Ceap

1 650 vues

Publié le

Publié dans : Santé & Médecine
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 650
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
64
Actions
Partages
0
Téléchargements
14
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Ceap

  1. 1. 61ème Anniversaire de la Société Française d’Angéiologie 11-12 Janvier 2008 - Paris Que signifie C0 dans la CEAP ? Pier Luigi ANTIGNANI, Italie Devision de Angiologie, Hopital San Giovanni - Rome, Italie Chef prof. C. Allegra
  2. 2. Patient Cos le patient consulte pour des “symptômes” évocateurs de la maladie veineuse chronique Douleur, endolorissement, lourdeur,impression de gonflement, crampes nocturnes, sensation de compression,paresthésies,troubles trophiques, syndrome des jambes sans repos.. mais sans signes visible ou palpable de MVC (En; An; Pn)
  3. 3. CEAP – Classification clinique - C0-6 C0: pas de signe visible ou palpable de maladie veineuse C1: télangiectasies ou veines réticulaires C2: varices C3: oedeme C4a: pigmentation ou eczema C4b: lipodermatosclerose ou atrophie blanche C5: ulcère veineux cicatrisé C6: ulcère veineux en activité S: symptomatique, incluant endolorissement, douleur, compression, troubles trophiques, crampes nocturnes et autres plaintes attribuables à un dysfonctionnement des veines A: asymptomatic Eklof B et al. J Vasc Surg. 2004;40:1248-52
  4. 4. Classification CEAP Anatomy Etiologie As: veines superficielles Ap: perforantes Ec: congénitale Ad: veines profondes Ep: primitive An: pas de localisation veineuse Es: secondaire identifiée. (postthrombotique) En: pas de cause veineuse Physiopathologie identifiée Pr: reflux Po: obstruction Pr,o: reflux et obstruction Pn:pas d’anomalie physiopath.identifiée Eklof B et al. J Vasc Surg. 2004;40:1248-1252
  5. 5. Patient Cos En; An; Pn; score clinique (1-2) score anatomique (0) score d’invalidité (1-3)
  6. 6. Incidence des classes C0-C1
  7. 7. Les patients Cos: les études épidémiologiques récentes y prêtent de plus en plus attention Etudes (année de N Population étudiées % patients Cos publication) San Diego Study 2211 Employés 15.5 in ‘C0s, En, An, Pn’ (2005) VEINES (2004) 1531 Patients avec MVC 3.8 Bonn Vein Study 3072 Etude transversale de 9.6 (2003) population Polish Study 40095 Etude transversale de 13.3 to 23.3 en fonction (2003) population du symptôme considéré Brazilian study 2014 Population consultant pour un 3.9 symptôme quel qu’il soit RELIEF Study 5052 Patients C0s à C4 2.5 VEINES (2001) 1054 Etude transversale de 76.1 des C0-C1 sont population symptomatiques French Survey 895 Patients avec symptômes de 20 (1999) Pr Boccalon MVC
  8. 8. Patient Cos Quels sont les tableaux cliniques ? - Syndrome pré variqueux - Phlébopathie fonctionnelle - Veinopathie constitutionnelle fonctionnelle.
  9. 9. Syndrome pré-variqueux - Cloarec Ce tableau clinique est typique : une jeune femme avec antécédent de maladie variqueuse, consulte pour des jambes lourdes, une asthénie invalidante et déprimante, une impression et une sensation de gonflement des mollets et parfois une tendance à un oedème de la cheville. Les veines légérement turgescente sont sensibles à la palpation ou douloureuses. Cloarec par plethysmographie à l’air a démontré l’augmentataion du volume veineux du membre inférieur, qui ne peut pas être attribué à un reflux ou à une insuffisance valvulaire. Cloarec 1992 – Phlebology
  10. 10. Syndrome pré variqueux Cloarec 1992 • Phase intermédiaire entre une condition normale et la maladie variqueuse. • Antécédents familiaux de varices. • Symptomatologie: douleurs, jambes lourdes oedème. • Pléthysmographie: paroi veineuse hypotonique, altération de la réactivité veineuse, hyperdistensibilité. • Il évolue souvent vers la MVC: traitement préventif
  11. 11. Phlebopathie Fonctionnelle • Patient symptomatique sans signes de MVC • Pas de reflux ou de facteurs de risque spécifiques • Pathologie clinique liée à des causes extrinsèques qui modifient le mécanisme du retour veineux ( anomalies extra veineuses modifiant l’hémodynamique veineuse). • Mode de vie sédentaire, obésité, insuffisance cardiaque et respiratoire, travail en position debout, grossesses répétées, anomalies des voûtes plantaires...
  12. 12. Veinopathie Fonctionnelle Constitutionnelle (VFC)- Allegra 1997 • Patient symptomatique (30 %): oedème sporadique diffus et / ou localisé, jambes lourdes, jambes sans repos, hypothermie des extrêmités permanente et objective, lipodermatosclérose ( cellulite), contexte allergique, pression systolique basse, anomalies menstruelles. • Evaluation instrumentale: hypertension veino-lymphatique, diminution de la tonicité de la paroi, absence de reflux ou de toite pathologie structurele macrocirculatoire. • Syndrome intermédiaire entre dysfonctionnement hormonal et stase microangiopathique. • Bonne réponse aux phlébotoniques et aux règles d’hygiène de vie. • Compression médicale mal supportée.
  13. 13. Phlebopathie Hypotonique Acireale Project • C0s (15,9 %) • Ep; An; Pn • Score clinique (1-2); Score anatomique (0); • Score d’invalidité (1) • Exploratioon vasculaire (plethysmographie et Duplex couleur) : paroi veineuse hypotonique. • Grossesse: 50 % - Ant.familiaux de varices : 42 % - Obésité: 37 % • Bonne réponse aux phlébotoniques. Andreozzi GM 2000, Minerva Cardioangiol
  14. 14. Syndrome des jambes sans repos • Anomalies des neurotransmetteurs qui régulent les mouvements musculaires.. • Anomalies du système nerveux central qui contrôle les mouvements automatiques. • Le syndrome n’évolue pas vers la MVC. Early 2003, N Engl J Med

×