5 clés pour renforcer les synergies marketing ventes

4 973 vues

Publié le

0 commentaire
5 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
4 973
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
73
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
5
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

5 clés pour renforcer les synergies marketing ventes

  1. 1. 5 clés pour renforcer les synergies Marketing / Ventes Juillet 2012 → Focaliser les moyens sur les cibles à plus fort potentiel → Optimiser le coût des ventes → Augmenter l’agilité du Marketing et de la force de vente Sylvain Deniau
  2. 2. Le renforcement de la synergie Marketing Vente est aujourd’hui un levier majeur d’amélioration de la performance commerciale - Principaux leviers d’amélioration de la performance commerciale - Stratégie Segmentation commerciale Répartition des portefeuilles clients Leviers tactiques Organisation du réseau commercial Une bonne articulation marketingventes Dispositif de rémunération Encadrement intermédiaire Leviers opérationnels Maitrise des produits / de l’offre Profils et compétences des équipes commerciales Processus / pilotage Articulation multicanale Optimisation du temps commercial Poste de travail Page N° 2
  3. 3. Traditionnellement, le tunnel d’achat a été séparé entre les équipes marketing et les équipes commerciales - Répartition classiquement observée du tunnel des ventes entre le Marketing et les équipes commerciales Customer awereness Brand awereness Brand consideration Domaine des équipes Marketing Brand preference Purchase intention Purchase Customer loyalty Customer advocacy Domaine des équipes commerciales Une barrière à qui doit être assouplie pour améliorer la performance commerciale Page N° 3
  4. 4. Cette situation est génératrice de conflits voire d’incompréhensions - Le marketing vu de la Force de vente - - La Force de vente vue du marketing - • « Ils ne comprennent pas le vrai besoin des client » • « Leurs offres sont trop compliquées, pas adaptées » • « Trop de budget pour les campagnes promotionnelles, pas assez pour le réseau commercial » • « Les prix sont trop élevés ! Nous n’avons aucunes marges de négociation » • « Ils sont dans les chiffres et les analyses, pas dans la vente ! » • « Le marketing est persuadé que c’est facile de vendre, qu’il suffit juste de prendre les commandes » • « La performance du marketing n’est jamais mesurée» • « Ils se prennent pour des stratèges » • « Beaucoup de leads mal qualifiés en amont » • … • « Ils ont une vision complètement court-termiste » • « Aucune vision globale du besoin client ; juste une vision indiviuelle » • « Ils se permettent d’aller négocier des remises de prix avec la DAF » • « Ils ne comprennent pas ou ne veulent pas comprendre la stratégie commerciale » • « Ils ne vendent que des produits à faible marge » • « Ils ne savent pas traiter correctement les bons prospects, avec le bon niveau » • « Les commerciaux arrêtent de vendre dès que leurs objectifs sont atteints » • « Ils sont persuadés qu’ils sont les seuls responsables des ventes » • « Ils se focalisent sur les produits les plus faciles à vendre » … Sources : extraits entretiens HLP 2010 – 2012 au cours de projets d’amélioration de la performance commerciale Page N° 4
  5. 5. De plus, l’écosystème digital a récemment complexifié le parcours d’achat - Une évolution de l’écosystème et des comportements • Multiplication de points de contact client et en particulier explosion des canaux digitaux et des appareils mobiles - Le nouveau « tunnel » d’achat Recherche / évaluation • Consommation atomisée de ces différents médias • Multiplication du choix produits et marques • Clients de mieux en mieux informés (internet, bouche-à-oreille, réseaux sociaux) Besoin Envie Fidélité Achat • Clients de plus en plus dans une logique multicanale en amont de l’achat • Une recherche comparative au-delà de l’achat qui façonne la fidélité Partage / recommandation Usage / Expérience / benchmark • Une logique de partage de l’expérience postachat (recommandation, rating, partage sur réseaux sociaux) Des évolutions qui renforce la nécessité de revoir et d’améliorer les synergies entre le marketing et les ventes Page N° 5
