Benoît Schlosbergcompositeurbenoit.schlosberg@orange.fr                     http://wix.com/BenoitSchlosberg/lesite<br />"
...
Biographie
Biographie
Biographie
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Biographie

568 vues

Publié le

Biographie artistique de Benoit Schlosberg

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
568
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
8
Actions
Partages
0
Téléchargements
6
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Biographie

  1. 1. Benoît Schlosbergcompositeurbenoit.schlosberg@orange.fr http://wix.com/BenoitSchlosberg/lesite<br />" ... Je n'ai jamais compris pourquoi il devait y avoir des barrières entre les arts, comme s'il fallait se protéger de je ne sais quel danger! <br />De même, je ne saisis pas la nécessité de classer par ordre hiérarchique les musiques ni leur classement entre grande musique <br />( y en a-t-il de petite?), musique artistique ou savante ( existe-t-il une musique sans art ou sans invention?), <br />musique vivante (comment la musique pourrait elle être " morte" ?) etc..." <br />Biographie<br />Né en 1954, Benoît Schlosberg partage son enfance entre New York, Paris et Rome. Il commence très tôt l'apprentissage de la musique (guitare), notamment avec Alexandre Lagoya à la Schola Cantorum de Paris puis avec Angelo Ferraro à l’Accademia Filarmonica de Rome. <br />De retour à Paris en 1972, il perfectionne ses études avec le Maître Alberto Ponce à l'Ecole Normale de Musique où il obtient la License de concert. Il étudie l'harmonie avec Jeanine Rueff. <br />Lauréat de la Fondation Yehudi Menuhin, il est sélectionné pour participer au projet " Pléïade" dirigé par le compositeur Gabriel Yared. <br />Il fait partie d'une génération de musiciens qui sait mélanger les genres les plus divers et c'est dans un souci d'authenticité qu'il s'est toujours efforcé d'unir en leur essence commune le chant " populaire" et la forme " classique" . <br />Il partage aujourd'hui sa carrière entre la direction du Conservatoire à rayonnement départemental de Ville d'Avray, la composition et la direction d'orchestre.<br />Musiques de film<br />Benoît Schlosberg compose régulièrement les musiques originales du réalisateur Philippe Faucon. Ainsi, en 1990, il écrit le thème de" l'Amour" (Prix du public au Festival de Belfort, Prix perspective du cinéma français au Festival de Cannes, Prix de la Fondation Gan pour le Cinéma).<br />Il continue cette collaboration avec la musique du film " Sabine" qui a été sélectionné au Festival de Venise en 1992.<br />En 1996, il compose la musique de" Mes dix-sept ans" (France 2) et écrit à la demande de Philippe Faucon qui produit le court-métrage " Les jumeaux" de Catherine Klein.<br />Il signe en 2005, le thème du film " La trahison" .<br />Il compose en 2009 la musique du court métrage d'Alain Schlosberg " Bye Bye Darling" <br />Par ailleurs, Benoît Schlosberg à composé des musiques pour des films institutionnels ( DATAR Tokyo, Conseil général de Seine Saint Denis, etc...).<br />Musique instrumentale<br />En 1984, les Editions Alphonse Leduc publient les " Trois esquisses pour flûte et guitare" . Enregistrées par Benoît Schlosberg et le flûtiste Yannick Le Goff (disque ELYON), ces pièces sont désormais un standard du répertoire pour flûte et guitare . Cette même année, est éditée la pièce en forme de tryptique " Triada" , pour guitare .En 1986, le Festival " Les Journées du Violoncelle" de Poitiers lui commande une œuvre pour octuor de violoncelles " Como uma lembrança"  à l'occasion de la commémoration du centenaire de Heitor Villa Lobos. <br />Cette même année voit l'écriture des " Saisons" ( d'après 4 tangos d'Astor Piazzolla) pour guitare et quatuor à cordes et de l'Eloge du Tango, pour guitare, bandonéon et quatuor à cordes. Ces œuvres seront créées à l'Automne musical de Nîmes et enregistrées avec la complicité de Juan José Mosalini et du Quatuor Enesco ( disque ADDA/Musidisc). <br />Cette musique a été choisie pour illustrer le film d'Edgardo Cozarinsky " Boulevard du crépuscule " ( ARTE 1992).  <br />En 1990, Benoît Schlosberg coopère au Répertoire pédagogique d'Arnaud Dumond avec la pièce " Merry go round" (Editions musicales Transatlantiques).