RESPONSABILITE SOCIETALE DESENTREPRISES (RSE)ETCENTRE FESUMD. SASSOON, F.STRUBEDAUNOIS O., GAUJOUX G., DURAND S.,MEO S.Cen...
Conférence desNations Unies surl’environnement,environnementécodéveloppementgouvernementset scientifiques1972Stockholmconc...
ConventionClimatLES ACTEURS ET LA GOUVERNANCEINTERNATIONALEgouvernementsorganisationsinternationalesentreprisessyndicatsON...
PRINCIPES DIRECTEURS RSEResponsabilité d’une organisation vis-à-vis des impacts de ses décisions et de ses activités sur l...
PROGRES, CROISSANCE, QUALITE• Performance globale( qq soit taille, secteur,géographie)• Nouveaux clients, nouveaux marchés...
Le développement durable enétablissement de santé• 2 784 établissements de santé• 448 505 lits d’hospitalisation complète•...
MÉTHODOLOGIE• Analyse environnementale– ISO 26 000– Norme ISO de Management Environnemental• Diagnostic de développement d...
NORME ISO 26000 (AFNOR)• Responsabilité de l’impact des décisions etdes activités d’une entreprise sur la société etl’envi...
LES ENJEUX DE DÉVELOPPEMENTDURABLE5 FAMILLES, 42 ENJEUXGouvernance et managementEngagement de la directionStratégie, polit...
EVALUATION DES ENJEUXIMPORTANCE 1 2 3 4 5Sans consé-quence.Maîtrise pas àl’ordre du jourImpact limité.Maîtrise nonpriorita...
MATRICE DES ENJEUXRéagirConforterAgirSurveiller surle long termePerformanceImportance1 2 3 4 512345
HYPOTHESESCentre FESUM est une entreprise et une organisation
QUESTIONNAIRE• Envoi et retour par la poste• 44 questions sur papier• 47 envoyés: 23 publics, 24privés• 29 réponses: 8 pub...
QUESTIONS• Importance d’un bloc indépendant• Participation a la vie de l’établissement• Démarche qualité• Données quantita...
TYPES DE CENTREBlocs opératoires«séparés »Blocs opératoires«intégrés »14 privés2 publics7 privés6 publics
SALLES D’OPÉRATION2,8Nbre salles d’opération
MEDECINS163 CHIRURGIENS ANESTHESISTESBloc indépendantBloc intégré5,6 4,9
NOMBRE D’INTERVENTIONS PAR AN130.000 pour 28 centres4.600/centreBloc indépendantBloc intégré
ACTIVITEBLOC INDEPENDANT: 16CHIRURGIENS: 92• 90 000/an• 5 500/ centre• 960/ chirurgienBLOC INTEGRE: 12CHIRURGIENS: 66• 42 ...
CONSULTATIONS340 000/AN• Bloc indépendant : 15 000 / an• Bloc intégré: 8 000 / an• Moyenne: 13 0000123456<5000 5000-10000 ...
PANSEMENTS/AN115 0005 200/ CENTRE<3000 3000-6000 >6000bloc indépendantbloc intégré
ACCREDITATIONETABLISSEMENT MEDECINSINDEPENDANT INTEGRECME 10% 70%CLIN 50% 50%CLUD 50% 50%COMEDIS 20% 20%INDEPENDANT INTEGR...
ORGANISATION DU BLOCOPÉRATOIREBloc indépendant Bloc intégréChef de bloc 69% (1n.c) 92%Comité de bloc 31% 44%Validation pro...
DÉMARCHE QUALITÉBloc indépendant Bloc intégréConnaissance ISO 2600 31% 30%Circuit handicapé 69% 77%Comité de relation desu...
RAPPORTS AVEC LA DIRECTIONISO 26 000: 1/3
CONCLUSIONS• Tous les centres ayant répondu pourraientêtre indépendants (sur le plan économique)• Un bloc indépendant auto...
