La Légion et son berceau            à         Diaporama de   Claude Jacquemay pour sa       famille et ses amis
Après avoir créé la Légion Etrangère en  1831 Louis Philippe roi des Françaisaccentue la politique de colonisation depeupl...
Les rudes héros de la prise de Constantine en 1837 se révèlerontensuite comme de hardis bâtisseurs.
C’est le général Bedeau encouragé parle général Lamoricière, qui prit en 1843 l’initiative de développer une zone de      ...
Anciens uniformes au musée de la     Légion
Légionnaire avec son barda
Après 1845 les lointains prédécesseurs de ces  jeunes sapeurs de la Légion Etrangère, et leurscompagnons d’armes obéissant...
De 1846 à 1851 le colonel Mellinetsera le principal fondateur de la ville          de Sidi Bel Abbès.              Après a...
Statue du général Mellinet à Nantes
Le général Prudon       Désigné par Mellinet à              la tête d’une         commission de cinq       membres, c’est ...
Ce projet d’urbanisme prévoyait en dehorsdes installations militaires et fortifications unplan en damier avec de grandes a...
Pendant une dizaine d’années ce furent les légionnaires qui élevèrent les fortifications,   les casernements et tracèrent ...
Avant d’élever les remparts de 1849 à 1857, il leur fallut finir le drainage et remblayer toutes leszones inondables sur 4...
Vue partielle des casernements
Cette photo aérienne montre ce qu’étaitdevenue cette ville française d’Algérie un        siècle plus tard en 1954.
Après Louis Philippe, la secondeRépublique et partiellement sous         Napoléon III,                    la pr emière    ...
C’est le futur maréchal Bazaine quidevait succéder au colonel Mellinet comme administrateur de la ville    avant le colone...
Un exemple Détrie: tableau d’André Bartsch
En 1852, pour contrebalancer le flot trop     puissant et rapide des immigrants   espagnols le gouvernement fit venir 30 f...
faubour gdeviendr a plus      tar d la commune deplein exer cicede Détrie. Les    premier s      gar deschampêtr es etinst...
A Camerone au Mexique, le 30 avril 1863 se déroule le plus grand fait  d’armes de la légion étrangère.
Opposés à 2.000 Mexicains, 60légionnaires leur tiennent tête       jusqu’à la mort
La plupart des habitants de la villeconnaissaient le musée de la légion
Ainsi que la relique vénérée deslégionnaires, la main artificielle du       capitaine Danjou mort    héroïquement à Caméro...
Entrée du quartier Vienot
Les milliers de soldats, les    familles des officiers, sous-officiers et retraités alimentaient        le commerce local.
Comme dans cette chorale des  légionnaires s’intégraient auxassociations civiles et vivaient en   symbiose avec la populat...
C’était le cas de Lorenzo Estrada peintre de Barcelone ex candidat augrand prix de Rome ami des jeunesses        musicales...
Les défilés réguliers de la musique militaire dans les rues de la ville
Étaient appréciés par les enfants et les               adultes.
Retraite au flambeau pourl’anniversaire du Camérone
Le général Rollet
Le père de la légion
Était le plus célèbre personnage de la                  ville.
C’est lui qui décida de l’érection   du monument de la Légion
Le prince Aâge du Danemark, le comtede Paris et Lazare Ponticelli le dernier   poilu de 1914 furent légionnaires
Blaise Cendrars, Arthur KoestlerCole Porter, Shapour Bakhtiar, le  prince Amilakvari, Louis II de   Monaco et une multitud...
En 1886 le prince Louis II de Monaco     lieutenant de la légion détaché àConstantine amoureux de la blanchisseusepied noi...
Le prince Rainier petit fils d’unlégionnaire et d’une Française          d’Algérie.
Charlotte née à Constantine fille de la   blanchisseuse Juliette Louvet,devenue après adoption princesse et      duchesse ...
Né en 1894 dans les Franches Montagnes du Jura, Paul ici sur les genoux de sa sœur est d’origine  plus modeste. Ses parent...
Adjudant à 29 ans, croix  de guerre 1914-18 aveccitation, médaille militairecroix de guerre T O E avec trois citations, il...
Il aura trois enfants et en élèvera troisautres à Sidi Bel Abbès après le décès            d’une belle sœur.              ...
Pour l’inauguration du monument aux mortsen 1931 il se trouve parmi les porte drapeaux           des anciens de la Légion.
1962  Cruauté de   l’histoire,  après plusd’un siècle de réussites etde victoires il    faut tout démonter et  partir vers...
Dernier anniversaire de Camérone          sur la place.
Lors du dernier défilé dans la ville,la foule en pleurs lance un tapis de        fleurs sous leurs pas.
La Légion et son  berceau de
Musiquetiens voilà du boudin      FIN
La legion Etrangere
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

