1.    Définition                        2.    Petite histoire                        3.    Pour qui ? Pour quoi ?         ...
Définition             Une newsletter, ou lettre dinformation ou             infolettre[3] ou cyberlettre est un document ...
Définition             La newsletter outil de fidélisation,             permet de créer et de maintenir une relation      ...
Petite histoire    Parler d’emailing c’est parler du mail     • En 1965 que le tout premier e-mail aurait été échangé.    ...
Pour qui ? Pour quoi ?L’emailing outil de conquête,      L’emailing, outil de promotion,La newsletter outil de fidélisatio...
Pourquoi utiliser l’emailing ?Très peu onéreux.Rapide à mettre en place.Facile à suivre.Nombreuses possibilités.Facile d’e...
Pour quel objectif ?              campagnes de prospection                                                                ...
Informations légales          Permettre à linternaute de se désabonner          Vous avez lobligation dajouter un lien à v...
Informations légales                                                 http://www.cnil.fr/dossiers/conso-pub-spam/fiches-pra...
Informations légales                                                  http://www.cnil.fr/dossiers/conso-pub-spam/fiches-pr...
Informations légales                                                                                                      ...
Informations légales                                                                               http://www.cnil.fr/doss...
Informations légales                                                      http://www.cnil.fr/dossiers/conso-pub-spam/fiche...
Informations légales
Le spam tue l’email                  En France                  le spam est illégal,                                      ...
Le Phishingce type de fraude prend la forme dun mail daspectprofessionnel censé émaner dun expéditeur debonne ou dexcellen...
Le Phishingexemplehttp://help.yahoo.com/l/fr/yahoo/mail/yahoomail/abuse/abuse-19.html;_ylt=AgPzvf3KWF.s3isFMs3pQoYbyCN4
Le Phishingexemplehttp://help.yahoo.com/l/fr/yahoo/mail/yahoomail/abuse/abuse-19.html;_ylt=AgPzvf3KWF.s3isFMs3pQoYbyCN4
Origine des SPAMS                                                                                  In the economic world, ...
Comment éviter d’être considéré  comme un spammeur ?• Accord préalable.• Eviter les plaintes.• Envoyer un nombre raisonnab...
Pour une meilleure délivrabilité• Ne jamais envoyer une campagne avec un objet vide• Ne pas employer de majuscules sur des...
Optimiser la délivrabilité de vos e-mailingsles fournisseurs de messageries ontrenforcé leur politique de filtrage anti-sp...
Boucle de rétroactionElles servent à transmettre aux expéditeursles plaintes afin qu’ils supprimentles adresses concernées...
SPFSPF ou SENDER ID (Sender Policy Framework)Un email est expédié par une adresse IP(Domaine),Le SPF déclare les IP autori...
Optimiser sa base de contactsOn parle d’une adresse e-mail opt-inEt de doubleopt-in =taux de NPAI (Nhabite pas à ladresse ...
Règles de rédaction         • Optimisez le pre header de vos e-mailings.         • Ajoutez une ou deux phrases au début de...
Règles de rédaction          • Considérez l’objet comme la phrase la plus          importante de votre e-mail. 6 mots max....
Comment augmenter le taux d’inscription ?•   ajouter à la fin de la newsletter un lien « envoyer à un ami »,•   octroyer u...
Comment choisir un service de routage ?          Envoyer une newsletter par lintermédiaire dune          adresse mail clas...
Créer le modèle de la newsletterPremière étape : choisir le format de la newsletter. En format texte, la newsletter ressem...
Formats de lectureHTML, TEXT enrichi, PDFQuelques exemples :Le contenu : la clé d’une newsletter réussieLes illustrations ...
Formats de lecture   FORMAT HTML ou                     Text/Enrichi                     (newsletter type                 ...
Formats de lecture   FORMAT HTML                     (newsletter type                     information                     ...