CENTRE DE CHIRURGIE DE LA MAIN• Entreprise• Périmètre de responsabilité• Evaluer l’impact de son activité• Identifier les ...
8 ITEMS OBLIGATOIRES• Politique d’achatécoresponsable• Bien être au travail• Consommationd’énergie• pollution• Déchets de ...
ENJEUX TRANSVERSAUX• Politique d’achat éco responsable• Gestion et prévention des risques:– EPP, EPR,RMM,CLIN, COMEDIMS, C...
ENJEUX ECONOMIQUES• Relations avec les prescripteurs• Organisation du travail• Activité scientifique, confraternité,inform...
ENJEUX SOCIAUX• Prévention des TMS etdes AT• Risques psychosociaux• Intégration des nouveauxarrivants• Développement desco...
ENJEUX ENVIRONNEMENTAUX• Consommations énergétiques• Déchets de soins ( DASRI, Nantes)• Conformité réglementaire• Nuisances
GOUVERNANCE et MANAGEMENT• Stratégie et objectifs• Communication interne et externe• Dialogue avec les parties prenantes(C...
CONCLUSIONS• Démarche de progrès• Participation a la vie de l’établissement• Pouvoir de négociation vis-à-vis de la direct...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Responsabilité Sociétale des Entreprises et Centre FESUM

1 307 vues

Publié le

0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 307
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
466
Actions
Partages
0
Téléchargements
9
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Responsabilité Sociétale des Entreprises et Centre FESUM

  1. 1. RESPONSABILITE SOCIETALE DESENTREPRISES (RSE)ETCENTRE FESUMD. SASSOON, F.STRUBEDAUNOIS O., GAUJOUX G., DURAND S.,MEO S.Centre de chirurgie de la main du pays d’AixFESUM Montpellier
  2. 2. Conférence desNations Unies surl’environnement,environnementécodéveloppementgouvernementset scientifiques1972StockholmconceptsacteursSommet surl’environnement etle développementdéveloppementdurableRio1987 1992organisations nongouvernementalesComm.BrundtlandLES GRANDES DATES DU DÉVELOPPEMENT DURABLE1970 1980 1990 2000 2010économieverte ??consommateursISO26000Conférence desNations Unies sur ledéveloppement durable2012Depuis les années 1970 de nouveaux acteurs et différents conceptssont progressivement entrés dans le jeu international conduisant àune complexification de la gouvernance internationaleSommet mondialdu développementdurableentreprisessyndicatsRio +5responsabilité sociétaledes entreprises1997 2002Consommation etproduction durablesJohannesburg
  3. 3. ConventionClimatLES ACTEURS ET LA GOUVERNANCEINTERNATIONALEgouvernementsorganisationsinternationalesentreprisessyndicatsONGconsommateursCOI GONG SESCscientifiques etconsultantsSommet deJohannesburgGRICons. Prod. DurableProcessus MarrakechISO 26000PacteMondialConventionstripartitesOITILOOI GOI GSEOI GOIONGEOIECOI GONG SESCOI GnégociateursCONG SESCONG SESCSCCONG SESobservateurs
  4. 4. PRINCIPES DIRECTEURS RSEResponsabilité d’une organisation vis-à-vis des impacts de ses décisions et de ses activités sur lasociété et sur l’environnement• Redevabilité• Transparence• Ethique• Reconnaissance parties prenantes• Légalité• Normes internationales decomportement• Réalité et perception desperformances6.8Engagementdans lacommunauté etdéveloppement6.3Droits del’Homme6.4Pratiques etrelations detravail6.5Environnement6.6Loyauté despratiques6.7Questionsrelatives auxconsommateursORGANISATION7questions centrales
  5. 5. PROGRES, CROISSANCE, QUALITE• Performance globale( qq soit taille, secteur,géographie)• Nouveaux clients, nouveaux marchés( inclusiondans la société, gestion des RH, participation au DD)• Gestion des risques, dialogue social, partiesprenantes
  6. 6. Le développement durable enétablissement de santé• 2 784 établissements de santé• 448 505 lits d’hospitalisation complète• 750 litres d’eau par lit et par jour (1999)• 168.000 tonnes de DASRI en 2008• 1,2 million de personnes travaillent dans lesétablissements de santé• Dépenses de soins hospitaliers 79 milliards d’€• …
  7. 7. MÉTHODOLOGIE• Analyse environnementale– ISO 26 000– Norme ISO de Management Environnemental• Diagnostic de développement durable– SD 21000– Norme Française (AFNOR) de Management dudéveloppement durableLes outils ont été adaptés aux besoins d’unétablissement de santé
  8. 8. NORME ISO 26000 (AFNOR)• Responsabilité de l’impact des décisions etdes activités d’une entreprise sur la société etl’environnement• Comportement éthique et transparent• Démarche volontaire, donc noncontraignante• Non soumise à certification• Actions pratiques, simples , rentables.
