Ou des tests utilisateurs d’accessibilité vite et bien
C’est qui lui ?
 Travaille chez Orange dans le seul
service d’accessibilité EASE
 Expert AccessiWeb depuis 2006,
membre ...
1.Tests auto (barre d’outils, extensions,
applications/site, appliquettes…)
2.Test manuels (expert/néophyte,
échantillon d...
Pourquoi mettre en place des tests utilisateurs ?
Les tests utilisateurs accessibilité ont une vraie valeur ajoutée :
 L’...
Qui teste ?
La perle rare :
 3 à 5 « vrais » utilisateurs de l’application
Mais, on est souvent limité :
 utilisateurs p...
Qui teste quand on est pas riche ?
Mini tests utilisateurs (mieux que rien)
Former à l’utilisation de lecteur d’écran, :
...
Pré-requis
Pré-requis 1
Audit rapide technique pour s’assurer du niveau de prise en
compte de l’accessibilité
Pré-requis...
Parcours utilisateur, User stories
Un parcours utilisateur est :
 un ensemble d’instructions utilisateur,
 permettant d’...
Organiser les tests
Constituer un ou des binômes expert/utilisateur :
 Le guide : un expert accessibilité, explique, pilo...
Points bloquants
 Barrières au niveau de l’accessibilité,
empêchant d’effectuer une action
 Type de blocage, impact util...
À quelles étapes doit on les planifier ?
"Test early, test often!«
À toutes les étapes :
– maquette, conception 
– intégr...
Quelques bonnes pratiques
 Tester tout au long du projet, tester souvent et rapidement par
des mini-tests et terminer un ...
Avantages
 Une mise en œuvre aisée (2 personnes au minimum,
un testeur, un guide)
 Une priorisation des actions de corre...
Et maintenant,
Merci,
des questions ?
Tous les illustrations © Ubisoft – Lapins crétins
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

facile les tests utilisateur d'accessibilité

351 vues

Publié le

les tests utilisateurs en accessibilité web

Publié dans : Internet
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
351
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
5
Actions
Partages
0
Téléchargements
5
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • en fait en lecteurs d’écran car les plus impactés par un manque d’A11y
  • Il faut connaitre le contexte d’utilisation de l’appli : à quoi sert elle, par qui elle est telle utilisée, que font les utilisateur avec, leur activité ?
    Il faut des scénarios utilisateurs précis et en nombre suffisants permettant d’utiliser toutes les fonctionnalités principales, essentielles de l’appli
  • Conception : pédago
    Dès que des pages voire même de simples composants d’interface sont prêts
    En dev, inté, conception : en mode agilité avec les dev pédago formation
    test composant par composant genre test unitaires au niveau utilisateur
    En recette pour validation
    Valider les évolutions patchs avec les scénars en prod suivi de l’access au long court,  test de qualification d’une nouvelle version (NR) !
  • Conception : pédago
    Dès que des pages voire même de simples composants d’interface sont prêts
    En dev, inté, conception : en mode agilité avec les dev pédago formation
    test composant par composant genre test unitaires au niveau utilisateur
    En recette pour validation
    Valider les évolutions patchs avec les scénars en prod suivi de l’access au long court,  test de qualification d’une nouvelle version (NR) !
  • facile les tests utilisateur d'accessibilité