  6. 6. Et les professionnels sont conscients de la nécessité d’améliorer les synergies Marketing et Ventes • 84% des Directeurs Marketing jugent que les relations entre Ventes et Marketing sont loin d’être collaboratives • Et seul 8% des professionnels (Ventes et Marketing) estiment qu’il existe un alignement entre leurs entités • 56% des Directeurs Marketing insistent sur le fait qu’il n’y pas de projet, ou processus pour aligner Vente et Marketing • De plus, pour 33% des Directeur Marketing, l’alignement Marketing / Ventes est une initiative critique pour le succès de l’entreprise • Et, pour 40% des Directeurs Commerciaux, c’est un objectif prioritaire Sources : CMO Council 2009, CSO Insight 2010, Forrester Group 2010 Page N° 6
  7. 7. 5 clés d’amélioration des synergies marketing / ventes 1. Diagnostiquer les forces et faiblesses du tandem Marketing / Vente à travers une analyse gains / pertes 2. Accentuer le positionnement « salesforce centric » du Marketing 3. Définir des indicateurs pour piloter la performance du Marketing, et les partager avec la force de vente 4. Structurer et formaliser les responsabilités sur les différentes activités avec une approche transverse 5. Définir et partager les règles de segmentation des contacts commerciaux
  8. 8. Clé n°1 : diagnostiquer les forces et faiblesses du tandem marketing / vente en apportant des réponses aux questions suivantes… • • • • • • • • • Pourquoi les clients choisissent nos produits / services ? Pourquoi nos prospects ont-ils choisis les produits / services de nos concurrents et pas les nôtres ? Que est le positionnement de nos concurrents par rapport au nôtre ? Comment sont perçus nos efforts marketing et ventes par nos clients / prospects ? Quel est le critère de choix le plus important pour les clients dans l’achat des produits / services sur notre marché ? Quelle est l’efficacité de nos équipes marketing et ventes dans la présentation de notre entreprise, de sa proposition de valeur et de nos produits / services ? Comment nos clients / prospects ont ils connu notre entreprise et ses produits / services ? Quels sont les problème que nos clients rencontrent avec nos produits / services ? Y a-t-il eu des défaillances lors du processus de vente, lesquelles et à quels moments ? Qu’aurions nous du faire de différents, en terme de technologie, service, vente, produit, approche commerciale… pour pouvoir remporter l’affaire ? … - Ecart de perception sur les principales raisons de choix du fournisseur 100 % de citations Proximité 75 % VISION DES CLIENTS • • Relations de partenariat 50 % Logistique Prix 25 % Qualité produits Garantie d’approvisionnement 25 % 50 % 75 % 100 % de citations VISION ENTREPRISE Idéalement 30 à 50 entretiens avec les clients et prospects ayant eu un contact récent avec la force commerciale Page N° 8
  9. 9. … grâce à une démarche d’analyse gains / pertes - Illustration d’une démarche d’analyse gains / pertes Préparation de l’analyse 1 2 Cartograp hie des motivation s d’achats Identificati on des moments charnières du cycle de vente 3 4 Réalisatio n de l’analyse gains / pertes Synthèse et gap analysis • Identification des • Identification en interne • Sondage clients / • Synthèse de l’ensemble différents acteurs / des différentes prospects sur des éléments et mise en décideurs impliqués dans objections clients l’entreprise, le process perspective l’achat (surmontées / non d’achat, les différences • Identification de l’écart surmontées) par rapport à la • Identification de leurs entre les attentes clients concurrence, ses rôles et responsabilités • Identification en interne et la perception en perception sur le cycle dans l’organisation client des éléments ayant interne de ces mêmes de vente, le produits… déclenché ou non la attentes (mirroir client) • Synthèse des vente • Recueil des hypothèses de critères recommandations clients de décision client • Synthèse des / prospects hypothèses sur les causes de Vente / non vente Une démarche qui doit bien évidemment impliquer conjointement Ventes et Marketing Page N° 9
