Webinaire sur l'ACV de Science & Environnement

1 350 vues

Publié le

Les ateliers de Science & Environnement (www.sci-env.ch) sont donnés par son directeur Dr. Erwan Saouter. N'hésitez pas à le contacter pour toutes questions ou demandes de devis au +41 22 788 2314

Les ACV sont souvent présentées comme un aboutissement, alors que nous pensons qu’elles sont plutôt le début d’une démarche d’éco-conception, et qu’elles doivent s’inscrire dans une démarche volontaire vers plus de durabilité.
D’accord ? Pas d’accord ? Venez participez aux ateliers de S&E pour débattre de ces questions.

Contenu du Webinar :
• Qu’est ce qu’une ACV ?
• L’ACV et les autres outils de l’analyse des impacts sur l’environnement
• L’ACV intégrée dans une démarche de développement durable
• Q&A

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 350
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Webinaire sur l'ACV de Science & Environnement

  1. 1. BIENVENUEAUX ATELIERS PARTICIPATIFSDE SCIENCE & ENVIRONNEMENTL’analyse du cycle de vie,pas une fin en soi,mais le début d’une démarcheDr Erwan Saouter Posez vos questions iciCEO fondateur de S&E Chattez ici S&E copyright - Confidentiel 2
  2. 2. Objectifs de l’atelier Pourquoi analyser l’impact d’un produit Les outils de lanalyse des impacts sur lenvironnement Quest ce quune ACV ? Exemples LACV intégrée dans une démarche de développement durable Questions - Discussion (en français & anglais)15.05.12 S&E copyright - Confidentiel 3
  3. 3. 2050: 9.1 milliards 9 $36 500 Personne/an 8 Revenu 50 ans $650 Personne /an élevé 7 Revenu 16% 2006: 6.5 milliards faible 6 37% 5 50 ans Revenu 4 moyen 1945: 2.3 milliards 47% 3 $3 050 Personne/an 160 ans 2 1776: 1 milliard Premiers humains An 1: 250 millions 2000 ans 1 15.05.12 4- 160 000 - 100 000 - 10 000 - 1000 An 1 1000 2000 2050
  4. 4. Et si nous vivions tousavec un haut revenu … + + Aujourd’hui15.05.12 Demain ? 5
  5. 5. 50% de la surface agricole mondiale est dans un état critique 75% de la diversité génétique des plantes de cultures a été perdue 85% des pesticides n’atteignent jamais leurs cibles Plus de 50 000 substances chimiques utilisées, 100 ajoutées chaque année La production chimique devrait augmenter de 80% au cours des 20 prochaines années.15.05.12 S&E copyright - Confidentiel 6
  6. 6. L’agriculture consomme 70% de l’eau douce disponible La demande en eau excède la part disponible dans plusieurs endroits dans le monde. 41% de la population vit dans dans des régions avec un stress hydrique avéré.15.05.12 S&E copyright - Confidentiel 7
  7. 7. Avec une population qui a triplé en 150 ans, il n’est pas possible de continuer à fonctionner de la même manière.15.05.12 S&E copyright - Confidentiel 8
  8. 8. 15.05.12 S&E copyright - Confidentiel 9
  9. 9. Boucler les cycles de matière et d’énergie.15.05.12 S&E copyright - Confidentiel 10
  10. 10. LES OUTILS D’ÉVALUATION DES IMPACTS ENVIRONNEMENTAUX15.05.12 S&E copyright - Confidentiel 11
  11. 11. Impact environnemental d’un produit : une approche intégrée! Évaluation du Risque Bilan Carbone Analyse du Cycle de Vie Ecolabel Multi critères (9 critères)Impacts sur écosystèmes: Mono critère Multi critères • Eau CDV Etc. l’espace Eutrophisation Ecotoxicité renouvelable Occupation de Energie non Toxicité humaine Couche d’ozone Classification Changement • Sédiments climatique Biodégradabilité aérobie et • Sol anaérobie CMRPrise en compte : Emballage • Perturbateurs endocriniens Performance • Synergie Etc. • Additivité 1 Unité • Faibles doses de Fonction 1 UF, 100 g de produitAdapté aux substances et mélanges de Adapté aux : Adapté aux : substances - Sites - Produits - Municipalités - Services Adapté aux produits Outil d’évaluation de la Outils de comparaison, sécurité + d’amélioration 15.05.12 Meilleure option pour l’environnement 12 S&E copyright - Confidentiel