  9. 9. LES ENJEUX DE DÉVELOPPEMENTDURABLE5 FAMILLES, 42 ENJEUXGouvernance et managementEngagement de la directionStratégie, politique et objectifsSystème de management, …Enjeux économiquesRelations avec les prescripteurspolitique de tarificationCoûts et investissements, …Enjeux sociauxBien être au travail (relation au travail)Prévention des TMS et accidents du travailRisques psycho sociauxFormation professionnelle, …Enjeux environnementauxConsommations d’eauUtilisation des produits de nettoyageConsommation d’énergiePollution de l’air et gaz à effet de serre, …Enjeux transversauxPolitique d’achat éco responsable et approvisionnementsGestion et prévention des risques, …
  10. 10. EVALUATION DES ENJEUXIMPORTANCE 1 2 3 4 5Sans consé-quence.Maîtrise pas àl’ordre du jourImpact limité.Maîtrise nonprioritaire.Peut remettreen cause laréussite decertains projetsou processus.Maîtriseindispensable.Peut remettreen cause laréussite del’ensemble desprojets del’entreprise.Maîtriseindispensable.Remise encause del’existence del’entreprise.MaîtriseindispensablePERFOR-MANCE1 2 3 4 5Prise deconscienceDes actionsnonformalisées.Des actionsplanifiées.Actionsplanifiées etmesure desrésultats/objectifsActionscorrectivespouraméliorer laperformancePour chaque enjeu : points forts / à améliorer
  11. 11. MATRICE DES ENJEUXRéagirConforterAgirSurveiller surle long termePerformanceImportance1 2 3 4 512345
  12. 12. HYPOTHESESCentre FESUM est une entreprise et une organisation
  13. 13. QUESTIONNAIRE• Envoi et retour par la poste• 44 questions sur papier• 47 envoyés: 23 publics, 24privés• 29 réponses: 8 publics, 21privés• Plateau technique• Personnel– Chirurgiens, anesthésistes– paramédical• Activité• Participation aux comités• Gestion de la « qualité »• Organisation• Relation avec la direction del’établissement• Aspects quantitatifsseulement
  14. 14. QUESTIONS• Importance d’un bloc indépendant• Participation a la vie de l’établissement• Démarche qualité• Données quantitatives
  15. 15. TYPES DE CENTREBlocs opératoires«séparés »Blocs opératoires«intégrés »14 privés2 publics7 privés6 publics
  16. 16. SALLES D’OPÉRATION2,8Nbre salles d’opération
  17. 17. MEDECINS163 CHIRURGIENS ANESTHESISTESBloc indépendantBloc intégré5,6 4,9
  18. 18. NOMBRE D’INTERVENTIONS PAR AN130.000 pour 28 centres4.600/centreBloc indépendantBloc intégré
  19. 19. ACTIVITEBLOC INDEPENDANT: 16CHIRURGIENS: 92• 90 000/an• 5 500/ centre• 960/ chirurgienBLOC INTEGRE: 12CHIRURGIENS: 66• 42 000/ an• 3 500/ centre• 636/ chirurgien845 interventions par an et par chirurgien16 par semaine
  20. 20. CONSULTATIONS340 000/AN• Bloc indépendant : 15 000 / an• Bloc intégré: 8 000 / an• Moyenne: 13 0000123456<5000 5000-10000 10000-20000 20000-30000bloc indépendantbloc intégré
  21. 21. PANSEMENTS/AN115 0005 200/ CENTRE<3000 3000-6000 >6000bloc indépendantbloc intégré