<br />Le catalogue des oeuvres va s'étoffer de 1990 à 2002 dans plusieurs domaines: création en 1995 du " Jardin d'Añahata" pour choeur d'enfants, orchestre et bande magnétique, une commande du festival de jazz Banlieues Bleues pour une musique de parade à l'occasion du défilé " Carnavalcade" (coupe du monde de football de 2008), une création de " Mediterranean shores" pour trio jazz et musiciens orientaux (National Music Conservatory de Ramallha) tout en produisant dans la même période un arrangement pour Brass band, orchestre à cordes et musiciens orientaux " Shota" avec la complicité du pianiste Bojan'Z<br />Les Editions Combre publient dans la collection " La flûte à bec contemporaine" la pièce pour 2 flûtes " Blow in'da funk" .<br />En 2002, la Ville de Gentilly lui passe une commande pour un hommage à Roger Hossart qui se traduit par la création de" Ils ne passeront pas!" pour choeur et orchestre.<br />Musique et Cinéma muet<br />La commémoration du centenaire du cinéma en 1995 marque le début du travail de Benoît Schlosberg avec le cinéma muet. Il crée à l'occasion d'un premier ciné-concert, une musique originale pour le film de Buster Keaton " Campus" . Cette oeuvre pour formation jazz a été écrite dans un but pédagogique à la demande du Conservatoire d'Epinay sur Seine et se présente comme une petite anthologie des formes musicales " jazz" (Hommage à Miles Davis, Shuffle, Stomp, Ragtime, blues, etc...).<br /> Il dirige par la suite la première musique de film qui ait été commandée en tant que tel: " L'assassinat du Duc de Guise" , oeuvre de Camille Saint Saëns (1907). Les ciné concerts s'enchaînent avec la création en 2001 d'une musique originale de François Servenière pour le film " Cagliostro" (Camille de Morhlon et Gaston Velle 1908).Dans un autre domaine, et à l'occasion de la saison franco-tchèque , il dirige en direct des compositions originales sur des films d'animation issus des travaux d'étudiants d'écoles telles que la FAMU ( Prague), La Poudrière (Valence) ou l'ENSAD ( Paris).<br /> En 2004, Benoît Schlosberg accompagne en direct le film " La nouvelle Babylone" de Gregori Kozintsev dont la partition musicale a été composée par Dimitri Shostakovitch.<br />2005, voit la reprise de " Cagliostro" et la création d'une nouvelle musique de François Servenière pour le film de Victorin Jasset " Zigomar contre NIck Carter" (1910). Benoît Schlosberg compose et crée à cette occasion une musique originale pour les " 2 poltrons" du même réalisateur.<br />Musiques de film<br />2005 La trahison de Philippe Faucon<br />2005 Les 2 poltrons –film muet de Victorin Jasset <br />1996 Mes Dix Sept ans de Philippe Faucon (France 2)<br />1996 « Campus » de Buster Keaton<br />1992 Sabine de Philippe Faucon (sélection du festival de Venise 92)<br />1992 Bande sonore de « Boulevard du crépuscule » d’Edgardo Kozarinsky<br />1990 L’Amour de Philippe Faucon ( Prix perspective du cinéma français au festival de cannes, Prix de la fondation Gan pour le cinéma, Prix du public du Festival de Belfort)<br />Musiques de courts-métrages<br />2008 Musique de Bye Bye Darling d’Alain Schlosberg<br />1996 Les jumeaux de Catherine Klein<br />Films institutionnels<br />1991 DATAR Tokyo<br />2004 Conseil général de Seine Saint Denis 93<br />Musique instrumentale<br />2009 Hommage à Boris Vian « le déserteur »<br />2003 «Campus Full Big Band » Le Havre –Le Volcan<br />2002 “Ils ne passeront pas” pour choeur et Orchestre<br />2000 « Shota » pour ensemble d’harmonie (Festival Banlieues Bleues)<br /> « Mediterranean shores » pour trio jazz et ensemble de musiciens orientaux ( Festival Banlieues Bleues)<br />1999 « Campus Twice » pour ensemble d’harmonie et groupe rock Le Phénix-Valenciennes<br />1998 « Carnavalcade » musique de défilé dans le cadre de la coupe du monde de football Saint Denis<br />1995 « Le chemin de l’homme » pour l’Opus Ensemble<br />1986/1987 « Les saisons, d’après 4 tangos d’astor Piazzolla » pour guitare et quatuor à cordes<br />1987 « Eloge du Tango » pour guitare, quaturo à cordes et bandonéon<br />1986 « Como uma lembrança » pour octuor de violoncelles Hommage à Villa Lobos<br />1984 « Trois esquisses »pour flute et guitare Editions Alphonse Leduc<br />1984 « Triada » pour guitare Editions Alphonse Leduc<br />1984 « Fantaisie éclectique » Elyon<br />Discographie<br />Schlosberg par Schlosberg disque Elyon<br />Les Saisons, d’après 4 tangos d’Astor Piazzolla Disque Musidisc-Adda<br />

×