Dossier visite Sienne

275 vues

Publié le

Crise Comenius Project
ISIS A. Vegni - Capezzine

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
275
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
22
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Dossier visite Sienne

  1. 1. DOSSIER VISITE SIENNE - TUSCANY 08h30: Départ de l’école en car 09h30: Arrivée à Sienne Brève histoire de Sienne Fondée par les romains sous Auguste en 29 avant notre ère, c'est au moyen-âge que Sienne a commencé à se développer, à partir du Xème siècle, grâce à sa situation sur d'importantes voies commerciales qui menaient à Rome. Au XIIème siècle la ville se dote de systèmes communaux, étend son territoire et établit ses premières alliances, disputant contre Florence le contrôle du nord de la Toscane. Sienne devient un important centre commercial. Entretenant de bons rapports avec l'église de Rome, les banquiers siennois étaient très actifs près des autorités romaines. À la fin du XIIe siècle, Sienne en soutenant la cause gibeline, s'opposa de nouveau à Florence, dans une lutte farouche ... Piazza del Campo Une des plus belles et harmonieuses places du monde. Son aspect actuel avec sa forme en coquillage, entourée d'édifices médiévaux, fut décidé en 1293 par le conseil des Neufs, à l'époque où la cité était puissante et indépendante. Elle est dominée par le Palazzo Pubblico(Palais Public) et sa tour médiévale de 102m (la deuxième plus haute 1342). Le pavage de briques rouges de la Piazza del Campo est en forme de coquillage, il est scindé en neuf secteurs du Conseil des Neuf - et fut terminé en 1349. Le reste des bâtiments qui entourent la place est constitué par des cafés, restaurants et palais médiévaux de belle Le célèbre Palio - course de chevaux - s'y déroule tous les ans, les 2 juillet et 16 aoû Le Palazzo Pubblico, édifice emblématique de la ville de Sienne, est un monument civil dont la construction fut entamée à la fin du XIIIe siècle et achevée vers le milieu du XIVe siècle. On y retrouve les éléments architecturaux qui caractérisent le gothique siennois. Il se situe dans le bas de la Piazza del Campo, la place centrale de Sienne qui accueille 2 fois par an le Palio. On y entre par la cour : le Cortile del Podestà. À l'une des extrémités du palais se trouve l'impressionnante Torre del Mangia (du surnom de son premier sonneur, Giovanni di Duccio, dit le Mange gains), dont la hauteur atteint 102 m et dont la construction dura 10 ans. Une chapelle en forme de loggia, la Cappella di Piazza, fut érigée au pied de la tour entre 1352 et 1376.
  2. 2. Salle de la Mappemonde Au premier étage, la plus grande des salles, la Salle de la Mappemonde (Sala del Mappamondo) doit son nom à la mappemonde tournante peinte par Ambrogio Lorenzetti en 1345 (elle a été plus tard détruite)1. Elle abrite deux fresques murales de Simone Martini, la Maestà et le portrait équestre du condottiere Guidoriccio da Fogliano, le représentant au moment du siège de Montemassi. Les fresques de Lippo Vanni, la battaglia della Val di Chiana et de Giovanni di Cristofano Ghini et Francesco d'Andrea, la battaglia del Poggio Imperiale, célèbrent deux victoires remportées par Sienne sur Florence. La Torre del Mangia a été construite entre 1325 - 13441 et est située la Piazza del Campo, la première place de Sienne. Adjacente au Palazzo Pubblico (palais communal) et construite entièrement en brique, elle constitue une des plus hautes tours de l'Italie médiévale. Son nom signifie « Tour du mange gains » et tire son nom de son premier gardien Giovanni di Duccio, surnommé Mangiaguadagni (« mange gain ») car il avait tendance à dépenser tout son argent pour la nourriture. La construction de la partie centrale fut confiée aux frères Francesco et Muccio (ou Minuccio) di Rinaldo (1338-1340) originaires d'Arezzo qui réalisèrent probablement la partie en brique et la maçonnerie. L'horloge a été ajoutée en 1360 (elle n'indique que les heures et les jours, les minutes, elles, étant affichées sur la façade de la Santa Maria della Scala, visible du parvis du Duomo). La loggia en marbre au pied même de la tour, connue sous le nom de Cappella di Piazza, a été ajoutée en 1352. C'est une offrande à la Sainte Vierge faite par les survivants siennois de la peste noire en signe de reconnaissance La Cathédrale Notre-Dame-de-l'Assomption ou Santa Maria Assunta en italien, appelée couramment Duomo di Siena est la cathédrale de Sienne, en Toscane (Italie). Elle domine une ville déjà perchée et concentrée entre ses remparts. Le dôme a été construit entre 1215 et 1270. La coupole est terminée en 1264. La lanterne construite en 1664 est surmontée d'une sphère en cuivre doré portant une croix datant de 1385. Extérieur  La façade de marbres blanc, noir et rouge, et les trois portails à décors sculptés très fins sur les colonnes et les architraves.  Le campanile en marbre noir et blanc à base hexagonale romane et à lanterne polygonale, des architectes Agnolo di Ventura et Agostino di Giovanni.  Le parvis accessible par un escalier à volée de marches qui donnera son nom à l'hôpital qui lui fait face Santa Maria della Scala.  Les trois mosaïques dorées récentes des pinacles, la Presentazione di Maria al Tempio (Présentation de Marie au temple), L'Incoronazione della Vergine (Couronnement de la Vierge) et La Natività di Gesù (Nativité de Jésus), exécutées à Venise en 1878 sur les cartons d'Alessandro Franchi1.
