L’IMMERSION AU SERVICE DE LA PRATIQUE
INFIRMIÈRE POUR
APAISER L'ANXIÉTÉ ET LA DOULEUR
EN SOIN PÉDIATRIQUE.
Immersive & non...
MON METIER = MÉTHODES PSYCHO-CORPORELLES
(THÉRAPEUTIQUES NON MÉDICAMENTEUSES)
Définition : « L’ensemble des approches
psyc...
Ces méthodes « complémentaires » ont démontré
leur efficacité sur le traitement des douleurs
aigues et chroniques
PSYCHOCO...
UTILE EN PÉDIATRIE
Avec les enfants : la Distraction
= « Détourner l’attention de l’enfant »
= Diriger l’attention vers le...
L’EPREUVE DES SOINS EN PÉDIATRIE
1- LES ENFANTS ONT PEUR DES PIQÛRES !
5
L’EPREUVE DES SOINS EN PÉDIATRIE
2- LES SOIGNANTS ONT PEUR DE FAIRE MAL AUX
ENFANTS
6
Mais NON, ça ne fait pas
mal
Heu, fi...
L’EPREUVE DES SOINS EN PÉDIATRIE
3 – LE PARENT A PEUR QU’ON FASSE MAL À L’ENFANT
7
> Gérer l’agressivité d’un parent
L’ÉPREUVE ÇA USE… RISQUE
Côté ENFANTS
PHOBIES DES SOINS
Côté SOIGNANTS
Epuisement
Burn-out
PHOBIE DES SOINS
8
ET SI LA TECHNO POUVAIT AIDER À TRANSFORMER
L’EXPÉRIENCE – EN UNE EXPÉRIENCE +
 PLAISIR et du JEU en tant que dealers de ...
SOIGNER PAR L’IMMERSION
10
En pédiatrie
DISTRACTION VIRTUELLE
À L’HÔPITAL ?
CH Sud Rennes – asso les P’tits doudous
de l’Hôpital sud
> Tablette Stress préopératoi...
CA FAIT QUOI L’IMMERSION ?
> SENSORIALITE & PRESENCE
12
13
L’immersion
(<thérapies par RV) pour soigner des phobies
et soulager la douleur
SNOW WORLD
Soin des grands brûlésTraite...
14
15
Simulations « comme si c’était réel »
PRESENCE = intégration multisensorielle
Une inscription permanente de
l’individu ...
18
Soin pédiatrique
Une tablette «magique» support de
distraction lors de gestes douloureux
Vidéo témoignage
Objectif : pr...
LE PRINCIPE DE LA DISTRACTION +
LA RÉALITÉ AUGMENTÉE (TABLETTE)
19Fonction hypnotique du jouet 3D en RA => Transe et hypno...
25/09/201020
PRESENCE
DETENTE EMOTION
LA DISTRACTION / L’HYPNOANALGÉSIE
21
LE RECADRAGE AVEC LE DISTRACTEUR
 DISTRACTEUR : un stimulus ou un événement non agressif
de l’environnement immédiat
 Ac...
23
DES BÉNÉFICES POUR LE TRIO
Enfant
apaisé
•Diminue la réaction de
la douleur/ Moindre
contention.
•Ancrage positif
préventi...
Le Ludicament est au thérapeute
ce qu’est le serious game au pédagogue
= UN SUPPORT DE SOIN au service
de la relation pour...
OUI MAIS SANS
ACCOMPAGNEMENT ÇA NE
FONCTIONNE PAS…
26
POURQUOI LA FORMATION LUDICALM ?
POUR APPRENDRE QUOI ?
27
AVEC UN SUPPORT PÉDAGOGIQUE
= « SERIOUS GAMING »
Apprendre
 La distraction
 Les processus d’hypnoanalgésie
 Les princip...
S’APPUYER SUR UN BON DISTRACTEUR (INDUIT EN
TRANSE) = COACHING LUDIQUE
POUR…
 Traverser l’épreuve du soin
 Se sentir plu...
30
LUDICALM accompagne les soignants
à traverser l’épreuve des soins invasifs
IMMERSION
Prophylactique
Favorise
l’intimité...
Sylvie Marie BRUNET
178 quai de Stalingrad
92130 - Issy Les Moulineaux
Tél. : 06 85 11 68 82
sylvie.brunet@ludicalmantvotr...
DES QUESTION ?
32
SI C’ÉTAIT UN SERIOUS GAME ?
 DIMENSION SERIEUSE
 La tâche à accomplir =
objectif SOIN
 DIMENSION VIDEOLUDIQUE
 Procur...
ET SI C’ÉTAIT DU SERIOUS GAMING
DETOURNEMENT
S’appuyer sur l’immersion = simple divertissement
(=distraction)
L’immersion ...
« L’infirmière aide à vivre,
augmente les chemins du
possible avec professionnalisme
et humanité »
Virginia Henderson
35
36
LA FABRIQUE À SOURIRE DE LUDICALM
L'immersion (Réalité Virtuelle et Augmentée) pour apaiser l'anxiété et la douleur en pédiatrie
L'immersion (Réalité Virtuelle et Augmentée) pour apaiser l'anxiété et la douleur en pédiatrie
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

