La certification « démarches Lean »
                  par
Présentation du mode de certification des
      démarches Lean Management :


Le Lean Management en quelques points clés

...
Comment définir le Lean Management
                               ou L’Entreprise au plus juste ?
   « L’entreprise au plu...
L’Entreprise au Plus Juste

    Organisation des modes de fonctionnement
    -Management par les processus
    -Priorité à...
Le « juste nécessaire » : éliminer les gaspillages
                    Tout processus implique souvent des gaspillages con...
L’Entreprise au Plus Juste

Intelligence collective                   Rendre visible et simplifier,
-Le travail en groupe ...
Promouvoir la « remise en cause » et
                                  « l’intelligence collective »
                     ...
Le rôle crucial de la standardisation
               Des opérations standardisées permettent de repérer plus
             ...
4 domaines d’application prioritaires
La conception intelligente                   Les achats optimisés
À l’écoute des bes...
Devenir « Lean » :
Projet(s) ou déploiement ?
UNE approche chronologique du déploiement :
                3 PHASES PROGRESSIVES
                                        ...
La certification « Animateur
           Lean »
« Etre un lieu de validation des cursus de formation
                             et de certification de compétences »

  ...
« Etre un lieu de validation des cursus de formation
                     et de certification de compétences »




Une gri...
« Etre un lieu de validation des cursus de formation
                 et de certification de compétences »



  Le même ni...
L’enjeu est inchangé :

  promouvoir les démarches d’amélioration de performance
et d’excellence industrielle

 valider le...
PréSentation Certification Lean   1er Avril 2010
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

PréSentation Certification Lean 1er Avril 2010

5 126 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
5 126
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2 030
Actions
Partages
0
Téléchargements
131
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