Dispositif SID-NetworksFormats de lecture   FORMAT HTML (newsletter type                     information récurrente)      ...
Formats de lecture   FORMAT HTML                     (newsletter type                     information récurrente)         ...
Formats de lecture   FORMAT HTML                     (newsletter type                     information récurrente)         ...
Formats de lecture   FORMAT HTML (emailing                     type promotions)                     Le format HTML complex...
Formats de lecture   FORMAT HTML (emailing                     type promotions)                     Le format HTML complex...
Formats de lecture   FORMAT HTML (emailing                     type promotions)                     Le format HTML        ...
Outil de mailing PRO : SarbacaneExemple : logiciel Sarbacane (version PRO).
Outil de mailing PRO : SarbacaneExemple : logiciel Sarbacane (version PRO).
Outil de mailing PRO : Sarbacane            PREPARER SON TEMPLATEExemple : logiciel Sarbacane (version PRO).
Outil de mailing PRO : Sarbacane            PREPARER SON ENVOIExemple : logiciel Sarbacane (version PRO).
Outil de mailing PRO : Sarbacane            SUIVRE SA CAMPAGNE                                              EMAILING / NEW...
Les coûts et le ROIEn 2007 pour chaque $ investit dans unecampagne de marketing direct… retour sur investissement 45,65 $ ...
Les coûts et le ROIPerformant lorsque le volume                         A NUANCERest suffisamment important     Si la cibl...
Les coûts et le ROI 12,25% taux moyen d’ouverture d’un                               6,31%                               t...
Caculer son ROI                    Calculer rapidement le gain                    de vos différentes                    ca...
Investissements des entreprises                                       priorités et stratégies                             ...
Investissements des entreprisesLes prévisions 2010 aux USA :e-mailing avec un ROI de 42 %,marketing interactif (bannières,...
Moralité                           Choisir de préférence une stratégie                           de fidélisation établie s...
Alternatives et complémentaritésQu’en pensez vous ?
Des questions ?
Outil de mailing idéal PME : MailchimpAtelier s’initier à Mailchimp.Découvrir Mailchimp.pdf
A vous désormais    Pour une expertise sur votre campagne    Emailing / Newsletter :    N’hésitez pas !    Tel : 06 84 08 ...
Atelier emailing 2012
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Atelier emailing 2012

1 366 vues

Publié le

Points abordés dans le cadre d'un atelier e-mailing

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 366
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
143
Actions
Partages
0
Téléchargements
28
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Atelier emailing 2012

  1. 1. 1. Définition 2. Petite histoire 3. Pour qui ? Pour quoi ? 4. Pourquoi utiliser l’emailing ? 5. Pour quel objectif ? 6. Informations légalesEmailing / Newsletter 7. 8. Le SPAM tue l’email Le phishingAuteur : Yvan GAPIN 9. Origine des SPAMS 10. Délivrabilité 11. Boucle de rétroaction 12. Règles de rédaction 13. Taux d’inscription 14. Services de routage 15. Modèles 16. Formats de lectures 17. Sarbacane 18. Coût et ROI 19. Investissements des Ent. 20. Moralité 21. Des questions ? 22. Atelier Mailchimp
  2. 2. Définition Une newsletter, ou lettre dinformation ou infolettre[3] ou cyberlettre est un document dinformation envoyé de manière périodique par courrier électronique à une liste de diffusion regroupant lensemble des personnes qui y sont inscrites.
  3. 3. Définition La newsletter outil de fidélisation, permet de créer et de maintenir une relation privilégiée entre l’entreprise et ses clients ou ses prospects. Conseil : trouver le point d’équilibre entre information et promotion. L’emailing outil de conquête, permet d’adresser à des consommateurs ne connaissant a priori pas l’annonceur des offres commerciales avantageuses. L’emailing se distingue de la newsletter dans la mesure ou il invite l’internaute à une action immédiate lui permettant de bénéficier d’un avantage clair : dotation liée à la participation à un jeu, promotion ou remise commerciale, exclusivité, etc.