L'immersion (Réalité Virtuelle et Augmentée) pour apaiser l'anxiété et la douleur en pédiatrie

600 vues

Publié le

Présentation de Ludicalm, jouet thérapeutique, dispositif de médiation en réalité augmentée et formation à la distraction et à l’hypnoanalgésie. Retour de 2 ans d'expérience en pédiatrie, en institution hospitalière et en exercice libéral. eExemple de Serious Gaming pour la prévention de la s phobie des soins

Publié dans : Santé
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
600
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
196
Actions
Partages
0
Téléchargements
4
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

L'immersion (Réalité Virtuelle et Augmentée) pour apaiser l'anxiété et la douleur en pédiatrie

  1. 1. L’IMMERSION AU SERVICE DE LA PRATIQUE INFIRMIÈRE POUR APAISER L'ANXIÉTÉ ET LA DOULEUR EN SOIN PÉDIATRIQUE. Immersive & non invasive health tools Nice, 04 décembre 2015 Ludicalm, dispositif de médiation en réalité augmentée et formation à la distraction et à l’hypnoanalgésie 1
  2. 2. MON METIER = MÉTHODES PSYCHO-CORPORELLES (THÉRAPEUTIQUES NON MÉDICAMENTEUSES) Définition : « L’ensemble des approches psychothérapeutiques partant du corps ou se servant du corps comme MEDIATION (…) des méthodes impliquant un travail corporel à visée psychothérapeutique, prophylactique et préventive »  Distraction  Hypnose,  Relaxation,  Musicothérapie  Sophrologie 2
  3. 3. Ces méthodes « complémentaires » ont démontré leur efficacité sur le traitement des douleurs aigues et chroniques PSYCHOCORPOREL = CORPS ET PSYCHISME  Unité corps –psychisme :Le corps n’est pas distinct du cerveau  Nos pensées, nos émotions sont du CORPS  Si le corps est le prolongement du cerveau, tout ce qui passe par le corps , toutes les techniques psycho- corporelles sont bonnes pour le mental comme pour le corps.  La douleur: « une expérience sensorielle et émotionnelle désagréable » (IASP) 3
  4. 4. UTILE EN PÉDIATRIE Avec les enfants : la Distraction = « Détourner l’attention de l’enfant » = Diriger l’attention vers le distracteur (jeu / jouets) Pourquoi ? > à cause de la complexité du soin  Le geste technique (invasif)  + la gestion du stress Problématique de soin : les soins génèrent de l’anxiété et de la douleur 4
  5. 5. L’EPREUVE DES SOINS EN PÉDIATRIE 1- LES ENFANTS ONT PEUR DES PIQÛRES ! 5
  6. 6. L’EPREUVE DES SOINS EN PÉDIATRIE 2- LES SOIGNANTS ONT PEUR DE FAIRE MAL AUX ENFANTS 6 Mais NON, ça ne fait pas mal Heu, finalement, quelqu’un veut y aller, moi je ne peux plus
  7. 7. L’EPREUVE DES SOINS EN PÉDIATRIE 3 – LE PARENT A PEUR QU’ON FASSE MAL À L’ENFANT 7 > Gérer l’agressivité d’un parent
  8. 8. L’ÉPREUVE ÇA USE… RISQUE Côté ENFANTS PHOBIES DES SOINS Côté SOIGNANTS Epuisement Burn-out PHOBIE DES SOINS 8
  9. 9. ET SI LA TECHNO POUVAIT AIDER À TRANSFORMER L’EXPÉRIENCE – EN UNE EXPÉRIENCE +  PLAISIR et du JEU en tant que dealers de DOPAMINE  Bien-être partagé  De la distraction « techno »  à porter de clics  En s’appuyant sur des techno immersives Parce que les simulations digitales (mondes de Pixels) agissent sur nos sens et ont donc des répercussions physiologiques, notamment sur la douleur 9
  10. 10. SOIGNER PAR L’IMMERSION 10 En pédiatrie
  11. 11. DISTRACTION VIRTUELLE À L’HÔPITAL ? CH Sud Rennes – asso les P’tits doudous de l’Hôpital sud > Tablette Stress préopératoire CH A. Trousseau : Urgences pédiatriques : Ipad pour les gestes douloureux CH A. Trousseau : La vidéo 3D en anesthésie locorégionale (ALR) 11
  12. 12. CA FAIT QUOI L’IMMERSION ? > SENSORIALITE & PRESENCE 12
  13. 13. 13 L’immersion (<thérapies par RV) pour soigner des phobies et soulager la douleur SNOW WORLD Soin des grands brûlésTraitements des phobies, traumas
  14. 14. 14