PréSentation Certification Lean 1er Avril 2010

  1. 1. La certification « démarches Lean » par
  2. 2. Présentation du mode de certification des démarches Lean Management : Le Lean Management en quelques points clés Démarche ou mode projet ? Notre référentiel de certification
  3. 3. Comment définir le Lean Management ou L’Entreprise au plus juste ? « L’entreprise au plus juste » se caractérise par une logique d’organisation ET un système de management qui tendent à améliorer l’efficacité globale en focalisant les ressources sur l’essentiel. Tout au long de la « chaîne En Sécurité de la valeur », il s’agit de : A une Qualité irréprochable Concevoir intelligent Acheter optimisé Dans un Délai minimum Produire sans gaspillage Produire sans défaut Avec une Valeur Ajoutée maximale Livrer sans délai et sans stocks Qui permette le meilleur Coût
  4. 4. L’Entreprise au Plus Juste Organisation des modes de fonctionnement -Management par les processus -Priorité à la valeur ajoutée dans les flux Une logique d’organisation Organisation des hommes -Autonomie des équipes de production -Niveaux d’encadrement et responsabilités redéfinis -Transversalité des structures
  5. 5. Le « juste nécessaire » : éliminer les gaspillages Tout processus implique souvent des gaspillages conséquents en termes de temps ou d’activité : Excès de Mouvements superflus Produits défectueux (Identification, manipulation, etc.) stocks (Déplacement, etc.) Make to DELAI OPERATIONNEL Order Durée du processus Attente Surproduction Transport (Souvent liée au (Fabrication des pièces excessive déséquilibre des tâches) ici, assemblage ailleurs) Gaspillage de temps + activité Valeur ajoutée réelle Sous-utilisation des compétences humaines Sous-utilisation des ressources Sur-consommations d’énergies, Et encore … de matières premières etc. Optimiser le fonctionnement (« être au plus juste ») implique d’identifier et d’éliminer les gaspillages
  6. 6. L’Entreprise au Plus Juste Intelligence collective Rendre visible et simplifier, -Le travail en groupe et en équipe reconnaître la performance -Responsabiliser et redonner du -Les règles, standards et procédures sens au terrain -Les résultats d’amélioration -Développer la polyvalence Un système et mode de management Favoriser la remise en cause et le progrès permanents -Traitement des problèmes à la source -Mettre l’attente du client au centre de l’entreprise -Développement de nouvelles relations avec tous les acteurs
  7. 7. Promouvoir la « remise en cause » et « l’intelligence collective » MANAGEMENT OPERATIONNEL et mode d’animation de « l’AMELIORATION CONTINUE » Mouvements superflus Produits défectueux Excès de stocks (Déplacement, etc.) (Identification, manipulation, etc.) DELAI OPERATIONNEL Durée du processus Attente Surproduction Transport (Souvent liée au (Fabrication des pièces ici, excessive déséquilibre des tâches) assemblage ailleurs) Gaspillage de temps + activité Sous-utilisation des compétences humaines Valeur ajoutée réelle Sous-utilisation des ressources Sur-consommations d’énergies, de matières premières etc. Le « système » humain est garant de la performance de l’organisation
  8. 8. Le rôle crucial de la standardisation Des opérations standardisées permettent de repérer plus facilement tout éloignement des meilleures pratiques en vigueur Les améliorations sont régulières, définissant à chaque fois une nouvelle valeur de référence K S S K Amélioration S K S K Sans standardisation, les améliorations ont S K tendance à être plus … dissolues K K K K K Durée
  9. 9. 4 domaines d’application prioritaires La conception intelligente Les achats optimisés À l’écoute des besoins des clients Acheter des performances aux meilleures sous contrainte de productivité conditions de qualité, de délai et de coût La production au plus juste La production sans défaut Produire plus, avec moins, Produire conforme, vite, simplement, avec des processus robustes, en éliminant les problèmes en éliminant les risques La livraison "juste à temps" temps" Fournir le service attendu : quantité demandée et qualité voulue à l’heure exacte où le client en a besoin, en gardant les stocks au minimum
  10. 10. Devenir « Lean » : Projet(s) ou déploiement ?
  11. 11. UNE approche chronologique du déploiement : 3 PHASES PROGRESSIVES 2 à 3 ans Optimisation de la chaîne de la valeur complète Mise en œuvre de chantiers d’amélioration SCM Flux tirés AD SMED Kanban TPM DFSS Elimination des Supervision Active Projet UAP gaspillages SPC 5S VSM IPP MRP Projet Projet Projet Les flux La Maîtrise Le syst. de managt Le syst. de production Consolidation / pérennisation du système
  12. 12. La certification « Animateur Lean »
  13. 13. « Etre un lieu de validation des cursus de formation et de certification de compétences » 3 niveaux de pratique - cohérents avec les référentiels pratiqués par l’ASQ, la SME (Society for Manufacturing Engineers), le Shingo Prize, … - distinctifs du 6 Sigma pour éviter l’amalgame Bronze Silver Gold « Lean tactique » « Lean intégré » « Lean stratégique » Localisé Chaîne de la valeur Entreprise A mis en œuvre les A déployé et mis en œuvre A déployé une démarche outils de base base, des chantiers d'optimisation globale visant une optimisation permettant la Lean (améliorations SQDC) des processus fondamentaux de réduction des sur les volets organisation l’entreprise, en lien avec ses gaspillages majeurs et système de management objectifs stratégiques "Phase 1" "Phase 2" "Phase 3"
  14. 14. « Etre un lieu de validation des cursus de formation et de certification de compétences » Une grille de critères Suivant le contexte, tous ne peuvent pas être vérifiés, mais certains sont incontournables
  15. 15. « Etre un lieu de validation des cursus de formation et de certification de compétences » Le même niveau d’exigence que pour les projets 6 Sigma et Lean 6 Sigma - Une méthode respectée et des outils mis en œuvre de façon vérifiable - Des résultats significatifs et reconnus par l’entreprise - Une présentation des actions menées - Des connaissances de la « culture Lean » adaptées au niveau visé et vérifiables (QCM)
  16. 16. L’enjeu est inchangé : promouvoir les démarches d’amélioration de performance et d’excellence industrielle valider les compétences acquises dans ces domaines en mettant en œuvre un processus de certification rigoureux et indépendant

×