  4. 4. Petite histoire Parler d’emailing c’est parler du mail • En 1965 que le tout premier e-mail aurait été échangé. • En 1966, des utilisateurs ont été capables de s’envoyer des messages électroniques entre plusieurs sites distants. • En 1971, Ray Tomlinson aurait proposé d’utiliser le signe @ (arobase) pour séparer le nom d’utilisateur du nom du serveur. • En 1980, apparait techniquement, l’e-mail tel que nous connaissons aujourd’hui. • En 1992. Le premier e-mail WYSIWYG (autrement dit formaté) voit le jour chez CompuServe : polices de caractère, couleurs et émoticônes font pour la première fois leur apparition. Ouverture de ALTERN.ORG • En 1996. Jack Smith et Sabeer Bhatia lancent, avec 300 000 $ dinvestissement, un service de courrier électronique gratuit sur le Web baptisé Hotmail. En quelques mois, le cap des 100 000 utilisateurs sera dépassé. • Avril 2004. Google annonce le lancement de sa messagerie gratuite Gmail. • En 2007. Yahoo! est le premier grand acteur a annoncer une capacité de stockage illimitée pour son service Yahoo! Mail.http://www.arobase.org/culture/histoire.htm
  5. 5. Pour qui ? Pour quoi ?L’emailing outil de conquête, L’emailing, outil de promotion,La newsletter outil de fidélisation, L’emailing, outil de relance et d’alerte.
  6. 6. Pourquoi utiliser l’emailing ?Très peu onéreux.Rapide à mettre en place.Facile à suivre.Nombreuses possibilités.Facile d’en mesurer la performance etde calculer son ROI ? Source image. Livre blanc de la délivrabilité par Sarbacane. http://www.sarbacane.com/livre_blanc.asp
  7. 7. Pour quel objectif ? campagnes de prospection 43% promotion de leurs évènements 47% campagnes à but informatif 67% 0% 10% 20% 30% 40% 50% 60% 70%Parmi les tendances à la baisse : les enquêtes et sondages mis en place par 24% des enquêtés contre 36% il y aun an (2010). Un constat dommageable à l’heure où connaître les attentes des contacts devient essentiel pourmieux cibler les campagnes.http://www.dolist.net/sX_News,189,top_35173C2C,l,e-mail,marketing,les,annonceurs,francais,en,2011.html
  8. 8. Informations légales Permettre à linternaute de se désabonner Vous avez lobligation dajouter un lien à votre newsletter, généralement en bas de page, qui permet à linternaute de se désabonner. Cest la loi relative à linformatique, aux fichiers et aux libertés, que vous pouvez consulter sur le site de la CNIL, qui vous y oblige. Vous pouvez aussi envoyer un mail de bienvenue aux internautes nouvellement abonnés à votre newsletter pour leur confirmer leur abonnement et expliquer la procédure de désabonnement. http://www.commentcamarche.net/faq/9435-faire-une-newsletter
  9. 9. Informations légales http://www.cnil.fr/dossiers/conso-pub-spam/fiches-pratiques/article/la- prospection-commerciale-par-courrier-electronique/ 1/ Pour les particuliers (B to C): Le principe : pas de message commercial sans accord préalable du destinataire, Deux exceptions à ce principe : si la personne prospectée est déjà cliente de lentreprise et si la prospection concerne des produits ou services analogues à ceux déjà fournis par l’entreprise. si la prospection nest pas de nature commerciale (caritative par exemple)
  10. 10. Informations légales http://www.cnil.fr/dossiers/conso-pub-spam/fiches-pratiques/article/la- prospection-commerciale-par-courrier-electronique/ 2 / Pour les professionnels (B to B) Le principe : information préalable et droit dopposition la personne doit, au moment de la collecte de son adresse de messagerie, être informée que son adresse électronique sera utilisée à des fins de prospection, être en mesure de s’opposer à cette utilisation de manière simple et gratuite.