  12. 12. Peau Pair Psoil Production d’énergie Fabrication produit Transport Utilisation Transport Fin de vieEVALUATION DU RISQUE Substance par substance, dans chaque milieu concerné (rivière, océan, sédiment, etc.)au niveau individu, population, écosystème Concentration (mg/L) Subst. A = = 0.05 Toxicité (mg/L) Concentration (mg/L) Subst. B = = 0.66 Toxicité (mg/L) 10 Quotient < 1 = ok 1 Par compartiments (i.e eau, sédiment, etc..) : Quotient >1 = Risque Toxicité des mélanges = ∑ des quotients 0.1 Unité: quantité annuelle de chaque polluant rejetée dans un milieu au volume connu 0.01 Evaluation du risque, phase après phase, compartiment C’est la dose qui après compartiment, au niveau local, régional et global fait le poison 15.05.12 13 S&E copyright - Confidentiel
  13. 13. Méthodes au choix: Catégories d’impact 40 - CML92 35 Toxicité humaine Eutrophication aquatique - Eco-indicator 99 Effet respiratoire Ecotoxicité 30 - EDIP 2003 Radiation ionisantes Occupation des sols 25 Fin de vie - IMPACT 2002+ Couche d’ozone Etc.. 20 Usage - USEtox Effet de serre 15 Usine - TRACI 10 - etc. Matières pr. Impact santé Impact santé 5 humaine écosystèmes 0 Facteurs de caractérisation Option A Option B ‘LESS IS BETTER’ANALYSE DU CYCLE DE VIE Unité = mass Somme des Pair Somme des Peau Somme des Psoil Peau Pair Psoil Production d’énergie Fabrication produit Transport Utilisation Transport Fin de vie Unité de fonction: 1 tasse de café Option A Option B 15.05.12 14 S&E copyright - Confidentiel
  14. 14. ACV: Résultats pour 3 options15.05.12 S&E copyright - Confidentiel 15
  15. 15. ACV : DéfinitionLACV fait un bilan de l’impact d’un produit / service surl’environnement, sur tout son cycle de vie, du berceauà la tombe.Elle évalue tous les types d’impacts : effet deserre, toxicité, eutrophisation, ressources, occupationdes sols, etc.Elle concerne donc également l’ensemble des secteursd’une entreprise(packaging, R&D, production, management, sourcing, etc.)15.05.12 S&E copyright - Confidentiel 18
  16. 16. ISO Standards on LCA 4 Separate Standards 1 single text ISO 14044 - • 14040 Principles 2006 • 14041 Goal & Scope and Inventory • Environmental management - Life • 14042 Impact Assessment cycle assessment - Requirements • 14043 Interpretation and guidelines15.05.12 S&E copyright - Confidentiel 20
  17. 17. ACV : une approche itérative15.05.12 S&E copyright - Confidentiel 21
  18. 18. Approche itérative Analyse simplifiée Analyse complète • Calculs basés sur des • Calculs basés sur des hypothèses / valeurs mesurées / approximations vérifiables / certifiées • Prise en compte des • Prise en compte de étapes les plus toutes les étapes significatives • Modélisation complexe • Temps modélisation • Etudes 6 à 12 mois limité • Revue critique en cas • Etude 2 à 3 mois d’étude comparative15.05.12 22 S&E copyright - Confidentiel
  19. 19. PAUSE QUESTIONS / REPONSES15.05.12 S&E copyright - Confidentiel 24
  20. 20. ACV d’un shampooing Matière Fin de vie première Utilisation EmballageUnité de fonction: se laverles cheveux Distribution Fabrication - Usine - Quantité de shampooing - Quantité d’eau - Température de l’eau15.05.12 25
  21. 21. Pour 1 UF15.05.12 26
  22. 22. Pour 1 UF (sans phase utilisation) Changement clima que 2,5 2g CO2eq-par UF 1,5 1 0,5 0 Ma ère Emballage Usine Distribu on U lisa on Fin de vie première 15.05.12 27
  23. 23. Détail emballages Changement climatique - détail emballages 1.40 1.20 1.00g CO2eq. par UF 0.80 Transport 0.60 Mise en forme Matériau 0.40 0.20 0.00 Pompe flacon + sleeve Bouchon simple 15.05.12 28
  24. 24. Normalisation: Comparaison avec l’impact environnemental d’1 européen par poste d’activité Source: European Commission; Joint Research Center. Environmental Impact of Products (EIPRO) - Analysis of the life cycle environmental impacts related to the final consumption of the EU- 25. 2006.15.05.12 S&E copyright - Confidentiel 29
  25. 25. ACV Emballage (Tetra Pak)15.05.12 31
  26. 26. ACV Emballage (Tetra Pak)15.05.12 33
  27. 27. 15.05.12 35
  28. 28. ACV Emballage (Tetra Pak)Du rapport technique très A la brochure de communication médiacomplet, transparent et avec revue / grand publiccritique15.05.12 36
  29. 29. CommunicationTetraPak: Preuve à l’appui15.05.12 S&E copyright - Confidentiel 37
  30. 30. Communication Articles de journaux :15.05.12 S&E copyright - Confidentiel 38
  31. 31. CommunicationWWF :15.05.12 S&E copyright - Confidentiel 39