    1. 1. Ou des tests utilisateurs d’accessibilité vite et bien
    2. 2. C’est qui lui ?  Travaille chez Orange dans le seul service d’accessibilité EASE  Expert AccessiWeb depuis 2006, membre du GTA,  Référent accessibilité numérique à l’APF (Association des Paralysés de France),  Ainsi qu’intervenant accessibilité numérique au CFHE (Conseil Français des personnes Handicapées pour les questions Européennes),  Et d’autres trucs…
    3. 3. 1.Tests auto (barre d’outils, extensions, applications/site, appliquettes…) 2.Test manuels (expert/néophyte, échantillon de pages, outils, rapports…) 3.Test utilisateurs
    4. 4. Pourquoi mettre en place des tests utilisateurs ? Les tests utilisateurs accessibilité ont une vraie valeur ajoutée :  L’accessibilité, ce n’est pas qu’un problème technique mais humain,  Prendre en compte des contextes d’utilisation et des besoins différents d’utilisabilité,  prioriser les actions de correction,  éviter les régressions,  en un mot, anticiper les points de blocage ! Pour être avocat de l’utilisateur, rien ne vaut un test utilisateur
    5. 5. Qui teste ? La perle rare :  3 à 5 « vrais » utilisateurs de l’application Mais, on est souvent limité :  utilisateurs peu nombreux, choix limité  utilisateurs de différents types d’AT (ZoomText, VoiceOver, Jaws, NVDA…)  difficulté de mise en place des tests (locaux, durée…) À réserver à:  des gros projets (riches ou tests d’ergo déjà prévus)  des sites visant un public de personnes handicapées
    6. 6. Qui teste quand on est pas riche ? Mini tests utilisateurs (mieux que rien) Former à l’utilisation de lecteur d’écran, :  experts accessibilité (c’est déjà le cas !)  des développeurs  des recetteurs, des qualifieurs  des chefs de projet… Jouer le jeu, faire comme si… En fait, il faut jouer sur deux critères :  connaissance de l’application  connaissance des AT
    7. 7. Pré-requis Pré-requis 1 Audit rapide technique pour s’assurer du niveau de prise en compte de l’accessibilité Pré-requis 2 Des scénarios ou parcours utilisateurs (user story, use case) Pré-requis 3 Identification de la cible navigateurs/AT et les typologies d’utilisateurs
    8. 8. Parcours utilisateur, User stories Un parcours utilisateur est :  un ensemble d’instructions utilisateur,  permettant d’effectuer une tâche précise dans l’ihm,  cette tâche doit être une fonctionnalité principale, cruciale de l’application Qui les écrit ? Une personne qui connait l’appli cation et son contexte d’utilisation, soit :  MOA, métier  Chef de projet (MOA,MOE, fonctionnel…)  Utilisateur  Expert accessibilité  Ils doivent être… clairs, précis, complets et en nombre suffisant
    9. 9. Organiser les tests Constituer un ou des binômes expert/utilisateur :  Le guide : un expert accessibilité, explique, pilote et filtre les retours  Le testeur : un utilisateur d’aide (vrai ou pas !), exécute les parcours utilisateurs Lorsque c’est possible, il faut changer le testeur régulièrement au cours des tests pour améliorer qualité et quantité des retours. Résultats :  repérage de points bloquants principaux et secondaires  identification des contenus inaccessibles  priorisation en fonction de l’incidence (gravité)  proposition de corrections techniques
    10. 10. Points bloquants  Barrières au niveau de l’accessibilité, empêchant d’effectuer une action  Type de blocage, impact utilisateur  priorisation des corrections Exemples sur un site de vente :  payer ses achats, somme à payer calcul JS inaccessible, priorité 1  système de correction des erreurs inaccessible, priorité 2  pas d’accès aux caractéristiques techniques des produits, la priorité dépend du type de produits
    11. 11. À quelles étapes doit on les planifier ? "Test early, test often!« À toutes les étapes : – maquette, conception  – intégration : maquettes/pages fonctionnel(le)s – développement : processus, composants – recette/validation (confort, interopérabilité) – évolutions (Non Régression)
    12. 12. Quelques bonnes pratiques  Tester tout au long du projet, tester souvent et rapidement par des mini-tests et terminer un cycle par un « vrai » test complet de validation.  S’assurer que toutes les fonctionnalités cruciales de l’application sont testées.  Tester intensément des applications à l’interactivité complexe, par rapport, par exemple, à des site de contenu.  Effectuer des tests dans lesquels les développeurs sont impliqués afin de les sensibiliser et leur faire comprendre les enjeux humains de l’accessibilité.  En mode « agile », privilégier les tests en cycles courts, itératifs, au plus près des développeurs afin d’être plus rapide.
    13. 13. Avantages  Une mise en œuvre aisée (2 personnes au minimum, un testeur, un guide)  Une priorisation des actions de correction  Une amélioration progressive centrée utilisateur  Une approche fonctionnelle (pas page à page)  Une limitation du coût de la mise en accessibilité !  Sensibilisation/formation de tous les acteurs  Prise en compte des contextes d’utilisation et de besoins différents pour tous les utilisateurs
    14. 14. Et maintenant,
    15. 15. Merci, des questions ? Tous les illustrations © Ubisoft – Lapins crétins

    ×