  15. 15. 15 Simulations « comme si c’était réel » PRESENCE = intégration multisensorielle Une inscription permanente de l’individu dans un monde qui parait réel et dans le temps présent. =>génère des émotions. L’immersion permet au cerveau de s’adapter
  16. 16. 18 Soin pédiatrique Une tablette «magique» support de distraction lors de gestes douloureux Vidéo témoignage Objectif : prise en charge non pharmacologique et prévention de la phobie des soins (enfants de 3 à 11 ans).
  17. 17. LE PRINCIPE DE LA DISTRACTION + LA RÉALITÉ AUGMENTÉE (TABLETTE) 19Fonction hypnotique du jouet 3D en RA => Transe et hypnoanalgésie Un ancrage positif pour la prévention de la phobie des soins (la PHOTO) LUDICALM
  18. 18. 25/09/201020 PRESENCE DETENTE EMOTION
  19. 19. LA DISTRACTION / L’HYPNOANALGÉSIE 21
  20. 20. LE RECADRAGE AVEC LE DISTRACTEUR  DISTRACTEUR : un stimulus ou un événement non agressif de l’environnement immédiat  Active la sensorialité >> la douleur est mise à la périphérie de la conscience Le distracteur occupe toute la … 22
  21. 21. 23
  22. 22. DES BÉNÉFICES POUR LE TRIO Enfant apaisé •Diminue la réaction de la douleur/ Moindre contention. •Ancrage positif prévention de la phobie des soins (la PHOTO). Parents impliqués •Parents + rassurés, + rassurants •Favorise l’échange dans le trio parent-enfant- soignant Soignants sereins •Facilite la prise en charge et la réalisation du geste •Satisfaction du soignant 24
  23. 23. Le Ludicament est au thérapeute ce qu’est le serious game au pédagogue = UN SUPPORT DE SOIN au service de la relation pour la prise en charge du patient UN LUDICAMENT PLACEBO ANTI BOBO ?! 25
  24. 24. OUI MAIS SANS ACCOMPAGNEMENT ÇA NE FONCTIONNE PAS… 26
  25. 25. POURQUOI LA FORMATION LUDICALM ? POUR APPRENDRE QUOI ? 27
  26. 26. AVEC UN SUPPORT PÉDAGOGIQUE = « SERIOUS GAMING » Apprendre  La distraction  Les processus d’hypnoanalgésie  Les principes du COPING  Des techniques d’induction hypnotique en fonction de l’âge de l’enfant  L’intérêt d’une médiation  Communiquer avec ou sans mots…. (hypnose conversationnelle)  Communiquer par le jeu Dans une dynamique d’équipe
  27. 27. S’APPUYER SUR UN BON DISTRACTEUR (INDUIT EN TRANSE) = COACHING LUDIQUE POUR…  Traverser l’épreuve du soin  Se sentir plus présent et zen  Se sentir plus efficace et plus créative  Mieux gérer le stress  Faire une collection de sourires  Augmenter ses capacités d’adaptation en musclant  imagination  créativité  confiance en soi
  28. 28. 30 LUDICALM accompagne les soignants à traverser l’épreuve des soins invasifs IMMERSION Prophylactique Favorise l’intimité, la détente le PLAISIR Prévient et réduit l’anxiété et la douleur FORMATION Tablette Réduit l’isolement du soignant Prévient l’épuisement des soignants (burn-out) Présence Plaisir Validation d’une bonne PEC du patient Compliance PREVENTION
  29. 29. Sylvie Marie BRUNET 178 quai de Stalingrad 92130 - Issy Les Moulineaux Tél. : 06 85 11 68 82 sylvie.brunet@ludicalmantvotre.fr http://ludicalmantvotre.fr https://www.facebook.com/ludicalmantvotre 31
  30. 30. DES QUESTION ? 32
  31. 31. SI C’ÉTAIT UN SERIOUS GAME ?  DIMENSION SERIEUSE  La tâche à accomplir = objectif SOIN  DIMENSION VIDEOLUDIQUE  Procurer du plaisir  Susciter le FLOW  Créer de la motivation pour l’enfant comme le soignant 33
  32. 32. ET SI C’ÉTAIT DU SERIOUS GAMING DETOURNEMENT S’appuyer sur l’immersion = simple divertissement (=distraction) L’immersion & le jeu dealer de Dopamine, hormone du plaisir Dans le but de calmer … comme un calmant ? (coaching ludique) 34
  33. 33. « L’infirmière aide à vivre, augmente les chemins du possible avec professionnalisme et humanité » Virginia Henderson 35
  34. 34. 36 LA FABRIQUE À SOURIRE DE LUDICALM

×