  11. 11. Informations légales http://www.cnil.fr/dossiers/conso-pub-spam/fiches-pratiques/article/la- prospection-commerciale-par-courrier-electronique/ 2 / Pour les professionnels (B to B) La Loi sur lEconomie Numérique autorise définitivement la prospection directe par messagerie électronique, sans consentement préalable… Le consentement du destinataire à recevoir des emails commerciaux est présumé. … si le message est relatif à la fonction quelles occupent dans lentreprise.http://www.arkantos-consulting.com/articles-marketing-internet/juridique/20090807-la-reglementation-francaise-sur-l-emailing.php
  12. 12. Informations légales http://www.cnil.fr/dossiers/conso-pub-spam/fiches-pratiques/article/la- prospection-commerciale-par-courrier-electronique/ 3/ Dans tous les cas : chaque message électronique doit obligatoirement: préciser lidentité de lannonceur, proposer un moyen simple de sopposer à la réception de nouvelles sollicitations (par exemple lien pour se désinscrire à la fin du message). Plus d’infos : http://www.sncd.org/_uses/lib/3853/deontologie_e_mailing_2005_03.pdf
  13. 13. Informations légales http://www.cnil.fr/dossiers/conso-pub-spam/fiches-pratiques/article/la- prospection-commerciale-par-courrier-electronique/ Sanctions : Amende de 750 € par message expédié Contravention de la 4e classe prévue par l’article R.10- 1 du code des postes et des communications électroniques, 5 ans emprisonnement et 300 000 € amende Délit prévu par les articles 226-18 et 226-18-1 du code pénal, Jusquà 300 000 € damende Sanction prononcée par la CNIL, prévue par larticle 47 de la loi informatique et libertés modifiée
  14. 14. Informations légales
  15. 15. Le spam tue l’email En France le spam est illégal, " Spam " est, à lorigine, le nom dune marque de conserves dont une publicité en radio consistait parmi les textes en vigueur : la loi sur linformatique et les libertés, la loi pour la en la répétition abrutissante du confiance dans léconomie numérique, le code de la consommation et directive sur la protection des données dans le cadre des envois électroniques. Le site de la nom de la marque. Cette CNIL propose une synthèse des textes législatifs. publicité a été à lorigine dun sketche des Monty Python dans lequel lun des protagoniste répète à lenvi le mot "Spam", couvrant ainsi les voix des autres acteurs A écouter (>500ko).http://www.symantec.com/content/en/us/enterprise/other_resources/b-state_of_spam_and_phishing_report_03-2011.en-us.pdf
  16. 16. Le Phishingce type de fraude prend la forme dun mail daspectprofessionnel censé émaner dun expéditeur debonne ou dexcellent réputation.récupérer vos informationspersonnelles ou privées(identité, coordonnées bancaires, nom dutilisateur, mot depasse, numéro de carte de crédit, etc.) .http://help.yahoo.com/l/fr/yahoo/mail/yahoomail/abuse/abuse-19.html;_ylt=AgPzvf3KWF.s3isFMs3pQoYbyCN4
  17. 17. Le Phishingexemplehttp://help.yahoo.com/l/fr/yahoo/mail/yahoomail/abuse/abuse-19.html;_ylt=AgPzvf3KWF.s3isFMs3pQoYbyCN4
  18. 18. Le Phishingexemplehttp://help.yahoo.com/l/fr/yahoo/mail/yahoomail/abuse/abuse-19.html;_ylt=AgPzvf3KWF.s3isFMs3pQoYbyCN4
  19. 19. Origine des SPAMS In the economic world, the media uses the acronym “BRIC” (Brazil, Russia, India, and China) as emerging market leaders.http://www.symantec.com/content/en/us/enterprise/other_resources/b-state_of_spam_and_phishing_report_03-2011.en-us.pdf
  20. 20. Comment éviter d’être considéré comme un spammeur ?• Accord préalable.• Eviter les plaintes.• Envoyer un nombre raisonnable de mails à partir de votre adresse.• Une newsletter en html la plus simple possible (pas de scripts, pas trop de feuillesCSS).• Soigner lhygiène de sa base. Mail : Piège à pub + Trop de NPAI = blacklistage.• Utiliser une structure de routage professionnelle.• Utiliser des systèmes d’authentification : SPF, DKIM et SenderID.• Respecter les bonnes règles rédactionnelles.
