Projet- Packaging et Influences

558 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
558
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
76
Actions
Partages
0
Téléchargements
4
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Projet- Packaging et Influences

  1. 1. COMMENT LE PACKAGINGINFLUENCE NOS CHOIX ALIMENTAIRES ? YVES TISSOT - ANAÏS DJOUAD CONCEPTION - M2 EIDI - 2012
  2. 2. LES QUESTIONS À SE POSERQuelle est l’influence du packagingdans la consommation alimentaire des adolescents?Quelle est la part du marketing et de la publicitédans les produits alimentaires ?Le groupe de Laurent et Florian permettent d’approfondir le sujet de la composition des aliments.
  3. 3. BRAINSTORMINGDans un premier temps le professeur propose un brainstorming à ses élèves.--> Qu’est- ce que ces questions font naître comme remarque, positionnement, expression, ect.... chez les élèves.Ainsi ils commencent à prendre conscience du sujet.Le professeur doit leur permettre de tout dire mais note au tableau les remarques les plus pertinentes qui sont directement associésaux réponses qu’on souhaite donner à ces questions.Par exemple pour le packaging en lui-même :Il y en a des plus beaux que les autres...C’est un moyen de fidéliserÇa permet de reconnaître très vite un produit, une gamme de produit, qui appartiennent à une même marque...Un moyen d’identification du produitReconnaissance des “classes” de produits : les moins chers, les plus chersUn moyen de reconnaître ce qu’il y a dans le produitUn moyen de voir rapidement les ingrédients : si c’est des fruits, du chocolat,...Savoir si c’est du bio, .......
  4. 4. LE JEULe principe :Relier les fiches “ingrédients” aux produits auxquels elles correspondent.A l’affichage du score, l’élève est averti du gain ou non d’un badge nutrition de «fréquences-écoles». Le professeur a, à sa dispositionune planche de badges à imprimer. Il est préconisé d’utiliser du papier de plus de 120 grammes pour un badge «un peu épais». Lesbadges peuvent-être collés sur le trombinoscope de la classe, ou encore conservés par les élèves dans le cahier en lien avec ces cours.Objectifs :Faire comprendre aux apprenants que l’emballage peut être trompeur sur la réelle composition d’un produit. Au regard de la liste desingrédients, souvent discrète sur l’emballage, on peut mieux situer un produit, et savoir ce que l’on mangeTemps de jeu :Les élèves ont ¼ d’heure pour compléter le quiz. Le professeur essaiera de ne pas dépasser ce temps.Scoring :Si l’élève à 0 = ps de badgeSi l’élève a entre 1 et 5 = badge “connaisseur”Si l’élève a entre 6 et 10 = badge “averti” Le jeu est en ligne : internet requis
  5. 5. DÉBRIEF DU JEU> Question 1 : lait> Question 2 : céréales> Question 3 : soda> Question 4 : chocolat> Question 5 : hamburger> Question 6 : yaourt> Question 7 : pot bébé> Question 8 : beurre> Question 9 : ailes de poulet> Question 10 : maqueraux moutardes> Question 11 : Mousse de canardCe qu’on peut retenir c’est la différence de composition sur un produit de même nom. Le design de l’emballage est changeant, mêmes’il évoque toujours un produit à connotation naturelle, on remarque l’ajout de produits de synthèses ou chimiques.→ Pointer les ingrédients les plus “incroyables” que l’on trouve dans certains produits. Notez tout ce qui relève de l’arôme.→ Bien préciser aux enfants que le classement des ingrédients montre que parfois ce qui est montré comme l’ingrédient principal d’unproduit n’apparaît pas en premier dans la liste. Leur préciser que l’ordre de la liste respecte l’ordre du plus important au moins impor-tant.→ Amener les enfants à travailler ensuite sur quel produit j’achète avec mes parents, et pourquoi je les préfère. Accentuer cette ré-flexion avec l’atelier sur la comparaison à l’aveugle et sur «combien de sucres» dans mon produit.

×