La communication locale3

3 130 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
3 130
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
17
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

La communication locale3

  1. 1. LACOMMUNICATION LOCALE MUC 1 GRC
  2. 2. Plan du cours• 1/les objectifs• 2/la cible• 3/le budget• 4/les moyens de communication• 5/le message• 6/le contrôle• 7/ réglementation des promotions• 8/Jeux, concours, tout n’est pas permis permi
  3. 3. 1/les objectifsCréer du trafico Le client doit veniro Le client doit revenirProvoquer des achatso Le client doit consommer plus
  4. 4. 2/la cibleCibles finaleso Acheteurs , consommateursCibles intermédiaireso Prescripteurs, influenceurs,relais d’opinion 3/le budgetMontant du budgeto Sources de financementRépartition du budgeto Les parties prenantes
  5. 5. 4/les moyens de communicationDéfinitiono La publicitéHors unité commercialeo Objectif généralo Objectifs spécifiquesEn unité commercialeo Objectif généralo Objectifs spécifiques
  6. 6. 4/les moyens de communicationCOMMUNICATION MEDIA Hors unité commerciale >TV locale (parrainage météo par enseigne locale) >Cinéma ( Promotion en salles des Formations de l’IPAC) PQR (Annonce promos agence de voyage dans quotidien Local) >Presse Presse gratuite ( Journée portes ouvertes concession auto) Presse magazine (article pro dans le magazine de la CCI) >Affichage ( Annonce Leclerc Drive dans la zone des Landiers) > internet (Pop UP pour le Bar « MOJITO » sur le site des cinémas « les toiles du Lac »)
  7. 7. 4/les moyens de communicationCOMMUNICATION HORS MEDIA Hors unité commerciale Mailing ( invitation ouverture point de vente) E-mailing ( invitation vente privée) ISA ( prospectus pour opération promo) >Marketing Direct Phoning ( prospection fabricant « K par K ») >Relations publiques (Inauguration centre commercial avec élus) >Sponsoring (Présence Logo IPAC sur maillots équipe hand bal Chambéry) > Mécénat( Soutien financier d’ associations pour enfants par Mc DONALD) >Edition(Annonce soirée Red bull à l ’Opéra sur dépliant Night people) >Foires, Salons ( Stand Peugeot sur la foire de Savoie) > Site internet Vitrine( Présentation du nouveau centre SPA d’Aix )
  8. 8. 4/les moyens de communicationEn unité commerciale > les promotions par primes ( Carte de fidélité) >Les réduction de prix ( Les dix jours des Galeries Lafayette) >Les jeux et concours ( Tombola « foire aux vins »en point de vente ) > Les essais et échantillons ( mini fioles de parfums DIOR) La PLV ( Présentation en box décoré du dernier Coffret CD de « Madona ») L’ILV ( Vidéo d’information sur l’utilisation d’un nouvel outil chez Castorama)
  9. 9. 5/le message Application DIAPORAMA*La création du messageo Objectif ( commercial et de communication)o Cible ( qui vise-t-on?)o Axe Publicitaire ( Quel message faire passer)o Thème ( Comment faire passer l’axe)o Création ( Quel média, quelle mise en forme employer?Les qualités du messageo Simplicitéo Efficacitéo L’intégration
  10. 10. 6/le contrôleLes différents indicateurs*( cas DE DIETRICH)• L’audience totale ( ensemble des individus touchés par un message ,ils ne sont pas tous concernés par le message)> Cas De Dietrich…….?• L’audience utile ( audience qui appartient à la cible ou nombre d’individus concernés par le message)> Cas DE DIETRICH…….?• Taux d’affinité du support (affinité du support par rapport à la cible, le support est il adapté à la cible? Dans quelles proportion? 20%? 50%.../…) Audience utile/ Audience totale> Cas DE DIETRICH……?• Cout pour 1000 utile ( coût d’une insertion pour 1000 contacts utiles ) COÛT TOTAL/ AUDIENCE UTILE X 1000
  11. 11. 7/le contrôleAide à la décision*L’impact d’une campagne se mesure l’aide de trois indicateursECHELLE d’affinité ( selon taux d’affinité)ECHELLE de puissance ( selon audience utile)ECHELLE d’économie ( selon coût pour 1000)
  12. 12. 7/La réglementation des promotionsLes ventes à prime autoriséeso Produit + ( 25% produit gratuit)o Contenant ( Verre à moutarde)o Prestations gratuites ( prêt d’un véhicule par Conforama)o Remboursement de frais ( Tickets de parking Courrier Annecy)o Menus objets: 1/Nom de l’entreprise ou de la marque de manière indélébile 2/Valeur maximum de 7% d’un produit ( PV TTC) < 80 € EX: PV TTC produit 60€: prime maximum: 80x 0.07 = 4.20€ 3/Valeur maximum de 5€ + 1% du prix de vente TTC d’un produit > 80€ EX: PV TTC Produit: 100€: Prime maximum: 5€ + (100x 0.01) = 6€
  13. 13. 7/La réglementation des promotions La réduction des prixo Interdiction de la vente à perte PVHT>= au coût d’achat HTo Hors lieu de vente Importance de la réduction ( valeur ou %) Nom de la marque et des produits Période ou quantité de produits concernéso En lieu de venteTaux de réduction uniforme pratiqué en caisse ( 20% sur les jeans Diesel)Ou prix réduit et prix de référence pratiqué au cours des 30 derniers jours ( Ex Jean Lewis 501 homme: 95€ 75€ Les échantillonso Même réglementation que les primeso Mention « échantillon, ne peut être vendu » obligatoire
  14. 14. 8/Jeux, concours, tout n’est pas permis• Les jeux qualifiés de concours, faisant ou non appel à une obligation dachat, sont licites. Ils consistent à demander au public de répondre à des questions mettant en jeu son intelligence, sa sagacité, ses connaissances.• Cependant les tribunaux qualifient de loterie, les concours comportant des questions dont la réponse fait appel au hasard ce qui est fréquemment le cas pour départager les ex-aequo par des questions subsidiaires. Exemple : « Combien de personnes participeront à ce concours ? »• Lorganisation dune loterie constitue une infraction si les quatre éléments suivants sont réunis Lintervention du hasard, au sens large du terme, Lespérance dun gain, Une publicité de lopération, Une participation financière : obligation dachat dun produit, voire même paiement dun débours comme le timbre pour affranchir lenveloppe de participation. Cependant, si lorganisateur sengage à rembourser les frais postaux sur simple demande, cet élément financier disparaît.• En revanche, si un seul de ces éléments fait défaut, la loterie est autorisée ; ainsi les loteries gratuites sont licites.• « la participation sur papier libre étant possible, lensemble de lopération peut être considérée comme ne comportant pas dobligation dachat ».

×