  21. 21. Pour une meilleure délivrabilité• Ne jamais envoyer une campagne avec un objet vide• Ne pas employer de majuscules sur des mots entiers (exemple : DES PRIXINCROYABLES !)• Ne pas abuser de la ponctuation et particulièrement des points d’interrogation etd’exclamation. un seul point d’exclamation dans l’objet.• Ne pas répéter plusieurs fois les mêmes mots dans l’objet• Eviter l’emploi des caractères spéciaux tels que % ou .• Proscrire les spam words tels que : GRATUIT, CREDIT, CLIQUEZ... Les envois ayant pourthème l’argent, le sexe,• les médicaments ou les jeux sont les plus sensibles.• personnaliser ses URL de Suivi Comportemental avec son propre nom de domaine
  22. 22. Optimiser la délivrabilité de vos e-mailingsles fournisseurs de messageries ontrenforcé leur politique de filtrage anti-spam et ont ajouté de nouvelles règlesde “bonnes conduites” Source image. Livre blanc de la délivrabilité par Sarbacane. http://www.sarbacane.com/livre_blanc.asp
  23. 23. Boucle de rétroactionElles servent à transmettre aux expéditeursles plaintes afin qu’ils supprimentles adresses concernées desfuturs envois. Source image. Livre blanc de la délivrabilité par Sarbacane. http://www.sarbacane.com/livre_blanc.asp
  24. 24. SPFSPF ou SENDER ID (Sender Policy Framework)Un email est expédié par une adresse IP(Domaine),Le SPF déclare les IP autorisés à expédier lesemails pour ce domaineDMARCsignifie littéralement »Domain-based MessageAuthentication, Reporting & Conformance » etpermet aux annonceurs de protéger leurmarque et leur domaineen spécifiant précisément aux FAI lestraitements à réaliser aux messages non-authentifiés.http://www.email-way.com/technique/dmarc-spf-dkim-nouveau-standard-pour-authentification-emails.html
  25. 25. Optimiser sa base de contactsOn parle d’une adresse e-mail opt-inEt de doubleopt-in =taux de NPAI (Nhabite pas à ladresse indiquée)Très faible Source image. Livre blanc de la délivrabilité par Sarbacane. http://www.sarbacane.com/livre_blanc.asp
  26. 26. Règles de rédaction • Optimisez le pre header de vos e-mailings. • Ajoutez une ou deux phrases au début de votre contenu pour indiquer aux abonnés pourquoi ils sont abonnés à votre mailing-list. • N’hésitez pas à placer votre lien de désabonnement au début de votre message afin de le rendre suffisamment visible. • Indiquez clairement le nom de votre société ou de votre marque dans le nom d’expéditeur. • Fixez des objectifs à vos campagnes et adaptez vos contenus en conséquence. http://www.mailperformance.fr/ressources/Bonnes_pratiques/redaction_emailing/
  27. 27. Règles de rédaction • Considérez l’objet comme la phrase la plus importante de votre e-mail. 6 mots max. stimulez l’action en indiquant l’avantage donné. • Mettez en valeur vos liens. • Multipliez vos liens. • Facilitez l’échange et l’interactivité (sondages, parrainages, commentaires….) • Equilibrez le rapport texte/image : 1/3 d’images et 2/3 de textes. • Expliquez clairement la raison de votre envoi vers la cible. http://www.mailperformance.fr/ressources/Bonnes_pratiques/redaction_emailing/