La legion Etrangere

1 729 vues

Publié le

L'histoire de la legion etrangere.
History of the foreign legion

Publié dans : Art & Photos
1 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 729
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
10
Commentaires
1
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

La legion Etrangere

  1. 1. La Légion et son berceau à Diaporama de Claude Jacquemay pour sa famille et ses amis
  2. 2. Après avoir créé la Légion Etrangère en 1831 Louis Philippe roi des Françaisaccentue la politique de colonisation depeuplement de l’Algérie, et l’histoire de la ville de Sidi Bel Abbès liée depuis1840 à celle de la Légion en est la plus frappante illustration.
  3. 3. Les rudes héros de la prise de Constantine en 1837 se révèlerontensuite comme de hardis bâtisseurs.
  4. 4. C’est le général Bedeau encouragé parle général Lamoricière, qui prit en 1843 l’initiative de développer une zone de peuplement civil, près de larudimentaire redoute installée pour desraisons stratégiques, aux environs de la koubba d’un saint musulman nommé Sidi Bel Abbès.
  5. 5. Anciens uniformes au musée de la Légion
  6. 6. Légionnaire avec son barda
  7. 7. Après 1845 les lointains prédécesseurs de ces jeunes sapeurs de la Légion Etrangère, et leurscompagnons d’armes obéissant au général Bedeau, avaient déjà drainé vers la Mekerra les eaux croupissantes, pour assainir l’environnement dubivouac et la petite agglomération de Biscuit-ville.
  8. 8. De 1846 à 1851 le colonel Mellinetsera le principal fondateur de la ville de Sidi Bel Abbès. Après avoir été promu général de division il fut nommé sénateur en 1865 et par la suite élu Grand Maître des loges maçonniques du Grand Orient de France. La ville de Nantes a élevé un monument en son honneur.
  9. 9. Statue du général Mellinet à Nantes
  10. 10. Le général Prudon Désigné par Mellinet à la tête d’une commission de cinq membres, c’est lui qui établit le plan de la ville lorsqu’il n’était encore que capitaine du Génie.
  11. 11. Ce projet d’urbanisme prévoyait en dehorsdes installations militaires et fortifications unplan en damier avec de grandes avenues des places et des bâtiments publics .
  12. 12. Pendant une dizaine d’années ce furent les légionnaires qui élevèrent les fortifications, les casernements et tracèrent les largesavenues prévues pour les lotissements civils.
  13. 13. Avant d’élever les remparts de 1849 à 1857, il leur fallut finir le drainage et remblayer toutes leszones inondables sur 42 hectares.
  14. 14. Vue partielle des casernements
  15. 15. Cette photo aérienne montre ce qu’étaitdevenue cette ville française d’Algérie un siècle plus tard en 1954.
  16. 16. Après Louis Philippe, la secondeRépublique et partiellement sous Napoléon III, la pr emière colonisation des ter res fut l’œuvre des soldats libérés et leur s familles. Méllinet leur octroyait en avance les paires de bœufs de labour, les semences et même parfois la main
  17. 17. C’est le futur maréchal Bazaine quidevait succéder au colonel Mellinet comme administrateur de la ville avant le colonel Rousseau. Grâce aux ouvrier s d’ar t de la Légion, avec le bois des pins d’Alep de la forêt pr oche pour les poutres et les planches, de même qu’avec le tuf local, la ville devait cr oîtr e r apidement
  18. 18. Un exemple Détrie: tableau d’André Bartsch
  19. 19. En 1852, pour contrebalancer le flot trop puissant et rapide des immigrants espagnols le gouvernement fit venir 30 familles du pays de Bade, soit près de 150 personnes d’origine germanique à SidiLhassen dans la banlieue de Sidi Bel Abbès. Pour aider ces gens sans ressources deux compagnies d’infanterie leur installèrent des tentes avant de leur constr uir e des gourbis. Elles leur distribuèrent les mêmes rations alimentaires que les soldats et les
