Un pionnier pérenne duBrand Generated Content       1991-2009
Aujourd’hui encore, assez peu d’Entreprises se sont lancées dansle Brand Generated Content, moins encore dans des projets ...
...on ne montre aucun produit ou bénéfices  on ne fashionise pas le produit ni le contexte  on ne donne pas envie...voire ...
Benetton réalise dans sa communication “institutionnelle” dès 1990Une sorte de Brand Generated Content.                   ...
Une liberté du pouvoir politique et économique, et un Entrepreneurvisionnaire et courageux garantissent une totale liberté...
...une équipe éditoriale exceptionnelle et atypique:...des grandes pointures talentueuses et engagées:... une liberté édit...
Cible jeunes adultes                                               curieux et ouverts-Trimestriel 40 pays 3 éditions, 4 la...
Distribution Payante + publicité         3 modes: 5.50€ ex. back issues env 14€                                           ...
Même valeurs et avant-gardisme que les campagnes                                                       la profondeur en pl...
nombre de produits d’extension de COLORS Magazine            Colors Music                                           Colors...
1991-2009...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Synthèse teaser colors a best practice in bgc 28 jan 09

981 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
981
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
536
Actions
Partages
0
Téléchargements
5
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Synthèse teaser colors a best practice in bgc 28 jan 09

  1. 1. Un pionnier pérenne duBrand Generated Content 1991-2009
  2. 2. Aujourd’hui encore, assez peu d’Entreprises se sont lancées dansle Brand Generated Content, moins encore dans des projets allantau-delà du “coup de communication” et très inspirés de la pub.En 1990 le concept lui-même n’existait pas et les Entreprisessemblaient parfaitement satisfaites de la publicité classique.....sauf unemarque, en particulier “United Colors of Benetton”Non seulement elle romp pratiquement tous les codes de la publicité etde la communication d’Entreprise, mais elle se lance de plein-pied dansle “Brand Generated media” avec Colors, un Magazine international“sur le reste du Monde”Après avoir été un des magazines les plus révolutionnaires des années90, tant dans sa forme que son contenu, le magazine existe encoreaujourd’hui, dans un modèle commercial vertueux, et le concept Colorss’est étendu à toute une plateforme multimédia et musicale.Cette aventure est une inspiration et est porteuse d’une fouled’enseignements pour tous ceux qui désirent développer des projets deBrand Generated Content pertinents, impactants, économiquementvertueux et pérennes.
  3. 3. ...on ne montre aucun produit ou bénéfices on ne fashionise pas le produit ni le contexte on ne donne pas envie...voire on repousse... on s’adresse à l’individu intime non au méta-consommateurDes campagnes globales sur thèmes de société globale: discriminations, sida, mort, écologie, pauvreté, immigration, violence et guerres dont la dé-contextualisation etle principe du “texte ouvert” vont nourrir des débats passionés tant Bto B que BtoC
  4. 4. Benetton réalise dans sa communication “institutionnelle” dès 1990Une sorte de Brand Generated Content. Un magazine sur le Reste du Monde: Célébrer la diversité sans tabous Colors consacre la démarche en 1991 avec un des projets BCG les plus avancés tant au niveau de la production, de la distribution, que du produit.
  5. 5. Une liberté du pouvoir politique et économique, et un Entrepreneurvisionnaire et courageux garantissent une totale liberté éditoriale... defait plus grande que la liberté d’expression réelle des groupes médias
  6. 6. ...une équipe éditoriale exceptionnelle et atypique:...des grandes pointures talentueuses et engagées:... une liberté éditoriale totale pour un vrai grand projet éditorial ... Et + de 50 journalistes et Oliviero Toscani Photographes dans le Monde Tibor Kalman“In the mid-1980s two names changed graphic design: Macintosh and Tibor.For a decade he was the designprofession’s moral compass and its most fervent provocateur. Tibor saw himself as a social activist forwhom graphic design was a means of achieving two ends: good design and social responsibility.About clients, Tibor said: “We’re not here to give them what’s safe and expedient. We’re not here to helperadicate everything of visual interest from the face of the earth. We’re here to make them think aboutdesign that’s dangerous and unpredictable”The American Institute of Graphic Arts
  7. 7. Cible jeunes adultes curieux et ouverts-Trimestriel 40 pays 3 éditions, 4 langues Un thème par numéro Multiples facettes exploré dans nombreux pays
  8. 8. Distribution Payante + publicité 3 modes: 5.50€ ex. back issues env 14€ abonnés Kiosques spécialisés environ 6000 magasins Pré-achat... PublicitéEntre 450 et 1200 000 copies distribuées +faibles coûts de transport
  9. 9. Même valeurs et avant-gardisme que les campagnes la profondeur en plusrenforce et crédibilise le projet de communication et Entreprise.
  10. 10. nombre de produits d’extension de COLORS Magazine Colors Music Colors Livres Colors games
  11. 11. 1991-2009...

×