  28. 28. Comment augmenter le taux d’inscription ?• ajouter à la fin de la newsletter un lien « envoyer à un ami »,• octroyer une grande visibilité à linscription à la newsletter,• communiquer sur votre newsletter : en rappelant son existence dans vos mails, sur vos factures, en mettant les anciens exemplaires en ligne sur votre site.• Les vertus du radio bouton oui/non,• Un travail sur la formulation, exemple : "Jaccepte de recevoir une offre ciblée/privilégiée/personnalisée de partenaires de la société« ,• Un engagement sur la fréquence denvoi : maximum de… / mois.• créer un jeu-concours relayé sur la page daccueil du site, privilégier des petits jeux simples, comme un jeu de grattage,• Ne jamais imposer la collecte (les questions),• Utiliser des techniques de co-abonnements ou de-mail appending, (différentes offres, entreprises…)
  29. 29. Comment choisir un service de routage ? Envoyer une newsletter par lintermédiaire dune adresse mail classique savère impossible dès que le nombre dabonnés est important. Il est donc fortement conseillé dutiliser un service denvoi de mail. Pour les premiers envois, vous pouvez choisir parmi des solutions gratuites : PopList, Sarbacane, MailingList. Il suffit de créer un compte, importer sa liste de contacts, sa newsletter et envoyer. Pour des envois en plus grand nombre et pour accéder à plus doptions (modèles de newsletters, statistiques), optez pour une solution payante : PG-Mailing List PRO, Constant Contact, Etarget Emailing, Sendpro, Sarbacane.
  30. 30. Créer le modèle de la newsletterPremière étape : choisir le format de la newsletter. En format texte, la newsletter ressemble à un mailclassique. En format html, les newsletters accrochent davantage le regard.Certains services denvoi proposent des templates, des modèles, prêts à lemploi.Un template est un modèle de page, réutilisable à chaque newsletter, dans lequel il ne reste plus quàinsérer son texte et contenu. Votre template peut simplement être une page comportant votre logo etquelques images.Pour créer vous-même un modèle de page plus sophistiqué, des logiciels de création web sont nécessaires.Certains sont gratuits (NVU, logiciel libre de Mozilla) dautres payants (Dreamweaver).A savoir :Ne pas copier/coller votre texte dun document Word vers léditeur html. Sinon, vous risquez de voirapparaître des caractères indésirables du type “ é膔. Copier le texte à partir dun éditeur de texte,comme note-pad (bloc-notes).
  31. 31. Formats de lectureHTML, TEXT enrichi, PDFQuelques exemples :Le contenu : la clé d’une newsletter réussieLes illustrations Tel :0 684 087 600 « Communiquer autrement » contact@sid-networks.com En PERES 32220 LOMBEZ
  32. 32. Formats de lecture FORMAT HTML ou Text/Enrichi (newsletter type information récurrente) Le format le plus simple, avec des liens de renvoi vers vos rubriques et articles
  33. 33. Formats de lecture FORMAT HTML (newsletter type information récurrente) Le format HTML simple mais enrichi d’une image de titre et de nombreux liens.
  34. 34. Dispositif SID-NetworksFormats de lecture FORMAT HTML (newsletter type information récurrente) Le format HTML complexe enrichi de nombreuses images et liens.
  35. 35. Formats de lecture FORMAT HTML (newsletter type information récurrente) Le format HTML complexe enrichi de nombreuses images et liens.
  36. 36. Formats de lecture FORMAT HTML (newsletter type information récurrente) Le format HTML complexe enrichi de nombreuses images et liens. http://www.h2e.es/trabajos/e- mailing/36
  37. 37. Formats de lecture FORMAT HTML (emailing type promotions) Le format HTML complexe enrichi de nombreuses images et liens.