  20. 20. faubour gdeviendr a plus tar d la commune deplein exer cicede Détrie. Les premier s gar deschampêtr es etinstituteur s y ser ont des g r adés de la
  21. 21. A Camerone au Mexique, le 30 avril 1863 se déroule le plus grand fait d’armes de la légion étrangère.
  22. 22. Opposés à 2.000 Mexicains, 60légionnaires leur tiennent tête jusqu’à la mort
  23. 23. La plupart des habitants de la villeconnaissaient le musée de la légion
  24. 24. Ainsi que la relique vénérée deslégionnaires, la main artificielle du capitaine Danjou mort héroïquement à Camérone.
  25. 25. Entrée du quartier Vienot
  26. 26. Les milliers de soldats, les familles des officiers, sous-officiers et retraités alimentaient le commerce local.
  27. 27. Comme dans cette chorale des légionnaires s’intégraient auxassociations civiles et vivaient en symbiose avec la population.
  28. 28. C’était le cas de Lorenzo Estrada peintre de Barcelone ex candidat augrand prix de Rome ami des jeunesses musicales de France.
  29. 29. Les défilés réguliers de la musique militaire dans les rues de la ville
  30. 30. Étaient appréciés par les enfants et les adultes.
  31. 31. Retraite au flambeau pourl’anniversaire du Camérone
  32. 32. Le général Rollet
  33. 33. Le père de la légion
  34. 34. Était le plus célèbre personnage de la ville.
  35. 35. C’est lui qui décida de l’érection du monument de la Légion
  36. 36. Le prince Aâge du Danemark, le comtede Paris et Lazare Ponticelli le dernier poilu de 1914 furent légionnaires
  37. 37. Blaise Cendrars, Arthur KoestlerCole Porter, Shapour Bakhtiar, le prince Amilakvari, Louis II de Monaco et une multitude de célébrités le furent aussi
  38. 38. En 1886 le prince Louis II de Monaco lieutenant de la légion détaché àConstantine amoureux de la blanchisseusepied noire Juliette Louvet lui fait un enfant hors mariage. Faute d’avoir d’autres héritier s il adopte la petite Char lotte qui devient princesse de Monaco en 1919. C’est elle qui sera la mère du prince Rainier de sa sœur la princesse Antoinette et la grand- mèr e de la descendance des
  39. 39. Le prince Rainier petit fils d’unlégionnaire et d’une Française d’Algérie.
  40. 40. Charlotte née à Constantine fille de la blanchisseuse Juliette Louvet,devenue après adoption princesse et duchesse de Valentinois.
  41. 41. Né en 1894 dans les Franches Montagnes du Jura, Paul ici sur les genoux de sa sœur est d’origine plus modeste. Ses parents sont agriculteurs éleveurs de vaches laitières. Bien que d’éducation familiale fr ancophone et bilingue, il fer a ses études secondaires au lycée de Strasbour g en Alsace à l’époque occupée depuis 187O par les Pr ussiens. Pour des r aisons familiales et las des brimades subies lor squ’il par le la langue fr ançaise avec ses amis alsaciens, il
  42. 42. Adjudant à 29 ans, croix de guerre 1914-18 aveccitation, médaille militairecroix de guerre T O E avec trois citations, il épouse en 1925 Elise Crespo issue d’une ancienne famille de Sidi Bel Abbès dont les ancêtres maternels ont connu la fondation de la ville.
  43. 43. Il aura trois enfants et en élèvera troisautres à Sidi Bel Abbès après le décès d’une belle sœur. On le voit ici en 1928 avec ma mère et mon frère aîné
  44. 44. Pour l’inauguration du monument aux mortsen 1931 il se trouve parmi les porte drapeaux des anciens de la Légion.
  45. 45. 1962 Cruauté de l’histoire, après plusd’un siècle de réussites etde victoires il faut tout démonter et partir vers Aubagne.
  46. 46. Dernier anniversaire de Camérone sur la place.
  47. 47. Lors du dernier défilé dans la ville,la foule en pleurs lance un tapis de fleurs sous leurs pas.
  48. 48. La Légion et son berceau de
  49. 49. Musiquetiens voilà du boudin FIN

×