  32. 32. ACV et communication La communication de l’étude a soulevé une polémique en France. Messages dans la brochure ‘grand public’ ont été vus comme non fidèles aux résultats de l’étude D’où le besoin d’une commmunication positive mais responsable :  Valoriser les bénéfices sans sur-exploitation des résultats  Communiquer des faits  Donner accès au rapport technique  Construire sa crédibilité à partir d’une transparence totale o ne pas cacher les points négatifs15.05.12 S&E copyright - Confidentiel 41
  33. 33. ACV, LE DÉBUT D’UNE DÉMARCHE DÉVELOPPEMENT DURABLE15.05.12 S&E copyright - Confidentiel 42
  34. 34. ACV, le début d’une démarche Première étape: L’ACV Permet de quantifier les impacts potentiels Permet d’identifier les phases dominantes Permet de définir des priorités, des axes d’amélioration, des stratégies d’éco-conception Permet de communiquer de manière factuelle15.05.12 S&E copyright - Confidentiel 43
  35. 35. ACV, le début d’une démarche Deuxième étape La confrontation avec des études équivalentes, avec le monde scientifique La consultation avec les spécialistes: validité des conclusions, y a-t-il des impacts importants non identifiés par l’ACV L’élaboration d’une première stratégie d’amélioration15.05.12 S&E copyright - Confidentiel 44
  36. 36. ACV, le début d’une démarche Troisième étape Le dialogue avec toutes les parties prenantes La confrontation de votre vison et celle de vos PP L’élaboration d’une vision commune Quatrième étape Etude de la faisabilité économique Acceptabilité de vos clients Finalisation de la stratégie Cinquième étape Plan d’action15.05.12 S&E copyright - Confidentiel 45
  37. 37. ACV, le début d’une démarche Etude impact Consultation Mise en place avec spécialistes Elaboration Dialogue avec d’une PP stratégie15.05.12 S&E copyright - Confidentiel 46
  38. 38. PAUSE QUESTIONS / RÉPONSES15.05.12 S&E copyright - Confidentiel 47
  39. 39. QUI SOMMES NOUS?15.05.12 S&E copyright - Confidentiel 48
  40. 40. 15.05.12 49
  41. 41. UNE APPROCHE HOLISTIQUE ÉVALUATION D’IMPACTS ET DE RISQUES ACV ECOLABELS BILAN CARBONE EVALUATION DU RISQUEFORMATIONS REACH AFFICHAGE PARTIE PRENANTES ENVIRONNEMENTAL COMMUNICATION RESPONSABLE15.05.12 S&E copyright - Confidentiel 50
  42. 42. UNE EQUIPES D’EXPERTS A TAILLE HUMAINE15.05.12 S&E copyright - Confidentiel 51
  43. 43. Notre offre ACV Modélisations sur SimaPro 7. 3.3 – Ecoinvent version 2.2 ACV simplifiée ACV comparative Pré-ACV ACV simplifiée comparative complèteRespect des lignes directrices ISO 14040 - 14044 - Pas de revue critique Pas de revue critique Conforme normes ISOProcessus pris en compte Principaux Tous** Tous** TousCatégories d’impacts Emission de GES* 15 15 15Classes de dommages - - - 4Initiation aux ACV – éco-conception sous formede webinaires pour votre personnel (3h)Deux réunions sur siteRésultats sous forme de PowerPointFichier SimaPro sur demandeRecommandationsRapport de synthèse + 800 €Rapport technique détailléFiche de déclaration du produit pour affichage + 1600 € + 2400 €sur votre site webPréparation de publication scientifique + 4500 €Informations complémentaires Analyse holistique: - Analyse comparative - En vue d’une - Profil environnemental de 2 de vos produits utilisation marketing de la catégorie ou - Organisation de la - Analyse SWOT - Prise en compte de 4 revue critique - Perception media / scenarios par produit - Proposition d’une liste parties prenantes d’experts indépendants * Sauf si négligeables Dès 6 000 € Dès 12 000 € Dès 15 000 € Sur devis ** GES : Gaz à Effets de Serre en fonction de la en fonction de la en fonction de la en fonction de la complexité complexité complexité complexité 15.05.12
  44. 44. DES CLIENTS RENOMMÉSSITUÉE À GENÈVE• Rayonnement international• Facilité d’accès près de l’aéroport 15.05.12 S&E copyright - Confidentiel 53
  45. 45. MERCI POUR VOTRE PARTICIPATIONL’analyse du cycle de vie,pas une fin en soi,mais le début d’une démarcheDr Erwan SaouterCEO fondateur de S&E15.05.12 S&E copyright - Confidentiel 54
  46. 46. 15.05.12 55
  47. 47. www.science-environnement.ch
  48. 48. Dr Erwan SaouterSaouter.e@sci-env.ch+41 22 788 2314Science & EnvironnementInternational Cointrin Center20 route de Pré-BoisCP 18631215 Genève – Suissewww.science-environnement.chhttp://sciencenvironment.wordpress.com

×