  38. 38. Formats de lecture FORMAT HTML (emailing type promotions) Le format HTML complexe enrichi essentiellement d’une image. ICI détail important : un intitulé clair quand l’image ne s’affiche pas sur votre WEBMAIL.
  39. 39. Formats de lecture FORMAT HTML (emailing type promotions) Le format HTML complexe enrichi essentiellement d’une image. Quand l’image apparait
  40. 40. Outil de mailing PRO : SarbacaneExemple : logiciel Sarbacane (version PRO).
  41. 41. Outil de mailing PRO : SarbacaneExemple : logiciel Sarbacane (version PRO).
  42. 42. Outil de mailing PRO : Sarbacane PREPARER SON TEMPLATEExemple : logiciel Sarbacane (version PRO).
  43. 43. Outil de mailing PRO : Sarbacane PREPARER SON ENVOIExemple : logiciel Sarbacane (version PRO).
  44. 44. Outil de mailing PRO : Sarbacane SUIVRE SA CAMPAGNE EMAILING / NEWSLETTERExemple : logiciel Sarbacane (version PRO).
  45. 45. Les coûts et le ROIEn 2007 pour chaque $ investit dans unecampagne de marketing direct… retour sur investissement 45,65 $ MAIS… E-mails commerciaux.http://www.journaldunet.com/ebusiness/crm-marketing/chiffre/071127-efficacite-e-mailing-us-monde/2.shtml
  46. 46. Les coûts et le ROIPerformant lorsque le volume A NUANCERest suffisamment important Si la cible globale est inférieure àpour observer des 5000 destinataires il vaut mieux choisir un autre moderetours sur investissement opératoire.
  47. 47. Les coûts et le ROI 12,25% taux moyen d’ouverture d’un 6,31% taux de clics en France pour la email. même période. Le nombre de clicks sur les liens placés dans vos emails reste constant, il se situe en moyenne aux alentours de 0.08% source MailerMailer 2008 & Emailing Solution
  48. 48. Caculer son ROI Calculer rapidement le gain de vos différentes campagnes demailing avec Kelcible afin de vous assurer de la pertinence de cet outil de communication. source http://www.kelcible.fr/outils/ROI/index.php
  49. 49. Investissements des entreprises priorités et stratégies marketing novembre 2010 aux+ 61 % USApour l’e-mailing au 2ndsemestre 2009 (contre 41 % au1er semestre)http://www.emailmarketing.fr/?p=1021
  50. 50. Investissements des entreprisesLes prévisions 2010 aux USA :e-mailing avec un ROI de 42 %,marketing interactif (bannières, référencement et médias sociaux)ROI de 20 $le mailing postal avec un ROI de 15 $.Selon l’auteur Laurence Faguer : « La performance de l’e-mailing s’explique en partie par le fait qu’aux Etats-Unis,l’e-mailing est essentiellement un canal de fidélisation, les campagnes exploitant le fichier Clients et nesupportant donc pas de coût media. » http://www.emailmarketing.fr/?p=1021
  51. 51. Moralité Choisir de préférence une stratégie de fidélisation établie sur une base client hyper qualifiée (marketing one to one) dans le cadre d’un plan marketing beaucoup plus large. SID-Networks Selon l’auteur Laurence Faguer : « La performance de l’e-mailing s’explique en partie par le fait qu’aux Etats-Unis, l’e-mailing est essentiellement un canal de fidélisation, les campagnes exploitant le fichier Clients et ne supportant donc pas de coût media. »http://www.emailmarketing.fr/?p=1021
  52. 52. Alternatives et complémentaritésQu’en pensez vous ?
  53. 53. Des questions ?
  54. 54. Outil de mailing idéal PME : MailchimpAtelier s’initier à Mailchimp.Découvrir Mailchimp.pdf
  55. 55. A vous désormais Pour une expertise sur votre campagne Emailing / Newsletter : N’hésitez pas ! Tel : 06 84 08 76 00 contact@sid-networks.com En PERES 32220 LOMBEZ

×