le lancement du rapport mondial. •Publier un communiqué de presse pour les médias et/ou organiser une formation pour les journalistes portant sur les questions abordées dans le rapport qui va être lancé. •Obtenir un créneau à la radio ou à la télévision pour parler des progrès réalisés dans la mise en œuvre des engagements, dans l’idéal avec la participation d’un ministre ou d’un fonctionnaire de haut rang. •Inviter le(s) ministre(s) et les journalistes à un déplacement sur le terrain pour visiter des projets ruraux/urbains sur l’assainissement ou 10 l’approvisionnement en eau.
    11. 11. Choisir des messages frappants et adaptés Choisir par priorité 2 ou 3 goulets d’étranglement clé et recommander des mesures claires que votre public de haut niveau peut adopter pour y remédier Féliciter le gouvernement pour les progrès réalisés jusqu’ici ; Montrer que le secteur se prend sérieusement en main ; Mettre en lumière les faits attestés qui prouvent les avantages économiques et sociaux de l’investissement dans le secteur Eau, assainissement et hygiène ; Rappeler au public ciblé que la Réunion de haut niveau d’Assainissement et eau pour tous est pour bientôt. 11
    12. 12. Choisir les bons outils Des présentations de dossier très synthétiques Des statistiques très parlantes Qu’est-ce qui parvient à retenir l’attention de publics de haut niveau dont les membres sont extrêmement occupés ? Des comparaisons avec d’autres pays Des interventions soigneusement organisées point par point Une forte visibilité médiatique Des citations appropriées 12
    13. 13. Soutien apporté par le Secrétariat 1. Principes directeurs régissant les activités de plaidoyer 2. Point de la situation sur les engagements 3. Lettres à adresser aux chefs d’État et de gouvernement 4. Résultats individuels par pays – à télécharger du site Web 5. Modèle de communiqué de presse 6. Plan communications et médias 7. Outils de communications – animation, film sur la Réunion de haut niveau, information sur Assainissement et eau pour tous et son action 8. 8. Site Web d’Assainissement et eau pour tous et espace de travail pour les partenaires 13
    14. 14. Les prochaines étapes « Personne ne peut tout faire, mais chacun peut faire quelque chose. Nous devons tous nous mobiliser pour assurer à tous l’accès à l’assainissement et à l’eau. » Jan Eliasson, Secrétaire général adjoint de l’ONU 14

    ×