  3. 3. Intérieur L'intérieur de la cathédrale est célèbre par son utilisation du marbre noir et blanc et par son pavement. Il contient également nombre d’œuvres importantes.  La nef de 89,40 m de long est caractérisée par des piliers formées de bandes alternées de marbre blanc et noir, soutenant des arches en plein cintre. Cette division horizontale en blanc et noir rappelle les armoiries de la ville de Sienne.  Entre les colonnes au-dessus des cintres, 171 bustes en stuc représentent les papes.  Le chœur et son maître-autel de Baldassarre Peruzzi (1506) qui comportait la Maestà de Duccio de 1308 (à présent au musée de l'Œuvre de la cathédrale).  La statue de saint Jean-Baptiste et la pierre tombale de l'évêque Giovanni Pecci de Donatello. Le pavement (pavimento) de 3 000 m2 avec ses 37 marqueteries de marbre, représente des scènes biblique et les sibylles, comme la sibylle hellespontique de Neroccio di Landi. Peintures Outre les sculptures, de nombreux tableaux ont orné la cathédrale. La plupart d'entre eux ont cependant été transférés ailleurs lors des travaux de rénovation au XVIIe siècle. Parmi les œuvres importantes, mentionnons :  L'Annonciation de Simone Martini  La Présentation au Temple d'Ambrogio Lorenzetti  La Vierge des Neiges de Sassetta  La Maestà de Duccio di Buoninsegna La Basilique San Domenico (Basilica Cateriniana di San Domenico) est la plus importante église de Sienne en Toscane. Elle se situe Via Camporegio et domine le vallon de Fontebranda, quartier de naissance et de la famille de sainte Catherine. Histoire L'église fut élevée initialement entre 1226 et 1265 en brique ; au cours du Trecento le complexe fut agrandi dans les formes gothiques dont les seules visibles aujourd'hui sont celles qui ont résisté aux incendies (1443, 1531), aux occupations militaires (1548-1552) et au tremblement de terre de 1798. Architecture Elle est bâtie sur un plan en croix égyptienne avec une voûte imposante et un transept comportant de hautes chapelles, avec un chevet plat d'inspiration cistercienne. Le sanctuaire Sainte-Catherine-de-Sienne (santuario di Santa Caterina ou santuario cateriniano) commémore sainte Catherine de Sienne, dans un ensemble de bâtiments autour de sa maison paternelle (la dimora dei Benincasa), située sur un des versants de la colline de Sant'Antonio, de l'ensemble collinaire de Sienne, en Toscane. On y accède par le Portique des communes d'Italie, qui donne sur deux loggiati et la chiesa del Crocifisso, dont le plan est à croix latine, et dont le nom dérive d'un crucifix miraculeux de la fin
  4. 4. du XIIe siècle dont sainte Catherine aurait reçu les stigmates. Ce crucifix figure encore sur le maître-autel entre la corniche et des montants décorés de style baroque. shopping Aux quatre coins des rues de Sienne se trouvent des magasins et des boutiques, où on vende un peu de tout, mais nous vous suggérons de parcourir les principales rues "du shopping": Via di Citta, Banchi di Sopra et Via Dei Montanini. Le style va du trendy au classique. Vous trouverez des glaciers, des endroits où on vende de la pizza au moule et des bars partout, donc vous pourrez faire une pause entre un achat et l'autre. PLATS TYPIQUES SENOIS Après une longue journée passée en promenant dans les rues de Sienne, ou en récherchant les merveilles de la ville, le premier souci est manger, autre motif de plaisir intense. Il est difficile de rester déçu par la cuisine toscane, les ingrédients frais et les recettes simples sont toujours un gage de repas excellents! Les suivants sont aucuns des plats et des produits les plus typiques de la zone: la viande des veaux de race Chianina, les pici, les croutes noires, les haricots à l'étouffée, la pate avec les haricots, l'huile extra vierge d'olive, le fromage de brebis, les truffes, les charcuteries toscanes, et enfin les gateaux, comme le panforte, les ricciarelli et les cantucci. Ne vous oubliez pas d' accompagner ces plats excellents avec un bon vin toscan. Dans cette zone il y a un dicton populaire qui dit: "un déjeuner sans le vin c'est comme un jour sans le soleil". Evidemment le premier vin de la carte est le Chianti. Il est creé par Bettino Ricasoli (1808-1890), le Chianti a été un des premiers vins italiens qui a été apprécié dans les Etats Unis; les émigrants italiens exportent ce vin-ci dans les vieux fiasques, qui sont si fameux et qui symbolisent le Chianti dans le monde entier. Aujourd'hui aussi ce vin-ci est le plus produit. Les etudiants

×