  10. 10. Clé n°2 : accentuer le positionnement « salesforce centric » du Marketing Organiser des « focus group » avec la force de vente… …pour identifier des actions concrètes • Utiliser les méthodes marketing traditionnelles pour construire avec les équipes commerciales les actions permettant au marketing de positionner la force de vente comme son « premier » client. - Exemples d’actions concrètes pour le Marketing • Construire un « dictionnaire des ventes » pour parler le même langage entre vente et marketing • Suivre les formations offertes au réseau commercial • Assister aux réunion de la direction commerciale • Pratiquer la double-écoute sur les appels (prise de rdv, entretiens de vente…) • Accompagner les commerciaux sur le terrain ( « 1 journée dans la vie de » ) • … Mieux comprendre la réalité des commerciaux, leurs besoins, rythmes de travails, et interactions avec les clients Page N° 10
  11. 11. Clé n°3 : définir des indicateurs pour piloter la performance du Marketing au niveau DG, et les partager avec la force de vente - Exemples d’indicateur pour piloter la performance Marketing - Indicateurs de performance Indicateurs globaux de revenus Indicateurs de performance des actions marketings Rentabilité client Indicateurs d’analyse Indicateurs prospectifs • Génération de lead (vs cible) • Durée cycle de vente • Taux de conversion (vs tendance ou benchmark) • Taille de la base de donnée prospect • Contributions attendues aux ventes • Investissements • ROI des actions • Contribution au sales funnel • Taux de réponse • Ecarts aux groupes témoins • Contribution attendue aux ventes • • Coût d’acquisition client • Coût de service • Taux de rétention • Taux d’équipement client • Net Promoter Score Prix moyen de vente Au-delà d‘indicateurs, il s’agit de partager entre les équipes commerciale et marketing, objectifs et dispositif d’incentive correspondant Page N° 11
  12. 12. Commerciaux Intelligence marketing Back Office Marketing opérationnel Documenter le produit / service retenue R/ A Réaliser une étude d’impact externe (dont test du mix auprès des clients) R/ A C C C Réaliser une étude d’impact interne R/ A C C C R/ A C C C Equipe marketing Management commercial Clé n°4 : structurer et formaliser les responsabilités sur les différentes activités avec une approche transverse Périmètre : ensemble des activités du sales funnel - Exemples • Segmentation du marché • Positionnement produits / services Elaborer le plan projet Communication client / mailing R C C R A A Go / NoExplications Go commerciaux Logistique / envoi R/ A C/ I C R/ A Suivi impacts de la communication DG Relecture R : Responsable A : Acteur C : Consulté I : Informé • Communication client / mailing / emailing • … R/ A R/ A Go / NoGo • Conception des nouvelles offres / bundling • Pricing C Conception / Layout / Contenu • Construction des supports de vente • Mise sur le marché d’un nouveau produit / service R Elaborer le business plan Formateur Identification sujets / cibles • Définition de la proposition de valeur Management commercial (planning, lotissements, indicateurs, cahier des charges des lots, jalons, coûts, date butoir, ressources ) Back Office • Prospection / qualification prospects Marketing opérationnel • Ciblage produits / segments de marché Conception de l’offre A A I Page N° 12
  13. 13. Clé n°5 : définir et partager les règles de segmentation des contacts commerciaux Définir une segmentation des opportunités sur la base d’un scoring, et pour chaque segment définir les actions à suivre - Exemple : scoring à deux dimensions Score de motivation Score d’adéquation • Besoin / Intérêt • Position / Rôle • Secteur d’activité • Source du lead •… A 1 • Participation à un événement • Demande de documentation • Visites multiples du site web • Clic dans un email •… Faire vivre la segmentation dans une logique d’optimisation - Exemple : faire évoluer le seuil de « transmission » aux ventesA1 A2 A3 A4 B1 B2 B3 B4 C1 C2 C3 C4 Tous sont transmis aux ventes (sauf C4, D3, D4) D1 D2 D3 D4 A1 A2 A3 A4 Score Description Actions à suivre A4 Prospect cœur de cible mais pas intéressé Priorité, mais a besoin d’un message « pourquoi maintenant » par le réseau commercial B1 Bon profil et très intéressé C1 Poursuivre les actions de nurturing (équipe marketing) C1 C2 C3 C4 Seuls A1-A4, B1B4,C1-C2 sont transmis aux ventes D1 D2 D3 D4 Actions immédiate du réseau commercial pour rdv Pas dans la cible, mais intérressé B1 B2 B3 B4 A1 A2 A3 A4 B1 B2 B3 B4 C1 C2 C3 C4 D4 Pas le bon profil. Pas intéressé Pas d’actions proactives Seuls A1-A3, B1-B2, C1 sont transmis aux ventes D1 D2 D3 D4 Page N° 13
  14. 14. Sylvain Deniau Page N° 14

×