  22. 22. ACCREDITATIONETABLISSEMENT MEDECINSINDEPENDANT INTEGRECME 10% 70%CLIN 50% 50%CLUD 50% 50%COMEDIS 20% 20%INDEPENDANT INTEGREEPR 75% 75%EPP 75% 75%RMM 70% 70%
  23. 23. ORGANISATION DU BLOCOPÉRATOIREBloc indépendant Bloc intégréChef de bloc 69% (1n.c) 92%Comité de bloc 31% 44%Validation programme 75% 69%Bloc indépendant Bloc intégréUniformisation desconsommables94% 77%Uniformisation desostéosynthèses81% 83%Uniformisation desimplants articulaires50% 69%
  24. 24. DÉMARCHE QUALITÉBloc indépendant Bloc intégréConnaissance ISO 2600 31% 30%Circuit handicapé 69% 77%Comité de relation desusagers et de la qualité81% 31%Gestion des déchetsinfectieux(DASRI)75% 54%Tous les centres accueillent A.T et C.M.U.20/29 accueillent les « sans papiers »
  25. 25. RAPPORTS AVEC LA DIRECTIONISO 26 000: 1/3
  26. 26. CONCLUSIONS• Tous les centres ayant répondu pourraientêtre indépendants (sur le plan économique)• Un bloc indépendant autorise une activiténettement supérieure• Des progrès restent à faire sur la démarchequalité et sécurité• Les réponses concernant le personnel paramédical ne sont pas exploitables
  27. 27. CENTRE DE CHIRURGIE DE LA MAIN• Entreprise• Périmètre de responsabilité• Evaluer l’impact de son activité• Identifier les parties prenantes (patients, personnel, riverains, collègues, correspondants)
  28. 28. 8 ITEMS OBLIGATOIRES• Politique d’achatécoresponsable• Bien être au travail• Consommationd’énergie• pollution• Déchets de soins• Déchets• Conformitéréglementaire• Engagement de ladirection
  29. 29. ENJEUX TRANSVERSAUX• Politique d’achat éco responsable• Gestion et prévention des risques:– EPP, EPR,RMM,CLIN, COMEDIMS, CME• Accessibilité du site• Uniformisation des pratiques:– Facilite le travail– Diminue le nb de fournisseurs– Diminue le stock et les transports
  30. 30. ENJEUX ECONOMIQUES• Relations avec les prescripteurs• Organisation du travail• Activité scientifique, confraternité,information et transmission des données• Activation des réseaux et recherche denouveaux patients
  31. 31. ENJEUX SOCIAUX• Prévention des TMS etdes AT• Risques psychosociaux• Intégration des nouveauxarrivants• Développement descompétences• Accueil de tous lespatients• Handicapés• Le burn-out ne concernepas que le chirurgien• Son bien etre dépends deson environnementhumain( collègues,personnel,correspondants,anésthésiste)• Gestion du bloc• absentéisme
  32. 32. ENJEUX ENVIRONNEMENTAUX• Consommations énergétiques• Déchets de soins ( DASRI, Nantes)• Conformité réglementaire• Nuisances
  33. 33. GOUVERNANCE et MANAGEMENT• Stratégie et objectifs• Communication interne et externe• Dialogue avec les parties prenantes(CRUQ)• Rapport avec les tutelles et les organisationsde consommateurs
  34. 34. CONCLUSIONS• Démarche de progrès• Participation a la vie de l’établissement• Pouvoir de négociation vis-à-vis de la directionen devenant incontournable• Amélioration de la qualité des soins• Adhésion du personnel• Travail en équipe ( HAS)

×